Jump to content

Les promoteurs de St-Donat confiants dans leur projet de 80M$


loulou123
 Share

Recommended Posts

Alors que le marché des condos de luxe montre des signes d’essoufflement, deux promoteurs immobiliers se lancent dans un projet d’investissement immobilier de 80M$ sur les berges du lac Ouareau, à Saint-Donat.

 

Les deux promoteurs, Pierre Parent et Hervé Gueymard, qui se sont associés pour le projet Hameau Lac Ouareau, considèrent avoir trouvé la formule sur mesure pour rejoindre une clientèle d’acheteurs qui a les moyens de payer de 195 000 à 895 000$ pour vivre près d’un lac.

 

«On a déjà une liste de 130 acheteurs intéressés. On vise la clientèle des baby-boomers qui recherchent une résidence secondaire, mais sans les troubles et les tracas qui viennent avec», a déclaré hier en conférence de presse le président de Resort One, Pierre Parent.

 

Ce dernier connaît bien l’immobilier pour avoir réalisé, entre autres, le Saint-Sulpice Hôtel, dans le Vieux-Montréal.

 

Il en va de même pour Hervé Gueymard, qui a fait sa marque avec les Lofts Redpath, près du canal de Lachine, et avec le 1 McGill.

 

Les deux associés envisagent de porter les investissements totaux à 400 M$ sur une période de 10 ans si le marché d’acheteurs répond bien.

 

«Nous allons entreprendre les travaux de la phase 1 à l’été 2007 et nous allons plus tard élargir le concept. Les propriétés seront d’abord vendues à 85 % d’acheteurs québécois, mais nous sommes convaincus de pouvoir attirer des investisseurs étrangers au fur et à mesure que le projet va progresser», a mentionné Pierre Parent.

 

Potentiel

 

Cette fois, à Saint-Donat, les deux promoteurs misent sur le potentiel du lac Ouareau et la proximité de la station de ski La Réserve - la deuxième pente de ski la plus haute au nord de Montréal, après Tremblant - pour mener à terme leur ambitieux projet immobilier.

 

«Il est vrai qu’on assiste à une stabilisation dans le marché de la copropriété, mais il faut que les promoteurs sortent des rangs pour réussir et rejoindre les clientèles d’acheteurs», a analysé Pierre Parent.

 

Pour attirer les acheteurs, les deux promoteurs vont leur offrir de «transformer en un investissement rentable» l’achat d’une villa, d’une résidence-jardin ou d’un hôtel-résidences.

 

«Ceux qui le désirent pourront obtenir un rendement sur leur investissement s’ils acceptent de faire partie de notre pool (de location) hôtelier.

 

«Mais il ne s’agit pas d’une formule à temps partagé (time sharing). Ceux qui s’installeront chez nous seront propriétaires de leur villa ou de leur résidence-jardin», a-t-il ajouté.

 

De son côté, Hervé Gueymard, qui est déjà très actif au domaine La Réserve, où se trouve l’hôtel Montcalm, a insisté sur l’importance de créer un environnement nature.

 

«Il n’y aura pas de sentiers de motoneiges sur le site. Nous voulons préserver 85% du très vaste territoire (de 2 200 acres).

 

«Les villages s’intégreront avec la verdure, les parkings seront souterrains, et il n’y aura pas de circulation automobile», a-t-il soutenu.

 

- La phase 1 comporte la construction de 251 unités et, sur 10 ans, avec toutes les phases réalisées, le projet Hameau Lac Ouareau comportera 1 000 unités.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value