Sign in to follow this  
YMQ

Montreal #22 most attractive cities in the world

Recommended Posts

Cette liste est beaucoup plus intéressante que simplement être en 22e position au général.

MTL est 1er dans la catégorie "Environment and natural hazards"

 

Environmental factors may affect both decision to start a new businesses and an individual’s desire

to visit or live in the city. We analysed the city government’s commitment to maintain environmental

standards by collecting data on codes, standards and strategies related to air, water and waste. This

category also includes natural disaster hazard risk. As it is difficult to conduct an accurate, scientific

assessment of natural disaster risk, we looked at the frequency of past events to ascertain hazard levels in

each city.

 

7e égalité avec VAN et T.O. pour "Institutional effectivenes" ce qui à du sens puisque le canada fonctionne plus ou moins pareil d'un océan à l'autre.

25e en maturité financière

34e (devant Toronto) pour le Capital Physique (capacité de construire des infrastructures)

16e pour son caractère social et culturel.

24e pour la qualité de la main d'oeuvre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vancouver is beautiful, but one might as well move to Mars, setting up a base there is just as expensive. If you look at the immigration numbers for Van, they are very weak. Yet, for a Londoner compiling data for the Economist, it may seem affordable. The affordability bubble is going to be hard to burst because the property owners have a lot at stake, thereby softening the city's role as a player in the global economy. Montreal does need to get its act together on so many fronts, but it has what it takes to do better than a patch-up job.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai vécu à Vancouver. Une ville refuge à bien des égards. Mais il ne se passe pas grand chose en terme d'activité économique. Montréal est beaucoup plus important et surtout culturellement, dans une autre ligue complètement. Faut juste encourager l'investissement et ne pas avoir honte de parler de faire de l'argent dans cette ville.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un article paru dans le Financial Post révèle que dans la liste des 25 plus riches canadiens en 2012 selon Fortune, il y en a 5 ou 6 qui sont Montréalais dans les 10 premiers. Charles Bronfman habite à New York mais il a quand même un ptit deux et demi en qq part. Il y a un autre article intéressant sur Lawrence Stroll, un autre milliardaire montréalais qui est derrière la marque de Tommy Hilfiger, Michael Kors, Calvin Klein, etc...

 

http://business.financialpost.com/2012/03/07/canadas-top-25-billionaires/

 

http://business.financialpost.com/2012/03/07/quebecer-stroll-newest-member-of-forbes-billionaires-list/

Edited by montréaliste

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi ce que je retiens de tout ceci, c'est que, pour une ville comme Mtl qui a subit les durs contre-coups des années 70-80 en termes économiques et politiques (crise écono, troubles politiques, migration vers Toronto) et qui ne profite pas du contexte favorable de la Côte Ouest et du boom asiatique, le fait de se hisser constamment dans les meilleurs places des palmares internationaux est une énorme réussite.

 

On peut faire mieux, mais ça fait quelques décennies qu'on rame souvent à contre-courant. C'est vrai qu'il nous arrive de ne pas s,aider, mais en général, les vents contraires sont le résultat de contextes plus grands que ce sur quoi la ville seule peut travailler.

 

Alors bravo Mtl! J'aime cette ville! On se relève les manches encore plus, on bûche plus fort pis on continue d'avancer boutte par boutte. Notre potentiel est immense. Immense! Mais on l'aura pas gratis, ça non......:thumbsup:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi ce que je retiens de tout ceci, c'est que, pour une ville comme Mtl qui a subit les durs contre-coups des années 70-80 en termes économiques et politiques (crise écono, troubles politiques, migration vers Toronto) et qui ne profite pas du contexte favorable de la Côte Ouest et du boom asiatique, le fait de se hisser constamment dans les meilleurs places des palmares internationaux est une énorme réussite.

 

On peut faire mieux, mais ça fait quelques décennies qu'on rame souvent à contre-courant. C'est vrai qu'il nous arrive de ne pas s,aider, mais en général, les vents contraires sont le résultat de contextes plus grands que ce sur quoi la ville seule peut travailler.

 

Alors bravo Mtl! J'aime cette ville! On se relève les manches encore plus, on bûche plus fort pis on continue d'avancer boutte par boutte. Notre potentiel est immense. Immense! Mais on l'aura pas gratis, ça non......:thumbsup:

 

Certainement que la ville a rebondi, et elle retrouve son élan. On a qu'à penser aux jobs qui sont disparus dans la guenille, et d'autres secteurs et malgré tout la ville s'est transformée, et on a heureusement su récupérer, consolider les vieux immeubles pour d'autres fonctions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Forbes lists, Economist lists et al take a very narrow point of view. A group of 50-60 year old bankers compile a list of qualities that they feel make a city livable. This list gets fed into a computer and out pop rankings- computer generated rankings of cities deemed 'attractive' based on the preferences of 55 year old bankers who have probably never stepped foot in half the cities they've ranked! (and if they have been to any it was probably airport-hotel-meeting-hotel-airport)

 

You can see the results of this methodology if you look at #23 on this list: Copenhagen and Houston in a virtual tie. Now I don't pretend to be an expert on either city but I lived in Houston for almost a year and have spent a week in Copenhagen. Only a 55 year old banker feeding data into a computer would place Houston remotely near Copenhagen. The ability for a banker to make a quick, tax-free buck is the only area where Houston outperforms Copenhagen, and it exposes the huge bias towards money making that is built into these lists.

 

Copenhagen is a beautiful, lively, cultured city with great transit, nightlife and a hopping central core.. and high taxes. Few, if any of these qualities are likely appeal to a 55 year old banker- the high taxes in particular. Houston is freeway covered mess with almost no transit, vast areas of ghettos contrasted by filthy rich gated communities, a deserted-after-six downtown core and a fast-food, drive-thru, low tax culture. Only two of these qualities are important to the banker- rich gated community, low tax- and Houston will gain huge points on any banker's list based on these two alone. He can afford to ignore the rest because they don't impede his ability to make money. He can be driven from his guarded, gated community to his secure downtown office and back again. If he so desires, he can obtain a concealed weapon permit, install extra bars on his windows and a kick-ass security system to further shield himself from the rest of Houston and when he goes on vacation, he can afford to fly to places like.. Copenhagen or.. Montréal!

 

What "management" is thinking is all well and good- and Montréal always does well on these lists- yet management is but one slender segment of the world population. Montréal always excels at what "everyone else" is thinking. People who actually come here and experience the place in person rather than by simply feeding data into a computer constantly rave about this city. I moved here because I couldn't stop raving about this city and I didn't consult a banker's spreadsheet analysis before coming here.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By SupremeMTL
      Hello everyone, 
      I have posted a poll just to get the general sense on what fellow Montrealers think is the greatest issue plaguing the city that should be addressed in the coming decade. 
      I would like to know your opinions, and i think that this would be a fun hypothetical discussion as there are no guarantees the city will do anything to address any of the issues mentioned in the poll. 
      If i have missed any issues you felt were important or needed to be in the poll please feel free to talk about them below. 
      Enjoy!
    • By loulou123
      La PresseLe samedi 28 avril 2007
       
      Tout indique que Montréal fera une importante annonce sur le vélo au centre-ville lundi. La fameuse épine dorsale du réseau cyclable, attendue depuis 20 ans, sur le boulevard de Maisonneuve, deviendrait enfin réalité, selon ce qu'a appris La Presse.
       
      Le responsable du transport au comité exécutif de la Ville de Montréal, André Lavallée, a confirmé hier qu'il s'apprête à dévoiler quelque chose de «gros». Mais il s'est contenté de rire lorsque questionné au sujet de l'ouverture d'une voie sur de Maisonneuve.
       
      Le lien manquant
       
      Vélo Québec espère depuis 20 ans l'ouverture de ce tronçon qui compléterait le lien d'est en ouest. Présentement, la piste cyclable s'arrête d'un côté à la rue Berri, et de l'autre, à la rue Green. Les cyclistes doivent ensuite s'engager en zigzag dans les rues de Montréal pour accéder au coeur du centre-ville.
       
      Patrick Howe, de Vélo Québec, explique qu'une piste cyclable est au centre du «plan d'accès au centre-ville» que son organisation avait déposé auprès des élus, en 2005. Ce plan était le fruit de deux études qui avaient conduit Vélo Québec jusqu'à Vancouver et Toronto pour comparer les réseaux cyclistes et identifier les meilleures solutions.
       
      Carrefour du Parc
       
      Par ailleurs, l'équipe Tremblay est sur le point d'annoncer l'ouverture d'une piste cyclable d'environ un kilomètre, dans l'axe des avenues du Parc et des Pins. La voie s'étendra de la rue Rachel (au nord) à la rue Hutchison (au sud).
       
      Cette piste cyclable sera réalisée à l'intérieur du budget de 6,5 millions consacré à l'aménagement des abords du nouveau carrefour du Parc. La dernière phase de ces travaux, qui s'élève à 29,5 millions, comprend la construction du trottoir à l'est de l'avenue du Parc, l'installation de lampadaires de rue et de parcs, et la plantation d'arbres.
       
      «Ce sera une piste cyclable confortable, drapée de vert, assure André Lavallée, qui en fera l'annonce prochainement. La piste deviendra une des entrées du centre-ville.»
       
      Le responsable du dossier au comité exécutif ajoute qu'il est impératif pour Montréal de repartager la chaussée avec les cyclistes et les piétons.
       
      «Autrefois, les cyclistes et les piétons étaient considérés comme une nuisance au centre-ville, dit-il. Les pistes cyclables dans la rue Wellington, Saint-Urbain et Notre-Dame, qui ont été ouvertes l'an dernier, sont en train de transformer les habitudes de circulation des Montréalais.»
    • By vincethewipet
      Passages à niveau à Montréal sur les voies du CP
       
    • By ScarletCoral
      Programme de rues piétonnes et partagées de Montréal

      Montréal vient d'annoncer 4 projets de rues piétonnes pour l'été 2020  https://ville.montreal.qc.ca/ruespietonnes/
      La rue Jean-Brillant : parfait pour les étudiants de l'UdeM, HEC et Poly ça! https://ville.montreal.qc.ca/ruespietonnes/rue/jean-brillant  Le boulevard Gouin E. entre la rue De Martigny et l’avenue Hamelin https://ville.montreal.qc.ca/ruespietonnes/rue/ancien-village-du-sault-au-recollet La rue Bellerive entre Baldwin et Des Ormeaux https://ville.montreal.qc.ca/ruespietonnes/rue/halte-bellerive La rue Island dans Pointe-Saint-Charles entre le canal et la rue Grand Trunk https://ville.montreal.qc.ca/ruespietonnes/rue/rue-island
    • By jerry
      Transports: Du financement pour les tramways de Québec et de l'Est de Montréal
       
      ELSA ISKANDER 
       Mercredi, 26 juin 2019 09:55MISE À JOUR  Mercredi, 26 juin 2019 09:55
      Une entente de principe entre Montréal et le gouvernement du Québec a été conclue pour remettre les 800 millions $ d'une enveloppe fédérale allouée à la Société de transports de Montréal au tramway de Québec, a annoncé ce matin la mairesse de Montréal, Valérie Plante.   
      En contrepartie, le gouvernement donnera une somme équivalente à Montréal pour plusieurs projets de transports, dont un lien de tramway entre Lachine et le centre-ville, qui s'intégrera au projet de tramway dans l'axe de la rue Notre-Dame, dans l'Est de Montréal.   
      C'est une entente «gagnante-gagnante», a soutenu la mairesse.  
      Elle était accompagnée du président du Conseil du trésor, Christian Dubé, et de la la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole, Chantal Rouleau, pour cette annonce sur le réseau transport en commun de la ville de Québec, faite à l'hôtel de Ville de Montréal.   
      Plus de détails à venir.
      https://www.journaldemontreal.com/2019/06/26/transports-du-financement-pour-les-tramways-de-quebec-et-pour-la-ligne-rose-a-montreal