Jump to content

mtlurb
 Share

Recommended Posts

  • Administrator

La maison Sotheby's s'installe à Québec

 

 

20 décembre 2007 - 06h47

Le Soleil

Gilles Angers

 

bilde?Site=CP&Date=20071220&Category=LAINFORMER&ArtNo=712200498&Ref=AR&Profile=5891&MaxW=160&border=0

La maison Sotheby's à New York...

 

La division immobilière de Sotheby's, la plus ancienne société de vente aux enchères de la planète, débarque à Québec au début janvier.

 

 

Elle servira d'intermédiaire dans la vente et l'achat de propriétés résidentielles de grand luxe, mais dans des environnements s'y accordant. Dans son portefolio numérique, elle les montrera au monde entier.

 

«Les logements en copropriété sur le marché de courtage vaudront au bas mot 500 000 $; les maisons, 650 000 $. Les propriétés haut de gamme, soit de 1 million $ à 1,75 M$, puis celles de très haut rang, jusqu'à 3,5 M$ en fait, sont également dans la mire», déclare Cyril Girard, agent immobillier affilié, porte-parole de Sotheby's et responsable du développement des affaires dans la région de la Capitale-Nationale.

 

Une propriété, suppose-t-il, peut avoir une valeur marchande objective de 2,5 M$.

 

817-grey.gif

 

 

«Mais il se peut qu'elle soit intolérable à un acheteur s'il y a, à proximité, une industrie, un centre commercial ou des résidences de niveau moyen», détaille M. Girard. Dans ce cas, il pourrait se sentir plus à l'aise avec une propriété plus petite, mais dans une rue ou un quartier de prestige.

 

Clientèle mondiale

 

En fait, les aspirants acquéreurs seront de Québec, d'ailleurs au pays et de l'étranger.

 

Ceux d'Amérique ou d'outre-mer, selon le porte-parole, seront particulièrement sensibles aux charmes de la capitale et à sa culture française, rassurés, d'un autre côté, par sa nouvelle vitalité économique et ses «promesses» de pérennité.

 

Ils voudront cependant comparer Québec et Montréal. Ce, à tous égards. Le bien-être et la «profitabilité» l'emporteront toutefois sur le prix.

 

Cela, quand bien même que, entre deux logements en copropriété de même nature, le premier vaudrait 600 000 $ ici et 1,3 M$ à l'autre bout de l'autoroute 20.

 

Dans Charlevoix

 

À Québec s'ajoute la région de Charlevoix dans le marché de Sotheby's. Spécialement La Malbaie, Baie-Saint-Paul et le Massif de la Petite-Rivière-Saint-François et leur potentiel de bord de mer.

 

«L'amélioration de la desserte aérienne à Québec constitue, en cela, un levier de croissance», se félicite M. Girard.

 

D'un autre côté, constate-t-il, avec la parité du dollar, les Américains sont prudents eu égard à l'acquisition d'une propriété de choix chez nous.

 

«En revanche, en raison de la force de l'Euro, les Européens sont plus libres. Rien ne leur paraît cher.»

 

Le 400e

 

Enfin, dans sa campagne publicitaire d'établissement dans la capitale, Sotheby's sera subtilement présente dans les Fêtes du 400e de Québec tandis que sa signature s'accompagne toujours du logo de Leucan, organisme qu'il appuie.

 

Sotheby's, rappelle-t-on, exploite des bureaux à Vancouver, à Whistler et à Victoria depuis 2005, à Toronto depuis 2006, à Mont-réal et à Westmount depuis dernièrement.

 

M. Girard révèle, enfin, que la propriété la plus coûteuse (8,5 M$) au Québec, en vente par l'intermédiaire de Sothebys, est située à Saint-Adolphe-d'Howard dans les Laurentides.

 

Au pays, c'est à Victoria qu'elle se trouve. Son prix est de 28,5 M$.

 

http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20071220/LAINFORMER/712200498/5891/LAINFORMER01

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value