Jump to content

Recommended Posts

  • 4 weeks later...
  • Replies 105
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • 1 month later...
  • 1 year later...
  • 1 month later...
  • 2 weeks later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Fortier
      Nouveau projet majeur au Quai De Lorimier!
      Terrain vendu
      Nouveau promoteur
      2500 unités!
      https://www.tvanouvelles.ca/2019/01/15/prevel-developpera-le-terrain-en-friche-voisin-du-pont-jacques-cartier?fbclid=IwAR3aVZJQm4iDAU_0i6CHzQwoBR5ZCsTEBf-Lma4r_SunucDUBMKY0jMJeZI
      Prével développera le terrain en friche voisin du pont Jacques-Cartier
      Live cam: https://esplanadecartier-prevel.ca/fr/nouvelles/suivez-evolution-en-temps-reel/
      https://www.facebook.com/prevel.ca/
      http://www.prevel.ca/fr
    • By mtlurb
      Nom: Univers Condos
      Hauteur en étages: Phase 1 : 45, phase 2 : entre 25 et 35
      Hauteur en mètres:
      Site internet: http://www.devmcgill.com/fr/univers
      Autres informations:
       
      * La phase 2 aura entre 25 et 35 étages (selon les ventes)
      * Possibilité, aux premiers étages, d'avoir un hôtel boutique, des restaurants et une épicerie
      * L'accès directe au RÉSO est à confirmer
      * Intégration de jardins horizontaux et verticaux et mise en place d’espaces verts à plusieurs niveaux
      Aperçu du projet:
       

       
      Autres images:
       
      Vidéo promotionnelle:
       
      [video=youtube_share;8toUGJBjgNw]http://youtu.be/8toUGJBjgNw
    • By swansongtoo
      I'm sure there's a thread for this piece of land but too lazy to look.
       
      In Saturday's Gazette a report on a new Preval projet on the former Franciscan church site.
       
      Suspects are apparently already complaining though that's a small piece of the report.
       
       
      MONTREAL - A vast tract of downtown land, left partially empty after the site’s historic Franciscan church was destroyed in a 2010 blaze, could be reinvented as two 18-storey condo towers.
       
      Groupe Prével, the developer that transformed the former Seville theatre near the old Forum into a sold-out multi-phase condo project, has an option to buy part of the site on the south side of René Lévesque Blvd., west of Fort St. and the entrance to Highway 720.
       
      The Prével project — which would include a 330-square-metre public park on part of the site — would require the city of Montreal to change the zoning from institutional to residential.
       
      “We’ve had internal discussions with the planning department and they seem positive about it,” said Jonathan Sigler, a co-founder of the urban condo developer, which has also built the Lowney project in Griffintown.
       
      “But obviously, this is going to go through a public consultation.”
       
      The project comes at a time when the city of Montreal, along with other local muncipalities, is under fire for fast-tracking residential development at the expense of green space and such services as schools and daycares in areas like Griffintown. Sigler said Prével’s project would balance development with the need for green space, by creating the park and maintaining the woods in the back of the site known as the jardin des Franciscains.
       
      “Nothing would be knocked out,” Sigler told The Gazette.
       
      But some residents in nearby Shaughnessy Village have already called on city officials to “firmly oppose the project” and come up with a plan oriented toward better public access to the site instead of for “building condo towers.”
       
      Through the deal with the Franciscans, Prével would acquire only part of the site, which includes two heritage buildings used by commercial tenants. The religious order, which first stepped foot in Quebec nearly 400 years ago, would continue to own these two buildings.
       
      The historic Franciscan church was destroyed in an early-morning fire more than three years ago. News reports said the religious order had ceased holding services at the aging church, and abandoned the building in 2007 because it couldn’t afford the $5 million in needed repairs.
       
       
      Read more: Montreal Gazette | Page Not Found
    • By IluvMTL
      http://plus.lapresse.ca/screens/e23181dd-903c-4f4b-8467-0e46c17d0fdc__7C___0.html?utm_medium=Facebook&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen&fbclid=IwAR0SOyIOn-W5z5ZJxkSAeiDY0HLbsKmyza2u7OItxNfOnSIdDBkaYW4nw54
      PRIX DES LOGEMENTS À MONTRÉAL
      PLAIDOYER POUR LA DENSIFICATION DE MONTRÉAL
       
      Le promoteur immobilier Prével appelle à une augmentation de la densité du patrimoine bâti pour prévenir une flambée des prix des logements.
      ANDRÉ DUBUCLA PRESSE
      La société Prével, qui se spécialise dans l’offre de logements destinés aux premiers acheteurs dans les quartiers centraux de Montréal, craint de devoir abandonner son modèle d’affaires en raison des frais toujours plus élevés que la Ville impose aux promoteurs pour toutes sortes de bonnes raisons.
      « On en discute beaucoup à l’interne. C’est quelque chose qui nous préoccupe », répond la coprésidente Laurence Vincent quand on lui demande de quoi l’avenir sera fait.
      « Ça insécurise. C’est devenu de plus en plus compliqué de faire des projets à Montréal, alors qu’on est accueilli à bras ouverts en banlieue. Mais aujourd’hui, on s’entête. Est-ce que l’avenir va prouver qu’on a eu tort ? »
      On doit à Prével les lofts Imperial, dans l’ancienne manufacture de tabac de Saint-Henri, et les lofts Lowney, dans Griffintown.
      SURCHARGES À COMPENSER
      Toutes ces charges pour les parcs et les logements sociaux sont nécessaires, reconnaît Mme Vincent, mais elles devraient être accompagnées d’une augmentation de la densité du patrimoine bâti pour compenser les surcharges. Sinon, l’offre de logements ne suivra pas la demande dans les quartiers centraux et les prix des logements grimperont encore plus vite, ce qui rendra à terme Montréal aussi inabordable que Vancouver ou Toronto.
      « Il faut juste s’assurer qu’il y a un partage des frais pour ne pas que ça soit l’acheteur en fin de compte qui supporte l’entièreté du poids [des exigences en matière de logement social]. »
      — Laurence Vincent, coprésidente de Prével
      Le 10 avril, la Ville a annoncé le report au 17 juin du dépôt de son règlement sur l’inclusion des logements sociaux, lequel prévoit que tout nouveau projet résidentiel d’une certaine taille devra inclure 20 % de logements sociaux, 20 % de logements abordables et 20 % de logements familiaux. Il devait être déposé initialement en avril. Une étude indique que ce règlement, s’il est adopté sans aucune compensation, ferait grimper le coût des logements de 16 %.
      Mme Vincent s’est réjouie de ce report, elle qui siège à la table des partenaires en habitation et qui est à la tête du comité habitation de l’Institut de développement urbain, le lobby des promoteurs. « Ça va nous donner du temps pour discuter davantage. »
      CONTRE L’ÉTALEMENT URBAIN
      Aux détracteurs de la densification, Mme Vincent leur pose la question : que voulons-nous pour notre ville ? « Il va falloir faire des choix. On est pour le développement durable. Le trafic nous coûte 4 milliards. Qu’est-ce qu’on veut faire ? Où sont les universitaires pour se prononcer sur ce qui est le mieux en termes de développement ? Où veulent-ils les mettre, les 320 000 nouveaux ménages que l’on attend dans l’île d’ici 10 ans ? »
      Selon elle, la solution de rechange au refus d’une plus grande densité dans l’île est l’étalement urbain dans les couronnes.
      « En périphérie, à Vaudreuil-Dorion, on demande de faire 10 étages dans certaines zones, alors qu’à Montréal, on arrive près d’une station de métro et on a de la difficulté à obtenir 8 étages », dénonce-t-elle.
      Actuellement, les droits aériens au-dessus des édicules de métro restent inutilisés, comme au métro Radisson, dans l’Est, tandis qu’on va vouloir construire des 20, 30 et 40 étages à Brossard et à Pointe-Claire, là où il y aura des gares du Réseau express métropolitain (REM), le train électrique de la Caisse de dépôt et placement.



×
×
  • Create New...