Jump to content

Recommended Posts

Pinned posts
  • 2 years later...
  • Replies 3k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

On pourrait bannir Rocco temporairement pendant la pandémie? Il fait que répéter la même affaire sur chaque fil. 🙄

Un peu déçu car on y apprend pas grand chose que l’on ne savait pas vraiment sinon que le Royalmount 2.0 présenté en Hiver tient toujours selon Carbonleo. Il est donc loin d’être mort comme le prétend

Montreal will one day regret its 'think small' attitude towards high-rises. Quebec City will have Le Phare at 250M, Brossard or Laval will probably beat us to it locally. Now that the economy is stron

Posted Images

Il y a 2 heures, vincethewipet a dit :

Quel serait le seuil de transport en commun pour déclarer un développement TOD? Le promoteur prévoit 60% en voiture, 30% en transport en commun (à mon avis, il manque vraiment une connexion pertinente vers l'ouest pour atteindre ce chiffre).

Carbonleo vend le projet comme étant un POD (Pedestrian-Oriented Development), pas un TOD... 
C'est bcp de greenwashing dans le communiqué de presse

https://royalmount.com/fr/news/royalmount-un-projet-transforme

Royalmount : un projet transformé et tourné vers l’avenir

Montréal, le 25 février 2020 — Carbonleo a présenté aujourd’hui une version renouvelée de son projet Royalmount. La nouvelle vision consiste à créer un véritable quartier éco-innovant 100% piétonnier qui encourage le transfert modal et qui inclue des logements, des espaces verts, un pôle civique, des services et commerces de proximité, ainsi qu’une offre commerciale et culturelle revisitée. Ce dévoilement est le point culminant du processus de participation publique que Carbonleo a mené en 2019 pour bonifier son projet, au bénéfice des collectivités métropolitaines et locales.

« Notre vision de Royalmount est complètement différente de celle qu’elle était il y a cinq ans, a déclaré Andrew Lutfy, président et chef de la direction de Carbonleo. Nous avons revu l’essence de notre projet de façon à en faire une destination emblématique où la sérénité de la nature rencontrera l’effervescence de la ville. Nous voulons créer un lieu inclusif où les valeurs et aspirations de chacun seront partagées et explorées. »

Un milieu de vie complet et éco-innovant

Royalmount souhaite offrir un réel milieu de vie avec 4 500 unités d’habitation. L’ajout de cette composante résidentielle nécessite un changement de zonage, dont la première étape est actuellement à l’étude par les élus de la Ville de Mont-Royal. Advenant son autorisation, les résidents pourront bénéficier d’un éventail de commerces et services de proximité, sans compter que les tours résidentielles seront parées de jardins verticaux avec des végétaux adaptés au climat québécois. L’espace dédié au verdissement et aux installations communautaires augmentera ainsi de 170 %. On y retrouvera un boisé urbain, un sentier linéaire piétonnier de 3,8 km praticable à l’année, des services communautaires, ainsi qu’un parc central propice aux rassemblements.

Un projet « POD » pour encourager le transfert modal

Royalmount sera un environnement entièrement piétonnier conçu selon les principes du Pedestrian-Oriented Development (POD). Il proposera de nombreuses mesures pour inciter les usagers à revoir leurs habitudes et encourager les transports actifs et collectifs.

Une passerelle piétonne et cycliste couverte et accessible à l’année reliera le site à la station de métro De la Savane, où une place publique et un pôle de mobilité seront aménagés. Ces deux initiatives se feront au coût de 25 millions de dollars, entièrement assumés par le promoteur. Royalmount entend également offrir un système de navettes électriques pour faciliter les déplacements sur le site et potentiellement dans le secteur Namur-De la Savane, voire jusqu’à l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau et la station Canora du Réseau express métropolitain (REM). Par ailleurs, le nombre d’espaces de stationnement a été réduit de 60 %, passant de 12 000 à moins de 5 000 cases pour le volet commercial. En ce qui concerne les stationnements résidentiels, le ratio souhaité est de 0,5 par unité de logement, ce qui est comparable à la situation du centre-ville. Quant aux cyclistes, ils bénéficieront de 500 stationnements à vélos et d’un ajout de 1,5 km de pistes cyclables, permettant ainsi le raccordement du réseau existant.

Une offre culturelle et commerciale revisitée

À la lumière des discussions avec les acteurs du milieu culturel, Carbonleo a décidé de retirer la scène extérieure, et des deux salles de spectacles initialement prévues, il ne restera qu’une salle multifonctionnelle pouvant accueillir de nouveaux types d’événements, tels des spectacles holographiques ou des compétitions de e-gaming. L’empreinte commerciale a quant à elle été réduite de 30 % et un service de livraison par véhicules électriques s’ajoutera à l’offre afin d’inciter les usagers à s’y rendre en transports actifs et collectifs. Enfin, un concept de «la ferme à la table» sera déployé de façon à ce que les restaurateurs du site et du secteur puissent s’approvisionner à même les fermes urbaines de Royalmount (circuit court).

Une double certification LEED

Royalmount vise une certification LEED OR pour son bâtiment commercial qui, une fois en opération, a pour objectif d’être 100 % carboneutre. Une certification LEED ND sera également visée pour l’ensemble du projet, advenant l’ajout d’une composante résidentielle. Une boucle énergétique alimentée à l’hydroélectricité sera intégrée à l’ensemble du site et pourrait même être reliée aux autres projets du secteur, comme le quartier Namur-Hippodrome. L’utilisation de la géothermie et la mise en place d’un système de récupération des eaux pluviales en feront également un exemple en matière de développement durable. De plus, 100 % des toits des immeubles seront végétalisés ou blancs et le stationnement sous-terrain disposera de 148 bornes de recharge électrique, ce qui surpasse considérablement le nombre minimum que commande la certification LEED.

Des aménagements routiers pour améliorer la circulation

D’ici à l’ouverture de la première phase de Royalmount en 2022, plusieurs actions seront entreprises pour améliorer la fluidité des voies de services aux abords du site. En effet, Carbonleo collabore ac- tuellement avec les différents paliers de gouvernement pour assurer notamment le réaménagement de l’avenue Royalmount, l’élargissement du chemin de la Côte-de-Liesse, l’optimisation de feux de circulation, l’interdiction de virages à gauche, ainsi que l’ajout de bretelles d’accès aux autoroutes 520 Ouest et 40 Est.

Un projet amélioré grâce aux Montréalais

« Nous tenons à remercier tous les groupes, organisations et citoyens qui ont pris part à notre démarche de participation publique, a conclu Claude Marcotte, vice-président exécutif et associé de Carbonleo. Leur apport a grandement enrichi notre réflexion et grâce à eux, nous dévoilons aujourd’hui un Royalmount tourné vers l’avenir. Nous remercions également les membres du groupe de travail Namur-De la Savane, mis sur pied par le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal, dont les recommandations favorisent la requalification de l’ensemble du secteur. Nous sommes fiers de participer à ce grand chantier et de contribuer, par le fait même, à freiner l’étalement urbain. » Au cours de la dernière année, Carbonleo a mandaté des facilitateurs indépendants spécialisés dans l’organisation d’exercices de co-création et de consultation, soit le Bureau de recherche d’animation et de consultation (BRAC) et Percolab. Les commentaires d’une trentaine de groupes et organisations et d’une centaine de citoyens ont été recueillis, sans compter les centaines d’idées et opinions partagées en ligne. Carbonleo a également tiré profit de ses échanges constructifs avec la Ville de Mont-Royal, la Ville de Montréal, le groupe de travail Namur-De la Savane et le gouvernement du Québec.

Link to post
Share on other sites
1 hour ago, nephersir7 said:

IMAGE_AVANCER_2000X3000.jpg

wtf3.jpg

wtf4.jpg

wtf5.jpg

 hmm   🤔🤔🤔 

Février 2020 : Carbonleo déclare la guerre à Redbull en offrant des services de lévitation sans ailes. 

Janvier 2183 : Les robots terminators destructeurs de Google saccagent finalement MTLURB, tous les utilisateurs sont éliminés et les mods est renversés.

Edited by LeOkada
Link to post
Share on other sites

Que ce projet est extraordinairement beau 😘 ! Je suis si fier de ce projet grandiose qui va améliorer à jamais l'image de Montréal et de notre belle province! Je tiens à remercier Carbonleo pour avoir eu une vision exceptionnelle pour cet endroit qui avait désespérément besoin d'être revitalisé. Bravo! 🙂 🇨🇦

Link to post
Share on other sites
4 hours ago, go_habs_go said:

Interesting note about 7 roadwork "improvements"...also residential towers...but no real details.

4 hours ago, go_habs_go said:

 Is this wishful thinking on the part of Carbonleo or are the various governments (municipal, provincial) actually working with them?

 

7mesures.png

mesures1_2_9.jpg

mesures_cdl.jpg

secteur4.jpg

secteur5.jpg

secteur6.png

secteur8.jpg

Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, DavidGat77 said:

À voir ce plan... on est en plein délire de "green-washing". On habite une ville où les températures avoisinent ou vont sous zéro 6 mois par année. Tout ces édifices avec des arbres sur la toiture ou même en paliers sur les côtés des structures... come-on! Ça n'a absolument aucun bon sens. Mon détecteur de bullshit est sur le bord d'exploser!

Ça vaut ce que ça vaut (lire: pas grand chose), mais dans leur press release, ils disent que les végétaux des tours résidentielles seront adaptés au climat québécois

Screen Shot 2020-02-25 at 8.03.25 PM.jpg

Screen Shot 2020-02-25 at 8.03.38 PM.jpg

Fiche d'information_Consultations.pdf Fiche d'information_Développement durable.pdf Fiche d'information_Projet.pdf

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Gilbert
      1500 Sherbrooke Ouest
       
      Architectes: DCYSM
      Fin de la construction:2001
      Utilisation: Résidentiel/Hôtellier
       
      Emplacement: Centre-ville, Montréal
       
      ? mètres - 32 étages
       

    • By Gilbert
      Place de la Cité Internationale – Phase 2
      Architectes: Fox&Fowle
      Utilisation: Bureaux
      Emplacement: Quartier International, Montréal
      Descriptions:
      - Le terrain que la tour occupera est maintenant un grand espace gazonné.

      Source : rosey12387
    • By UrbMtl
      Bleury/Sherbrooke

      Ce coin ne cesse de se densifier…
      Hotel de 270 chambres. 
         
    • By CFurtado
      Tom Perlmutter rêve de déménager l'ONF dans le Quartier des spectacles. Inspiré par les bureaux de Google dans le monde et par l'édifice de l'Art Gallery of Ontario, Tom Perlmutter voit le futur de l'Office national du film dans un espace accessible aux créateurs comme au grand public.
       
      «J'aimerais un site plus accessible aux créateurs et au grand public, créer un espace vivant, explique Tom Perlmutter, rencontré la semaine dernière. On parle avec la Ville de Montréal: ce serait beaucoup plus intéressant, par exemple, d'être dans le Quartier des spectacles, avec les Montréalais, de créer un espace créatif.»
       
      Construit sur le modèle des studios américains, le bâtiment qui héberge les bureaux de l'Office depuis 1956 n'est plus adapté aux besoins de l'ONF, croit M. Perlmutter. Longs couloirs menant à une multitude de petits bureaux, ou studios délaissés par l'Office: «On n'a pas besoin de tout ça», dit-il.
       
      Le gouvernement fédéral étudie les besoins de l'ONF, et le ministère des Travaux publics, propriétaire de l'actuel siège de l'ONF, émettra des recommandations dès l'été 2011. Situés au 3155 chemin de la Côte-de-Liesse, les bureaux de l'ONF ne correspondent plus aux exigences de l'époque.
       
      «J'ai préparé il y a quelques semaines un document de discussion et j'ai cherché ailleurs ce qu'il est possible de faire, dit Tom Perlmutter. On pense qu'à Toronto, par exemple, dans les grands projets comme le ROM et l'AGO de Frank Gehry, il y a vraiment une architecture intéressante et vivante.»
       
      L'espace dont rêve Tom Perlmutter abriterait tant les créateurs travaillant pour l'Office qu'un café ou un cinéma accessible au grand public comme aux réalisateurs ne tournant pas pour l'ONF. Parmi les images que Tom Perlmutter a intégré à son document de discussion, on retrouve les espaces ouverts, ludiques et conviviaux qui sont devenus la marque des bureaux de Google dans le monde.
       
      Ce déménagement, insiste Tom Perlmutter, ne répondrait pas seulement à des considérations esthétiques. «Fondamentalement on veut revenir à un espace créatif et d'échange avec les créateurs et le grand public, dit-il. On veut devenir une source de fierté pour les Montréalais et créer un centre mondial d'innovation, un espace d'expérimentation du numérique.»
       
      Discussions
       
      Concrètement, Tom Perlmutter dit avoir entamé des discussions avec la Ville de Montréal et Travaux publics Canada. Hier, l'arrondissement de Ville-Marie disait n'avoir reçu «aucune demande en ce sens-là». Quant à Travaux publics, nous n'avions pas obtenu des réponses au moment d'écrire ces lignes.
       
      Mais le déménagement n'est pas le seul projet que Tom Perlmutter a en tête pour l'ONF. Une annonce concernant de nouveaux projets pour l'internet sera faite en juin. On a également appris que l'ONF négocie actuellement avec la chaîne franco-allemande Arte un partenariat concernant le numérique.
       
      Enfin, du côté du documentaire traditionnel, l'ONF produira le prochain film de Richard Desjardins et Robert Monderie. Après Le peuple invisible, le duo s'intéressera à l'histoire des mines au Québec et en Ontario. Sarah Polley (Away from Her) réalisera aussi pour l'ONF son premier long métrage documentaire. On ignore encore le sujet de ce film.
       
      http://moncinema.cyberpresse.ca/nouvelles-et-critiques/nouvelles/nouvelle-cinema/11461-lonf-reve-de-grands-espaces.html



×
×
  • Create New...