Jump to content

montréal Parc du Mont-Royal - Discussion générale


IluvMTL

Recommended Posts

Pinned posts

http://applicatif.ville.montreal.qc.ca/som-fr/pdf_offres/pdfof6253.pdf

 

Appel d’offres : 226201

Construction du chemin de ceinture du Mont-Royal, secteur de l’Université de Montréal. - Arrondissement: Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce

L’ouverture de la soumission prévue pour le 17 avril 2013 est reportée au 24 avril 2013 à 14 h dans les locaux de la Direction du greffe de l’Hôtel de ville.

Link to comment
Share on other sites

http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/GRANDS_PARCS_FR/MEDIA/DOCUMENTS/CHEMINCEINTURE_PHASE3_MAI%202012.PDF

 

 

 

Chemin de ceinture du mont Royal

Le chemin de ceinture : une boucle d’une dizaine de km. au pourtour de la montagne

réalisée en 4 phases. La phase 3 donne un nouvel accès au flanc Nord du mont Royal.

 

Phase 3 : 2011 à 2013

• Tronçons 4 C et 5, travaux en cours

Parcours piétonnier le long du flanc Nord au sommet d’Outremont, site du futur parc du 3e sommet,

en partenariat avec l’Université de Montréal et le Cimetière Notre-Dame-des-Neiges.

Plans et devis : PLA consultants

Construction : Les Excavations Super inc.

Coûts : 3,3 M $

Ces travaux sont réalisés par la Ville de Montréal, dans le cadre de l’Entente sur le développement

culturel de Montréal.

• Tronçons 4 A et B, à compter du printemps 2013

Réaménagement du secteur du chemin Polytechnique. Accès piéton au futur parc du 3e sommet, ouverture

prévue à l’automne 2013.

Aménagement du chemin de traverse.

 

Phase 4 : 2013

• Tronçon 6

Aménagement d’un parcours à partir du bois Saint-Jean-Baptiste en passant par le bois d’Outremont pour

atteindre le chemin Olmsted dans le parc du Mont-Royal, le long de l’avenue du Parc.

 

http://www.ville.montreal.qc.ca/grandsparcs

Link to comment
Share on other sites

http://www.ocpm.qc.ca/consultations-publiques/chemin-de-ceinture-et-des-chemins-de-traverse-au-mont-royal

 

Consultation publique en 2008

 

Chemin de ceinture et des chemins de traverse au mont Royal

Métropolitain

 

presentation.jpg

 

Rapport final:

http://www.ocpm.qc.ca/sites/default/files/rapports/Rapport_chemin_de_ceinture.pdf

Edited by IluvMTL
Link to comment
Share on other sites

 

Le chalet du Mont-Royal (@chaletmontroyal) s'ennuie tout seul dans la montagne et se cherche une vocation (littéralement). Vous pouvez intéragir avec lui et il se fera un plaisir de vous répondre! Merci à Olivier Lapierre!

 

11918_10151451235882772_1476170816_n.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2013/05/01/005-chalet-mont-royal.shtml

 

130502_h26nz_chalet-royal-interieur_sn635.jpg

Le chalet du mont Royal vide de contenu. Photo : Anne-Louise Despatie

On pourrait croire que le printemps prend naissance sur le mont Royal. La nature y reprend ses droits, les promeneurs avides de soleil aussi. Mais à son sommet, le chalet semble perdu, comme un hall de gare incongru, sans rail.

 

Un texte d'Anne-Louise Despatie

 

La Ville de Montréal lui cherche une vocation. Elle continue d'évaluer divers projets pour ce chalet construit près du belvédère en 1931. Il sert parfois à tenir des événements d'envergure, sinon il sert surtout de lieu utilitaire pour les promeneurs.

 

Depuis 2008, un plan de développement veut faire du chalet un « pôle culturel ». La Ville a tenu plusieurs consultations et forums au fil des ans, et une séance de remue-méninges aura lieu le jeudi 9 mai. Les Amis de la montagne et Héritage Montréal y sont invités.

 

Les Amis de la Montagne tentent d'ailleurs de développer sa vocation culturelle. Ce bâtiment de style beaux-arts français va renouer avec la musique cette année : six spectacles et concerts y seront donnés par des artistes provenant des institutions qui sont sur la montagne, notamment les Petits Chanteurs du Mont-Royal.

 

Au-delà de ces initiatives, comment le faire renaître? Voici quelques commentaires recueillis sur le belvédère (consulter le diaporama ci-dessous).

 

Inauguré en 1932, le chalet du Mont-Royal a été conçu par l’architecte Aristide Beaugrand-Champagne qui s'est inspiré du style Beaux-Arts français.

 

1 / 9

 

Plein écran

Vos questions et commentaires à la Ville

 

C'est aussi le sujet du clavardage en direct auquel nous vous avons convié avec Josée Duplessis, responsable de l'environnement, du développement durable et des parcs au comité exécutif de la Ville de Montréal, le jeudi 2 mai à midi.

 

Pour plusieurs, il est grand temps que la ville accouche d'un projet concret. Les commentaires recueillis depuis 24 heures sur les différentes plateformes de Radio-Canada favorisent une vocation artistique et gastronomique. Toutes les formes d'art ont été évoquées : musique, danse, arts visuels, photographie, cinéma. Certains parlent d'un musée consacré à l'histoire ou à l'environnement, d'autres d'un endroit de réceptions.

 

Plusieurs veulent s'assurer que l'endroit reste public, tout en demeurant un havre de paix. Les gens qui se sont exprimés ont souvent évoqué le besoin de répondre aux aspirations des Montréalais, mais aussi à celles des touristes qui sont nombreux à visiter la montagne. Certains ont évoqué l'exemple de New York qui a su redonner vie à ses squares en installant des chaises qui invitent les gens à s'arrêter, à passer du temps et même à jouir d'un accès wifi.

 

Mais ce qui ressort, c'est l'urgence d'agir et d'occuper l'espace, tout en respectant la nature de ce lieu paisible. Vous pouvez relire l'intégralité des échanges ci-dessous.

Link to comment
Share on other sites

http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5798,42657625&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=20832&ret=http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/url/page/prt_vdm_fr/rep_annonces_ville/rep_communiques/communiques

 

Le Centre d'histoire de Montréal présente l'exposition - LA FACE CACHÉE DE LA MONTAGNE - Du 17 mai 2013 au 13 avril 2014

 

10 mai 2013

Montréal, le 10 mai 2013 - Célèbre symbole de la ville, le mont Royal domine le paysage montréalais. Son versant nord n'a pas encore dévoilé tous ses secrets. L'Université de Montréal, Polytechnique et HEC se sont associées au Centre d'histoire de Montréal pour réaliser une exposition dans le cadre des 70 ans de leur installation sur la montagne. Une occasion anniversaire qui permettra aux Montréalais et Montréalaises de découvrir la richesse insoupçonnée du patrimoine de la montagne.

 

Dans un décor évoquant un sentier forestier, l'exposition invite à la découverte des trésors et des mystères de l'histoire du mont Royal. Le visiteur explorera les patrimoines naturels, architecturaux, socioculturels et scientifiques du versant nord de la montagne. Son passé unique et parfois insolite sera enfin révélé au grand jour. Le mont Royal est-il un volcan? Que faisaient les Amérindiens sur la montagne? Qui a déjà goûté au melon de Montréal? Qu'est ce qui unit Maurice Richard, Lionel Groulx et John Molson à la montagne ? Quel secret abritait l'Université de Montréal en 1943?

 

« Ce sont des questions quizz auxquelles il est amusant de répondre et qui nous instruisent au fil de notre visite de la face cachée de la montagne. L'initiative du Centre d'histoire de Montréal nous présente l'histoire d'amour et de fierté qui lie les Montréalaises et les Montréalais au trésor unique que représente la montagne au cœur de la Ville. Ici, le savoir s'allie à la culture pour le plus grand plaisir des visiteurs », a affirmé Mme Élaine Ayotte, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de la culture, du patrimoine et du design.

 

Des écosystèmes témoins

 

La montagne a gardé des traces bien vivantes de son histoire naturelle. Sous ses apparences de parc urbain, sa forêt héberge des écosystèmes complexes qui témoignent encore de la diversité biologique qui existait sur l'île de Montréal avant la colonisation. Qui connaît le petit prêcheur ou le Bleu porte-queue de l'Est? Juchés sur ses sommets et ses flancs, ils doivent à leur relatif isolement et aux soins conjugués de divers intervenants publics, associatifs et privés d'avoir traversé le temps.

 

De l'agriculture au savoir

 

Limitrophe aux arrondissements d'Outremont et de Côte-des-Neiges, le versant laurentien de la montagne a connu de nombreux bouleversements. D'abord agricole, il est devenu un haut lieu de savoir, abritant plusieurs institutions à l'architecture imposante: l'Université de Montréal, Polytechnique Montréal et HEC Montréal, mais aussi les collèges Jean-de-Brébeuf et Notre-Dame. Cette évolution a créé des paysages urbains uniques qui contribuent à l'identité visuelle de la ville.

 

Des boisés de l'immoralité au lieu de culte

 

De tout temps, la montagne a été appréciée et fréquentée par une clientèle bigarrée : des « gentleman farmers » sur ses terres agricoles, amants de la nature et sportifs dans ses sentiers pédestres, étudiants et professeurs dans ses institutions d'enseignement, pèlerins et religieux à l'Oratoire Saint-Joseph, mais aussi des amoureux en quête de romantisme ou d'intimité.

 

Bien plus que des lieux de deuils, les deux cimetières, Mont-Royal et Notre-Dame-des-Neiges, nichés entre les sommets, révèlent une partie de l'histoire et de l'identité de Montréal : de grands Montréalais y ont élu domicile pour l'éternité.

 

Un bien collectif de tous les Québécois

 

Depuis l'acquisition d'une partie de la montagne, il y a plus de 140 ans, la Ville n'a cessé de prendre soin de ce bien collectif. Montréal et ses services municipaux s'assurent de la collaboration des Amis de la montagne, des institutions, des propriétaires et d'associations, tous réunis au sein de la Table de concertation du Mont-Royal. Constitué comme Site du patrimoine en 1987, doté d'un plan de mise en valeur en 1992, le mont Royal a été reconnu en 2005 comme arrondissement historique et naturel par le gouvernement du Québec.

 

Le Mouvement Desjardins apporte une contribution financière à cette exposition, en tant que partenaire en titre.

 

À propos de l'Université de Montréal, HEC et Polytechnique

 

L'Université de Montréal forme, avec HEC Montréal et Polytechnique Montréal, le premier pôle d'enseignement et de recherche du Québec et accueille le deuxième corps étudiant en importance au Canada. Elle compte 65 000 étudiants et ses 2600 professeurs et chercheurs repoussent les frontières de la connaissance dans tous les domaines du savoir.

 

À propos du Centre d'histoire de Montréal

 

Le Centre d'histoire de Montréal, institution muséale municipale, a pour mission de transmettre une meilleure compréhension de Montréal, de sa diversité culturelle et de ses patrimoines matériels et immatériels. Par sa démarche participative, il met son expertise au service des citoyens et recueille leurs récits et objets dans le cadre de ses expositions et activités. Il dévoile comment les Montréalais et Montréalaises ont façonné l'environnement urbain et défini l'identité de la métropole.

Link to comment
Share on other sites

http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2013/05/10/001-chalet-mont-royal-remue-meninges.shtml

 

Des fonctionnaires de la Ville, mais aussi des groupes et des personnes préoccupés par le sort de la montagne, le tourisme, l'aménagement, l'architecture et le design ont partagé leurs points de vue lors d'un remue-méninges sur l'avenir du chalet du mont Royal.

 

Une quarantaine de personnes ont répondu à l'invitation de Josée Duplessis, la responsable de l'aménagement, du développement durable et des parcs au comité exécutif de la Ville de Montréal. Le brassage d'idées s'est avéré fructueux, mais la pression est forte pour que la Ville passe à l'action.

 

130509_mc2x3_chalet-mont-royal_sn635.jpg

 

130510_d95jg_mont-royal-archives_sn635.jpg

 

Un texte d'Anne-Louise Despatie

 

« Les Montréalais sont impatients et ils attendent des activités dès cet été au chalet du mont Royal », a admis Josée Duplessis, tout en disant qu'il faut éviter d'agir dans la précipitation. Il y a eu consensus pour occuper l'espace dès maintenant, pour donner de nouvelles habitudes aux Montréalais. « Reste à concilier les aspirations de ceux qui veulent encore un lieu de calme et ceux qui souhaiteraient que ce soit plutôt un endroit de fête, plus animé. »

 

Parmi les priorités fixées par les participants :

 

du mobilier confortable et de qualité, à l'intérieur comme à l'extérieur, permettant d'exploiter le côté « chalet » qui appelle à la détente et à la flânerie;

une offre alimentaire différente des machines distributrices, qui tiendra compte du fait que 60 % des visiteurs qui viennent sur le belvédère le font entre 13 h et 17 h;

des activités sociales et culturelles ponctuelles, mais régulières, qui donnent des rendez-vous aux Montréalais;

en faire un endroit pour tout le monde, jeunes et moins jeunes, ce qui exclut la restauration haut de gamme.

Trois des participants nous livrent quatre propositions chacun pour le chalet.

 

Clément Demers Photo : Anne-Louise Despatie

Clément Demers, architecte et urbaniste, directeur général du Quartier international de Montréal

 

« Il faut qu'il y ait un café et des odeurs qui accueillent les gens. C'est bon d'expérimenter, dès cet été, la bouffe de rue pour voir quels sont les besoins et les comportements de la clientèle. On va pouvoir réfléchir à une offre plus permanente;

Du mobilier pour rendre le chalet accueillant, convivial. Permettre aux gens d'y rester un peu plus longtemps comme au parc Güell à Barcelone. Les bancs conçus par Gaudi sont invitants, confortables et permanents;

Puisqu'on voit le fleuve, faire une structure comme une fontaine, un plan d'eau qui rappelle la relation entre la montagne et le fleuve. De plus, l'espace est grand;

Il faut créer des habitudes, des rendez-vous hebdomadaires, un coin de lecture, un lieu de réseautage où il fait bon être. »

Dinu Bumbaru Photo : Anne-Louise Despatie

Dinu Bumbaru - Héritage Montréal

 

« Rapidement on peut donner accès à une connexion sans fil (wifi);

Mettre du mobilier à l'intérieur comme à l'extérieur. Mais prendre le temps de faire les bons choix. Pourquoi pas un concours de design qui réinvente notre version de la chaise Adirondack, la chaise montérégienne?;

Dès cet été, s'ouvrir sur l'ensemble de la région métropolitaine. La montagne n'est pas qu'au centre de Montréal, mais aussi de la région métropolitaine. Il faut faire le lien : pourquoi ne pas organiser des événements qui le rappellent en utilisant des produits du terroir métropolitain (épluchette avec du maïs des Îles de Boucherville, dégustation de pommes de Montérégie);

Un lieu de rencontres. »

Josee Duplessis Photo : Anne-Louise Despatie

Josée Duplessis, Responsable de l'environnement, du développement durable et parcs

 

« Les gens ont beaucoup demandé des dimanches de concerts. Ce sera chose faite dès le 26 mai et tous les derniers dimanches de chaque mois de l'été;

Il faut faire du chalet un lieu de détente et de calme. On peut même penser à des échanges de livres. Il faut des petits rendez-vous hebdomadaires, mais aussi avec trois ou quatre grands événements dans l'année;

De la restauration. On ne sait pas encore sous quelle forme. Mais en attendant, cet été, on essaie la bouffe de rue.

Il faut clairement du mobilier à l'intérieur, comme à l'extérieur. »

Les amis de la Montagne s'inquiètent de l'arrivée des camions alimentaires

 

La directrice générale des amis de la Montagne, Sylvie Guilbeault, croit que la fin du processus est proche. Elle voit d'un bon oeil les cinq rendez-vous musicaux les derniers dimanches de chaque mois qui auront lieu cette année. Mais son organisme s'inquiète de l'impact de l'arrivée des camions alimentaires au Belvédère. « C'est un projet pilote. On ne sait encore rien des horaires, ni de la gestion des déchets qui seront produits par les clients et les restaurateurs, déclare-t-elle. C'est à voir, mais nous avons déjà de gros problèmes avec les ratons-laveurs sur la montagne. »

Edited by IluvMTL
Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Vidéo démontrant des vestiges du funiculaire du Mont-Royal.

 

Published on May 12, 2014

Long thought to have been completely dismantled in 1920, a significant portion of the Funicular still exists. Here is a short clip first showing the Olympic Station Funicular, then zooming out, and walking up to the original Montreal Funicular.

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value