Jump to content

Montréal veut créer un bureau de projet de ville intelligente


ScarletCoral
 Share

Recommended Posts

via Radio-Canada.ca

 

Montréal veut créer un bureau de projet de ville intelligente

Mise à jour le lundi 20 janvier 2014 à 8 h 17 HNE

 

L'administration Coderre prévoit créer cette année un bureau de projet de la ville intelligente, a appris Radio-Canada. En campagne électorale, Denis Coderre, lui-même grand adepte de Twitter, a souvent promis de recourir davantage aux nouvelles technologies pour communiquer et être à l'écoute de la population, en particulier via les téléphones mobiles.

 

 

Un texte de Benoît Chapdelaine

 

Le responsable de la ville intelligente et vice-président du comité exécutif, Harout Chitilian, explique que la Ville veut à la fois refondre son site web, qui date de 2005, et créer un bureau de projet de ville intelligente en s'inspirant du Digital Roadmap, une initiative de l'ex-maire de New York Michael Bloomberg, et qui a reçu l'appui financier de plusieurs entreprises.

 

 

« Tu as eu Google, t'as eu des compagnies de téléphonie qui ont mis également leur main dans leur poche pour contribuer à la réalisation de cette Digital Roadmap. Et ici c'est un peu notre souhait, d'avoir un peu la participation de la population, mais également de notre fonction publique et, pourquoi pas, également des entreprises québécoises qui ont développé des solutions de technologie de pointe dans ce domaine-là », dit M. Chitilian.

 

 

D'abord le déneigement

 

 

Dans le cadre du Digital Roadmap, la métropole américaine a par exemple accéléré l'accès à Internet sans fil dans les parcs et autres lieux publics. À Montréal, le déneigement, avec ses problèmes de stationnement et de remorquage, est au coeur des projets de ville intelligente.

 

 

La Ville veut développer une application pour aviser les citoyens du chargement de la neige sur leur rue et ainsi réduire le nombre de remorquages pour stationnement interdit.

 

 

Les opérations de chargement de la neige sont retardées lors de chaque tempête par le remorquage de milliers de véhicules garés le long du parcours, malgré l'interdiction de stationnement temporaire. Une meilleure communication réduirait probablement le nombre de remorquages et les rues seraient complètement déneigées plus rapidement.

 

 

« J'ai fait un peu un sondage informel auprès de ma famille, raconte M. Chitilian. Ce n'est pas très scientifique, mais on m'a dit : "je ne veux pas savoir à la minute près, mais au moins avoir une idée : aujourd'hui, c'est garanti on vient sur votre rue". Des fois les pancartes sont placées et les camions ne passent jamais. Les gens sont frustrés, les appels rentrent dans le 311. Si on commence à avoir une idée à quelques heures près que le chargement va passer, c'est une avancée sur le statu quo actuel ».

 

 

Harout Chitilian précise que des citoyens pourraient aussi remplir facilement un formulaire de plaintes avec leur téléphone mobile et l'acheminer au service 311. Les effectifs seront prévus en conséquence.

 

 

« C'est bien beau de donner le moyen de communication, mais il faut également réarranger le back-office pour que les choses se règlent vraiment, que ce ne soit pas un puits sans fond, juste envoyer des plaintes dans l'espace virtuel. », ironise le vice-président du comité exécutif.

 

 

Les citoyens devraient voir apparaître les premières applications de l'administration Coderre dans les prochains mois.

Link to comment
Share on other sites

It is all fine and dandy adding wifi to parks, but how about finally having a smart grid, so streetlights are synchronized and know where there is traffic, so it can find a way to solve the issue (i.e streetlights force you to take an alternative route to relieve pressure where there is traffic). Idling in traffic isn't good for the environment and this city is supposed to be green, so they should act on it for once, instead of trying to get people to take the train or bus, knowing no one will listen.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Je postule? ;)

 

via le journal Métro :

 

01/04/2014 Mise à jour: 1 avril 2014 | 19:22

 

Qui veut gagner 143 400$?

 

 

Par Mathias Marchal

Métro

 

Ça y est la petite annonce pour le poste de directeur du Bureau de la ville intelligente est affichée.

 

Si vous voulez gagner jusqu’à 143 400$ par an, il ne vous reste plus que deux semaines pour postuler. Vous aller diriger trois personnes et devrez élaborer une stratégie pour que Montréal devienne la ville la plus intelligente au monde d’ici 2017. Bonne chance!

 

En conférence de presse l’élu responsable du dossier, Harout Chitilian, avait indiqué s’inspirer de l’exemple de New York qui avait embauché en 2011 une jeune femme de 28 ans Rachel Sterne pour diriger un tel bureau.

 

À l’époque la jeune femme avait déjà à son actif la création de deux startups, GroundReport (spécialisée dans le journalisme citoyen) et Upward, une firme de consultants en stratégie numérique. Elle figurait aussi dans plusieurs classements de «jeunes prometteurs».

 

Ça ne vous fait pas penser à quelqu’un? Mais oui, Mélanie Joly! Vu que Denis Coderre s’est, semble-t-il, donné comme mandat de trouver du boulot à ses anciens opposants (Marcel Côté, Richard Bergeron), il ne manque plus que Mélanie Joly, qui avait d’ailleurs fait de l’ouverture des données un de ses chevaux de bataille dans la campagne électorale municipale.

 

J’espère en tous cas que ce sera quelqu’un d’aussi flamboyant que pour le poste d’inspecteur général. Et surtout pas quelqu’un qui viendra d’une grosse boîte de conseil informatique, mais plutôt du monde des logiciels libres ou du mouvement open data.

 

À ce sujet je trouve la formulation de l’annonce un peu trop dirigée. Demander «quelques années d’expérience en gestion particulièrement dans des postes de direction», c’est à mon avis risquer de se couper du bassin des jeunes geeks.

 

Le reste de l’annonce m’a aussi bien fait rire car on indique dans des termes très diplomatiques à quel point le futur directeur du Bureau de la ville intelligente n’aura pas la tâche facile. Je vous décode cela. Il est par exemple écrit:

 

«Démontrer une très bonne capacité d’influence et de prise de décision ». Sous entendu, «ça va être dur en ta… de convaincre les 19 arrondissements d’embarquer. Parce que même dans le cas du futur système de radiocommunication des services d’urgence, la ville-centre n’est arrivée à convaincre que 10 des 19 arrondissements d’investir.

 

«Faire preuve d’une bonne capacité d’adaptation et se distinguer par son approche-client». Ça, ça veut dire: «Fais le plein de patience parce que tu croiseras peut-être du monde qui croit encore que le soir, il faut mettre la souris sur le dos pour ne pas qu’elle s’échappe pendant la nuit».

 

On plaisante, mais c’est quand même un beau projet et comme c’est une des priorités du grand boss, les budgets devraient suivre. J’espère juste qu’il ne grugera pas toutes les sommes dédiées à des dossiers au moins aussi importants tels que la sauvegarde à long terme de BIXI et la lutte à l’agrile du frêne pour n’en citer que deux.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Dernière journée!

 

Sommaire

 

 

Type d'emploi : Temporaire

Horaire : Temps plein

Domaine principal : Marketing

2ème domaine : Communications

Années d'expérience pertinente minimum : 8-9

Scolarité minimum : Baccalauréat

Description

 

La Ville de Montréal est l’un des plus grands employeurs de la région métropolitaine. C’est quelque 28 000 employés, issus de tous les milieux et domaines d’affaires, qui ont à cœur de bien servir les Montréalais et qui s’activent à bâtir un milieu de vie durable pour tous les citoyens. Montréal, c’est une métropole à l’échelle humaine.

 

La Ville de Montréal offre des perspectives de carrière intéressantes dans une multitude de domaines, des défis stimulants, la possibilité d’innover et de mettre ses compétences à profit, dans un environnement dynamique.

 

Titre d'emploi : Directeur – Bureau Ville intelligente et numérique

Numéro de l'affichage : DG-14-DIR-105940-en création

Organisation : Ville de Montréal

Salaire : Salaire minimal :95 600 $ maximal normal : 119 500$

maximum mérite : 143 400$

Période d'inscription sur notre site (voir comment postuler à la toute fin) :

Du 28 mars 2014 au 14 avril 2014 inclusivement

 

Sommaire de l’emploi

 

Relevant du directeur général, le Directeur- Bureau Ville intelligente et numérique gère les activités d’une unité administrative dont la mission consiste à élaborer et déployer la stratégie « Montréal Ville intelligente et numérique 2014» et à positionner Montréal sur le plan international comme une métropole intelligente et numérique.

 

À cette fin, la personne titulaire doit définir les priorités d’action, établir des plans de travail, mobiliser et coordonner les différents services impliqués dans le projet pour atteindre les résultats recherchés, le tout en conformité avec les meilleures pratiques dans le domaine.

 

Défis du poste

 

La personne titulaire aura la mission de mettre sur pied le bureau et d’en amorcer les activités. Parmi ses responsabilités, le nouveau directeur devra définir d’ici la fin de l’année 2014 la stratégie «Montréal, ville intelligente et numérique 2014», en identifiant et en priorisant les chantiers stratégiques et en établissant un échéancier de réalisation. Elle exercera un leadership mobilisateur au sein de l’organisation, en faisant affaire avec tous les secteurs d’activités de la ville. Le bureau sera composé de quatre personnes et disposera d’un budget d’environ 500 000$.

 

La personne titulaire devra élaborer un programme de financement et de partenariat avec le secteur privé, le secteur institutionnel et d’autres partenaires externes telles que la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et la Conférence régionale des élus (CRÉ). La personne titulaire aura également à positionner Montréal sur le plan international comme une métropole intelligente et numérique et établir des relations privilégiées et des réseaux internationaux avec d’autres métropoles intelligentes et numériques. Elle devra finalement mettre à profit les compétences internes et développer de nouvelles formes d’expertise.

 

Responsabilités

 

En collaboration avec les différents services impliqués et les équipes de projet :

 

• Collecte et analyse les données pour accroître le contrôle et l’optimisation des ressources publiques et fait les recommandations appropriées.

• Améliore la diffusion de l’information en temps réel par le développement d’une plate-forme web et le déploiement d’infrastructures filaires et sans fil à large bande.

• Met en place des centres d’apprentissage et de création locaux de nouvelles technologies.

• Développe des systèmes intelligents de gestion des activités municipales dans tous les secteurs, tels les transports, les infrastructures, la sécurité, l’énergie, l’eau, l’environnement etc.

• Développe l’offre de services municipaux numériques tout en s’assurant de préserver les moyens traditionnels de reddition de services (311, Bureau Accès Montréal etc).

• Mobilise les acteurs privés et institutionnels pour favoriser la mise en place d’un réseau d’incubateurs et d’accélérateurs d’entreprises et propose des mesures permettant de soutenir les « start -ups » technologiques en développement.

• Favorise l’utilisation du domaine public pour tester des solutions novatrices à des enjeux municipaux.

• Élabore les normes, standards, méthodologies, processus, procédures, outils et systèmes de contrôle reliés à la pratique de gestion de ville intelligente et numérique.

• Implante une approche et une culture de gestion de ville intelligente et numérique axées sur le service à la clientèle, le travail d’équipe, le développement des employés, la concertation de multiples intervenants et la gestion rigoureuse et proactive de tous les aspects des différents chantiers.

• Assure une veille technologique des meilleures pratiques en gestion de ville intelligente et numérique et représente la Ville lors de forums ou séminaires portant sur ce thème.

• Prépare un bilan annuel qui sera déposé aux instances de la Ville sur les réalisations de chacun des chantiers.

• Procède à des consultations auprès de citoyens et groupes de citoyens en vue d’optimiser l’offre de services des applications universelles réutilisables par les citoyens.

 

Scolarité

 

Détenir un Baccalauréat en administration, en ingénierie, en technologies de l’information ou tout autre domaine jugé pertinent.

 

Expérience

 

• Détenir une vaste expérience dans le domaine, tels que dans les technologies de l’information, les communications et le développement durable ou tout autre domaine jugé pertinent.

• Posséder quelques années d'expérience en gestion particulièrement dans des postes de direction. Avoir à son actif des réalisations significatives en lien avec le poste.

• Détenir une formation et une expérience en gestion de projets.

 

Compétences – Profil des compétences génériques de gestion de la Ville de Montréal

 

• Posséder une vision stratégique et un sens politique.

• Démontrer une très bonne capacité d’influence et de prise de décision.

• Posséder des habiletés de mobilisation d’équipes diversifiées.

• Démontrer de grandes habiletés de gestion des opérations.

• Faire preuve d’une bonne capacité d’adaptation et se distinguer par son approche-client.

 

Remarques : La Ville se réserve le droit de limiter le nombre de candidats qui seront convoqués en entrevue.

 

Vous devez obligatoirement accéder au site de la Ville de Montréal pour postuler sur cet emploi. Aucun curriculum vitae acheminé par courriel ne sera accepté.

 

Rendez-vous au http://ville.montreal.qc.ca/emploi

 

1) Consultez les offres d’emplois (bandeau de droite) : Sélectionnez ‘ Candidat de l’externe ’ ;

2) Créez votre profil de postulant si vous n’êtes pas inscrit ;

3) Catégorie d'emploi : Choisir ‘ Directeur – Cadre de direction ’ ;

4) Date d'affichage : Choisir dans le menu déroulant ;

5) Numéro de l'affichage : Sélectionnez ‘DG-14-DIR-105940-en création’ ;

6) Pour poser votre candidature : Cliquez sur ‘ Postuler maintenant’ au bout de la ligne’.

 

Accès à l’égalité en emploi

 

La Ville de Montréal applique un programme d’accès à l’égalité en emploi et invite les femmes, les autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes handicapées à soumettre leur candidature.

Utiliser les liens ci-dessous pour postuler

Postuler sur le site de recrutement de l'employeur

NB : Une nouvelle fenêtre s'ouvrira et vous mènera vers le site où l'employeur désire recevoir les candidatures.

- OU -

 

Postuler avec votre dossier : Inscription

Postuler sur le site de l'employeur + Enregistrer dans mes 'emplois postulés'

Ajouter à ma liste d'emploi (pour postuler ultérieurement)

Mes emplois postulés

Web : ville.montreal.qc.ca/emploi

Autres outils

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value