Jump to content

Recommended Posts

Pinned posts
  • 1 year later...
  • Replies 3k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

On pourrait bannir Rocco temporairement pendant la pandémie? Il fait que répéter la même affaire sur chaque fil. 🙄

Un peu déçu car on y apprend pas grand chose que l’on ne savait pas vraiment sinon que le Royalmount 2.0 présenté en Hiver tient toujours selon Carbonleo. Il est donc loin d’être mort comme le prétend

Montreal will one day regret its 'think small' attitude towards high-rises. Quebec City will have Le Phare at 250M, Brossard or Laval will probably beat us to it locally. Now that the economy is stron

Posted Images

Il y a 10 heures, Gotti a dit :

Moi, je dis bravo à M. Leblanc.

Faisons des changements pour les prochains projets. Mais ne changez pas les règles du jeu à la dernière minute. 

 

Ce serait irresponsable de laisser passer un problème environnemental de cette importance qui aura un impact majeur de plusieurs décennies sur la région, pour le simple prétexte que ce serait à la dernière minute. Justement mieux vaut tard que jamais, surtout que dès le départ il était évident que ce projet pèserait lourd sur la circulation dans un réseau déjà congestionné.

Il faudra du temps et beaucoup d'argent pour améliorer la mobilité sur l'ile et particulièrement dans le secteur du Royalmount. Aussi faut-il un plan global pour s'assurer de régler le problème définitivement et non ponctuellement. Ce qui ne ferait que repousser la situation plus loin dans le réseau.

Donc un moratoire sur le projet ou un changement de vocation en profondeur qui limitera substantiellement le mouvement automobile dans le secteur.

J'ajoute un extrait d'article du Journal Métro de ce matin qui dit exactement ce que je répète depuis des mois.

http://journalmetro.com/actualites/montreal/2054833/consultation-sur-le-royalmount-desastre-annonce-ou-opportunites-pour-montreal/

Politique. La Ville de Montréal se dit «inquiète» face au projet, l’arrondissement de Saint-Laurent veut sa révision et la Ville de Côte-Saint-Luc recommande de revoir la circulation dans le secteur. Mais c’est Ville Mont-Royal, où est localisé le projet, qui a le gros bout du bâton, ce qui illustre certains problèmes de gouvernance sur l’île de Montréal. «Nous estimons inconcevable que l’administration d’une municipalité d’une vingtaine de milliers d’habitants […], puisse avaliser un projet de l’ampleur du Royalmount sans avoir de comptes à rendre à l’ensemble de la région, et notamment aux municipalités adjacentes qui subiront les impacts multiscalaires du projet», a insisté l’Observatoire de la mobilité durable dans sa présentation. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, ToxiK a dit :

C'est anti-démocratique pour VMR de faire un projet sur son territoire parce que Montréal n'aime pas ça mais ce serait démocratique pour Montréal de faire bloquer ceprojet sur le territoire de VMR et de priver cette ville de revenus de taxes?  Pourquoi les doubles standarts (autre le fait que tu n'aimes pas Royalmount).

Justement c'est le parti libéral avec ses défusions malavisées qui a créé ces doubles standards, en donnant des pouvoirs équivalents à ceux de la Ville de Montréal à cette administration voisine, qui est grandement minoritaire sur le l'ile de Montréal. Ce qui équivaut à un droit de veto. C'est dans les faits un vice de forme tout simplement inacceptable en politique parce qu'anti-démocratique.

Si VMR était demeurée un arrondissement de la métropole, jamais ce genre de situation ne se serait présenté. C'est en passant un des pires exemple de mauvaise gouvernance dont a hérité l'ile de Montréal, gracieuseté du gouvernement du Québec. Ce dernier n'a donc pas d'autre choix aujourd'hui que d'aider à corriger ce problème épineux, qui pourrit actuellement les bonnes relations municipales sur le territoire de l'ile de Montréal. 

Link to post
Share on other sites
  • Administrator

Je ferme le fil pour une semaine, vu que la plupart des membres ne comprennent pas certaines règles du forum, plus précisément:

 

  1. Pondération et mesure dans les échanges: les membres doivent user de jugement pour différencier une opinion d'une attaque ou d'un jugement d'un autre membre. Nous demandons à nos membres d'user de pondération et de retenue lorsque les débats deviennent trop émotifs. En cas de doute, prenez une pause-café.
  2. Diversité des opinions: MTLURB décourage la pensée unique et accepte toutes les opinions tant qu'elle se font dans la bonne harmonie et un minimum de zèle.

 

Sans compter que la majorité des commentaires des dernières dizaines de pages sont hors sujet et sont presque un dialogue de sourds entre deux membres.

Les modérateurs publieront les "nouvelles" s'il y en a d'ici la réouverture du fil.

Link to post
Share on other sites

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1148858/commission-richard-ryan-rapport-poisition-administration-plante-montreal-carbonleo?fbclid=IwAR0t_1XocZvmcc7tLTd9ObKUf9AhqxEMlmY_XVkA-KnEnKVJvmOehjLAvpo

« Un temps d'arrêt » recommandé pour Royalmount

Publié il y a 55 minutes
Mis à jour il y a 7 minutes

 

Une maquette du projet. Photo du projet Royalmount Photo: Courtoisie : promoteur

  • Partagez via Facebook (Fenêtre modale)
  • Partagez via Twitter (Fenêtre modale)
  • Partagez via Linkedin (Fenêtre modale)
  • Partagez par courriel (Fenêtre modale)
  • Activer l'option d'impression du navigateur
Jérôme Labbé
 

La commission municipale chargée d'étudier les répercussions du projet Royalmount à Montréal recommande « un temps d'arrêt » afin de « redéfinir » ce projet immobilier de 2 milliards de dollars, qui doit voir le jour en 2022 à l'intersection des autoroutes 15 et 40, au cœur de Montréal.

Le rapport de la commission, qui doit être dévoilé vers 17 h, suggère d'entrée de jeu « que la Ville de Montréal et l'agglomération s'assurent que le promoteur du projet Royalmount, Carbonleo, et toutes les parties prenantes s'engagent formellement à prendre un temps d'arrêt pour procéder, sans délai, à une planification intégrée devant permettre la redéfinition du projet actuel, et ce, afin que le profil final puisse offrir une réponse adéquate aux besoins de la population montréalaise ».

Elle propose en outre « qu'en l'absence d'une telle entente négociée, la Ville et l'agglomération utilisent les outils légaux requis pour imposer la suspension du projet dans sa forme actuelle et du développement du secteur Namur / de la Savane ».

La commission, présidée par le conseiller du Mile-End, Richard Ryan, recommande « que la Ville et l'agglomération, en collaboration avec les villes de Côte-Saint-Luc et de Mont-Royal, et les arrondissements limitrophes profitent de ce temps d'arrêt pour planifier le développement du secteur Namur / de la Savane, de manière intégrée et durable, en réunissant les différentes parties prenantes (CMM, MTQ, STM, ARTM et tout autre partenaire local concerné) ainsi que les sommités des différentes institutions d'enseignement supérieur montréalaises, notamment dans les domaines de l'économie, de l'habitation, de l'environnement, de la santé publique, du transport et de l'urbanisme ».

Grogne dans les villes liées

La Ville de Montréal aura six mois pour répondre à ces recommandations. Mais déjà, les villes défusionnées de l'île de Montréal, regroupées au sein de l'Association des municipalités de banlieue (AMB), ont fait savoir qu'elles voteront contre l'adoption de ces recommandations au conseil d'agglomération.

L'AMB considère que le recours aux « outils légaux requis pour imposer la suspension du projet dans sa forme actuelle », tel qu'évoqué dans la première recommandation du rapport, est une « attaque frontale aux compétences locales exclusives des villes liées ».

Appelé à réagir à chaud au rapport Ryan, le directeur exécutif de l'AMB, Vincent Robidas, a rappelé que le projet tel que présenté par Carbonleo respectait en tous points le schéma d'aménagement de l'agglomération, et que les certificats de conformité nécessaires à la réalisation des travaux avaient déjà été émis.

La commission sur le développement économique et urbain et l’habitation compte pourtant deux maires de l'AMB en son sein, soit Robert Coutu(Montréal-Est) et Alex Bottausci (Dollard-des-Ormeaux). Ceux-ci n'ont pas rédigé de rapport de dissidence.

Un projet titanesque

Royalmount prévoit la construction de cinq hôtels, plusieurs tours de bureaux, une centaine de restaurants, environ 200 commerces, un centre de mieux-être haut de gamme, un aquarium, un parc aquatique, un cinéma et deux salles de spectacle qui pourraient être exploitées par evenko et le Cirque du Soleil.

Une composante résidentielle a également été ajoutée au projet, après l'adoption par le conseil municipal de Montréal d'une motion déposée par l'opposition officielle l'été dernier. Dans la version du projet sur laquelle s'est penchée la commission, le promoteur prévoit la construction de 350 à 500 unités d'habitation par année. Un changement de zonage et une modification du schéma d'aménagement seraient toutefois nécessaires, ce qui obligerait ultérieurement l'agglomération de Montréal à se pencher sur ce dossier.

Ce nouveau volet résidentiel, couplé à la construction d'une école, d'un centre communautaire et d'un parc linéaire de deux kilomètres, pourrait toutefois faire exploser les coûts, a prévenu la semaine dernière Carbonleo, évoquant un montant qui oscillerait entre 5 et 6 milliards de dollars.

Plus de détails à venir.

Link to post
Share on other sites

Lots of complaining, lots of handwringing AFTER the promoter met the required criteria AND spent untold amounts of private money acquiring the land, designing the plans and beginning construction. 

Vincent Robidas, a rappelé que le projet tel que présenté par Carbonleo respectait en tous points le schéma d'aménagement de l'agglomération, et que les certificats de conformité nécessaires à la réalisation des travaux avaient déjà été émis.”

Where were all these opponents while this project was being developed? I ask because I honestly don’t know. If carbonleo didn’t respect the rules then they should be stopped on those grounds. But if they did respect the rules in place then the rules need to be changed for the next go round - not at the last minute. Last time I check we lived in a rule of law jurisdiction.

All these committees, elected officials and university professors can give their opinions until the project is dead or is built. But what can anyone actually do to stop it? Not much...

Link to post
Share on other sites

@Decel Les villes défusionnées ne sont pas contre le projet. 

I agree with @Gotti, what a ridiculous time to come forward with these recommendations.

Carbonleo stepping up to the plate with a Dubai mall-like project and the city wants to kill it before it's even started. 

Why don't they take those 6 months to reconfigure the 15/40 interchange now that they know this project is for real? 

Edited by budgebandit
Link to post
Share on other sites

Très triste alors. Des fois on ne le mérite pas. Cette situation me rappelle celle du Cirque du Soleil il y a des années.

Je suis persuadé que si les gouvernements n'avaient pas mis le pied sur la pédale avec conviction, le REM aurait subit le même sort.

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, budgebandit a dit :

Why don't they take those 6 months to reconfigure the 15/40 interchange now that they know this project is for real? 

Knowing Montreal and the province, something of that scale they need to spend $3million+ to study how to do the reconfig. The time to do the study, at least 2 years and to do all the work 3 years, which balloons to 5 years and 2-3x over budget. Best part is, after it is built, within a year it be crumbling. 

Things work at a snail's pace in this city, which is a shame.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Gilbert
      1500 Sherbrooke Ouest
       
      Architectes: DCYSM
      Fin de la construction:2001
      Utilisation: Résidentiel/Hôtellier
       
      Emplacement: Centre-ville, Montréal
       
      ? mètres - 32 étages
       

    • By Gilbert
      Place de la Cité Internationale – Phase 2
      Architectes: Fox&Fowle
      Utilisation: Bureaux
      Emplacement: Quartier International, Montréal
      Descriptions:
      - Le terrain que la tour occupera est maintenant un grand espace gazonné.

      Source : rosey12387
    • By UrbMtl
      Bleury/Sherbrooke

      Ce coin ne cesse de se densifier…
      Hotel de 270 chambres. 
         
    • By CFurtado
      Tom Perlmutter rêve de déménager l'ONF dans le Quartier des spectacles. Inspiré par les bureaux de Google dans le monde et par l'édifice de l'Art Gallery of Ontario, Tom Perlmutter voit le futur de l'Office national du film dans un espace accessible aux créateurs comme au grand public.
       
      «J'aimerais un site plus accessible aux créateurs et au grand public, créer un espace vivant, explique Tom Perlmutter, rencontré la semaine dernière. On parle avec la Ville de Montréal: ce serait beaucoup plus intéressant, par exemple, d'être dans le Quartier des spectacles, avec les Montréalais, de créer un espace créatif.»
       
      Construit sur le modèle des studios américains, le bâtiment qui héberge les bureaux de l'Office depuis 1956 n'est plus adapté aux besoins de l'ONF, croit M. Perlmutter. Longs couloirs menant à une multitude de petits bureaux, ou studios délaissés par l'Office: «On n'a pas besoin de tout ça», dit-il.
       
      Le gouvernement fédéral étudie les besoins de l'ONF, et le ministère des Travaux publics, propriétaire de l'actuel siège de l'ONF, émettra des recommandations dès l'été 2011. Situés au 3155 chemin de la Côte-de-Liesse, les bureaux de l'ONF ne correspondent plus aux exigences de l'époque.
       
      «J'ai préparé il y a quelques semaines un document de discussion et j'ai cherché ailleurs ce qu'il est possible de faire, dit Tom Perlmutter. On pense qu'à Toronto, par exemple, dans les grands projets comme le ROM et l'AGO de Frank Gehry, il y a vraiment une architecture intéressante et vivante.»
       
      L'espace dont rêve Tom Perlmutter abriterait tant les créateurs travaillant pour l'Office qu'un café ou un cinéma accessible au grand public comme aux réalisateurs ne tournant pas pour l'ONF. Parmi les images que Tom Perlmutter a intégré à son document de discussion, on retrouve les espaces ouverts, ludiques et conviviaux qui sont devenus la marque des bureaux de Google dans le monde.
       
      Ce déménagement, insiste Tom Perlmutter, ne répondrait pas seulement à des considérations esthétiques. «Fondamentalement on veut revenir à un espace créatif et d'échange avec les créateurs et le grand public, dit-il. On veut devenir une source de fierté pour les Montréalais et créer un centre mondial d'innovation, un espace d'expérimentation du numérique.»
       
      Discussions
       
      Concrètement, Tom Perlmutter dit avoir entamé des discussions avec la Ville de Montréal et Travaux publics Canada. Hier, l'arrondissement de Ville-Marie disait n'avoir reçu «aucune demande en ce sens-là». Quant à Travaux publics, nous n'avions pas obtenu des réponses au moment d'écrire ces lignes.
       
      Mais le déménagement n'est pas le seul projet que Tom Perlmutter a en tête pour l'ONF. Une annonce concernant de nouveaux projets pour l'internet sera faite en juin. On a également appris que l'ONF négocie actuellement avec la chaîne franco-allemande Arte un partenariat concernant le numérique.
       
      Enfin, du côté du documentaire traditionnel, l'ONF produira le prochain film de Richard Desjardins et Robert Monderie. Après Le peuple invisible, le duo s'intéressera à l'histoire des mines au Québec et en Ontario. Sarah Polley (Away from Her) réalisera aussi pour l'ONF son premier long métrage documentaire. On ignore encore le sujet de ce film.
       
      http://moncinema.cyberpresse.ca/nouvelles-et-critiques/nouvelles/nouvelle-cinema/11461-lonf-reve-de-grands-espaces.html



×
×
  • Create New...