Jump to content

Recommended Posts

http://www.newswire.ca/fr/story/970217/la-q-demenage

 

La Q déménage!

 

 

MONTRÉAL, le 8 mai 2012 /CNW Telbec/ - Peter Morentzos, Président et actionnaire, La Queue de Cheval Steakhouse, vous avisons officiellement, ainsi que la communauté montréalaise de même que tous nos clients en provenance des quatre coins du monde, sans oublier nos fidèles clients locaux et partenaires commerciaux que nous avons eu le privilège de servir depuis plus d'une décennie, que « La Queue de Cheval » déménagera bientôt.

 

Au cours des 24 prochains mois, des travaux de construction majeurs se tiendront sur la propriété adjacente à la « Queue de Cheval » située au 1221 René-Lévesque ouest et dans le but de respecter nos normes et standards de qualité , nous devons agir de façon expéditive et efficace.

 

Au cours des prochaines semaines, nous vous informerons de l'emplacement exact du nouvel établissement, mais à compter du 1er juillet 2012, ce restaurant ainsi que son prestigieux salon privé au 3ième étage ne portera plus le nom commercial « La Queue de Cheval Steakhouse-Bar et salon de cigares ».

 

La prochaine destination du nouveau « Queue de Cheval » se situera dans le même quadrilatère où se situe présentement le restaurant, c'est-à-dire à proximité du « Centre BELL » et sera ouvert au public à compter de NOVEMBRE 2012.

 

Nous avons apprécié au plus haut point nos 14 années d'expérience à cet établissement durant lesquelles nous avons développé des relations d'affaires avec vous tous. Nous souhaitons la meilleure des chances aux concepteurs immobiliers pour leur projet.

 

A propos de La Queue de Cheval:

La Queue de Cheval est situé au coeur du centre-ville, Montréal, et est reconnu pour son décor, son excellent service et sa remarquable cuisine. Spécialisé en boeuf " Prime " nourri aux grains, La Queue de Cheval offre également, en plus d'une vaste sélection de vin exquis, de poissons frais et de fruits de mer, une ambiance jazz live des plus intéressante.

 

Bas de vignette : "La Queue de Cheval est situé au coeur du centre-ville, Montréal, et est reconnu pour son décor, son excellent service et sa remarquable cuisine. (Groupe CNW/Morentzos Restaurant Group) (Groupe CNW/LA QUEUE DE CHEVAL STEAKHOUSE & BAR)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20120508_C5404_PHOTO_FR_13288.jpg

 

Renseignements :

Si vous souhaitez plus d'informations sur ce sujet ou pour planifier une entrevue avec Pete Morentzos, contactez Adam Coape-Arnold

514.390.0090, [email protected]

 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • Replies 22
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Ils ont finalement annoncé ou ils déménagent, sur la rue de la montagne, au 1181 plus précisément, une ancienne maison de 3 étages à coté du Il Campari Centro

 

Article de la Gazette à ce sujet

Queue de Cheval breakup has been civil, former Essaris Group partner says

 

MONTREAL – As divorces go, it’s been fairly civil.

 

“But that doesn’t mean you go back and hang with the wife and have coffee in the house you’re no longer living in,” Peter Morentzos, 50, says in an interview in front of the greystone building on de la Montagne St. that in November will become the new home of the Queue de Cheval steakhouse.

 

The existing Queue de Cheval steakhouse, just around the corner on René Lévesque Blvd., used to be Morentzos’s hangout. He conceived it, managed it and, until last week, was a partner in it with the Essaris Group.

 

But after 14 years, that relationship is over. Morentzos hasn’t been in the restaurant where his two sons still work since last week.

 

“I’ll be paid until the end of June,” he said, “but my mandate to manage is terminated.”

 

He retains rights to the name and other “proprietary” assets, however, which is why the existing restaurant will have a new name come July, five months before the scheduled opening of Morentzos’s own Queue de Cheval on de la Montagne – already being promoted with a huge sign affixed to the building.

 

The owners of the René Lévesque location haven’t yet announced their intentions, other than to say the restaurant will remain.

 

Morentzos said the split stemmed from the planned conversion of the parking lot next to the restaurant, also owned by the Essaris Group, into a condo tower. He didn’t see it as good for business, especially with the lease due to expire in 2013.

 

“Did we want this (outcome)? I don’t think so. But sometimes, the financial potential of property outweighs the profits of a successful steakhouse.”

 

Morentzos estimates it will cost about $4 million to expand and convert the interior of the historic three-storey building across from the Novotel hotel on de la Montagne St. into an 11,500-square-foot steakhouse with lobster bar.

 

And for one of the few times in his 23-year career as a restaurateur, he’s doing it without partners.

 

“Honestly, though, I feel I’ve been flying solo all my life. My partners always respected my qualifications and ability to make money. I never felt stifled by anybody, including the Essaris Group. They’ve been wonderful partners, till now.”

 

He expects some Queue de Cheval employees to join his restaurant eventually, but how many is uncertain.

 

“I’ve lost sleep over this dilemma. It’s like the children in a divorce. Some of these people go back 20 years with me.”

 

Morentzos, a one-time pizza delivery man from Park Extension who opened his first restaurant in 1989 and has been associated with 70 others over the years, has had both hits and misses. That’s to be expected, he said. “I don’t think you can be successful in this business unless you have also failed.”

 

In terms of dollars generated, Morentzos said Queue de Cheval – where the average dinner tab per client runs about $120 to $150 – has been his most successful concept (and the only restaurant where he stayed as operator).

 

“It’s the crown jewel for our company,” he said, averaging more than $10 million in annual revenue since it opened, although that total fell to about $8 million when the recession hit in 2008. It’s since climbed back to about $9.5 million, he said.

 

Because a large percentage of the clientele consists of tourists and “day travellers,” Morentzos wanted to remain downtown, near the financial district, major hotels and the Bell Centre.

 

He said it took him a year and a half to find the new location, for which he has a 25-year lease.

 

While he’s concerned about the hospitality industry in Montreal as a whole, because of high taxes and declining tourism, Morentzos said he’s not worried about the restaurant he calls “the Q.”

 

“The whole idea going in was to give Montreal a landmark steak house like most American cities had,” he said. “Properly run, this place could be with us 100 years.

 

Read more: http://www.montrealgazette.com/Queue+Cheval+breakup+been+civil+former+Essaris+Group+partner+says/6673487/story.html#ixzz1w0qGWlHg

Link to comment
Share on other sites

  • 10 months later...

http://www.lapresse.ca/actualites/201304/13/01-4640602-le-restaurant-queue-de-cheval-au-regime-sec.php

 

HUGO MEUNIER

La Presse

Le chic steak house La Queue de cheval devra servir de la bière et du vin sans alcool pour les 45 prochains jours, à cause des frasques commises entre les murs du Club 1234, une boîte de nuit huppée située à la même adresse rue de La Montagne, mais qui a cessé ses activités il y a quelques semaines.

 

«Malheureusement, on paie pour les erreurs des autres», peste le gérant du restaurant, Luis Lopes, qui a vu des policiers de la Section moralité, alcool et stupéfiants de la région Sud du SPVM débarquer dans son établissement vendredi après-midi pour procéder à la mise sous scellés des boissons alcoolisées pour une période de 45 jours.

 

Les policiers appliquaient ainsi une décision rendue par la Régie des alcools, des courses et des jeux à l'endroit du Club 1234, où les gangs de rue, la violence, les mineurs et des problèmes de surcapacité ont fait la pluie et le beau temps pendant plusieurs années.

 

Le bar appartenant au populaire DJ MC Mario et ses partenaires avait obtenu une suspension de sa sentence, rendue en février 2012, en portant la décision de la régie en appel devant le Tribunal administratif du Québec.

 

Mais voilà que les responsables du Club 1234 se seraient désistés du processus d'appel en mars dernier, ce qui a donné le feu vert à la sanction de la régie.

 

Selon Marco, un des promoteurs du bar joint vendredi, le club avait fermé ses portes il y a un mois. Par courriel, le célèbre DJ MC Mario - Mario Tremblay - a confirmé la fermeture du bar et l'ouverture l'été prochain d'un nouveau bistro lounge nommé Le Cinq, un concept destiné aux 25 ans et plus. Ce projet serait développé par des promoteurs européens, a-t-on appris sans obtenir plus de détails.

 

Si la descente policière de vendredi a l'effet d'un coup d'épée dans l'eau pour le fonctionnement du Club 1234, elle porte un dur coup aux activités du restaurant La Queue de cheval, hébergé temporairement depuis quelques mois au rez-de-chaussée du bâtiment.

 

Espace loué

 

Le steak house y a loué l'espace en attendant d'emménager dans ses nouveaux locaux situés au 1181, de la Montagne cet automne. Les propriétaires du restaurant, qui utilisent les permis d'alcool du Club 1234, avaient toutefois envisagé l'éventualité d'une suspension avant de s'installer.

 

«On avait décidé de rester ouverts quand même. On a acheté une centaine de caisses de vin sans alcool des États-Unis», explique M. Lopes, qui a l'intention d'offrir les profits réalisés par la vente des produits non alcoolisés à une oeuvre de bienfaisance. «On est quand même très déçus. C'est sûr que ça va nous faire mal pendant les séries éliminatoires», soupire le gérant.

 

Pour les autorités, il s'agit néanmoins de l'aboutissement d'une longue enquête. Selon un rapport policier, le Club 1234, qui était situé aux deuxième et troisième étages du bâtiment, représentait un problème de sécurité publique, notamment en raison de la présence des gangs de rue.

 

Portiers frappés à coups de couteau ou de coup-de-poing américain, bagarres quasi générales, coups de feu, possession d'arme, policiers encerclés et agressés: des dizaines d'incidents violents ont été dénombrés entre 2005 et 2010, sans compter la présence récurrente de mineurs dans le bar.

Link to comment
Share on other sites

......notamment en raison de la présence des gangs de rue.

 

Portiers frappés à coups de couteau ou de coup-de-poing américain, bagarres quasi générales, coups de feu, possession d'arme, policiers encerclés et agressés: des dizaines d'incidents violents ont été dénombrés entre 2005 et 2010, sans compter la présence récurrente de mineurs dans le bar.

 

Il n'y a aucune surprise là dedans. Dès qu'il y a des gangs de rues vous pouvez être sur que votre place va tomber à l'eau éventuellement. D'une façon un d'une autre. Je sais, j'en ai déjà fait l'expérience à deux occasions dans les années 89/90 !

Link to comment
Share on other sites

Connaissant Peter Morentzos pour avoir travaillé avec lui pendant plusieurs années il doit être complètement hors de lui. Déjà que le type crie pour rien dans une journée normale, imaginez avec ça, quelques jours avant les séries pour le Canadien. Tellement drôle.

 

Au coin de Drummond au 1221 Steakhouse, l'ancien local et anciens partenaires de Morentzos, ça doit avoir sorti le magnum de champagne à 666$ la bouteille. L'ancien partenaires James Essaris (Le Crystal, Stationnement Métropolitain) doit être crampé.

 

Mon opinion, tant mieux, Déjà qu'il parlait souvent contre Montréal et se croit au dessus de toutes lois, ça lui montrera qu'il n'est pas à l'abri.

 

Le voici en train de donner des instructions à son personnel avec un événement. Vous ne le trouvez pas sympathique? .... Moi non plus!

morentzos.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
Morentzos estimates it will cost about $4 million to expand and convert the interior of the historic three-storey building across from the Novotel hotel on de la Montagne St. into an 11,500-square-foot steakhouse with lobster bar.

 

Image0388.jpg

 

Image0389.jpg

 

Image0390.jpg

Link to comment
Share on other sites

Morentzo Group vient d'ouvrir un Restaurant Grecque à Toronto au Boardwalk Place qui s'appel "Trinity Estiatorio", le même nom, cuisine et menu qu'ils avaient ouvert ici sur Drummond et qui n'avait pas duré plus de deux ans à cause d'une chicane de clôture avec les voisins. Du moins c'est la raison qu'ils donnent. Mais les critiques étaient médiocres et la bouffe grecque "nord américanisé" ordinaire. Bien sûr le tout servi par de très bon serveurs (au moins ça), des hôtesses top modèle qui était la en souhaitant d'être la prochaine découverte par les clients "in" (Eye candy) et à un prix beaucoup trop élevé. (20%-30% trop cher)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...