Jump to content

mtlurb
 Share

Recommended Posts

  • Administrator

La construction tirera l'économie jusqu'en 2011

 

Récession, vous dites ? Pas dans la construction, en tout cas. L'industrie connaît un niveau d'activité digne de l'effervescente des années 1970. Hausse des heures travaillées et embauche massive sont au menu des prochaines années.

 

Organisme chargé de veiller à l'application des conventions collectives dans l'industrie de la construction, la Commission de la construction du Québec (CCQ) voit la conjoncture favorable se prolonger jusqu'en 2011, récession américaine ou pas.

 

 

Pour 2008, la CCQ prévoit 128 millions d'heures, une hausse de 3 % par rapport à 2007. Ce nombre grimpera à 140 millions en 2010 et 2011.

Plan québécois des infrastructures

 

Le gouvernement du Québec prend les bouchées doubles pour récupérer le retard dans l'entretien de ses infrastructures. En cinq ans, 30 milliards de dollars seront investis dans les écoles, les hôpitaux, les routes, les aqueducs et les égouts.

 

" Ces investissements profiteront grandement à l'industrie de la construction ", a souligné David Whissel, ministre du Travail, lors de la conférence de la CCQ sur les perspectives économiques de l'industrie, qui s'est tenue le 3 décembre.

 

En parallèle, Hydro-Québec a reçu le feu vert de Québec pour ouvrir les vannes de son réservoir de projets. Pas moins de 31 milliards de dollars seront investis dans l'énergie en 10 ans.

 

Bref, l'activité ne manquera pas dans la voirie, le génie civil et l'institutionnel. Il suffit que l'activité se maintienne dans l'industriel et le commercial pour que les prévisions de la CCQ se réalisent.

 

Les économistes de la CCQ s'attendent à ce que les mises en chantier du secteur résidentiel ralentissent au cours de la période 2008-2011, pour des raisons démographiques. Le secteur a toutefois surpris en 2007 tandis que le nombre de logements mis en chantier a de nouveau franchi le cap des 50 000 unités.

 

Au Nord

 

Où seront situés les points chauds ? Le Nord ignore les soubresauts économiques du Sud, m'a dit récemment un industriel de Joliette, Mario Gareau, des Industries Harnois, qui vend des mégadômes pour les entreprises minières.

 

Le volume de travail doublera à la baie James grâce au chantier d'Eastmain-1-A-Rupert.

 

En Abitibi-Témiscamingue on conservera un niveau d'heures travaillées comparable à 2007, en attendant le premier coup de pelle de la mine d'or Osisko, à Malarctic.

 

Le secteur industriel permettra à la Côte-Nord d'atteindre une croissance de 5 %, en attendant le signal du départ du méga chantier des centrales de la Romaine de 1550 mégawatts de puissance.

 

" Si tout va comme on le souhaite, les travaux du complexe Romaine devraient s'amorcer dès 2009 ", dit Réal Laporte, président d'Hydro-Québec Équipement et pdg de la Société d'énergie de la Baie James lors du congrès annuel de l'association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec le 16 janvier.

 

Recherché : 56 000 travailleurs

 

Toute cette effervescence nécessitera l'embauche de 14 000 travailleurs par année, dont 10 000 seulement pour combler des départs à la retraite, pendant quatre ans.

 

Fin 2007, l'industrie comptait 134 000 travailleurs actifs. Ce nombre approchera les 150 000 à la fin de 2011. Ce niveau a été atteint la dernière fois lors de la période 1974 à 1977.

 

" On va déballer bientôt notre plan d'action pour les cinq prochaines années. Fiez-vous sur nous et sur l'industrie. On a augmenté le nombre de travailleurs de 50 000 dans l'industrie [depuis 1995], on va rester vigilant pour réussir à combler les besoins de main-d'oeuvre ", a dit André Ménard, pdg de la CCQ, en marge de la conférence annuelle.

 

Hommage aux constructeurs

 

Les Affaires veut refléter le dynamisme du secteur en consacrant un dossier immobilier aux grands constructeurs.

 

Nos collaborateurs ont dressé le profil de deux constructeurs tirant leur épingle du jeu, le premier dans les grands travaux et l'autre dans la construction de copropriétés divises à Montréal.

 

Les sujets d'actualité comme la prolifération des résidences pour personnes âgées, l'acceptation sociale d'un projet d'envergure et la certification environnementale des immeubles figurent aussi au menu de ce dossier spécial.

 

Bonne lecture.

http://www.lesaffaires.com/article/1/publication--lesaffaires/2008-02-23/472385/la-construction-tirera-leconomie-jusquen-2011.fr.html

[email protected]

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value