acpnc

Place Ville-Marie : observatoire, restaurant et nouveaux aménagements

Recommended Posts

Pinned posts
il y a une heure, acpnc a dit :

S'il fallait refaire au goût du jour les immeubles d'un certain âge au lieu de simplement les retaper à l'identique pour qu'il puisse mieux durer. On aurait vite fait de faire disparaitre notre patrimoine contemporain pour des effets de mode. :mad:

En effet, sans parler du gaspillage éhonté de matériaux. Cette idée que la restauration d'un immeuble doit automatiquement entraîner un changement de son look (comme de passer de la maçonnerie à un revêtement de verre) est tout simplement absurde. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2019-03-05 à 10:18, acpnc a dit :

S'il fallait refaire au goût du jour les immeubles d'un certain âge au lieu de simplement les retaper à l'identique pour qu'il puisse mieux durer. On aurait vite fait de faire disparaitre notre patrimoine contemporain pour des effets de mode. :mad:

Ces rénovations ne semblent pas améliorer la configuration de PVM pour les raisons suivantes;

1- On a détruit le seul ilot de verdure de cette nature existant au CV et qui procurait un peu d'ombre et un endroit pour relaxer aux gens travaillant dans les bureaux par une belle place en béton dépourvue de bancs ou de murets ou l'on pouvait s'asseoir.

2- On remplace l'ancienne fontaine par un jeux de jets d'eau comme on en trouve dans tout les parcs de la ville maintenant. Si on voulait remplacer un lieu de détente pour les travailleurs par une place touristique ou pour amuser les enfants c'est réussi mais ça ne cadre pas vraiment avec la fonction initiale de ces immeubles. La fontaine avait cette avantage de forcer la contemplation et de ralentir le rythme. Idéal pour l'heure du midi... On dirait que la 'mode' actuelle est de remplacer tout les plans d'eau et fontaines en ville par un système de jets et de pompes nécessitant l'entretien d'un réseau complexe de tuyaux pouvant geler l'hiver. Peut-être qu'une fontaine, ça fait trop année '60... de nos jours.

3- L'entrée du centre d'achat semble se faire à partir d'une passerelle qui occupe une bonne partir de sa surface vitrée, donc on se demande comment la luminosité dans l'aire de restauration sera vraiment améliorée si on avait garder plutôt les entrées existantes mais avec des toits en verre. Il y a peut-être un truc mais ça ne ce voit pas à partir de l'illustration en tête du fil.

4- Les rénovations ne règlent rien au problème de la hauteur restreinte des couloirs du centre d'achat. On conserve ce sentiment de se sentir écraser ou étouffer en y circulant d'autant plus, qu'y n'a aucune lumière naturelle dès qu'on s'éloigne de la place centrale de restauration. Ce centre d'achats semble condamner à vivoter dans le temps sans vraiment devenir une destination de choix de par sa configuration qui n'a pas évoluée depuis son début. 

5- Le déplacement de l'entrée du garage (une bonne idée en soi) ne change rien en fait à la circulation automobile sur Cathcart. L'entrée et la sortie aurait du être déplacées sur Metcalfe ainsi que R-B. A moins que la ville ne décide de couper un section de Cathcart?

6- Cathcart, est longé de tout son long par des blocs monolithique de béton PVM2, 3 &4. Qu'ils soient nettoyés ou non, l'effet est désastreux en ce sens que cette rue est essentiellement morte. Le seul intérêt est d'y voir des voitures circuler. Pas d'ouverture au niveaux des trottoirs pour des commerces ou des cafés. Aucune végétation. Ce mur vertical et interminable n'améliore pas vraiment l'expérience du piéton au niveau du sol. Le soir, c'est tout simplement désertique.

7- Toujours pour PVM2,3 & 4. On aurait pu tronquer une partie de l'extrémité de chaque bloc de façon à mieux percevoir la base de PVM1 à partir de la rue McGill collège en alignant les parties tronquées avec l'alignement général des autres immeubles le long de McGill. Cela aurait peut contribuer à l'effet de grandeur qu'on cherche désespérément à donner à PVM1 qui demeure une tour massive et pas particulièrement élancée de par sa forme géométrique.

L'idée , en soi, de relier René-Lévesque à McGill College va peut-être apporter un achalandage accru de touristes et de curieux mais cela se fera au détriment de la disparition d'un ilot verdoyant et discret qui était unique et avait l'avantage de cacher PVM2,3 4. 

Avec ce projet, on assiste à une incroyable exposition de notre savoir faire sur l'usage du béton. Pour ma part, une petite variante aurait été bienvenue également.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Dominic723 a dit :

Sérieux ils auraient pu l'entreposée ou la protégée... 

La protéger de quoi ? Elle est à ciel ouvert, arrosée d’eau et de pollution, hiver comme été, depuis des décennies. Elle est est faite tough cette Venus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il ne faut pas prendre l'art au premier degré, autrement on ne pourra jamais apprécier l'art moderne ou contemporain. Les critères de beauté en toute chose ont toujours évolué avec le temps, les époques et les civilisations.

Pourtant le génie créatif n'en est pas moins présent aujourd'hui. Seulement il s'est libéré du carcan figuratif réaliste pour entrer dans le monde de la suggestion et des émotions pures. Un courant qui passera comme un autre et qui s'ajoutera à l'histoire de l'art comme une étape de plus dans son incroyable capacité à se renouveler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Rocco a dit :

Bon yeu qu'elle était laide cette sculpture. Bien heureux de la voir disparaitre. Emmenez-là à Laval.

Elle n’ira pas à Laval, ni au dépotoir. On sait depuis longtemps qu’ils vont la relocaliser à l’est près du boulevard Robert-Bourassa. Rigueur, etc... 

99BEDFF0-6851-4C9B-95AB-D7457ED2E73B.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, MartinMtl a dit :

Elle n’ira pas à Laval, ni au dépotoir. On sait depuis longtemps qu’ils vont la relocaliser à l’est près du boulevard Robert-Bourassa. Rigueur, etc... 

99BEDFF0-6851-4C9B-95AB-D7457ED2E73B.jpeg

Elle attend donc tout juste à côté de son futur lieu d'exposition, où elle continuera d'être mise en valeur comme toutes les autres oeuvres d'art public à Montréal :applause:.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.