Jump to content

All the road lead to Montreal [1939]


moop
 Share

Recommended Posts

Amusant à voir--on connait encore les sites mis en vedette, c'est la façon de les décrire qui est édifiante. Mais pour moi il y a un aspect qui détonne: "Montréal, Metropolis of New France"

 

New France! Mais quelle perspective de l'histoire et de la réalité du temps (1939) les auteurs avaient-ils en tête?

 

Car en 1939, Montréal est une ville britannique (anglo-écossaise), certes habitée majoritairement par des "Canadiens-Français" (ce qui la distingue des autres grandes villes de l'Amérique du Nord), mais qui conduit ses grandes affaires en anglais (sauf à l'église catholique de la paroisse--référence à la "ville aux mille clochers").

 

Non, en 1939, Montréal, c'est Montreal, the Darling of the Dominion, c'est la métropole du Canada, qui regarde résolument en direction de Londres et de New York, se soucie bien peu d'Ottawa et de Québec, mais qui commence à prendre vaguement conscience de l'existence d'une prétendante au titre, établie 350 milles plus haut sur les rives du lac Ontario et qui porte le nom de T*****o.

 

Nouvelle-France... à moins que ces brillants auteurs n'aient eu la prescience qu'un an plus tard, en 1940, les riches Américains qui avaient l'habitude d'un petit voyage à Paris, ne pourraient plus le faire pour un certain temps, alors on leur présente la nouvelle FRANCE (en anglais, yes sir!), toute proche, surtout que "all the roads lead to...")

Link to comment
Share on other sites

Publi-reportage un peu kitsch (c'est la loi du genre, j'imagine), mais intéressant à lire aujourd'hui.

 

Une seule chose me rend un peu nostalgique, c'est la présence d'ormes dans la photo du parc Lafontaine. L'orme était presque un emblème de Montréal. On en voit partout dans les peintures de l'époque, par exemple dans les toiles de Marc-Aurèle Fortin. Cet arbre majestueux a été totalement éradiqué par une maladie. C'est maintenant au tour des frênes... Je crois par ailleurs que la ville ne plante plus de peupliers, autre géant magnifique. Les plus beaux sont encore visibles au Parc Lafontaine, justement, près des tennis. Mais le pollen des peupliers cause des allergies...

 

Quant à Montréal vu comme le "Paris d'Amérique" par les riches et puritains États-Unis, n'oublions pas un non dit de cette pub : nous avions le plus grand nombre de bordels du continent...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value