Jump to content

Recommended Posts

Pinned posts
  • 7 months later...
  • Replies 3k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

On pourrait bannir Rocco temporairement pendant la pandémie? Il fait que répéter la même affaire sur chaque fil. 🙄

Un peu déçu car on y apprend pas grand chose que l’on ne savait pas vraiment sinon que le Royalmount 2.0 présenté en Hiver tient toujours selon Carbonleo. Il est donc loin d’être mort comme le prétend

Montreal will one day regret its 'think small' attitude towards high-rises. Quebec City will have Le Phare at 250M, Brossard or Laval will probably beat us to it locally. Now that the economy is stron

Posted Images

Il faudrait être totalement décroché de la réalité pour ne pas admettre que ce projet est un rêve de mégalomane, qui exigerait des sommes colossales en réaménagement routier, pour pouvoir devenir normalement accessible à la clientèle visée. Encore si ce projet répondait à un besoin véritable de la ville, ce qui est loin d'être le cas. On propose plutôt de faire une concurrence abusive aux centres commerciaux déjà bien établis et bien répartis sur le territoire, pour tout concentrer au même endroit, en déstabilisant au passage l'équilibre des forces.

 

Montréal n'a pas besoin d'un énième projet de centre commercial aux allures de foire banlieusarde, d'autres sont passés avant et ont reçu la même réponse. Il faut s'en tenir au plan d'urbanisme initial, puisqu'il a été pensé pour servir adéquatement la communauté montréalaise dans son développement présent et future, et non favoriser certains promoteurs prédateurs qui n'ont d'intérêt que pour leurs profits à court terme.

 

Es-tu capable de simplement t'opposer à un projet sans rabaisser les promoteurs? En les traitant de mégalomanes tu essayes de rabaisser les opinions de ceux qui pourraient être en accord avec le projet. Et crois-le ou non, il est possible d'être en désaccord avec toi sans être pour autant être décroché de la réalité.

Edited by ToxiK
Link to post
Share on other sites
Es-tu capable de simplement t'opposer à un projet sans rabaisser les promoteurs? En les traitant de mégalomanes tu essayes de rabaisser les opinions de ceux qui pourraient être en accord avec le projet. Et crois-le ou non, il est possible d'être en désaccord avec toi sans être pour autant être décroché de la réalité.

 

Je n'essaie de rabaisser personne, je ne fais qu'exprimer une opinion personnelle vis à vis d'un projet que je juge mégalomane dans le contexte présenté par le promoteur. Tu n'as pas non plus à être d'accord avec moi, c'est ton droit. De mon côté je n'ai pas à justifier une opinion plusieurs fois exprimée sur ce fil, puisque je ne cherche pas à faire l'unanimité. Je ne m'étendrai pas davantage sur le sujet pour éviter une diversion que je crois inutile.

Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...
  • 4 months later...
il y a une heure, Rocco a dit :

Have they thought about all that dust it will bring on the bronze roofs of TMRs mansions?

Bien sûr que oui!  C'est pourquoi il est prévu que les travaux majeurs de démolition et de terrassement seront effectués en hiver, quand les vents dominants proviennent du nord. (Blague)

Rassure-toi: VMR a déjà sa part de poussière et de suie en provenance de la Métropolitaine et de Décarie.  On est loin du concept original de «Model City», quand tout autour s'étendaient des champs verdoyants.

Mais si encore c'était le principal problème associé à ce projet, on serait serein.  Pour ma part, à l'heure actuelle, je suis plutôt dubitatif quant à la vocation prédominante du projet dans sa forme définitive (à venir).

Link to post
Share on other sites

J'ai juste fait une entête standard pour le projet! Pas de nouvelle, juste le ménage que je fais depuis quelques semaines sur le forum depuis que je suis modérateur. 

Je sais que ça fait souvent remonter les sujets de créer une entête (parfois je peux simplement modifier un message déjà existant, mais pas toujours), mais bon, en bout de ligne on a un plus beau forum :P.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Gilbert
      1500 Sherbrooke Ouest
       
      Architectes: DCYSM
      Fin de la construction:2001
      Utilisation: Résidentiel/Hôtellier
       
      Emplacement: Centre-ville, Montréal
       
      ? mètres - 32 étages
       

    • By Gilbert
      Place de la Cité Internationale – Phase 2
      Architectes: Fox&Fowle
      Utilisation: Bureaux
      Emplacement: Quartier International, Montréal
      Descriptions:
      - Le terrain que la tour occupera est maintenant un grand espace gazonné.

      Source : rosey12387
    • By UrbMtl
      Bleury/Sherbrooke

      Ce coin ne cesse de se densifier…
      Hotel de 270 chambres. 
         
    • By CFurtado
      Tom Perlmutter rêve de déménager l'ONF dans le Quartier des spectacles. Inspiré par les bureaux de Google dans le monde et par l'édifice de l'Art Gallery of Ontario, Tom Perlmutter voit le futur de l'Office national du film dans un espace accessible aux créateurs comme au grand public.
       
      «J'aimerais un site plus accessible aux créateurs et au grand public, créer un espace vivant, explique Tom Perlmutter, rencontré la semaine dernière. On parle avec la Ville de Montréal: ce serait beaucoup plus intéressant, par exemple, d'être dans le Quartier des spectacles, avec les Montréalais, de créer un espace créatif.»
       
      Construit sur le modèle des studios américains, le bâtiment qui héberge les bureaux de l'Office depuis 1956 n'est plus adapté aux besoins de l'ONF, croit M. Perlmutter. Longs couloirs menant à une multitude de petits bureaux, ou studios délaissés par l'Office: «On n'a pas besoin de tout ça», dit-il.
       
      Le gouvernement fédéral étudie les besoins de l'ONF, et le ministère des Travaux publics, propriétaire de l'actuel siège de l'ONF, émettra des recommandations dès l'été 2011. Situés au 3155 chemin de la Côte-de-Liesse, les bureaux de l'ONF ne correspondent plus aux exigences de l'époque.
       
      «J'ai préparé il y a quelques semaines un document de discussion et j'ai cherché ailleurs ce qu'il est possible de faire, dit Tom Perlmutter. On pense qu'à Toronto, par exemple, dans les grands projets comme le ROM et l'AGO de Frank Gehry, il y a vraiment une architecture intéressante et vivante.»
       
      L'espace dont rêve Tom Perlmutter abriterait tant les créateurs travaillant pour l'Office qu'un café ou un cinéma accessible au grand public comme aux réalisateurs ne tournant pas pour l'ONF. Parmi les images que Tom Perlmutter a intégré à son document de discussion, on retrouve les espaces ouverts, ludiques et conviviaux qui sont devenus la marque des bureaux de Google dans le monde.
       
      Ce déménagement, insiste Tom Perlmutter, ne répondrait pas seulement à des considérations esthétiques. «Fondamentalement on veut revenir à un espace créatif et d'échange avec les créateurs et le grand public, dit-il. On veut devenir une source de fierté pour les Montréalais et créer un centre mondial d'innovation, un espace d'expérimentation du numérique.»
       
      Discussions
       
      Concrètement, Tom Perlmutter dit avoir entamé des discussions avec la Ville de Montréal et Travaux publics Canada. Hier, l'arrondissement de Ville-Marie disait n'avoir reçu «aucune demande en ce sens-là». Quant à Travaux publics, nous n'avions pas obtenu des réponses au moment d'écrire ces lignes.
       
      Mais le déménagement n'est pas le seul projet que Tom Perlmutter a en tête pour l'ONF. Une annonce concernant de nouveaux projets pour l'internet sera faite en juin. On a également appris que l'ONF négocie actuellement avec la chaîne franco-allemande Arte un partenariat concernant le numérique.
       
      Enfin, du côté du documentaire traditionnel, l'ONF produira le prochain film de Richard Desjardins et Robert Monderie. Après Le peuple invisible, le duo s'intéressera à l'histoire des mines au Québec et en Ontario. Sarah Polley (Away from Her) réalisera aussi pour l'ONF son premier long métrage documentaire. On ignore encore le sujet de ce film.
       
      http://moncinema.cyberpresse.ca/nouvelles-et-critiques/nouvelles/nouvelle-cinema/11461-lonf-reve-de-grands-espaces.html



×
×
  • Create New...