Jump to content

ville-marie Tour des Canadiens 2 - 53 étages (2019)


Recommended Posts

  • 7 years later...
  • Replies 4k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Hello! For the rest of the discussion, please join the largest and most influential discussion community about real estate development in Montréal here: https://mtlurb.com/register/

Hello! For the rest of the discussion, please join the largest and most influential discussion community about real estate development in Montréal here: https://mtlurb.com/register/

Hello! For the rest of the discussion, please join the largest and most influential discussion community about real estate development in Montréal here: https://mtlurb.com/register/

Posted Images

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By IluvMTL
      Sommaire de l'inscription no E21-LC01469 du lobbyiste Francois Rioux
      2021-05-06
      Groupe Hazout 
      Mandat :
      Période couverte par le mandat :du 2021-04-15 au 2021-11-30
      Contrepartie reçue ou à recevoir :de 10 000 $ à 50 000 $ 
      Objet des activités :
      Permis, licence, certificat ou autre autorisation
      Renseignements utiles :
      La demande vise l’approbation d’un projet visant le redéveloppement du site localisé à l’intersection des rues Viger et Saint-Hubert à Montréal, au 1001 - 1005 Rue Saint-Hubert sur le lot 1 182 107. Le bâtiment en place présente des conditions physiques dangereuses dans son état actuel et a été évacué suivant les recommandations de la Ville de Montréal et des mesures de protection ont été mise en place pour protéger les lieux. A la suite de plusieurs expertises réalisées par le propriétaire et une contre-expertise réalisée par la Ville de Montréal, il est suggéré au propriétaire de présenter une demande d’autorisation de démolir avec projet de remplacement. La première phase du mandat consiste à accompagner le propriétaire auprès de l’arrondissement Ville-Marie afin de déterminer la procédure et les exigences nécessaires au démantèlement du bâtiment et la construction d’un projet de remplacement. La deuxième phase permettra de déterminer si le projet de remplacement nécessite une modification au cadre règlementaire applicable et définir la procédure de modification s’il y a lieu.
      Institutions visées :
      Montréal

    • By GDS
      From Rubin Rotman architectes Instragram
    • By IluvMTL
      https://www.facebook.com/235759993142149/posts/3715543838497063/
      RAYSIDE LABOSSIÈRE S’AGRANDIT
      Depuis déjà quelques années que Rayside Labossière souhaite agrandir ses bureaux. 
      C’est donc tout juste avant la pandémie que la construction de ce bâtiment aux grandes ambitions écologique débuta. Fidèle à sa mission et ses valeurs, la firme a mis la barre haute afin de se surpasser en matière de développement durable. Unique et innovant, on pourra le qualifier comme l’un des bâtiments les plus écologiques au Canada. 
      Aujourd’hui, nous sommes fiers de vous dévoiler en grande primeur sa belle structure de bois signée L2C Experts Conseils en Structure et fabriquée par Art Massif.
      Restez à l’affut pour suivre l’évolution de ce bel accomplissement en devenir !
       



    • By mtlurb
      On dirait que le bon vieux stationnement derrière l’Hôtel Mount Stephen va enfin disparaître!
      Centre-ville de Montréal: 48 millions pour un stationnement
      Le groupe Carttera de Toronto acquerra le terrain de stationnement à l’intersection du boulevard De Maisonneuve Ouest et de la rue de la Montagne, au centre-ville de Montréal, pour la somme de 48 millions.
      L’offre acceptée semble indiquer que des transactions immobilières négociées avant la pandémie sont en train de se conclure après le hiatus causé par le confinement. 
      La transaction est censée être notariée en septembre. 
      Le terrain, d’une superficie de 31 700 pi2, est assujetti à un zonage autorisant la construction de près de 210 000 pi2 de bâtiment jusqu’à une hauteur de 65 m. 
      Carttera, groupe immobilier ayant une forte expertise en marketing et en ventes, peut agir comme un accélérateur. Il a d’excellents contacts chez des investisseurs chinois, nous confie un promoteur montréalais qui ne veut pas être nommé pour ne pas nuire à ses affaires. 
      Surtout actif dans la région torontoise, Carttera a collaboré à la réalisation de projets dans le secteur du Centre Bell, dans Griffintown, et à Vaudreuil-Dorion. La société a aussi travaillé sur le Complexe Lebourgneuf en 2011, à Québec. L’appel de La Presse à Toronto n’a pas eu de suite. 
      On ne connaît donc pas les desseins de l’acquéreur pour son lot du centre-ville. La période est toutefois propice à de l’ensemble résidentiel multilocatif, croit un courtier qui n’est pas autorisé par son employeur à parler publiquement. 
      Prix de vente élevé 
      Le groupe Carttera est disposé à payer 48 millions pour ce terrain du 1445, rue de la Montagne, stratégiquement bien placé, voisin de l’hôtel Vogue Montréal et près du nouveau Four Seasons. Le rôle municipal lui donne une valeur de 11,1 millions.
      Le prix payé revient à 230 $ le pi2 constructible.
      Pour donner une idée de l’évolution récente qu’a connue le prix des terrains au centre-ville, le Groupe Brivia, présidé par Kheng Ly, a payé 20,7 millions le 31 juillet 2019 pour acquérir le Club athlétique Mansfield, au 1230, rue Mansfield. Le lot de 17 500 pi2 au centre-ville permet de construire jusqu’à 180 000 pi2. Le prix payé oscillait entre 115 $ et 130 $ le pi2 constructible.
      Autre facteur de comparaison pour jauger du prix de vente du terrain de stationnement : l’homme d’affaires Gad Bitton et ses partenaires ont payé 36 millions en mai dernier pour l’hôtel Vogue, voisin. Pour 12 millions de moins que le prix de 48 millions pour le stationnement, le groupe a mis la main sur un terrain de 21 000 pi2, mais également sur un hôtel de 142 chambres, parmi les plus luxueux du centre-ville. 
      Montréal aura son mot à dire 
      Avant de passer chez le notaire, le vendeur du terrain, la société 630 745 Ontario, devra toutefois transmettre à la Ville un avis d’intention de vendre la propriété en y joignant l’offre d’achat. Le lot fait en effet partie de la liste des quelque 300 lots pour lesquels la Ville s’est dotée d’un droit de préemption pour y bâtir du logement social. 
      Une fois avertie, la Ville a alors 60 jours pour analyser le dossier et décider si elle souhaite ou non l’acheter aux mêmes conditions. Des fonds publics sont prévus pour de telles transactions dans le Programme triennal d’immobilisations ; à l’heure actuelle, 35 millions sont disponibles.
      https://www.lapresse.ca/affaires/2020-07-15/centre-ville-de-montreal-48-millions-pour-un-stationnement.php



×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value