Jump to content

Recommended Posts

Après Porto Alegre, Montréal. La métropole québécoise sera le rendez-vous de dizaines de milliers d'altermondialistes en août 2016, pour le Forum social mondial.

 

Ainsi en a décidé le Conseil international de cette instance, qui s'est tenu à la mi-décembre à Casablanca, au Maroc. Selon le communiqué publié ce matin, Montréal a été choisi pour «son ouverture au monde, sa richesse interculturelle, le dynamisme de sa jeunesse, son caractère bilingue, son accessibilité aux personnes à mobilité réduite et ses infrastructures de communication et d'accueil».

 

C'est la première fois, précise-t-on, que ce forum se tiendra dans l'hémisphère nord. Depuis 2001, le Forum social s'est tenu à Porto Alegre à quatre occasions, à Mumbai, à Nairobi, à Belem, à Dakar et à Tunis. La première édition avait attiré quelque 20 000 militants. Au fil des ans, la participation a atteint quelque 150 000 personnes. Certains observateurs rapportent cependant un certain essoufflement du mouvement.

 

L'objectif de cette messe annuelle du mouvement altermondialiste, née en réaction au Forum économique mondial qui se tient à Davos, est «de créer des espaces qui renforcent la participation citoyenne, la démocratie et vise la construction d'un monde plus juste, durable et solidaire». Les participants y jouent un rôle plus actif que dans des congrès plus classiques : on y préfère la tenue d'ateliers à la présentation de conférences.

 

«Qualité» et «originalité»

 

D'autres événements altermondialistes sont prévus en août 2014, notamment le Forum social des peuples qui se tiendra du 21 au 24 août à Ottawa.

 

La décision de confier à Montréal l'accueil de l'édition 2016 du Forum social mondial est attribuée au «Collectif Vers un Forum Social Mondial (FSM) au Québec, constitué de personnes oeuvrant au sein de différentes organisations québécoises, de professionnels de l'organisation d'évènements, d'artistes, d'universitaires et de citoyens engagés», qui en a fait la promotion depuis mai dernier.

 

«La qualité et l'originalité de la candidature défendue par une délégation composée de trois membres auront permis de convaincre le Conseil international de sa pertinence», indique-t-on dans le communiqué. Aucun porte-parole de l'organisme n'était disponible aujourd'hui pour commenter la nouvelle.

 

http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201312/19/01-4722517-montreal-sur-les-traces-de-porto-alegre.php

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value