Jump to content

Les jeunes Français de 18 à 35 ans se ruent vers le Québec


BiloMtl
 Share

Recommended Posts

Très intéressant, personellement j'augmenterais le nombre de PVT si la demande est si forte!

 

http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/11/15/jeunes-francais-pvt-quebec_n_2140502.html?utm_hp_ref=mostpopular

 

Le reportage de France 2 est à environ 20:15.

 

http://www.pluzz.fr/jt-20h-2012-11-14-20h00.html

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est de bonne augure mais... j'ai vu trop souvent de jeunes français arriver au Québec et s'intégrer avec d'autres français. Trop peu de liens tissés avec des Canadiens/Québécois. Ils ne se sentent jamais chez eux et se tannent de l'hiver québécois. Ils retournent en France ou partent pour Vancouver.

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est de bonne augure mais... j'ai vu trop souvent de jeunes français arriver au Québec et s'intégrer avec d'autres français. Trop peu de liens tissés avec des Canadiens/Québécois. Ils ne se sentent jamais chez eux et se tannent de l'hiver québécois. Ils retournent en France ou partent pour Vancouver.

 

C'est sur que certains vont quitter et d'autres rester et c'est normal. Je ne crois pas qu'on puisse blâmer des immigrants de se tenir en "communauté", c'est tout à fait normal pour des gens qui arrivent dans un nouveau pays de se chercher des repères et donc de se retrouver entre "immigrants". Un des points qui m'a marqué est le fait que certains français viennent chercher le côté plus "libéral" du Québec en matière d'économie, ça fait du bien à voir surtout après toute la bullshit par certains médias français durant le conflit étudiant.

Link to comment
Share on other sites

Le Québec devrait être beaucoup plus proactif dans TOUTE l'Europe! Il y a des tonnes de jeunes et moins jeunes qui viendraient ici en provenance d'autres pays du sud de l'Europe et de l'est. Quitte à augmenter les quotas. Ces gens s'intègrent généralement assez bien (même ceux qui ne parlent pas français) et sont habituellement assez éduqués.

 

Il faut vraiment bouger. Le fer est très chaud.

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est de bonne augure mais... j'ai vu trop souvent de jeunes français arriver au Québec et s'intégrer avec d'autres français. Trop peu de liens tissés avec des Canadiens/Québécois. Ils ne se sentent jamais chez eux et se tannent de l'hiver québécois. Ils retournent en France ou partent pour Vancouver.

 

C'est sur que certains vont quitter et d'autres rester et c'est normal. Je ne crois pas qu'on puisse blâmer des immigrants de se tenir en "communauté", c'est tout à fait normal pour des gens qui arrivent dans un nouveau pays de se chercher des repères et donc de se retrouver entre "immigrants". Un des points qui m'a marqué est le fait que certains français viennent chercher le côté plus "libéral" du Québec en matière d'économie, ça fait du bien à voir surtout après toute la bullshit par certains médias français durant le conflit étudiant.

 

Je connais bien la situation étant moi-même un immigré français parmi tant d'autres dans cette belle province. Grâce aux nombreux accords entre la France et le Québec conclus pour la plupart sous le PLQ, les jeunes Français sont très bien accueillis ici. Ces accords et la proximité culturelle rendent l'arrivée de cette communauté plus facile et de ce fait, plus logique. Ces Français viennent chercher effectivement un côté plus libéral ainsi qu'une hiérarchie et un élistime moins "sclérosants" dans la progression de la vie professionnelle. En même, ils découvrent une qualité de vie exceptionnelle, malgré l'hiver, et un mode de vie nord-américain attrayant.

 

L'intégration est relativement facile grâce au fait français mais cela prend du temps de se constituer un vrai réseau d'amis québécois. Cela demande un travail constant mais je considère cela normal étant donné qu'on arrive dans un pays étranger. Malheureusement, tous les Français ne font pas cet effort, ce qui créent ces communautés. Premier problème. Après, beaucoup de Français pensent arriver dans la France de l'Amérique du Nord avec une société similaire. Deuxième erreur et autre travail d'adaptation. Ensuite, au niveau de l'hiver, le problème est plus au niveau de la longueur que de l'intensité. Enfin, les Français sont très attachés à "leur" France, même s'ils passent leur temps à la critiquer, et aux structures familiale et amicale.

 

Les premiers facteurs font qu'il y a beaucoup de Français à Montréal. Les deuxièmes font en sorte qu'une certaine tranche repart au bout de plusieurs années. Si je me souviens bien, une étude du Consulat de France à Montréal disait que sur 10 Français qui arrivaient au Québec, entre 6 et 7 repartent au bout de plusieurs années et de ce fait, 3 à 4, passent leur vie au Québec. L'enjeu est donc de faire en sorte que ces Français restent au Québec et contribuent à leur échelle à la société québécoise : partage de valeurs et de connaissances mais aussi contribution pécuniaire à la société (impôts, retraites, etc.).

 

De manière générale, le Québec, avant le Canada, a une excellente image en France. Vous avez surement dû le voir lorsque de vos voyages en France. C'est une province très appréciée. Le terme "cousins" est très affectif pour nous. Pour ma part, je considère que le Québec est ma terre d'adoption. J'espère que mes compatriotes et les personnes d'autres citoyennetés trouveront leur bonheur ici.

Edited by Feanaro
Link to comment
Share on other sites

Je suis d'accord,beaucoup de francais ne font l'effort aprés plusieurs années de se constituer un réseau d'amis québécois.Moi étant francais ici depuis 5 ans,j'ai vécu cela mais cela dit ,ca vaut la peine quand on fait l'effort pendant quelques annés.Car à force de cotoyer seulement des francais,l'intéret pour s'installer au quebec à long terme,je ne le vois pas.Sinon bien que je sois plus ou moins bien intégré,j'aurai toujours ce statut de "maudit francais" collé à ma peau.Cela peut être pris comme un signe affectueux quelques fois mais pas toujours malheuresement....

Link to comment
Share on other sites

beaucoup de Français pensent arriver dans la France de l'Amérique du Nord avec une société similaire

 

Bon point. Beaucoup de Français arrivent au Québec en pensant que ce sera comme la France sauf en Amérique du Nord. Ce qu'ils doivent comprendre c'est que le Québec c'est l'Amérique du Nord en français. Il y a une petite différence, mais elle est lè quand même!

Link to comment
Share on other sites

Plusieurs Américains vont visiter le vieux-Québec en pensant qu'ils visitent une ville Européenne de la Renaissance.

 

Visiblement, on est un peu des deux.

Heureusement, en fait.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...