Jump to content

Recommended Posts

safe_image.php?d=AQCd1znEzQxGjrhc&w=484&h=253&url=https%3A%2F%2Ff69aa27b9b6c6702e27b-ffbfdeddb5f7166a1729dfea28599a63.ssl.cf3.rackcdn.com%2Fraw_32504_b552431dbd390bd42604119860432d84_hub_siteQI.jpg&cfs=1

 

 

Vocation nouvelle de l’ancien planétarium Dow

 

 

L’ancien planétarium Dow a été légué à l’ÉTS par la Ville de Montréal en avril 2013.

L’édifice sera aménagé afin que l’on puisse y tenir des conférences internationales, des écoles d’été, des évènements en lien avec l’innovation et l’entreprenariat. D’où, une nouvelle vocation, soit le « hub de créativité ».

Au cœur de Montréal et en symbiose avec le Quartier de l’innovation (QI), le hub de créativité du planétarium Dow se veut un lieu ouvert, invitant à la participation, à la coproduction, à l’innovation et à l’entreprenariat.

 

Qui sont les leaders de l'action?

 

 

Pierre Dumouchel, directeur général, École de technologie supérieure

Suzanne Fortier, Principale et vice-chancelière, Université McGill

 

 

 

Description de l'action?

 

 

L’édifice sera aménagé afin que l’on puisse y tenir des conférences internationales, des écoles d’été, des évènements en lien avec l’innovation et l’entreprenariat. D’où, une nouvelle vocation, soit le « hub de créativité ».

Au cœur de Montréal et en symbiose avec le Quartier de l’innovation (QI), le hub de créativité du planétarium Dow se veut un lieu ouvert, invitant à la participation, à la coproduction, à l’innovation et à l’entreprenariat.

 

Le QI est situé à quelques pas du centre-ville de Montréal, sur un territoire englobant principalement Griffintown, Pointe-Saint-Charles et Saint-Henri/Petite-Bourgogne, une zone au riche passé industriel qu’il importe de revaloriser. Le QI se trouve au croisement des corridors culturel, artistique, économique et technologique de Montréal.

 

Lancé officiellement en 2013, le QI a vu le jour sous le leadership de l'École de technologie supérieure et de l'université McGill (les partenaires fondateurs) afin de créer cet écosystème d’innovation en plein cœur de Montréal. Cette alliance unique permet de capitaliser sur les complémentarités des partenaires fondateurs en recherche, formation, innovation et entrepreneuriat, ainsi que sur leurs réseaux régionaux et internationaux. La collaboration à long terme de leurs ressources académiques est la source de nombreuses initiatives offrant aux partenaires du QI de nouvelles occasions d’affaires et un quartier distinctif.

 

Le hub de créativité aura pour vocation de stimuler, d’encadrer et de faire converger les idées créatives, qu’elles soient issues des travaux formels de groupes de recherche ou industriels ou de la communauté. Le hub permettra également de faire rayonner l’effervescence culturelle multidisciplinaire du grand Montréal, grâce à ses connexions internationales dans les secteurs de l’éducation, de la recherche et de l’entreprenariat.

 

En lien avec cette nouvelle vocation du planétarium, le nouveau directeur général de l’ÉTS, en collaboration avec la principale et vice-chancelière de l’Université McGill, propose d’y établir au deuxième étage un catalyseur de l’innovation à Montréal qui facilitera l’accès aux nouveaux développements issus des universités partenaires.

On l’a dit et répété depuis quelques années : le Québec et son économie souffrent d’un déficit majeur sur le plan de l’innovation, et ce surtout les petites et moyennes entreprises. Outre le manque d’entrepreneurs, il faut faciliter l’accès à l’innovation et aux ressources qualifiées pour ces entreprises.

De plus, à titre d’établissement universitaire, nous savons que la création d’entreprises technologiques est un puissant vecteur de valorisation de la recherche et que les liens avec l’industrie sont un puissant moteur pour le développement de notre économie.

 

À quel moment cette action sera-t-elle réalisée? (choisir une des options suivantes)

 

 

Dans les deux prochaines années (2014-2016)

 

Quel sera le territoire touché par votre action? (choisir une des options suivantes)

 

 

Le centre-ville de Montréal, plus particulièrement le Quartier de l’innovation (QI)

 

En quoi l’action contribue-t-elle à la prospérité de la métropole? Quelles sont les retombées attendues? (100 mots max.)

 

 

Le hub permettra également de faire rayonner l’effervescence culturelle multidisciplinaire du grand Montréal, grâce à ses connexions internationales dans les secteurs de l’éducation, de la recherche et de l’entreprenariat.

 

Décrivez le caractère novateur de l’action. (100 mots max.)

 

 

Le Hub de créativité organisera des rencontres et des formations pour les entreprises autour du processus d’idéation et d’innovation. Celles-ci profiteront ainsi d’un accès privilégié à des professionnels de la créativité, favorisant ainsi l’élaboration et la mise en œuvre d’idées innovantes.

 

Le rôle du Hub est d’apporter le chainon originel à toute innovation. Pour se réaliser, une idée doit germer, s’exprimer, se confronter, évoluer, se partager. Ce lieu verra des idées se développer et se réaliser à travers l’écosystème du Quartier de l’innovation. C’est un catalyseur pour amorcer et accompagner la créativité collective.

 

Le Hub avec son catalyseur de l’innovation aura aussi pour but de maximiser l’utilisation de banques de brevets ou innovations disponibles dans les universités et entreprises en les « agitant » pour créer des connexions entre les besoins des entreprises et solutions brevetées ailleurs. Nombreuses banques de propriété intellectuelle sont inutilisées en raison du manque de canaux de communication ou de réseaux intra et intersectoriels.

 

Les entrepreneurs en début de croissance auront accès à des installations et un savoir-faire, afin de les aider à acquérir un avantage stratégique qui leur permettra de se positionner sur le marché national et international. Les incubateurs existants dans le Quartier et autres partenaires du milieu de l’entrepreneuriat seront invités à contribuer.

 

Décrivez le potentiel de rayonnement pour Montréal. (100 mots max.)

 

 

 

 

Plusieurs villes à travers le monde ont su se doter de telles infrastructures facilitant l’innovation qui ont fait exploser les collaborations au sein de la communauté faisant ainsi naître plusieurs occasions d’affaires. Les exemples de [email protected] ou DMZ de Ryerson illustrent parfaitement cette dynamique.

 

Le magazine économique américain Forbesréalisait il y a quelque temps un classement des 15 villes du monde les plus innovantes, Montréal n’y figure pas. Pourtant Montréal possède plusieurs des attributs nécessaires, sa capacité à être innovante dans les différents champs de l’action publique (environnementale, sociale, culturelle et urbaine) et à diffuser une culture de l’innovation au sein de la population.

 

Le Hub de créativité de Montréal, au cœur de la cité sera en lien avec les institutions universitaires (ETS et McGill) et les partenaires du milieu.

 

 

L’enjeu principal est de créer un environnement favorable permettant d’innover et de faciliter l’interconnexion entre les sphères publique, académique, économique et privée.

 

 

Qui sont les partenaires impliqués dans cette action?

 

 

L’École de technologie supérieure

L’Université McGill

 

Le financement du projet sera-t-il prêt pour le 17 novembre (réf. critères de sélection)?

 

 

Ce projet n’est pas conditionnel à un financement.

 

Quels sont les obstacles actuels à la réalisation de cette action? (100 mots max.)

 

 

Il n’y a pas d’obstacles actuellement prévisibles à la réalisation de ce projet.

 

 

 

Souhaitez-vous poser certaines questions concernant votre action à la communauté? (100 mots max.)

 

 

Comment pourriez-vous contribuer à cette action ?

 

Quelle est l’adresse du site Internet de l’action (si applicable)?

 

 

www.mcgill.ca

www.etsmtl.ca

Link to comment
Share on other sites

safe_image.php?d=AQAvaVJofS08B3-9&w=484&h=253&url=https%3A%2F%2Fscontent-b-iad.xx.fbcdn.net%2Fhphotos-xfp1%2Fv%2Fl%2Ft1.0-9%2F10730825_360875167410565_2661320264345598611_n.png%3Foh%3D6245c57ea0453cdab953dc8b26beede0%26oe%3D54F11771&cfs=1

 

Cette action s’engage à livrer à Montréal un premier projet de logement étudiant coopératif de plus de 125 places avant 2017, qui sera la pierre d’assise d’un vaste parc immobilier à construire par la suite.

 

Participez à cette action sur notre plateforme!

Link to comment
Share on other sites

Publié par Christian Yaccarini () Il y a 2 semaines (modifié le oct 1, 2014 par je vois mtl)

Publié dans CADRE DE VIE | Valoriser la vie urbaine

 

safe_image.php?d=AQAG4WH98T31Lqhx&w=470&h=246&url=https%3A%2F%2Ffbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net%2Fhphotos-ak-xpa1%2Fv%2Ft1.0-9%2F10620721_363467873817961_545063203842037542_n.jpg%3Foh%3Dbee9f6f339a115c2db5c2b5409b2d367%26oe%3D54AF078D%26__gda__%3D1424351920_2dc2f04f746c3d4d692783f39206045c&cfs=1&upscale=1

 

Technopôle Angus phase II: Un projet de développement durable parmi le top 5 mondial

Le développement du Technopôle Angus a permis de transformer cette ancienne friche industrielle...

JEVOISMTL.CO

Technopôle Angus phase II: Un projet de développement durable parmi le top 5 mondial

 

Le développement du Technopôle Angus a permis de transformer cette ancienne friche industrielle de 2 millions de pieds carrés en lieu d’affaire dynamique qui accueille aujourd’hui 2300 travailleurs quotidiennement, répartis dans 13 bâtiments et 53 entreprises. Avec 50% des terrains encore à développer, les acquis de ce développement nous permettent de proposer une deuxième phase de développement qui vise à devenir un projet de référence en matière de développement durable de niveau mondial.

 

La phase II intégrera la mixité des fonctions, dans laquelle les aspects sociaux et architecturaux, les modes de financement et les innovations environnementales en seront les valeurs clés. Le résultat sera un site à vocation mixte, orienté sur la création d’emplois et le développement d’entreprises dans un environnement qui reflète une qualité de vie exemplaire.

Qui sont les leaders de l'action?

 

Christian Yaccarini, président et chef de la direction de la Société de développement Angus

Description de l'action

 

Permettre la revitalisation d’une friche industrielle en projet de développement durable intégré qui se classe parmi le top 5 mondial en matière d’innovation durable et déterminer les paramètres et les comparables qui permettent de valider l’atteinte de cet objectif.

À quel moment cette action sera-t-elle réalisée? (choisir une des options suivantes)

 

Dans les deux prochaines années (2014-2016) et suivantes.

Quel sera le territoire touché par votre action? (choisir une des options suivantes)

 

Ville de Montréal

En quoi l’action contribue-t-elle à la prospérité de la métropole? Quelles sont les retombées attendues? (100 mots max.)

 

Le projet intègre les différentes facettes du développement durable et permet de générer des retombées économiques, sociales et écologiques probantes qui contribuent au renforcement positif de l’image de la métropole.

Il générera la création de 2000 emplois dans des secteurs divers, permettra le développement des entreprises sur son site, créera des retombées fiscales pour la ville de Montréal (taxes foncières et octroi de permis), continuera à employer un maximum d’entreprises d’insertions sociales et proposera des espaces de socialisation pour la communauté.

Tout en se développent, le site réduira son empreinte carbone, visant ultimement à avoir un impact positif sur l’environnement.

Décrivez le caractère novateur de l’action. (100 mots max.)

 

Le processus est unique: le plan de développement est le fruit d’un an de travail de co-création par une équipe de professionnels, incluant un entrepreneur. Il propose un projet où chaque fonction : résidentielle, commerciale, affaire et culturelle est intégrée et occupe un pourcentage significatif du site, une première pour un éco-quartier, usuellement orienté sur le résidentiel. Cette intégration permettra l’échange d’énergie entre les différentes fonctions et bâtiments grâce à des infrastructures qui produisent et récupèrent l’énergie émise, et normalement gaspillée. C’est la boucle énergétique. L’ensemble des interventions vise à réduire l’empreinte carbone et générer un impact positif sur l’environnement.

Décrivez le potentiel de rayonnement pour Montréal. (100 mots max.)

 

Par son urbanisme moderne, la qualité de ses aménagements et son innovation sociale et écologique, le Technopôle Angus sera un modèle pour la revitalisation durable de secteurs urbains à travers le monde.

En reflétant l’excellence de la qualité de vie offerte dans une communauté montréalaise, la réalisation du projet du Technopôle Angus contribuera à positionner Montréal comme ville emblématique du développement durable et lui permettra de se tailler une place parmi les leaders mondiaux en ce domaine.

L’impact du projet devrait être tel que l’empreinte énergétique du Technopôle Angus soit positive sur l’environnement.

Qui sont les partenaires impliqués dans cette action?

 

Une équipe multidisciplinaire a travaillé pendant 18 mois au plan de développement pour l’aménagement des terrains vacants du Technopôle Angus.

Provencher Roy Associés Architectes : Urbanisme et architecture

Nip paysage : Architecture de paysage

Pageau Morel : Mécanique et électricité

Pasquin St-Jean : Structure

Fondaction de la CSN

Caisse d’économie solidaire Desjardins

Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie

Le financement du projet sera-t-il prêt pour le 17 novembre (réf. critères de sélection)?

 

Oui

Quels sont les obstacles actuels à la réalisation de cette action? (100 mots max.)

 

 

  • Le financement des infrastructures écologiques dans le temps
  • Confiance des partenaires : La vision doit être commune et concertée avec l’ensemble des partenaires. Par le caractère novateur des technologies implantées, la feuille de route du projet devra être continuellement ajustée, les partenaires devront avoir confiance en la réalisation du projet et pouvoir faire face à l’imprévu.
  • Offre de transport collectif : Pour réaliser un projet intégré en développement durable, dans lequel peu de nouvelles places de stationnement seront crées, il faut offrir une desserte de transport en commun assez attractive pour modifier le comportement des usagers qui préconisent l’automobile.

Souhaitez-vous poser certaines questions concernant votre action à la communauté? (100 mots max.)

 

 

  • En tant qu’employeur ou employé, quelle est l’importance que vous portez au développement durable quand vient le temps de sélectionner un lieu de travail ?
  • Quel rôle croyez-vous que l’environnement dans lequel est installé votre entreprise joue dans la perception de votre image corporative ?
  • De quelle façon pouvez-vous contribuer à la réalisation de ce projet innovant en matière de développement durable ?

Quelle est l'adresse du site Internet de l'action (si applicable)?

 

http://www.technopoleangus.com/

Edited by IluvMTL
Link to comment
Share on other sites

avatar_35945_10378af4f9baf210a04bc72d76d56f28_Facade2.jpeg.jpg

Publié par Centre Phi () Il y a 2 jours (modifié le oct 22, 2014 par J. Duhamel)

Publié dans IDENTITÉ ET ASPIRATION

 

 

Une signature pour Montréal

 

 

Le dernier grand slogan de Montréal date de 1983. C’était un slogan que Jean Drapeau avait commandé à Jacques Bouchard (BCP), le père de la publicité québécoise. Ce slogan était (à l’époque) une parfaite représentation de l’esprit des Montréalais face à leur ville : La fierté a une ville.

Aujourd’hui, il est grand temps de relancer Montréal et de rassembler tous les Montréalais autour de la ville dont on rêve. Et il est grand temps que les Montréalais redeviennent fiers de leur ville.

 

Qui sont les leaders de l'action?

 

 

L’idée vient du Centre Phi. Et nous y serons le 17 novembre. Mais nous croyons que tous les citoyens et toutes les entreprises de Montréal deviendront les leaders de l’action… en adoptant notre signature pour Montréal.

 

Description de l'action

 

 

Le Centre Phi s’engage à donner à la Ville une nouvelle signature, signature qui témoignera de l’engagement des citoyens et des entreprises envers l’avenir de Montréal.

Et le Centre Phi s’engage à collaborer avec tous les citoyens et toutes les entreprises qui voudront faire leur, la nouvelle signature de Montréal

 

À quel moment cette action sera-t-elle réalisée? (choisir une des options suivantes)

 

 

Le projet est déjà commencé. Et il pourra se réaliser concrètement dès le début de 2015 si l’on veut.

 

Quel sera le territoire touché par votre action? (choisir une des options suivantes)

 

 

Le territoire ? C’est toute la ville. C’est chaque arrondissement*. C’est chaque Montréalais. Et c’est chaque entreprise.

 

*La signature peut aisément être adaptée pour chaque arrondissement (ce qui risque de leur plaire grandement).

 

En quoi l’action contribue-t-elle à la prospérité de la métropole? Quelles sont les retombées attendues? (100 mots max.)

 

 

Les retombées ? Elles sont de deux ordres.

 

  • Un engagement de chaque citoyen et chaque entreprise
  • Une fierté renouvelée

Quiconque adoptera la nouvelle signature de Montréal exprimera du même coup son amour pour Montréal et son engagement à rendre Montréal meilleure. Et de ce fait, il (elle) en retirera une grande fierté.

 

Décrivez le caractère novateur de l’action. (100 mots max.)

 

 

En soi, il n’y a rien de novateur à offrir une nouvelle signature à Montréal.

 

Mais la signature, elle, rendra les gens novateurs. Car elle est, en soi, une grande source de motivation.

 

Décrivez le potentiel de rayonnement pour Montréal. (100 mots max.)

 

 

La nouvelle signature de Montréal va tellement à l’essentiel et stimule tellement à l’engagement qu’elle permettra forcément à Montréal de rayonner. Plus les Montréalais (citoyens et entreprises) l’adopteront, plus Montréal rayonnera.

 

Qui sont les partenaires impliqués dans cette action?

 

 

Tous les citoyens. Tous les élus. Toutes les entreprises. Tous les arrondissements. Tous les gens connus. Toutes les personnes moins connues. Toutes les nationalités. Tous les âges. Tous les secteurs d’activités…

 

Le financement du projet sera-t-il prêt pour le 17 novembre (réf. critères de sélection)?

 

 

Le Centre Phi a choisi de donner la signature à la Ville et aux citoyens de Montréal.

 

Pour la campagne, il faudra que les entreprises et la Ville puissent investir des sommes d’argent (encore non déterminées). Le Centre Phi deviendra alors le fournisseur de services de production (photo, graphisme, messages télé ou radio, web, etc.)

 

Quels sont les obstacles actuels à la réalisation de cette action? (100 mots max.)

 

 

Le seul obstacle envisageable, c’est que les gens n’aiment pas la signature que nous proposons.

 

Souhaitez-vous poser certaines questions concernant votre action à la communauté? (100 mots max.)

 

 

En fait, ce qui reste à déterminer, c’est de savoir jusqu’où les citoyens et les entreprises voudront aller… Parce qu’au fond, chaque Montréalais pourrait vouloir s’afficher avec la signature.

 

Quelle est l'adresse du site Internet de l'action (si applicable)?

 

 

Aucune (pour l'instant...)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value