Jump to content

MtlMan
 Share

Recommended Posts

Montréal: la métropole se rattrape

Publié le 02 avril 2013 à 08h16 | Mis à jour le 02 avril 2013 à 08h16

 

 

 

Se plaindre que Montréal ne joue pas son rôle de locomotive économique est un sport qui compte plusieurs adeptes dans la province. Pourtant, sans nier les défis à relever, les acteurs économiques interviewés par La Presse s'entendent pour dire que Montréal s'est grandement rattrapé.

 

En mars, Montréal atteignait un nouveau sommet avec 967 000 emplois, d'après Emploi-Québec. C'est 14 500 emplois de plus que le sommet prérécession de novembre 2008. On prévoit qu'il y aura 140 000 emplois à pourvoir sur l'île d'ici 2016; 30% seront dus à la croissance économique et 70%, aux départs à la retraite.

 

«En décembre, le taux de chômage était de 8,3% à Toronto et de 8% à Montréal», indique Michel Leblanc, président de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM).

 

«Comme économiste, je n'ai jamais vu un taux de chômage plus bas à Montréal qu'à Toronto, précise-t-il. La Ville a fait un rattrapage énorme, mais c'est vrai qu'elle pourrait faire beaucoup mieux.»

 

Son taux de chômage demeure élevé. «Il a connu une légère hausse parce que plus de gens ont joint la population active qu'il y a eu d'emplois créés, ce n'est donc pas une mauvaise nouvelle», affirme Guylaine Baril, économiste de la direction régionale de Montréal chez Emploi-Québec.

 

«Les gens sont prêts à travailler, mais il faut des emplois», ajoute-t-elle.

 

Les forces

 

La présence de main-d'oeuvre qualifiée serait d'ailleurs l'une des grandes forces de la métropole.

 

«Nous travaillons avec plusieurs entreprises de jeux vidéo et en commerce électronique en démarrage qui s'installent au centre-ville d'abord parce qu'il y a beaucoup de talents grâce aux quatre universités», affirme Christian Perron, directeur général de la Société de développement économique de Ville-Marie (SDEVM).

 

L'organisme témoigne d'un grand dynamisme entrepreneurial.

 

«L'année terminée au 31 mars a été notre plus importante depuis notre création en 1999 en matière de projets appuyés avec 58, affirme M. Perron. Il y a une conjoncture favorable, de bons projets de gens avec de bons curriculum vitae et il y a plusieurs incubateurs.»

 

«La situation économique est nettement meilleure que la situation de gouvernance», renchérit Michel Leblanc.

 

Le dynamisme du secteur immobilier est incontestable.

 

«Plusieurs tours commerciales et résidentielles sont en construction et des quartiers complets se redéploient, comme Griffintown, indique M. Leblanc. Plusieurs parlent déjà de surchauffe, critiquent la coordination ou voient un manque d'audace, mais je trouve la réalisation de ces projets très positive. Plusieurs analyses ont été faites par les institutions qui financent ces projets, donc si elles vont de l'avant, c'est parce que les études montrent qu'il y aura de la demande.»

 

CHUM, CUSM, CHU Sainte-Justine, Hôpital général juif; plusieurs projets majeurs de construction se réalisent aussi dans le domaine de la santé.

 

D'ailleurs, Emploi-Québec prévoit que la plus forte croissance de l'emploi à Montréal d'ici 2016 aura lieu dans le secteur de la santé et des services sociaux.

 

Les défis

 

Les grands projets en construction au centre-ville sont bienvenus puisqu'ils attireront des gens.

 

Par contre, renchérit Michel Leblanc, «nos artères commerciales se sont affaiblies avec le développement de pôles de services dynamiques et accessibles en banlieue, et le printemps érable a amené plusieurs banlieusards à changer leurs habitudes. C'est dommageable pour le centre-ville. Des décisions d'ordre politique sont à prendre, notamment pour offrir une accessibilité par voiture grâce à des stationnements souterrains.»

 

Le président de la CCMM s'inquiète aussi du secteur minier.

 

«Plusieurs projets sont arrêtés ou reportés avec le contexte d'affaiblissement des prix sur le marché et de changements dans le régime de redevances promis par le gouvernement du Québec, affirme-t-il. Les entreprises veulent un système stable pour planifier à long terme. D'après nos études, l'extraction et la transformation des ressources naturelles seront un pilier du développement des prochaines années dans les régions et à Montréal. Il faut donc faut agir.»

 

 

http://affaires.lapresse.ca/portfolio/developpement-economique-regional-2013/portrait-2013-montreal/201304/02/01-4636662-montreal-la-metropole-se-rattrape.php

Link to comment
Share on other sites

Le taux de chômage a augmenté de 0,2 point de pourcentage en mars au Canada pour atteindre 7,2% après la perte nette de 55 000 emplois durant le mois.

 

 

Au Québec, le taux de chômage a augmenté de 0,3 point de pourcentage pour atteindre 7,7%.

 

Une baisse de 16 800 emplois a été enregistrée dans la province.

 

En Ontario, le taux de chômage s'est maintenu à 7,7% en raison de la baisse du nombre de personnes au sein de la population active. :hyper:

 

 

 

http://affaires.lapresse.ca/economie/macro-economie/201304/05/01-4637838-le-canada-a-perdu-55-000-emplois-en-mars.php

 

A noter qu'Obama utilise les mêmes méthodes que l'Ontario pour truquer ses sois disant bons résultats sur le chômage:

 

Baisse du taux de chômage américain en mars, malgré un ralentissement des embauches.

 

BAISSE DU NOMBRE DE PERSONNES AYANT UN TRAVAIL

 

Qui plus est, comme en février, le chômage a baissé pour une mauvaise raison : la baisse de la population active, et les chiffres du ministère indiquent que, si le nombre de personnes sans emploi a baissé, le nombre des personnes ayant un travail aussi.

 

Le taux d'activité, mesure de la part des actifs dans la population en âge de travailler, est ainsi tombé à 63,3 %, son niveau le plus faible depuis 1979, indique le gouvernement.

 

People Not In Labor Force Soar By 663,000 To 90 Million, Labor Force Participation Rate At 1979 Levels.

 

Things just keep getting worse for the American worker, and by implication US economy, where as we have shown many times before, it pays just as well to sit back and collect disability and various welfare and entitlement checks, than to work .The best manifestation of this: the number of people not in the labor force which in March soared by a massive 663,000 to a record 90 million Americans who are no longer even looking for work. This was the biggest monthly increase in people dropping out of the labor force since January 2012, when the BLS did its census recast of the labor numbers. And even worse, the labor force participation rate plunged from an already abysmal 63.5% to 63.3% - the lowest since 1979! But at least it helped with the now painfully grotesque propaganda that the US unemployment rate is "improving."

 

http://www.zerohedge.com/news/2013-04-05/people-not-labor-force-soar-663000-90-million-labor-force-participation-rate-1979-le

 

Real March Unemployment Rate: 11.6%

 

Today, we got the laughable news that the unemployment rate declined even as those not in the labor force grew by over 660,000, while the total civilian non-institutional population grew by just 167,000 to 244,995, meaning the actual labor force declined by 496,000. Which is precisely the issue: fudging the labor force participation rate is how the Obama administration has managed to maintain the myth the economy has grown under his leadership for the past 4+ years. It hasn't, and in fact if one renormalizes for the recent long-term average participation rate of 65.8%, one gets a very different number. How different? A difference that is now at a record compared to what is reported. As the chart below shows, a "renormalization" process indicates a massive and record 4% difference between the reported unemployment rate of 7.6%, and what the real unemployment rate is assuming normal growth of the labor force, which in March was 11.6%, up from 11.3% in February, and the highest since August 2012 when it was 11.7%. More importantly, as the real unemployment chart shows, the economy has not improved by one bit since 2009!

 

 

 

http://www.zerohedge.com/news/2013-04-05/real-march-unemployment-rate-116

Edited by yulymx
Link to comment
Share on other sites

Seriously, wtf. Au moins aviser les gens pour la raison.

En plus, j'ai ajouté au phrase que mtlman a mis en gras en disant que tout mes amis on trouvé des jobs très bien payé dernièrement et je compte en créer moi meme au cours de cette année.

Please have the decency to explain.

Link to comment
Share on other sites

Emploi: Québec championne canadienne.

 

Ils recoivent beaucoup moins d'immigrants faut dire ,c'est plus facile.

 

Une autre bonne nouvelle pour l’économie de la capitale nationale: la région métropolitaine de Québec se classe première au Canada au chapitre de la création d’emplois au premier trimestre de 2013. Elle enregistre un gain de 9400 emplois par rapport au trimestre précédent et son taux de chômage a reculé à 4,4%.

 

À Montréal, le taux de chômage atteint 7,8% et, parmi les régions métropolitaines canadiennes, il n’est devancé que par Toronto à 8,4%.

 

Le faible taux de chômage à Québec provoque des pénuries de main d’œuvre dans certains secteurs et force les entreprises à recruter à l’international. En 2012 seulement, 343 travailleurs étrangers ont été recrutés lors des missions organisées par QI.

 

La Foire de l’emploi bat d’ailleurs son plein à Québec ce vendredi et ce samedi au Centre de foires. Quelque 160 employeurs tentent de combler 8850 postes.

 

Cela reste une excellente performance pour le Québec en général,avec certaines régions en 'plein emploi' carrément.

 

En Europe le chômage est parfois dans les pays du sud,de 3 à 6 fois plus élevé,jusqu'à 27%(jusqu'à 65% chez les jeunes).

Ils en rêvent de telles performances Québécoises,croyez-moi ils signent de suite pour la même chose.

 

http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/general/emploi-quebec-championne-canadienne/556099#.UV88KzdfY4R

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value