Jump to content

Montréal création d'une zone touristique ouverture 24 heures par jour


IluvMTL
 Share

Recommended Posts

http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5798,42657625&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=24767&ret=http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/url/page/prt_vdm_fr/rep_annonces_ville/rep_communiques/communiques

 

La Ville de Montréal veut créer une seule zone touristique où les établissements commerciaux pourront être ouverts 24 heures par jour

 

16 avril 2015

 

Montréal, le 16 avril 2015 - Le maire de Montréal, M. Denis Coderre, a annoncé hier que la Ville de Montréal avait fait connaître au gouvernement du Québec sa demande afin qu'il autorise, pour une période de cinq ans, l'établissement à Montréal d'une zone touristique unique. Cette zone permettrait aux établissements commerciaux concernés de pouvoir exercer leurs activités en dehors des heures et des journées prévues par la Loi sur les heures et les jours d'admission dans les établissements commerciaux.

 

La nouvelle zone touristique comprendrait les secteurs du centre-ville, de l'île Notre-Dame (secteur du Casino de Montréal), du Vieux-Montréal et du Quartier chinois, les territoires des sociétés de développement commercial du Quartier Latin et du Village, ainsi que du Quartier des spectacles.

 

Les établissements situés au centre-ville et sur les territoires des sociétés de développement commercial du Quartier Latin et du Village, ainsi que du Quartier des spectacles, auraient tous la possibilité de rester ouverts 24 heures par jour, tous les jours de la semaine, comme c'est le cas actuellement dans les secteurs de l'île Notre-Dame (secteur du Casino de Montréal), du Vieux-Montréal et du Quartier chinois.

 

« Nous sommes persuadés qu'une telle mesure aura un impact important sur l'activité économique à Montréal. Elle permettra d'offrir une meilleure offre commerciale à la fois à une clientèle de jour et de nuit qui est très présente sur un territoire où sont concentrés plusieurs attraits et de nombreuses activités », a déclaré le maire de Montréal.

 

L'autorisation actuelle consentie par le ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations du Québec est d'une durée maximale de cinq ans et vient à échéance le 24 mai prochain. Le statut touristique actuel de la zone centre-ville ne s'applique que les samedis et les dimanches de 17 h à 20 h.

 

 

 

sent via Tapatalk

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 26
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201504/16/01-4861690-montreal-vers-un-centre-ville-ouvert-de-jour-comme-de-nuit.php

 

Les commerces du centre-ville de Montréal pourraient bientôt pouvoir ouvrir de jour comme de nuit, et ce à longueur de semaine. L'administration Coderre en a fait la demande au gouvernement afin de donner un coup de pouce à l'économie de ce secteur de la métropole.

 

L'administration Coderre a présenté une demande au ministère de l'Économie afin que tout le secteur du centre-ville soit considéré comme une zone touristique. Un tel statut permettrait aux commerces d'ouvrir leurs portes 24 heures par jour, selon Montréal.

 

Pour l'heure, seuls le secteur du Casino sur l'île Notre-Dame, le Quartier chinois et le Vieux-Montréal ont le statut de zone touristique. Les nouvelles limites envisagées par l'administration Coderre étendraient ce territoire à tout le secteur commercial de la rue Sainte-Catherine Ouest, le Quartier des spectacles, le Quartier Latin ainsi que le Village gai.

 

« Nous sommes persuadés qu'une telle mesure aura un impact important sur l'activité économique à Montréal. Elle permettra d'offrir une meilleure offre commerciale à la fois à une clientèle de jour et de nuit qui est très présente sur un territoire où sont concentrés plusieurs attraits et de nombreuses activités », a dit le maire dans un communiqué.

 

Pour autoriser une zone touristique, le ministère de l'Économie dit évaluer la concentration d'hébergement commercial, d'activités ou attraits touristiques et forte présence de commerces s'adressant aux touristes.

 

Pas les bars

 

L'ouverture 24 heures des commerces ne touchera toutefois pas les bars, la Régie des alcools ayant pleine juridiction sur ceux-ci. Montréal a tenté l'an dernier de mener un projet-pilote pour étendre jusqu'à 6 heures l'heure de vente d'alcool, plutôt que le seuil de 3 heures imposé par la Loi, mais avait essuyé un refus. Le maire Coderre a depuis répété à plusieurs reprises qu'il comptait revenir à la charge.

 

Vérifications faites, la Régie des alcools dit ne pas avoir reçu encore de nouvelle demande.

 

Les régisseurs ont refusé la demande de Montréal en juin dernier, estimant que le projet avait été improvisé. Leur décision déplorait que la Ville se soit uniquement préoccupée du développement économique de son centre-ville, sans tenir compte de la tranquillité du secteur où résident des milliers de personnes. La Régie des alcools disait que l'idée d'étendre l'ouverture des bars pouvait être bonne, mais qu'elle ne l'autoriserait qu'après «l'examen d'une proposition sérieuse, réfléchie et documentée».

 

Il faut dire que la population a grandement augmenté ces dernières années. Après un important déclin de 1960 à 1990, le nombre de résidents du centre-ville est passé de 69 000 à 84 000. Ce secteur attire des gens âgés de 20 à 40 ans, qui composent la moitié de la population du secteur, selon les données de Montréal en statistiques.

 

sent via Tapatalk

Edited by IluvMTL
Link to comment
Share on other sites

Les gros magasins ne changeront probablement pas leurs heures d'ouverture, mais les petits commerçants, avec peu d'employés et overhead, auront la chance de profiter de la manne touristique durant la période des festivals et les autres grandes evenements durant l'année. J'ai toujours trouvé ça bizarre de voir des touristes qui promènent dans les rues du centreville, cherchant à dépenser, avec toutes ses magasins fermés...

 

sent via Tapatalk

Link to comment
Share on other sites

Bonne article sur le sujet

 

Les détaillants du centre-ville pourraient ouvrir 24h http://journalmetro.com/actualites/montreal/758581/les-detaillants-du-centre-ville-pourraient-ouvrir-24h/

 

Les détaillants du centre-ville pourraient ouvrir 24h

 

Les détaillants du centre-ville de Montréal pourraient ouvrir leur porte 24h/24 et les jours fériés si Québec accepte la demande faite par le maire de Montréal.

 

Denis Coderre a demandé mercredi au gouvernement provincial d’étendre la «zone touristique» de Montréal, là où les établissements commerciaux peuvent rester ouverts les jours fériés, pour une période de cinq ans. Si Québec accepte, cette demande donnerait ainsi la liberté aux détaillants d’ouvrir 24h par jour, tous les jours de la semaine.

 

Actuellement, la zone touristique de Montréal inclut les secteurs du casino de l'île Notre-Dame, du Vieux-Montréal et du Quartier chinois. L’administration Coderre souhaite y ajouter le centre-ville, les territoires des sociétés de développement commercial (SDC) du Quartier Latin et du Village, ainsi que du Quartier des spectacles.

 

L’administration de Montréal croit que cela «aura un impact important sur l'activité économique à Montréal». «[Cette mesure] permettra d'offrir une meilleure offre commerciale à la fois à une clientèle de jour et de nuit qui est très présente sur un territoire où sont concentrés plusieurs attraits et de nombreuses activités», estime le maire de Montréal, Denis Coderre.

 

«Si Tokyo et New-York vivent 24h par jour, je ne vois pas pourquoi Montréal n’emboiterait pas le pas» - Denis Coderre, maire de Montréal

 

 

Pour le directeur général de la SDC du Quartier Latin, Philip O'Dwyer, qui a été consulté pour le projet, cette nouvelle mesure proposée permettrait d’offrir une plus grande flexibilité aux commerçants. «Vu qu’une bonne partie de l’achalandage est basé sur la réputation du nightlife du Quartier Latin, certain type de commerces pourraient profiter du fait qu’il y a plus de monde à 20h, 21h ou 22h qu’à 15h. Alors c’est de pouvoir ajuster les heures en fonction de la clientèle qui vient consommer dans le quartier», affirme M. O’Dwyer.

 

Il soutient que ce n’est pas tous les commerçants qui souhaiteront se prévaloir de ces avantages, mais cette mesure leur permettrait d’ajuster leurs heures d’ouverture pour profiter des événements de la ville, comme lors du Grand Prix de Montréal, des festivals estivaux ou pour profiter des congés fériés. «Le Grand Prix de Montréal a déjà eu lieu le 24 juin et il y avait eu une dérogation exceptionnelle pour pouvoir ouvrir les commerces cette journée», se rappelle-t-il.

 

Cette nouvelle mesure ne s’appliquerait que pour les détaillants. Les bars, dont les heures d’ouverture sont déterminées par la Régie des alcools, ne sont pas concernés.

 

Mario Lafrance, directeur général de la SDC Vieux-Montréal, représente des commerces qui ont déjà une plus grande latitude pour leurs heures d’ouverture, puisqu'ils font partie de la zone touristique actuelle. Il voit d'un bon oeil a possibilité de pouvoir ouvrir 24h si les commerçants le souhaitent. «Je n’ai rien contre. Ça donne de la latitude aux commerçants. On ne s’inscrira pas en faux face à ça», dit-il.

 

L’opposition officielle à la Ville de Montréal, Projet Montréal, croit qu’il s’agit d’un pas dans la bonne direction et «peut» aider les commerçants, à condition toutefois de consulter les résidants sur le sujet pour ne pas leur nuire. Glenn Castanheira, responsable des enjeux liés au commerce pour Projet Montréal, et ancien directeur général de la SDC du boulevard Saint-Laurent, ajoute que si l’administration Coderre souhaitait aider les commerçants du centre-ville, elle devrait dire non au projet Quinze40. L’aide aux commerçants ne devrait pas se limiter à cette mesure, ajoute-t-il, précisant que d’autres enjeux sociaux, et liés à la propreté, doivent également être réglés

 

sent via Tapatalk

Link to comment
Share on other sites

Les gros magasins ne changeront probablement pas leurs heures d'ouverture, mais les petits commerçants, avec peu d'employés et overhead, auront la chance de profiter de la manne touristique durant la période des festivals et les autres grandes evenements durant l'année. J'ai toujours trouvé ça bizarre de voir des touristes qui promènent dans les rues du centreville, cherchant à dépenser, avec toutes ses magasins fermés...

 

sent via Tapatalk

 

Le conseiller Shanahan croit le contraire:

 

"Steve Shanahan, city councillor for the Peter-McGill district, thinks the idea could end up hurting small businesses.

 

A large corporation can afford to stay open later, he said, but independent stores can’t and could crumble under the competition."

 

http://montrealgazette.com/news/local-news/can-montreal-pull-an-all-nighter

Link to comment
Share on other sites

Le conseiller Shanahan croit le contraire:

 

"Steve Shanahan, city councillor for the Peter-McGill district, thinks the idea could end up hurting small businesses.

 

A large corporation can afford to stay open later, he said, but independent stores can’t and could crumble under the competition."

 

http://montrealgazette.com/news/local-news/can-montreal-pull-an-all-nighter

You have to compare apples with apples...

 

sent via Tapatalk

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value