Jump to content

Recommended Posts

Halte au red light

Louis Mathieu Gagné

Le Journal de Montréal

03/03/2008 09h11 - Mise à jour 03/03/2008 09h40

 

20080303-091100-g.jpg

Le commerce érotique Sexxxodium doit ouvrir ses portes d’ici quelques semaines sur le boulevard Churchill, en plein quartier résidentiel de Greenfield Park, où déambulent quotidiennement des familles.

Photo Jacques Bourdon

 

Mobilisation face à un commerce érotique à Greenfield Park

 

Des citoyens de Greenfield Park sont sur un pied de guerre dans l'espoir de contrer l'ouverture prochaine d'un commerce érotique qui menace selon eux de transformer leur paisible quartier en véritable red light.

 

Le Sexxxodium doit ouvrir ses portes à la mi-mars. Le commerce au nom explicite se spécialise dans la location et la vente de films érotiques.

 

Mais il y a plus. On va aussi y retrouver une salle de cinéma et un cabinet privé pour visionner sur place des films XXX dignes des peep shows montréalais.

 

Le hic, c'est que le commerce est situé sur le boulevard Churchill, au coin de la rue Springfield, en plein quartier résidentiel. Pour les résidants de cet arrondissement de Longueuil, la venue de ce commerce est inacceptable.

 

Ils craignent que cela n'amène que criminalité et insécurité. «Ça n'a pas de sens. On est dans un univers familial où les gens veulent être tranquilles», dénonce Réal Beauchemin, un résidant du coin parlant au nom de ses concitoyens.

 

Pas de réglementation

 

Bien que le boulevard Churchill soit une artère commerciale, on y retrouve, à moins d'un kilomètre, cinq églises, trois écoles secondaires et plusieurs parcs, dit-il. De nombreux enfants, élèves et parents y circulent chaque jour.

 

Aucune réglementation n'interdit la présence de ce type de commerce dans cette rue à Greenfield Park. Et le Sexxxodium n'est pas le seul établissement à saveur érotique à s'y être installé.

 

En mai dernier, le Salon Spa Azur ouvrait ses portes dans la même bâtisse. Ce salon offre des massages de la part d'hôtesses dont les «charmes» sont dévoilés dans son site Internet. L'endroit a déjà fait l'objet d'interventions policières, selon nos informations.

 

«On tombe dans le red light résidentiel à cause d'un trou dans la réglementation. C'est assez bizarre», dit M. Beauchemin.

 

Les mains liées

 

Bernard Constantini, maire de l'arrondissement, sympathise avec ses citoyens, mais il avoue avoir les mains liées. «Le commerce a eu son permis car il n'y a rien dans la réglementation qui l'interdisait. On a demandé un avis légal, mais ç'a l'air qu'on ne peut rien faire pour empêcher son ouverture», dit-il.

 

Il affirme qu'à la séance du conseil d'arrondissement de ce soir, une motion sera votée pour qu'à l'avenir, ce genre de commerces soit interdit dans ce quartier.

 

Ca semble comme Greenfield Park commence à devenir une quartier Red-Light. La Boulevard Churchill est une rune très laid qui a du potentiel très grand. Beaucoup d'arbres, mais aussi beaucoup d'entreprises fermés. (Churchill est l'artère principale de l'arrondissement si ignorne le Boulevard Taschereau). L'arondissement est composé des familles du classe moyenne, et un augmentation d'un communauté pauvre. Il y a aussi de plus en plus de mendiants et vagabonds sur Churchill, et en avant des commerces sur Taschereau. Peut-être GfPk serait la sujet d'un nouveau thread de photos?

 

greenfieldparkpi7.gif

Link to comment
Share on other sites

J'ai habité pas trop loin de là pendant trois ans(de 2004 à 2007) et j'ai du passer sur le boul. Churchill assez souvent. Je suis d'accord de dire que le boul. Churchill faisait dur en maudit. Beaucoup de magasins placardé, prèsqu'aucune vie dans la rue. mais depuis deux ans les choses commencent à changer. il y a eu deux nouvelle construction(condos et appartements) qui ont été construits et la ville tente de faire revivre le Boulevard. De là à dire que c'est une rue "résidentielle" je ne suis pas d'accord. Je dirais même que c'Est une rue avec beaucoup de commerces. Je peux comprendre la réticense des habitants du Quartier à voir un Sexxxodium arriver sur le bouevard, mais je ne vois pas comment ils ont le droit d'empecher quelqu'un d'ouvrir un magasin.

Link to comment
Share on other sites

le monde capote un peu pour rien....c'est pas la fin du monde, c'est pas comme s'il y allait avoir de la prostitution...c'est un endroit fermer....

 

 

Le plateau aussi c'est résidentielle et pourtant il y a des bars échangistes, des peep show, des cinémas pornos etc....

 

je comprend un peu les gens, mais il faut pas exagéré,

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value