Jump to content

Recommended Posts

Bonjour! Je me posais une question en me promenant en bus hier... Il y a beaucoup de projets de condos à Montréal, mais est-ce qu'il y a des projets de construction pour les classiques blocs appartement? Dans le genre unités de location comme les milliers d'autres à Montréal? Ou est-ce que ça c'est vraiment fini pour la vie et maintenant on pourra juste posséder à Montréal?

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 21
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Bonjour! Je me posais une question en me promenant en bus hier... Il y a beaucoup de projets de condos à Montréal, mais est-ce qu'il y a des projets de construction pour les classiques blocs appartement? Dans le genre unités de location comme les milliers d'autres à Montréal? Ou est-ce que ça c'est vraiment fini pour la vie et maintenant on pourra juste posséder à Montréal?

 

Voici un article récent du Devoir sur la question:

http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/347442/la-mort-lente-de-l-appartement-a-louer

Le locatif ne se construit presque plus, et le peu qui se construit est souvent pour les personnages âgées.

Link to comment
Share on other sites

Personnellement, je ne construirait pas du locatif (sauf peut être du haut de gamme ou pour les personnes âgées). La Régie du logement est tellement mal faite que les locataires abuseurs peuvent faire tout ce qu'ils veulent s'il connaissent un peu les réglements. Les propriétaires (et par entension les autres locataires) se retrouvent à payer pour ces parasites.

 

En fait, les lois sont tellement mal faites que les propriétaires négligents sont eux aussi pratiquement intouchables. Les lois actuelles sont faites pour protéger les abuseurs (tant propriétaires que locataires) au détriment des gens honnêtes.

Link to comment
Share on other sites

selon un article de La gazette d'hier, la nouvelle façon pour les investisseurs-propiétaires d'acquerir des propriétés sont par les projets de condos. exemple: selon les promoteurs, le projet logix a laval comptera a peu près 60% de locataires. il y a aussi stellium qui a acheté plusieures unités dans le griffix et le themis dans griffintown.

Link to comment
Share on other sites

Voilà ce qui peut expliquer une partie de l'engouement pour les condos, plusieurs achètent pour louer. C'est moins risqué que de construire purement du locatif et on peut revendre plus facilement si besoin est. Les nouveaux appartements ne sont pas soumis aux exigences de la régie avant 5 ans après leur construction, mais il faut y ajouter cette clause dans le bail (http://finances.ca.msn.com/finances-personnelles/protegez-vous/protegez-vous-article.aspx?cp-documentid=25194242).

 

Donc il y a encore du locatif mais dans une formule moins conventionnelle. Pour le propriétaire c'est un investissement qui pour le moment prend de la valeur et qui commande moins de dépenses. En effet pas de terrassement ni de frais pour se connecter aux services. Pas de finition extérieure ni de toit à bâtir, et au niveau de l'entretien c'est minimal et généralement inclus dans les frais de condos. Voilà qui pourrait être attirant pour qui souhaite investir dans l'immobilier avec le minimum de tracas. Une solution qui m'apparait idéale: tu achètes et dans les 5 ans tu revends, et rachètes ailleurs; ainsi tu profites de loyers substantiels et tu évites la lourdeur de la régie du logement.

 

Cependant ce ne sont pas tous les projets qui acceptent ce genre d'affaires, il faut donc vérifier dans la déclaration de propriété.

Link to comment
Share on other sites

Personnellement, je ne construirait pas du locatif (sauf peut être du haut de gamme ou pour les personnes âgées). La Régie du logement est tellement mal faite que les locataires abuseurs peuvent faire tout ce qu'ils veulent s'il connaissent un peu les réglements. Les propriétaires (et par entension les autres locataires) se retrouvent à payer pour ces parasites.

 

En fait, les lois sont tellement mal faites que les propriétaires négligents sont eux aussi pratiquement intouchables. Les lois actuelles sont faites pour protéger les abuseurs (tant propriétaires que locataires) au détriment des gens honnêtes.

 

Exactement ça...mais les gens achètent pour louer aussi, tout un casse tête en perspectif.

Link to comment
Share on other sites

Personnellement, je ne construirait pas du locatif (sauf peut être du haut de gamme ou pour les personnes âgées). La Régie du logement est tellement mal faite que les locataires abuseurs peuvent faire tout ce qu'ils veulent s'il connaissent un peu les réglements. Les propriétaires (et par entension les autres locataires) se retrouvent à payer pour ces parasites.

 

En fait, les lois sont tellement mal faites que les propriétaires négligents sont eux aussi pratiquement intouchables. Les lois actuelles sont faites pour protéger les abuseurs (tant propriétaires que locataires) au détriment des gens honnêtes.

 

Bien d'accord avec ton dernier commentaire. ON dirait que les lois sont tous conçues pour les crosseurs...et les gens qui abusent.

Link to comment
Share on other sites

Personnellement, je ne construirait pas du locatif (sauf peut être du haut de gamme ou pour les personnes âgées). La Régie du logement est tellement mal faite que les locataires abuseurs peuvent faire tout ce qu'ils veulent s'il connaissent un peu les réglements. Les propriétaires (et par entension les autres locataires) se retrouvent à payer pour ces parasites.

 

En fait, les lois sont tellement mal faites que les propriétaires négligents sont eux aussi pratiquement intouchables. Les lois actuelles sont faites pour protéger les abuseurs (tant propriétaires que locataires) au détriment des gens honnêtes.

 

Hi ToxiK,

 

I would be glad if you could send me some examples of this (on both sides), or some references. Thanks!

Link to comment
Share on other sites

Hi ToxiK,

 

I would be glad if you could send me some examples of this (on both sides), or some references. Thanks!

 

There were a few articles in Cyberpresse about negligent landlords recently, but we hear about that regularly. The big projects of Place l'Acadie use to be slums that were (finally) demolished. It took years and lots of work to get rid of that deadbeat owner. Here are some links about the recent articles:

 

 

http://www.cyberpresse.ca/photos/actualites/201204/19/12-7475-logements-insalubres-a-montreal.php

 

 

http://www.cyberpresse.ca/actualites/regional/montreal/201204/19/01-4516908-logements-insalubres-une-sale-affaire-a-montreal.php

 

 

http://www.cyberpresse.ca/debats/chroniques/rima-elkouri/201204/19/01-4516931-la-republique-des-taudis.php

 

 

As for the bad tenants, we often hear horror stories in the news (or from people you may know who own an apartment). It is very difficult to expel bad tenants, and when you are stuck with them, you risk loosing your good ones. Even when (or if) the Régie du logement say you have the right to expel a tenant, it doesn't mean you can do it, you have to get a court order (the statements of the Régie would most like help the court to rule in your favour). But all that take time and money and sometimes it is easier to keep a bad tenant then expel him.

 

It makes no sense. I understand that it shouldn't be too easy to expel someone, but we have to remember that we ALL have to pay for those parasites.

 

(By the way, by bad tenants, I mean those who systematically don't pay, destroy stuff and harass others tenants, I am not talking about a poor family that has trouble paying the rent once in a while).

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...