Jump to content

770, rue Saint-Charles Ouest (Longueuil) - ?? étages


Miska
 Share

Recommended Posts

1348701425404_ORIGINAL.jpeg

 

Des résidents du Vieux-Longueuil s’insurgent contre un projet de 100 condos du promoteur Catania

 

15 septembre 2012 - Maurice Giroux

MediaSud.ca

 

 

(EXCLUSIF) - Le Comité de citoyens Gardenville demande instamment à la ville de Longueuil de refaire ses devoirs avec le promoteur F. Catania qui veut construire un vaste projet de 100 unités de condos à l’angle des rues Saint-Charles Ouest et Joliette, là où se trouvait autrefois l’ancien concessionnaire automobiles Longueuil Dodge-Chrysler.

 

 

Par voie de communiqué qui résume une lettre adressée à la Ville, le Comité des citoyens écrit :

 

 

« D’entrée de jeu, force nous est de constater qu’en l’état, ce projet de construction d’une centaine de condos de luxe (330K à 700K) ne satisfait aucunement les préoccupations qui sont les nôtres. Si une construction de ce type pourrait peut-être s’intégrer harmonieusement à un quartier comme le Dix30, ce n’est absolument pas le cas en ce qui a trait à la rue Gardenville, une rue parmi les plus anciennes du Vieux-Longueuil et dont l’architecture globale présente « une certaine unité et harmonie , ainsi que le précise le MAMROT dans son guide La prise de décision en urbanisme. Pas moins d’une dizaine de maisons de notre rue sont d’ailleurs identifiées dans le répertoire des constructions patrimoniales du Vieux-Longueuil. »

 

Remerciements à Mme Monique Brisson

 

Les représentants du Comité, comprenant Susie-Anick Berthiaume, Claude Desjardins et Michel Rioux, tiennent toutefois à remercier Mme Monique Brisson, la conseillère du quartier, pour la rencontre tenue le 30 août avec elle et avec M. Félix Champagne, chef de la division gestion des projets de développement, « étant donné que nous demeurons sur la rue Gardenville et que le respect du bâti environnant nous préoccupe au plus haut point et que nous nous sentons concernés au premier chef par ce projet. »

 

 

 

 

« On nous a appris que ce projet satisfaisait à l’ensemble des exigences relatives à ce type de construction, hormis une dérogation relativement mineure. On nous a dit de plus que ce projet, qui se situe précisément à l’entrée du Vieux-Longueuil, se voulait un « bâtiment phare qui faisait un clin d’œil à la Place Charles-LeMoyne ».

 

« Ce point de vue, à notre avis, représente une erreur majeure en termes de perspective. Si le développement de cette place est un succès, nous ne voyons pas du tout en quoi il faudrait qu’il y ait à l’angle des rues Saint-Charles et Gardenville, une espèce de rappel architectural de cette place, avec les couleurs criardes, l’utilisation de l’aluminium et les immenses vitrines que nous font voir les maquettes. Pour tout dire, nous sommes estomaqués de constater que ce projet, tel qu’il nous a été présenté, a réussi à traverser avec succès cette véritable course à obstacles à laquelle sont soumis les projets de rénovation dans notre secteur et qui sont loin de représenter une agression aussi flagrante à l’harmonie des lieux. »

 

 

 

Circulation accrue sur les rues Gardenville, Victoria et Gagnon

 

« On nous a aussi appris que le projet prévoit 120 cases pour le stationnement. Si on peut estimer que chaque voiture peut en moyenne réaliser de 2 à 3 sorties quotidiennement, pas moins de 480 à 720 mouvements supplémentaires auxquels seront alors soumis les résidants des rues Victoria, Gagnon et Gardenville. »

 

« Nous sommes persuadés qu’il serait possible, et même souhaitable, qu’un projet domiciliaire se réalise sur ce terrain, mais dans le respect des normes et règles établies tant par le ministère que par la Ville de Longueuil elle-même. Dans une démarche qui se veut constructive, nous vous demandons de réévaluer ce projet afin qu’une meilleure intégration au quartier soit assurée. Pour ce faire, nous nous rendons disponibles pour suggérer des améliorations qui pourraient rendre acceptable ce projet domiciliaire. »

 

Participation massive

 

« Maintenant que ce projet est publicisé par la Ville pour dérogation mineure, il est primordial que le plus grand nombre possible de citoyennes et de citoyens du Vieux-Longueuil soit informé de sa nature en même temps que des dangers qu’il représente pour notre quartier. Nous avons une certaine expérience de la chose, nous étant mobilisés, il y a 5 ans, pour bloquer un projet d’établissement d’une pharmacie Pharmaprix dans ces lieux. »

 

« Nous solliciterons donc dans les plus brefs délais, la participation massive des résidents du Vieux Longueuil pour qu’ils rejettent dans un premier temps la demande de dérogation mineure demandée par le Groupe Catania et dans un deuxième temps, nous ferons tout en notre pouvoir pour exiger de la Ville qu’elle revoit son Plan d’intégration architecturale concernant ce projet. »

 

La dérogation mineure demandée par le promoteur au 770, rue Saint-Charles Ouest sera présentée le 2 octobre prochain lors de la réunion mensuelle du conseil d’arrondissement du Vieux-Longueuil.

 

Elle vise à permettre une aire d’agrément d’une superficie de 1 938 mètres carrés au lieu de 2 328 mètres carrés et de permettre une dimension minimale entre les deux côtés opposés du polygone formant l’aire d’agrément de 17 mètres au lieu de 27,85 mètres.

Edited by Miska
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Similar Content

    • By XplorateUrbain
      Sir Charles redéfinit le paysage architectural du nouveau centre de Longueuil avec son élévation magistrale, offrant une vitrine spectaculaire sur le fleuve, et ses aires communes inspirées des espaces de vie de Brooklyn.
      Ce projet résidentiel est situé au cœur de l’action, dans un secteur à vocation complètement réinventée, à proximité de la station de métro Longueuil – Université de Sherbrooke, assurant ainsi une liaison en quelques minutes au centre-ville de Montréal, à l’île du parc Jean-Drapeau et ses nombreuses attractions.
      Sir Charles repose sur un équilibre majestueux d’urbanité, d’audace stylistique et de raffinement, en vous conviant au nouveau standard du luxe, à un nouveau concept jamais vu, dans le cœur urbain de Longueuil!
      https://www.sircharlescondominiums.com/
       
       
    • By eastender85
      300 Place Charles-Lemoyne
      Le projet mixte de 273 logements locatifs est signé LSR GesDev, d’Annie Lemieux, en collaboration avec le Fonds immobilier de solidarité FTQ et des investisseurs privés. Réalisés par Pomerleau, les travaux de l’immeuble de 20 étages commenceront à l’été, et la livraison est prévue à partir de juillet 2023.
       
      https://www.lapresse.ca/affaires/2021-04-26/immobilier/le-couple-cloutier-morissette-demenage-dans-le-vieux-longueuil.php

    • By mtlurb
      Dans LaPresse+
       
      CHICS CONDOS DANS AHUNTSIC
       
       
      DANIELLE BONNEAU
      LA PRESSE
       
      NOM DU PROJET
       
      Terrasse Laverdure
       
      OÙ ?
       
      Le projet se trouve près de la station de métro Henri-Bourassa.
       
      EN TOUT
       
      32 condos et 6 maisons en rangée dans un immeuble en forme de L. Les condos prendront place dans un édifice de cinq étages, qui longera le boulevard Henri-Bourassa. Les maisons en rangée, de deux étages, borderont la rue Laverdure.
       
      APERÇU
       
      Le complexe est construit à la place d’un immeuble qui a déjà abrité un restaurant bien apprécié des résidants du quartier, « La vieille école », et est devenu un lieu de culte par la suite. Le projet a pu aller de l’avant après la tenue d’une consultation publique.
       
      Le Groupe Julmat veut se distinguer en construisant un complexe haut de gamme avec des appartements spacieux et une structure de béton. Pour ce faire, il a fait appel à l’architecte Karl Fischer. Il aura aussi recours à des matériaux de qualité, dont des fenêtres oscillo-battantes en aluminium de la compagnie Alumilex. Tous les stationnements seront souterrains, même ceux des propriétaires des maisons en rangée. C’est pourquoi aucune porte de garage ne sera visible, en façade.
       
      AUTRE PARTICULARITÉ
       
      Une vaste cour intérieure de 4000 pi2 sera aménagée à l’intention de tous les copropriétaires. Celle-ci sera adossée à la cour de la résidence pour personnes âgées voisine, amplifiant l’impression de se trouver dans une oasis de verdure. Le promoteur prend également soin de préserver le plus d’arbres sur le terrain.
       
      Aucune autre aire commune n’est prévue. En l’absence d’une salle d’exercice ou d’une piscine, les charges de copropriétés seront relativement moins élevées.
       
      POUR QUI ?
       
      Une clientèle qui vend sa maison à Ahuntsic ou ailleurs et aime être près de la rivière des Prairies. Plusieurs, avec de grands enfants qui étudient au cégep ou à l’université, apprécient aussi la proximité d’une station de métro.
       
      COMBIEN (TAXES INCLUSES) ?
       
      Condos (il en reste 17 à vendre) :
       
      À partir de 229 000 $, 1 chambre, 769 pi2
       
      À partir de 360 000, 2 chambres, 960 pi2
       
      À partir de 411 000 $, 3 chambres, 1286 pi2
       
      Charges mensuelles de copropriété : environ 19 cents par pied carré
       
      Maisons en rangée (il en reste 3 à vendre)
       
      À partir de 625 000 $, 3 chambres, 2 salles de bains, cour privée donnant sur la cour intérieure, 2539 pi2
       
      Charges mensuelles : 225 $ (pour l’assurance, l’entretien, le déneigement ; chacun est responsable de sa maison)
       
      DANS LE VOISINAGE
       
      Le parc Nicolas-Viel et ses 9 terrains de tennis, traversé par la piste cyclable de la route verte numéro 1, tout près du bord de l’eau. La rue Fleury, avec ses commerces et restaurants, se trouve non loin. La station de métro Henri-Bourassa est à trois coins de rue.
       
      CONSTRUCTION
       
      Elle a débuté. Les copropriétaires devraient commencer à emménager en décembre 2015.
       
      ON AIME ?
       
      Le complexe mettra en valeur le terrain, situé dans un beau quartier. L’ancien stationnement fait place à une grande cour paysagée.
       
      ON AIME MOINS ?
       
      Le boulevard Henri-Bourassa est très passant et manque de charme. Un acousticien veillera à la qualité de l’insonorisation.
       

       

       

       

       

       

       

    • By mtlurb
      Projet mixte: hotel, bureaux & résidences personnes âgées
      La Compagnie LSR Gesdev souhaite procéder au redéveloppement d'un site de 76 000 pi² situé au 1025 rue Saint-Laurent à Longueuil. Une bâtisse commerciale qui s'y trouvait a été démolie en vue de faire place à un développement immobilier de 3 immeubles d'environ 16 à 20 étages à vocation mixte: résidence de soins de type CHSLD, résidence pour personnes autonomes avec services, immeuble locatif résidentiel, bureau et hôtel. CHANGEMENT DE ZONAGE Selon le règlement de zonage 01-4501 en vigueur sur ce site situé dans la zone C22-349 et amendée le 2015-12-03 selon le no de règlement no VL-2015-633, les usages permis sont C7 commerce mixte (commercial + résidentiel). La hauteur maximale actuelle est de 16 étages et le coefficient d’occupation au sol est de 4. Le changement de zonage demandé vise à autoriser les bâtiments à usage exclusivement résidentiel de tout type (habitations, CHSLD, soins). Le changement de zonage visera également à autoriser un nombre d’étage pouvant aller jusqu’à 20, et de faire augmenter la limite du coefficient d’occupation au sol. Des représentations seront également faites afin de faire réduire les ratios de stationnement règlementaires pour chacun des types d’usage projetés sur le site. PERMIS DE LOTTISSEMENT Dans le cadre de ce projet, des représentations seront faites pour l’obtention d’un permis de lotissement conformément au règlement sur le lotissement no 01-4502. PERMIS DE CONSTRUCTION Dans le cadre de ce projet, des représentations seront faites pour l’obtention d’un ou de plusieurs permis de construction. Le nombre de permis sera déterminé en fonction du phasage du projet. Ces demandes de permis seront déposés conformément au règlement sur les permis et certificats no CO-2009-578.
      https://www.lobby.gouv.qc.ca/servicespublic/consultation/AfficherInscription.aspx?NumeroInscription=R7Ud0PNEv4RF8Hp0Yp6Kww%3d%3d#D137157
    • By Cataclaw
      Petit projet à Longueui, boul. Curé-Poirier. Remplace une aberration qui traîne là depuis des décennies. La densification se poursuit.
       
       
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value