Jump to content

265, rue Queen (154-164, rue King) - 8 étages


denpanosekai

Recommended Posts

  • 2 weeks later...
il y a 35 minutes, KOOL a dit :

Douce ironie que de voir un monsieur plus âgé qui prend des clichés pluvieux. :silly:;)

Beau jeu de mots, une matière que tu maitrises très bien avec une jolie dose d'humour. :applause:

  • Agree 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Rocco a dit :

Pour certains effectivement ce sera le dernier gros boom Montréalais.

Montréal a les reins beaucoup plus solides que jadis économiquement parlant et c'est tout à fait improbable que l'on se retape une traversée du désert comme celle de 1993 à 2012 et ce, malgré l'inflation actuelle , la récession à venir et... Valérie. 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, KOOL a dit :

Montréal a les reins beaucoup plus solides que jadis économiquement parlant et c'est tout à fait improbable que l'on se retape une traversée du désert comme celle de 1993 à 2012 et ce, malgré l'inflation actuelle , la récession à venir et... Valérie. 

Je partage tout à fait ton raisonnement. L'écosystème économique montréalais est très diversifié et s'intensifie d'années en années. La meilleure preuve est justement l'investissement étranger à Montréal qui a battu des records en 2022. https://www.lapresse.ca/affaires/economie/2022-03-14/investissements-etrangers-a-montreal/un-record-de-3-8-milliards.php

Et ce n'est qu'un des aspect positifs qui soutiennent bon an mal an le développement de la métropole. Ici d'ailleurs la construction d'immeubles en hauteur n'est qu'un élément parmi tant d'autres et n'est pas un indice objectif pour mesurer avec précision l'activité économique d'une ville.

Parce que justement la construction est une activité cyclique qui évolue en fonction de plusieurs paramètres. Elle est aussi fortement dépendante de la conjoncture internationale, comme on peut actuellement le constater notamment en rapport avec l'inflation et les taux d'intérêt.

Finalement il s'est construit un surplus d'unités d'habitations au prix du marché, condos et locatif, qu'il faut absorber. Tandis qu'il y aura éventuellement plus de logements sociaux et abordables qui viendront s'ajouter, une fois les financements garantis par les gouvernements supérieurs.

En dernier lieu l'immigration est un ressort puissant qui pèsera de plus en plus lourdement, puisqu'il faut loger tout ce beau monde qui arrive par dizaines de milliers annuellement, principalement dans la région métropolitaine.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...