Jump to content

Orgie de projets au centre-ville: 10 annonces d’un coup


Recommended Posts

The amount of projects that have been proposed and approved for the next 13-15 years is quite crazy. I don't think we will see that again in our life time. I am talking about all the infrastructure changes, super hospitals and all the new residential towers / commercial towers going up. It is almost like our very own Dubai or booming Chinese city, that actually has people living there. Hopefully this growth will be steady and not cause a bubble in the real estate market. If I remember correctly, just in the past 10 years or so, the Montreal real estate market in value, went up 100%. One thing is for sure, it will be interesting to see what the population will be like in the next 13-15 years, for the island of Montreal and the Greater Montreal region.

 

We will not build multi-billion dollars hospital every 5 years for sure :)

Link to comment
Share on other sites

Bah je suis désolé de vous décevoir, mais on répétait encore cette semaine à RDI économie (et surement ailleurs) qu'il n'y avait pas de bulle à Montréal. Il y a un embryon à Toronto, mais pas à Montréal.

 

Qu'il y est autant de projets annoncés d'un coup peut donner l'impression, mais n'oublions pas que Toronto vit ce type d'effervescence et d'annonces depuis au moins 5 à 10 ans. Rien à voir avec nous qui en vivons depuis moins d'un an....et même là : est-ce qu'ils sont tous en chantier?

 

Annoncer des projets et les mettre en vente ne veut pas dire qu'on vit une bulle. Si tous ces projets se mettaient à se construire d'un coup, là on pourrait se poser la question.

 

Pour l'instant, il y a quelques promoteurs qui tentent de profiter de l'attractivité de la ville. Rien de plus. Rien de mal.

 

Gilbert a raison. Le Boom immobilier que vit toronto dure depuis plus d'une décennie, alors qu'ici nous avons quelques projets annoncés. Je ne suis pas inquièt.

Link to comment
Share on other sites

On parle aussi d'une bulle du marché des condos à Toronto, mais ça ne semble pas vouloir arrêter bien au contraire. Depuis le début de l'année, 27 nouveaux projets ont été annoncés dont plusieurs majeurs au centre-ville. Entre autres, se construit présentement sur Yonge en plein coeur de downtown le condo Aura qui, avec 78 étages et 266 mètres, sera le plus haut édifice résidentiel en Amérique du Nord. Il va avoir 985 unités en plus de 150 000 pi. ca. d'espace commercial sur 4 étages et la plus grosse piscine intérieure en volume en Amérique du Nord. J'ai pris la photo suivante le mois passé en passant dans le coin :

 

2012.03.06 - Aura.jpg

Link to comment
Share on other sites

We will not build multi-billion dollars hospital every 5 years for sure :)

 

:silly: I hope not, seeing I am not sure where we would be able to put them. Who knows by 2050 we might have to have another one built, seeing the Greater Montreal area might have like almost 7 million inhabitants, while the island has about 2.5 million. While will pale in comparison to many of the other cities in North America.

Edited by jesseps
Link to comment
Share on other sites

Le Aura a toronto avec ses 900 unites c'est plus de la moitie du nombre total d'unites annonces pour le cv la semaine derniere! C'est pas une immense bulle 1600 unites de condos pour une ville de 3m de personnes

 

 

Sent from my iPad using Tapatalk HD

Link to comment
Share on other sites

The amount of projects that have been proposed and approved for the next 13-15 years is quite crazy. I don't think we will see that again in our life time.

 

Pourquoi pas ? À 56 ans, j'ai vu les booms immobiliers des années 1960 dans la foulée d'Expo '67 et des années 1970 dans la foulée des J.O.

 

Et maintenant, ce boom-çi qui a ceci d'exceptionnel qu'il n'est pas alimenté par un évènement spécial (comme c'était en partie le cas pour les années 1960 et 1970). Il est aussi différent des celui des années 1960-70 parce que ce sont principalement des projets résidentiels qui occupent l'industrie alors qu'au coeur des booms précédents il y avait surtout des tours de bureaux.

 

Alors, jesseps, je souhaite que pour l'économie de Montréal et pour sa vitalité que tu sois le témoin d'un autre boom comme celui-çi dans ta vie.

Link to comment
Share on other sites

Ça sent la bulle, j'espère avoir tord.

 

Très similaire à celle de 2008, avez vous la mémoire courte?

 

-taux d'interets bas et qui risquent de monter incessement

 

-menages surendettes, très allergique a une monté de 0.5% de taux ou plus

 

-gouvernement fédéral qui demande a la schl de freiner et arrêter les assurances sur propriétés. Record de 560 G$ assuré, limité a 600 G$ d'ici 4 ans. Ce qui est très peu dans le contexte.

 

-prix du pétrole très cher

 

-marché de l'emploi incertain, fardeau fiscal plus élevé pour les entreprise qu'en 2008

 

-fardeau fiscal plus élevés des ménages qu'en 2008.

 

-.... Et une orgie d'annonces de nouvelles propriétés, est ce que les promoteurs cherchent à sécuriser leur emprunts pour démarrer leurs projets avant un resserrement de crédit suivant l'éclatement de la bulle comme en 2008?

Link to comment
Share on other sites

J'ai peur que Malek ait raison ! Quand les taux d'intérêt vont monter, les gens vont arrêter d'acheter (ou vont même devoir vendre) et on risque d'avoir un surplus de condos sur le marché, ce qui amène une baisse importante des valeurs. Le marché est encore plus hot à Toronto comme l'indique l'article ci-joint, donc pourrait courrir encore plus de risques.

 

April 11, 2012

 

Toronto condo starts show no sign of cooling

By NICOLAS JOHNSON

 

From Thursday's Globe and Mail

 

 

The fevered pace of condominium construction in Toronto shows no signs of fizzling out.

 

Figures released Wednesday showed the number of condos starting construction in the city in March rose at almost twice the pace of the Canadian average for all homes as buyers ignored government warnings about the risks of excessive personal debt and high prices.

 

"It's incredible - busy, busy, busy," said Mark Savel, a real estate agent specializing in downtown Toronto with Re/Max Realtron Realty Inc. "I'm seeing a lot more first-timers get into the market. I'm also seeing a lot of clients cashing out and getting out of the city."

 

In Toronto, there are about 148 skyscrapers and high-rises under construction, far more than any other city in North America, according to data compiled by Hamburg-based Emporis. There are 400 planned developments marketing their condos across the Greater Toronto Area, near an all-time high, said Jasmine Cracknell, a market analyst in Toronto at N. Barry Lyon Consultants Ltd.

 

Comparing March, 2012, to March, 2011, in Toronto, work started on about 29 per cent more condos this year.

 

"The general feeling this year is that we're on pace for another record-breaking year," Mr. Savel said.

 

All that activity means economists are keeping a wary eye on the Toronto and Vancouver areas, where average selling prices for homes in the past year have risen 10 per cent to $501,614, and 5.3 per cent to $679,000, respectively.

Edited by jerry
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value