Jump to content

Technologie pour qu un gratte ciel ne fasse plus d ombre!


Matt
 Share

Recommended Posts

source : The Huffington post

 

Construire de hauts immeubles sans faire d'ombre? C'est possible. C'est en tout cas ce qu'ont annoncé des architectes qui auraient trouvé la solution avec leur projet "No Shadow", rapportent nos confrères du HuffPost américain. Découvrez-le dans la vidéo ci-dessus (en anglais).

 

Des gratte-ciels de plus en plus hauts envahissent nos villes. Mais aussi beaux soient-ils, ils posent problème à cause des ombres qu'ils émettent. Et quoi de plus déprimant que de travailler dans la pénombre?

 

 

 

Pour remédier à ce problème, le cabinet américain d'architecture NBBJ, basé à Londres, pense avoir trouvé un moyen de le contourner. De quelle manière? En construisant des immeubles par paires, pour que la lumière du soleil reflète sur le sol, grâce à un jeu de miroirs. Une solution novatrice qui permettrait de réduire de 60% les ombres produites par les bâtiments, selon le porte-parole du cabinet.

 

À l'aide d'une simulation par ordinateur, avec le logiciel "Rhinocéros", les concepteurs du projet montrent qu'il faut que les deux tours soient construites face à face pour que cela fonctionne. Les reflets du soleil sur le premier édifice couvrent alors dans le même temps l'ombre de l'autre immeuble. Et inversement.

 

Au final, cela permettrait aux deux buildings d'avoir du soleil tout au long de la journée. Et ce quelque soit la position de celui-ci. "La relation entre le soleil et les ombres a été appliquée à celle entre les deux immeubles", a expliqué Christian Coop, le chef de projet, au site américain Wired. Mais pas d'inquiétude quant à la lumière réfléchie. Elle ne serait pas nuisible pour les piétons. Et ne fera fondre aucune voiture.

 

Une lumière inoffensive pour les piétons

 

Pour le Dr Philip Oldfield, de l'Université de Nottingham, ce qui est "formidable à propos de ce projet, c'est l'accent mis sur la forme et la hauteur du bâtiment", confie-t-il au Telegraph. Qui contribuent à "créer un espace confortable au niveau sol", puisque cela fournirait plus de soleil aux piétons.

 

Le projet serait une véritable délivrance pour la ville de Londres qui devrait en effet accueillir environ 250 nouveaux buildings dans les prochaines années. Et il concernerait également les futurs gratte-ciel de Google, d'Amazon, de Microsoft mais aussi de l'Université de Cambridge.

Link to comment
Share on other sites

http://www.lactualite.com/blogues/le-blogue-art-de-vivre/bientot-des-gratte-ciels-sans-ombre/

 

Bientôt des gratte-ciels sans ombre ?

Des architectes britanniques ont peut-être trouvé une solution pour réduire les immenses zones d’ombre laissées par les gratte-ciels, dans les villes : élever des tours par paires !

 

19 mar. 2015 par Gary Lawrence 0

Art_de_vivreDe par le monde, les villes continuent de prendre de l’expansion, et elles n’ont d’autre choix que de croître à la verticale — du moins en partie. Or, elles créent du même coup d’immenses zones d’ombre couvrant l’espace vital de millions de citadins et de travailleurs, les privant dès lors de lumière naturelle directe.

 

Pour pallier cette sombre réalité, des architectes du cabinet londonien NBBJ ont peut-être trouvé une solution, rapporte Wired : élever des tours par paires, en les concevant pour qu’elles se renvoient mutuellement la lumière du soleil, au gré de sa course, et minimiser l’ombre qu’elles portent au sol par un effet de miroirs.

 

Crédit: NNBJ

Crédit : NBBJ/Wired

 

Conçues à l’aide de modélisations fournies par un logiciel baptisé Rhinoceros, ces tours seraient plus étroites à la base et iraient légèrement en s’élargissant, en hauteur.

 

Pour éviter de créer une sorte de four solaire — comme dans cet hôtel de Las Vegas — qui pourrait carboniser les piétons sur leur passage, les tours renverraient une lumière diffuse. Elles permettraient aussi de réduire de 60 % les zones d’ombre au sol, par rapport à celles engendrées par un gratte-ciel traditionnel.

 

Dans une ville comme Londres — où 250 tours remodèleront la trame urbaine dans un proche avenir —, ou encore dans les mégapoles chinoises et indiennes (qui poussent comme des champignons), c’est là une audacieuse et pertinente initiative, qui pourrait rendre les agglomérations bien plus agréables à vivre.

 

Pour plus de détails, consultez l’article de Wired.

 

* * *

 

À propos de Gary Lawrence

Journaliste indépendant, Gary Lawrence a foulé le sol des sept continents de la planète et de plus de 90 pays. Ex-rédacteur en chef d’un magazine spécialisé en tourisme, il a aussi été rédacteur en chef francophone d’un service de presse touristique et a signé à ce jour des centaines d’articles portant sur les voyages, dont bon nombre dans L’actualité. On peut le suivre sur Facebook et sur Twitter : @LawrenceGary.

 

sent via Tapatalk

Link to comment
Share on other sites

image.jpg

 

image.jpg

 

En tout cas, si cela fonctionne correctement sans un éblouissement important ou encore d autres effets néfastes, cela pourra être une révolution et surtout un argument de plus contre les anti gratte ciel...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value