Jump to content

Bilan de santé de Montréal : Bonne performance économique


MtlMan
 Share

Recommended Posts

 

Bilan de santé de Montréal : Bonne performance économique

 

La situation économique de la grande région de Montréal s’est améliorée au cours de la dernière année et pour la première fois en 50 ans, le taux de chômage de la métropole est pratiquement le même qu’à Toronto.

 

C’est ce qu’on apprend dans un portrait dressé par la Fondation du Grand Montréal (FGM).

 

Cette situation favorable s’explique par la bonne performance de Montréal dans un contexte économique mondial difficile. « Montréal se remet de la récession et l’économie va bien. Nous sommes le village gaulois du monde puisque nous avons résisté à la crise économique qui a frappé toutes les autres grandes villes nord-américaines et européennes », a affirmé Marcel Côté, associé principal et cofondateur de SECOR, impliqué depuis dix ans au FGM.

 

L'île de Montréal a par ailleurs connu un été 2011 fort chargé avec la mise en branle de 162 chantiers qui totalisent 13,4 milliards $, une situation qui a fait rager les automobilistes, mais qui a bénéficié à l’emploi.

 

L’année 2011 est aussi une année de boom immobilier pour les infrastructures culturelles à Montréal, avec des dizaines de projets qui totalisent une somme de plus de 500 millions $ qui s’ajoute au quartier des spectacles, selon le FGM.

 

De l’espoir pour les immigrants

 

Montréal a toujours traîné de la patte parmi les grandes régions urbaines pour l’intégration économique des immigrants. Mais la situation pourrait changer rapidement. « En 2006, on constatait un écart de 5,8 points de pourcentage entre le taux de chômage des immigrants du Québec et celui des immigrants du Canada. En 2010, cet écart n’était plus que de 2,7 points de pourcentage », peut-on lire dans le rapport publié en ligne.

 

« Ça indique des améliorations, mais il reste encore beaucoup de chemin à faire. Ça reste un véritable problème », soutient M. Côté.

 

Selon ce dernier, le principal défi de la grande région métropolitaine est d’appuyer les initiatives des entrepreneurs, un domaine ou Montréal fait pâle figure. Seulement 26,7 % des Montréalais se sont récemment engagés dans un projet entrepreneurial, contre 34,3 % des Torontois.

 

[email protected]

 

http://www.24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/actualites/archives/2011/10/20111004-173935.html

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...