Jump to content

why bilinguals are smarter


ça coute cher
 Share

Recommended Posts

Et que dire si on en parle 3 ou plus? Aucun doute sur les immenses avantages d'être multilingue. Ce sont d'autres cultures qui sont assimilées, une démultiplication de connaissances qui s'ajoutent. Etrangement une pensée plus rapide et une recherche de solutions plus efficaces, ainsi qu'une meilleure compréhension dans une foule de domaines. Sans oublier des horizons qui s'ouvrent grandement, un esprit plus ouvert et plein de nouveaux amis potentiels. Il n'y a que des avantages à apprendre de nouvelles langues et si on pratique le moindrement c'est un cadeau extraordinaire pour la vie.

Link to comment
Share on other sites

Parfois on veut aller plus vite et on choisit les premiers mots qui nous viennent indistinctement de la langue, cela démontre que les "cases linguistiques" sont actives simultanément. Avec une langue nouvelle, on apprend aussi plusieurs expressions populaires d'où un enrichissement au niveau de l'expression générale que l'on inclus souvent dans les autres langues, d'où une frontière perméable entre elles. Une autre particularité que j'ai remarquée: si on a un blanc de mémoire pour un mot, étrangement il se manifeste dans toutes les langues simultanément. Ce qui m'amène à conclure que ce n'est pas le mot qui nous échappe mais son concept. Peut-être y a-t-il déjà des études sur le sujet, ce serait intéressant de comprendre le phénomène?

Link to comment
Share on other sites

Est-elle acadienne? Un acadien que j'avais interviewé conjugais des verbes anglais... en français. Pure bilinguisme ou assimilation en cours?

 

Quand j'ai appris l'allemand, j'utilisais les verbes espagnols que je conjuguais en allemand sans m'en rendre compte. Comme si la dernière langue apprise débordais dans la suivante en servant de dernière référence conceptuelle. Je me souviens d'avoir fait la même chose avec l'espagnol vis à vis de l'anglais auparavant. Une autre particularité qui montre que les concepts sont probablement plus forts que les mots, d'où ces derniers originent finalement? Peut-être qu'en approfondissant le sujet on apprendrait davantage sur le fonctionnement du mental, notre outil de programmation et les "mystères" plus subtils du langage?

 

De ce point de vue, l'usage de plusieurs langues devient révélateur d'une certaine mécanique linguistique et de la manipulation de concepts abstraits insoupçonnés par le cerveau. Un beau sujet d'étude, si ce n'est déjà fait, qui pourrait peut-être en même temps nous aider dans l'apprentissage plus aisé d'autres langues?

Link to comment
Share on other sites

From the article. I had heard this before (that bilingualism helps resist the onset of Alzheimer's and Dementia). I wonder if being trilingual helps more??? In any case, another reason why it is so important to know more than one language.

 

Bilingualism’s effects also extend into the twilight years. In a recent study of 44 elderly Spanish-English bilinguals, scientists led by the neuropsychologist Tamar Gollan of the University of California, San Diego, found that individuals with a higher degree of bilingualism — measured through a comparative evaluation of proficiency in each language — were more resistant than others to the onset of dementia and other symptoms of Alzheimer’s disease: the higher the degree of bilingualism, the later the age of onset.

 

Nobody ever doubted the power of language. But who would have imagined that the words we hear and the sentences we speak might be leaving such a deep imprint?

Link to comment
Share on other sites

Personnellement je ne croirais pas qu'être multilingue ajouterait davantage de chances d'éviter ces maladies. Cela peut probablement aider un peu, mais une fois les connections neuronales bien établies, la machine fonctionnera déjà à son plein potentiel et c'est justement cette activité cérébrale qui aidera à assimiler une autre langue et d'autres supplémentaires si on le souhaite. Une chose est sûre, plus on additionne les langues plus on accélère la compréhension, et plus on facilite la solution de problèmes. Le cerveau étant un instrument qui fonctionne à son meilleur quand il est davantage sollicité.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...