Jump to content

La Caisse de dépôt dévoile ses résultats, 257.7 G$ d'actifs


mtlurb
 Share

Recommended Posts

  • Administrator

La Caisse de dépôt dévoile ses résultats

 

 

Elle prend une provision de 1,9G$

 

21 février 2008

 

 

Par Les Affaires.com

 

pixel.gif

La Caisse de dépôts et placement du Québec fait état d’une provision de 1,9 milliard $ à cause de ses placements de 13,2 milliards $ en papier commercial adossé à des actifs (PCAA).

 

De ce montant, 500 millions $ sont directement attribuables à la crise des hypothèques à risque ou «subprime» aux États-Unis.

 

Le président de la Caisse, Henri-Paul Rousseau, a néanmoins présenté un rendement de 5,6% pour 2007 après ces provisions.

 

En novembre 2007, Henri-Paul Rousseau estimait que le milliard en PCAA investi dans l’immobilier à risque aux États-Unis résulterait en une perte de seulement 0,3% sur l’ensemble de l’actif net de la Caisse de dépôt, soit 500 millions $. Il soutenait alors que les actifs restants étaient de très bonne qualité et ne prévoyait pas de dépréciation.

 

La provision totale de 1,9 milliard $ sur les placements en PCAA représente 15 % de la valeur initiale de 12,6 milliards $ de ces placements. La Caisse précise que la valeur initiale de 13,2 milliards de dollars rendue publique en novembre a été ajustée à 12,6 milliards $ pour tenir compte de l'effet de la restructuration réussie de Skeena Trust survenue le 20 décembre.

 

Toutefois, la Caisse affirme que la probabilité de récupération d’une part de cette provision, évaluée à 1,4 milliard, est jugée élevée, «compte tenu de la qualité des actifs sous-jacents, des rendements projetés sur ces placements et du degré d'avancement du projet de restructuration du marché des PCAA au Canada».

 

La seconde tranche de la provision, évaluée à 469M$, est liée à la crise des hypothèques à risque aux États-Unis et l’organisme estime que la probabilité de récupérer ce montant est «faible».

 

La troisième partie de la provision atteint 30 millions $ et est liée aux frais de restructuration de ces placements.

 

L'actif net des déposants est passé à 155,4 milliards $ au 31 décembre 2007, lui qui était de 143,5 milliards $ un an plus tôt. De son côté, l’actif total des déposants a progressé de 20,6 milliards $ à 257,7 milliards $.

 

http://www.finance-investissement.com/client/fr/News/DetailNews.asp?Id=13274&IdSection=6&cat=6

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator

La présence de la Caisse au Québec augmente, dit Rousseau

 

 

21 février 2008 - 16h51

LaPresseAffaires.com

Olivier Bourque

 

bilde?Site=CP&Date=20080221&Category=LAINFORMER&ArtNo=80221190&Ref=AR&Profile=5891&MaxW=160&border=0

 

Henri-Paul Rousseau, patron de la Caisse était tout sourire devant la presse.

 

Le Québec Inc. peut respirer.

 

 

La Caisse de dépôt et placement a toujours eu et aura toujours beaucoup d’investissements au Québec, a souligné Henri-Paul Rousseau, patron de la Caisse, jeudi, lors de la divulgation des résultats de l’exercice financier de 2007 du «bas de laine des Québécois».

 

«Une telle situation est tout à fait normale et devrait perdurer indéfiniment car le marché de proximité de la Caisse sera toujours le Québec et un investisseur de proximité peut toujours mesurer les risques et saisir les occasions sur son marché», a souligné M. Rousseau.

 

Cette précision survient sur fond d’acquisitions d’entreprises québécoises et canadiennes par des intérêts étrangers. Plusieurs se questionnent sur le degré d’interventionnisme que devrait avoir l’État et ses satellites afin de conserver le contrôle du Québec Inc.

 

817-grey.gif

 

 

Du même souffle, le patron de la Caisse a indiqué que l’institution est de «classe mondiale» et qu’elle doit diversifier son risque géographique.

 

Cette saine diversification a un seul but: en faire profiter «tous les régimes québécois», a poursuivi M. Rousseau.

 

Pour preuve de cette implication dans l’économie du Québec, la Caisse a souligné qu’entre 2002 à 2006, la croissance de la valeur des placements dans le secteur corporatif de la province a été de 6,2%. C’est plus que l’augmentation du PIB du Québec qui était de 4,5%.

 

M. Rousseau a toutefois indiqué que la rentabilité demeure la priorité de la Caisse.

 

«L’équilibre entre le rendement et la contribution de la caisse au développement économique du Québec ne pose pas de problème si l’objectif de la décision du placement est d’obtenir un rendement correspondant au risque de la transaction», a souligné M. Rousseau.

 

«Le contrôle d’une entreprise doit être le résultat d’une décision de placement mais ne doit pas être l’objectif de cette décision», a-t-il plaidé.

 

L’ancien Premier ministre du Québec, Jacques Parizeau, a récemment déploré que la Caisse de dépôt ne détienne aucune action de la Banque Nationale.

 

«Il n’y a rien de personnel, contre personne, c’est notre métier, il ne faut pas voir aucune interprétation malicieuse. Nous faisons énormément d’affaires avec la Banque Nationale», a donné en guise de réponse M. Rousseau.

 

La question des PCAA

 

Autre précision: Henri-Paul Rousseau a dû revenir sur l’exposition de l’institution aux subprime.

 

Malgré une provision de 1,9 G$ en vue d’une dépréciation des placements dans le papier commercial adossé à des actifs, la Caisse s’en tire bien, selon M. Rousseau qui a dévoilé un rendement de 5,6% pour 2007.

 

Essentiellement parce que la composante jugée «de prudence» – évaluée à 1,4 G$ - a de forte chances d’être récupérée. Et ce, compte tenu de la qualité des actifs sous-jacents et du degré d’avancement du projet de restructuration de ce marché au Canada, a indiqué la Caisse.

 

«En bout de ligne, on voit que la Caisse était relativement peu exposée aux subprime», a donc indiqué M. Rousseau.

 

Celui-ci a également justifié les placements dans le PCAA par la Caisse. Et il est revenu sur la crise du papier commercial au Canada. Un événement qualifié de «très surprenant» par le principal intéressé.

 

«Il est survenu dans un marché où les actifs étaient de très bonne qualité comme en témoignait la cote de crédit AAA qui leur était accolé. Surtout la crise a été le résultat d’un alignement très improbable d’événements», a souligné M. Rousseau.

 

Le patron de la Caisse a également pointé les banques canadiennes et internationales qui selon lui n’ont pas débloqué les liquidités en vue de permettre aux investisseurs de récupérer leur investissement. Une situation propre au Canada et unique dans le monde, selon M. Rousseau.

 

«La crise du papier commercial au Canada a été un problème de système où les responsabilités sont partagées», a indiqué M. Rousseau.

 

C’est également cette responsabilité partagée qui a permis à tous les acteurs dans ce dossier d’éviter la liquidation désordonnée du PCAA, ce qui aurait été le plus grand risque, selon Henri-Paul Rousseau.

 

 

var BAS = 1;

if(CONNEX.length > 0){ document.write(""); document.write("Autres nouvelles sur le même sujet

"); document.write("");}for (i=0;i 0){ document.write("

");}if(ARTLINKS.length > 0){ document.write(""); document.write("Liens externes

"); document.write("");}for (i=0;i 0){ document.write("

");} getFontSize('ftsize');

http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20080221/LAINFORMER/80221190/5891/LAINFORMER01

Link to comment
Share on other sites

 

var BAS = 1;

if(CONNEX.length > 0){ document.write(""); document.write("Autres nouvelles sur le même sujet

"); document.write("");}for (i=0;i 0){ document.write("

");}if(ARTLINKS.length > 0){ document.write(""); document.write("Liens externes

"); document.write("");}for (i=0;i 0){ document.write("

");} getFontSize('ftsize');

http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20080221/LAINFORMER/80221190/5891/LAINFORMER01

 

javascriptttt!!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value