Jump to content

IluvMTL
 Share

Recommended Posts

prendriez-vous-un-verre-dans-une-ruelle-mais-pas-cote-de-sacs-poubelles-190905.jpg

nightlife.ca-462-148575.pngNIGHTLIFE.CAMONTREAL22 avril, 2014 - 15:03

 

 

Transformer les ruelles de Montréal en spots parfaits pour un 5 à 7?

 

 

Prenant en exemple le modèle de la ville Melbourne, Jérôme Glad de l'Association du design urbain du Québec (ADUQ) souhaiterait voir ruelles de Montréal recevoir un coup de neuf!

 

En entrevue avec Hugo Lavoie de Radio-Canada, il explique comment Montréal devrait se doter de ruelles urbaines (en plus des jolies ruelles vertes et amusantes ruelles blanches) où l'on peut marcher, boire, magasiner et même manger! L'expansion de commerces dans les ruelles permetterait du même coup un élargissement du centre-ville, hors de la rue Sainte-Catherine

 

Dans ce reportage photo, il explique l'engouement récent qu'ont plusieurs villes (Seattle et Brooklyn, par exemple) pour la revitalisation de ruelles inutilisées où s'accumulent conteneurs, tags sur les murs et ordures.

 

Il suffit de regarder quelques photos des ruelles pour constater le potentiel qu'offrent plusieurs ruelles montréalaises.

 

Ruelle entre les rues Metcalfe et Mansfield

3_ruelle-sun-life_lr-470x802.jpg

[crédit Jérôme Glad | via

aduq.ca]

Ruelle entre les rues Drummond et De La Montagne

5_ruelle-ogilvyiii_lr_ii-470x626.jpg

[crédit Jérôme Glad | via

aduq.ca]

Pour en savoir plus sur les ruelles urbaines à Montréal, on vous invite à consulter l'entrevue d'Hugo Lavoie ainsi que le reportage de Jérôme Glad.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 21
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

http://www.mtlblog.com/2014/04/the-city-of-montreal-to-transform-its-empty-alleys-into-5-a-7-spots/

 

The City Of Montreal To Transform Its Empty Alleys Into 5-à-7 Spots

 

News

 

An initiative to make Montreal even more amazing.

a2bd8af6165e694054814dcf8964536d?s=25&d=http%3A%2F%2F0.gravatar.com%2Favatar%2Fad516503a11cd5ca435acc9bb6523536%3Fs%3D25&r=G by Michael D'Alimonte · April 23, 2014

x2549233859_d08fc01ce7_z.jpg.pagespeed.ic.85Hvw1-ME-.jpgCover photo cred - Christopher DeWolf

Montreal’s urban alleys and side-streets are not living up to their potential. Rather than be barren and scary, the city center’s many passages could become a new site for shops, cafes, and bars.

That’s what Jérôme Glad of l’Association du design urbain du Québec (ADUQ) would like to see.

Inspired by similar projects seen in Seattle, Brooklyn, and Melbourne, Glad believes Montreal’s downtown sidestreets as full of potential. Narrow, and somewhat secluded, with a view of the surrounding urban area, the city’s streets could become hubs of activity.

Montreal can always use more bars and restaurants, so why not stick more into unused alleyways? Hitting up a 5-à-7 from work or school would become so much easier (and unavoidable), even if you’re taking sidestreet shortcuts.

To get a sense of what Glad is talking about, check out his comparison pictures between Melbourne’s transformed and Montreal’s untouched alleyways below, along with other streets which could be revitalized.

Montreal vs. Melbourne

 

470x360xmelbournmontrel.jpg.pagespeed.ic.co7BATCX0r.jpg

Photo Cred – Jérôme Glad

Glad’s proposed Montreal alleys. How do you think they can be transformed?

 

470x626xalley3.jpg.pagespeed.ic.hVp93ChzzQ.jpg

Photo Cred – Jérôme Glad

470x626xalley2.jpg.pagespeed.ic.Ux2HnjFkJb.jpg

Photo Cred – Jérôme Glad

470x352xalley1.jpg.pagespeed.ic.TnZQ3dmJdG.jpg

Photo Cred – Jérôme Glad

 

Link to comment
Share on other sites

http://aduq.ca/2014/02/ruelles-du-centre-ville-de-montreal/

 

 

Banniere.jpg

REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE – Si Montréal est réputée pour les ruelles pleines de vie de ses quartiers résidentiels, celles du centre-ville sont à l’opposé un territoire désert, inexploré et inexploité, dans un quartier qui peine à s’affirmer comme un vrai milieu de vie.

Bien que d’origine purement fonctionnelle, ces ruelles en marge de la trame urbaine présentent une qualité spatiale exceptionnelle, par leur étroitesse, leur intimité, et les perspectives exceptionnelles, rare dans les villes nord-américaines, qu’elles donnent sur le paysage alentour.En retrait de la circulation automobile, ces espaces font l’objet d’un intérêt grandissant dans de nombreuses villes étasuniennes, à l’image de l’impressionnant « Alley Network Project » de Seattle ou du projet de la « Grove Alley » à Brooklyn. Voir le récent article « The reimagined laneway » pour plus d’exemples inspirants.Ces projets, encore à l’état de développement et porté par des interventions éphémères, pourraient avoir un impact à long terme incroyable sur le paysage de ces villes, à l’image du centre-ville de Melbourne qui a complètement été transformé par la revitalisation de son réseau de ruelles, reconnu comme étant unvéritable paradis pour les piétons, lieux privilégiés pour les cafés, bars, terrasses, petites boutiques et autres micro-entreprises.Voir le parallèle qui suit entre Montréal et Melbourne, à garder en tête en visionnant toute cette

 

série de photos.1_Peel_Degraves_lr-470x360.jpg

 

Ruelle donnant sur la rue Peel à Montréal et Degavres St. à Melbourne

2_ruelle-metcalfe_lr-470x352.jpg

Ruelle entre les rues Metcalfe et Mansfield

3_ruelle-sun-life_lr-470x802.jpg

Ruelle face à l’édifice Sun Life

 

4_ruelle-ogilvy_lr_II-470x626.jpg

Ruelle entre les rues Drummond et De La Montagne

 

5_ruelle-ogilvyIII_lr_II-470x626.jpg

Ruelle entre les rues Drummond et De La Montagne

 

6_ruelle-ogilvy2_lr-470x626.jpg

Ruelle entre les rues Drummond et De La Montagne

 

7_ruelle-Stanley_lr-470x626.jpg

Ruelle donnant sur la rue Stanley

 

8_ruelle-de-la-montagne_lr-470x626.jpg

Ruelle entre les rues Drummond et De La Montagne

 

9_ruelle-palace_lr-470x626.jpg

Ruelle Palace, donnant sur University

 

 

Crédits photographiques : Jérôme Glad

Rédigé par Jérôme Glad

Link to comment
Share on other sites

L'ADUQ n'a pas inclut la ruelle à côté du Burger King à l'est du Square Phillips. Elle sera une bonne candidate pour embellissement. Presque au pied du QdS et cette ruelle est une des rares qui est perpendiculaire à la rue Sainte-Catherine, alors très passant.

 

Elle donne une très mauvaise image de notre centre-ville, La ruelle est vraiment dégueulasse, tant au point de vue visuel qu'aux odeurs néfastes...Même un 'food-truck' qui vendait seulement du café, stationné à l’extrémité nord, masquera peut-être les odeurs et cachera les conteneurs de notre vue...

Edited by IluvMTL
Link to comment
Share on other sites

J'adore cette idée!!!

 

Mais comme l'a mentionné IluvMTL, les compagnies qui utilisent ces allées vont faire quoi avec leurs vidanges?

 

Ha! Je venais tout juste de modifier mon post, et j'avis supprimé cette phrase....Je sera curieux de savoir les options, peut-être concentrer les conteneurs à l'autre extrémité de certaines ruelles (la partie moins intéressante), ou bien, durant l'été, assurer que les conteneurs avec des vidanges organiques soient ramassé, bien vidé et nettoyer le matin. Comme ça, les ruelles seront 'fraîche' pour les 5 à 7!

 

Que font-ils les magasins qui n'ont pas de ruelle?

Edited by IluvMTL
Link to comment
Share on other sites

Dans ce genre de proposition on ne peut travailler que dans du cas par cas, parce qu'aucune ruelle n'est identique à une autre au niveau des besoins. Beaucoup dépendent aussi des propriétaires riverains qui peuvent nécessiter l'accès fréquents pour des livraisons ou tout simplement pour disposer de conteneurs pour différents usages. N'oublions pas non plus que très souvent ces endroits sont plus froids, plus sombres et plus venteux que les rues plus ouvertes. Ils ont aussi probablement une petite faune avec laquelle on ne souhaite pas cohabiter et qui peut être difficile à contrôler. Le passage doit aussi souvent être dégagé parce qu'il sert généralement de voie d'évacuation ou d'accès en cas de sinistre. Finalement plus il y a de propriétaires le long des ruelles, plus ce sera difficile d'en changer la vocation pour des raisons évidentes.

 

Personnellement je préfère largement une terrasse sympathique et ensoleillée, ouverte sur la rue et son animation. N'oublions pas que l'esthétique des lieux fait beaucoup pour attirer les gens, le caractère glauque de certaines ruelles ne pourra jamais rivaliser avec notamment de belles cours arrières, où un commerce est propriétaire et en contrôle les accès. Cependant on a des exemples de ruelles transformées en passages couverts qui deviennent alors une autre sorte d'espace public qui peut avoir plusieurs fonctions et devenir ultra attrayants.

 

Quand l'espace vient à manquer, il peut être intéressant de déborder sur ces petites rues. Mais en tant que Ville, c'est déjà difficile de discipliner les gens à garder ces endroits propres à cause de la nature même des lieux. Alors je n'investirais pas trop d'argent pour en faire des espaces publics, autrement qu'en y mettant plus de verdure si c'est possible, tout en assurant le libre accès et la sécurité.

Edited by acpnc
Link to comment
Share on other sites

Je suis certain que l'arrondissement Ville-Marie va s'assurer que les éléments de sécurité et les besoins des commerces qui utilisent ses ruelles publiques vont être bien considéré et traités avant d'aller de l'avant avec un projet pilote. Je ne crois pas que beaucoup de ruelles au centre-ville seront convertie en aires 5 à 7 non-plus. Peut-être seulement un ou deux, pour tenter l’exercice et tester le concept auprès des Montréalais.

 

Nous nous ne disposons pas des tonnes d'endroits publiques ou des terrasses privés au c-v et nos trottoirs sont trop étroites pour ajouter des tables et des chaises. Si les enfants peuvent jouer dans les ruelles au lieu que dans les rues, je ne vois pas de problème pourquoi les adultes ne peuvent pas le faire aussi...Il me semble que cet été, quand la température grimpera au delà de 30 degrés et l'humidité deviendra insupportable, ces espaces ombrés peuvent être convoités pour prendre une petite bière avant de rentrer chez nous en Métro ...

Edited by IluvMTL
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

http://ville.montreal.qc.ca/documents/Adi_Public/CA_Vma/CA_Vma_ODJ_LP_ORDI_2014-07-08_19h00_FR.pdf

 

Intéressant!

 

CA : 40.20

 

"Mise en valeur d'une ruelle du centre-ville - Été 2014" qui se tiendra à différentes dates des mois d'août et septembre

 

Autoriser l'occupation d'une partie de la ruelle située au sud de la rue Sainte-Catherine

Ouest, entre les rues Peel et Stanley du 19 août 2014 au 13 septembre 2014.

D'édicter en vertu du Règlement municipal (R.R.V.M., chapitre P-1, articles 3 et 8)

l'ordonnance permettant la vente de produits maraîchers sur une partie de la ruelle

située au sud de la rue Sainte-Catherine Ouest, entre les rues Peel et Stanley, du 20

au 22 août 2014, du 27 au 29 août 2014, du 3 au 4 septembre 2014 et du 10 au 12

septembre 2014 de 16 h 00 à 19 h 00;

D'édicter en vertu du Règlement sur le bruit (R.R.V.M., chapitre B-3, article 20)

l'ordonnance permettant l'émission de bruit au moyen d'appareils sonores sur une

partie de la ruelle située au sud de la rue Sainte-Catherine Ouest, entre les rues Peel

et Stanley, du 20 au 22 août 2014, du 27 au 29 août 2014, du 3 au 4 septembre

2014 et du 10 au 12 septembre 2014 de 16 h 00 à 19 h 00;

D'édicter en vertu du Règlement d'urbanisme de l'arrondissement de Ville-Marie 01-

282, article 560 l'ordonnance permettant l'installation d'une bannière annonçant

l'événement à l'entrée de la ruelle située au sud de la rue Sainte-Catherine Ouest,

entre les rues Peel et Stanley du 14 août au 13 septembre 2014.

 

CONTEXTE

La SDC Destination centre-ville en collaboration avec l'Association du design urbain du

Québec désire réaliser un projet pilote de "Mise en valeur d'une ruelle du centre-ville" au

courant de l'été 2014

Par ce projet la Société de développement commercial Destination centre-ville veut :

Démontrer le potentiel des ruelles du centre-ville de Montréal, espaces pouvant

devenir des lieux privilégiés et des espaces piétonniers à échelle humaine tout en

révélant l’espace sous-utilisé d’une ruelle, alliant à la fois des interventions éphémères

et la mise en place de réflexions à plus long terme;

Installer un marché maraîcher éphémère où les passants pourront se procurer des

fruits et légumes de saisons. Un aménagement du site permettra de l’humaniser et de

le rendre appropriable en y jumelant une intervention artistique créant un plafond à

l’espace, renforçant du même coup son échelle humaine. Cet aménagement sera

aérien (suspendu) et démontable, permettant à la ruelle de conserver sa vocation

actuelle de service. Ce projet permettra de donner vie au lieu et d’y attirer la clientèle

du centre-ville durant 1 mois pour des périodes précises entre août et septembre

2014. Le montage et le démontage du site (tables, décor, etc.) se feront

quotidiennement, sauf pour l’installation artistique créant le plafond qui demeurera

présent durant tout le mois.

 

...

 

 

 

Les installations de ce marché seront réalisés de concert avec l'Association du design urbain

du Québec qui réunie des professionnels de l'aménagement dont la pratique est axée sur le

domaine public et la dimension collective de la ville.Cette association a déjà a son actif

quelques projets d'aménagement éphémère dans certains secteurs de l'arrondissement de

Ville-Marie.

DÉCISION(S) ANTÉRIEURE(S)

DESCRIPTION

Autoriser l'occupation d'une partie de la ruelle située au sud de la rue Sainte-Catherine

Ouest, entre les rues Peel et Stanley du 19 août 2014 au 13 septembre 2014.

Dérogation au Règlement municipal (R.R.V.M., chapitre P-1, articles 3 et 8)

permettant la vente de produits maraîchers sur une partie de la ruelle située au sud

de la rue Sainte-Catherine Ouest, entre les rues Peel et Stanley, du 20 au 22 août

2014, du 27 au 29 août 2014, du 3 au 4 septembre 2014 et du 10 au 12 septembre

2014 de 16 h 00 à 19 h 00;

Dérogation au Règlement sur le bruit (R.R.V.M., chapitre B-3, article 20) permettant

l'émission de bruit au moyen d'appareils sonores sur une partie de la ruelle située au

sud de la rue Sainte-Catherine Ouest, entre les rues Peel et Stanley, du 20 au 22 août

2014, du 27 au 29 août 2014, du 3 au 4 septembre 2014 et du 10 au 12 septembre

2014 de 16 h 00 à 19 h 00;

Dérogation au Règlement d'urbanisme de l'arrondissement de Ville-Marie 01-282,

article 560 permettant l'installation d'une bannière annonçant l'événement à l'entrée

de la ruelle située au sud de la rue Sainte-Catherine Ouest, entre les rues Peel et

Stanley du 14 août au 13 septembre 2014.

JUSTIFICATION

Cette activité s'inscrit dans l'objectif de l'arrondissement d'animer le centre-ville par des

projets novateurs qui contribuent à accroître le caractère novateur du centre-ville.

L'événement est chapeauté par deux organismes susceptibles d'en assurer le succès

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value