Jump to content

ville-marie Réaménagement de la rue Jeanne-Mance entre Ste-Cath. et R.-L.


IluvMTL
 Share

Recommended Posts

Pinned posts
  • 4 years later...
  • Replies 28
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5798,42657625&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=19271&ret=http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/url/page/prt_vdm_fr/rep_annonces_ville/rep_communiques/communiques

 

Dévoilement des finalistes du concours visant l'intégration d'une œuvre d'art public sur la promenade Jeanne-Mance

16 juillet 2012

Montréal, le 16 juillet 2012 -La responsable de la culture, du patrimoine, du design et de la condition féminine au comité exécutif de la Ville de Montréal, Mme Helen Fotopulos, a le plaisir d'annoncer le nom des six finalistes du concours en art public qui a été lancé afin d'intégrer une œuvre en cinq temps à la future promenade Jeanne-Mance, au cœur du Quartier des spectacles. Il s'agit de David Armstrong-Six, Valérie Blass, Michel de Broin, Valérie Kolakis, Stephen Schofield et Louise Viger.

 

« Les travaux d'aménagement des espaces publics dans cette partie du Quartier des spectacles représentent une belle occasion de faire une place importante à l'art public. L'intégration d'une œuvre fragmentée en cinq éléments distincts permettra aux passants d'en faire une lecture séquentielle et ce parcours véhiculera très certainement l'identité unique de cet espace qui constitue le cœur culturel de la métropole. En tenant un concours visant l'intégration d'une nouvelle œuvre d'envergure, nous réaffirmons notre engagement à favoriser l'accès à l'art public aux quatre coins de la ville et je tiens à féliciter les six finalistes qui, par leur parcours et leur créativité, ont su se démarquer auprès des membres du jury », a déclaré Mme Fotopulos.

 

L'œuvre fragmentée qui découlera de ce concours s'intégrera aux cinq plateformes qui seront aménagées prochainement sur le côté est de la rue Jeanne-Mance, entre la rue Sainte-Catherine et le boulevard René-Lévesque. Les cinq éléments qui constitueront l'œuvre permettront aux passants de faire une lecture narrative de l'œuvre ainsi que de l'espace qui l'accueille et contribueront grandement à mettre en valeur l'art public dans le Quartier des spectacles. Clin d'œil à ce haut-lieu du divertissement culturel, l'œuvre devra témoigner de la nouvelle identité de ce secteur, véritable témoin de la créativité et de la diversité culturelle montréalaise.

 

Rappelons que ce projet sera réalisé dans le cadre de la Politique d'intégration des arts à l'architecture et à l'environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux publics du gouvernement du Québec. En outre, dans son cadre d'intervention en art public adopté en juin 2010, la Ville s'est engagée à intégrer l'art public dans tous les grands projets d'aménagement urbain sous sa responsabilité et à inciter chacun des arrondissements à se doter d'un plan d'intervention dans ce domaine.

 

À propos des finalistes

 

David Armstrong-Six est représenté à Montréal par la Parisian Laundry. Ses œuvres ont été présentées notamment à la Kunstlerhaus Bethanien à Berlin (2012), à la Biennale de Montréal (2011) et au Musée d'art contemporain de Montréal (2008).

 

Valérie Blass est représentée à Montréal par la Parisian Laundry. Elle a remporté le Prix Louis-Comptois de la Ville de Montréal en 2010 et le Musée d'art contemporain de Montréal lui a consacré une exposition solo en 2012.

 

Michel de Broin est représenté à Barcelone par la Galerie Toni Tàpies. Il a réalisé plusieurs œuvres d'art public tant au pays qu'à l'étranger, notamment Révolutions et L'arc qui font partie de la collection municipale. Il présentera une rétrospective de son travail au Musée d'art contemporain de Montréal en 2013.

 

Valérie Kolakis est représentée à Montréal par la Galerie Donald Browne. Récemment, ses œuvres ont été présentées à l'Œil de poisson à Québec (2012), à Plein Sud (2011) et à la Triennale québécoise au Musée d'art contemporain de Montréal (2011).

 

Stephen Schofield est représenté à Montréal par la Galerie Joyce Yahouda. Ses sculptures ont fait l'objet d'une exposition à la New-Jersey City University (2011) et au Textile Museum of Canada à Toronto (2010). Il est récipiendaire du Prix Louis-Comptois de la Ville de Montréal (2005) et a réalisé deux œuvres d'art intégrées à l'architecture en 2012.

 

Louise Viger a présenté ses œuvres au Musée national des beaux-arts de Québec (2010 et 2011) et au Musée d'art contemporain de Montréal (2000). Elle a réalisé plusieurs œuvres d'art public dont Des lauriers pour mémoire-Jean-Duceppe (1923-1990) qui fait partie de la collection municipale.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Quartier des spectacles

Des trottoirs de granit seront bientôt installés

 

Étienne Laberge / Agence QMI

 

Publié le: mardi 21 août 2012, 19H40 | Mise à jour: mardi 21 août 2012, 19H50

 

La Ville de Montréal va injecter 3,4 millions $ pour construire des bâtiments et revitaliser le segment de la rue Jeanne-Mance situé entre le boulevard René-Lévesque et la rue Sainte-Catherine, dans le Quartier des spectacles.

 

À côté de la Place des Festivals flambant neuve, cette zone où l’on retrouve une station de lavage pour auto, un stationnement et un mur maculé de graffitis, fait piètre figure.

 

On prévoit « l’aménagement d’un parterre et l’ajout de trois trottoirs en granit », peut-on lire dans un document obtenu par le journal « 24 Heures ». Des stèles devraient aussi voir le jour pour accueillir des œuvres d’art, un nouveau revêtement de chaussée est prévu, des arbres seront plantés et des lampadaires seront installés.

 

Le responsable des infrastructures, Richard Deschamps, affirme que de nouveaux trottoirs sont urgents. « Il est de l’intérêt public de continuer les travaux en tenant compte du développement immobilier dans ce secteur et qui créera de la valeur pour les contribuables », a-t-il lancé.

 

Mais le chef de la deuxième opposition à l’Hôtel de Ville, Richard Bergeron, voit dans la mise en place de ces trottoirs une aberration puisqu’on ignore quels types de bâtiments seront construits dans le cadre de la revitalisation et que les trottoirs de granit qui seront bientôt installés pourraient être détruits selon lui dans quelques mois.

 

« Chaque nouveau projet qu’il y aura à cet endroit aura ses exigences spécifiques, alors il faudra tout défaire. C’est du gaspillage. »

 

Le conseiller François Robillard a minimisé les craintes de M. Bergeron en affirmant qu’aucun projet de développement n’est viable pour l’instant.

 

Pourtant, le Fonds de solidarité FTQ et la société Canderel doivent bientôt entamer la construction d’une tour de 26 étages.

 

Le contrat de la rue Jeanne-Mance avait été octroyé à Terramex, l’entreprise à qui la Ville a retiré le contrat de la revitalisation de la Place du Canada, la semaine dernière. L’entrepreneur avait été reconnu coupable de fraude quelques semaines avant l’adoption de la loi 35.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 4 weeks later...
Si cette tour a bureau monte est ce que ca va tant scrapper cette nouvelle rue ? Il doit avoir moyen de faire attention pour ne pas avoir a tout refaire !

 

Les travaux, en ce moment, se limite seulement au côté Est de la rue! Donc pas de problèmes en vue pour l'instant!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value