Jump to content

Recommended Posts

http://affaires.lapresse.ca/economie/quebec/201312/07/01-4718642-quatre-bonnes-annees-attendent-les-hoteliers-de-montreal.php

 

Quatre bonnes années attendent les hôteliers de Montréal

 

Publié le 07 décembre 2013 à 08h58 | Mis à jour à 08h58

781250-mercredi-dernier-on-apprenait-hotel.pngAgrandir

Photo tirée de Google Maps

Mercredi dernier, on apprenait que l'hôtel Gouverneur de l'île Charron (125 chambres) allait abandonner sa vocation hôtelière.

588905-andre-dubuc.png

=author%3AAndr%C3%A9+Dubuc&sort=recent"]ANDRÉ DUBUC

La Presse

 

Les hôtels seront occupés dans les prochaines années comme on ne les a pas vus depuis fort longtemps, prévoit la firme de consultants Horwath HTL qui a publié hier son rapport annuel sur l'industrie hôtelière au Québec. Le sommet du présent cycle devra être atteint en 2017, année où Montréal fêtera ses 375 ans et la Confédération canadienne, ses 150 ans.

Le taux d'occupation des chambres est estimé à 67% pour 2013, en hausse par rapport au taux de 66% enregistré en 2012. Le creux a été atteint en 2009 avec un taux de 58,4%, pendant la récession. La performance hôtelière en 2014 devrait même surpasser les sommets antérieurs des années 1998 à 2000 (69%), annonce la firme de consultants.

Certes, l'embellie observée ces dernières années s'explique en bonne partie par la diminution du stock de chambres à la suite de la fermeture ou de la conversion d'une demi-douzaine d'établissements. De 2009 à 2014, le nombre de chambres va avoir été réduit de 1400. Le parc hôtelier de la région de Montréal compte environ 21 600 chambres.

Mercredi dernier, on apprenait que l'hôtel Gouverneur de l'île Charron (125 chambres) allait abandonner sa vocation hôtelière. En juillet dernier, le troisième hôtel en importance, l'hôtel Delta centre-ville (711 chambres), a annoncé sa fermeture. On a su par la suite qu'il serait transformé en une résidence universitaire privée.

Si l'offre est à la baisse, la demande connaît de son côté une certaine croissante, souligne Horwath, « [...] grâce aux multiples attraits touristiques de la région, une demande, en nombre de participants, plus ou moins soutenue au Palais des congrès et un investissement de 10 millions de dollars par Tourisme Montréal sur les marchés du Québec et de l'Ontario en 2013», lit-on dans le document de 16 pages envoyé aux médias.

Gilles Larivière, associé principal d'Horwath HTL, voit les beaux jours se poursuivre pour au moins quatre ans, ce qui pourrait attirer les investisseurs étrangers sur le marché montréalais. «Le niveau des réservations est bon en 2014 et 2015 au chapitre des congrès à Montréal et dans les grandes villes canadiennes», a-t-il dit dans un entretien. Viendront ensuite les festivités en 2017.

 

Link to comment
Share on other sites

Good to hear. However we've had a few closings - would be good for Montreal to land a top end chain (Conrad/JW Marriott etc).

 

Le marché se repositionne avec quelques fermetures et ouvertures. Je ne pense pas que l'offre hôtelière ait diminué depuis les dernières années.

Link to comment
Share on other sites

Good to hear. However we've had a few closings - would be good for Montreal to land a top end chain (Conrad/JW Marriott etc).

 

Having renewal is not a bad thing. The hôtels that closed were older and needed rénovations, the new ones that will eventually be built will be modern. Many, if not all, of the old locations will find a new usage quickly. Student housing and Résidence Soleil are among those new usages. And we all have to admit that having an old hotel turned into a Résidence Soleil is a much better alternative than having a new Résidence Soleil built in Montréal (with their great architecture...).

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

I think Montreal would be a good city for a Renaissance to open up. Many Renaissance properties are built in converted historic buildings, and there may be some opportunities for that in Montreal over the coming years.

 

Some on here have been disappointed to see Hampton Inn/Homewood Suites/Courtyard-type hotels opening up. I think that disappointment is overdone. While the architectural contributions are limited, Montreal has a relative shortage of these types of hotels. There's not a single Hampton Inn or Homewood Suites downtown, and until recently there was no Courtyard (the one on Sherbrooke closed a few years back), and there is no Four Points Sheraton. While some point to Toronto's recent opening of Shangri-La and Ritz, let's also realize that Toronto had a shortage of such hotels and it was time for a few to open. While Montreal had its Ritz, and an existing Sofitel, W Hotel, and a Loews... Toronto was missing those brands. And 5 years ago Toronto saw a number of 3-star chain hotels open in its entertainment district with 10-12 storey Hilton Garden Inn (Peter St.), Residence Inn, etc.

 

Montreal remains a strong hotel market and I think we'll see a 4+ or 5-star property in the coming couple of years, whether it's a Renaissance, Four Seasons, JW Marriott or Waldorf. Montreal also has a number of smaller high-end boutique hotels which until recently were few and far between in Toronto.

 

The hotels that have closed were all at a crossroads of full-renovation vs. repurposing, and in most cases I think they made the right choice. For example, the bathrooms in those properties were all too small and the costs of renovating to bring them up to current standards would have an been unprofitable choice.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

http://argent.canoe.ca/nouvelles/exclusif-un-autre-hotel-ferme-ses-portes-montreal-17122013

 

un autre hôtel ferme ses portes à Montréal

Le 17 décembre 2013 à 11h35 | Carl Renaud / Argent

Mise à jour le 18 décembre 2013 à 7h36

L’Hôtel Quality Inn de l’avenue du Parc à Montréal ferme ses portes aujourd’hui. Le Fonds immobilier ontarien Innvest REIT, propriétaire de l’établissement, a confirmé la décision à ses employés dans le cadre d’une rencontre, tenue en matinée.

La fermeture va entraîner la perte de 38 emplois, en incluant les syndiqués affiliés à la CSN et le personnel cadre. Les 138 chambres du Quality Inn seront converties en résidences pour étudiants, comme celles du Delta centre-ville, qui a fermé ses portes en octobre.

«C'est très dommage pour ces travailleurs, à la veille de Noël. Le secteur de l’hôtellerie est un marché très compétitif en ce moment, à Montréal », a exprimé Philippe Leclerc, porte-parole de la CSN, dans un courriel envoyé à Argent.

InnVest REIT indique avoir reçu une offre d’achat non-sollicitée d’une entreprise nord-américaine. Le fonds immobilier était également propriétaire de l’immeuble abritant le Delta centre-ville, avant de le céder à Campus Crest et à Beaumont Partners.

Selon nos informations, les deux investisseurs seraient impliqués dans la transaction du Quality Inn. InnVest REIT refuse toutefois d’identifier l’acquéreur de son établissement de l’avenue du Parc. Le fonds précise, par contre, que la vente devrait être conclue demain ou dans les prochains jours.

«Les employés recevront des services d’orientation professionnelle par l’intermédiaire d’une entreprise spécialisée dans les solutions de mobilité des talents », a indiqué InnVest REIT dans une déclaration transmise à Argent.

Plusieurs fermetures

Les fermetures d’hôtels se sont accélérées depuis quelques mois à Montréal et ailleurs au Québec. Le Quality Inn s’ajoute notamment au Maritime Plaza et au Delta centre-ville, dans la métropole, et à La Sapinière, dans les Laurentides.

Ajoutons l’Hôtel des Seigneurs, qui fermera le 22 décembre à Saint-Hyacinthe, et l’Hôtel Gouverneur de l’Île Charron, qui deviendra une résidence pour personnes âgées, après sa fermeture en janvier. À Québec, c’est le Loews Le Concorde qui s’ajoutera à la liste, en février.

Le mois dernier, l’Association des hôteliers du Québec (AHQ) affirmait que 200 établissements, comptant 3000 chambres, ont fermé au cours des trois dernières années. Plusieurs hôteliers souffrent de la vigueur du dollar, qui a fait fuir la clientèle américaine, et des hausses de frais d’opération, conditions de travail et taxes foncières notamment.

«Les hôteliers ont moins de revenus alors que leurs dépenses augmentent. Dans ce contexte, les investisseurs vendent pour faire autre chose», a exprimé Danièle Chayer, présidente de l’AHQ, soulignant que le taux d’occupation des hôtels atteint seulement 55% au Québec.

Link to comment
Share on other sites

Le Alt Griffintown devrait ouvrir bientôt.Sinon à moyen terme des projets à confirmer ou qui pourraient se monter vu les fermeture ça va donner des envies à d'autres d'investir.

Le groupe Accor cherche toujours à s'installer pour l'enseigne Mercure(annulé avec point zéro)idem leur bannière 5 étoiles M Gallery qui était prévu dans le complexe Ogilvy maintenent splitté.

en deux projets.L'annonce de la partie condos/hôtel se fera au printemps.Bon le waldorf astoria on oublie ça sauf surprise et pas avant 2020 selon leur site.

Le projet Windsor 2/TDC 2 et 3 pourraient avoir une composante hôtel comme l'Avenue finalement n'en aura pas.

L'Icône a bien changé en cours de route on va sur du locatif pour une des deux tours à présent.

Du coté de le gare Viger un hôtel ou apart Hotel avec le quartier de la santé à venir pourrait bien fonctionner en plus du locatif et de bureaux à confirmer.

Il y aura aussi quelques petit projets dans le Vieux si je ne me trompe.

En général la nature a horreur du vide.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value