Jump to content

Que pensez-vous de la gentrification ?


ProposMontréal
 Share

Recommended Posts

J'allais mettre ce vidéo dans la discussion des vidéos youtube, mais puisque je me posais la question, je voulais avoir une discussion sur le sujet.

 

Premièrement, le documentaire de 80 minutes. (tiré de Spacing Montréal )

<iframe width="640" height="360" src="http://www.youtube.com/embed/3mXsqklRCnc" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

 

Ensuite, voici mon point de vue sur la gentrification (tiré de mon blogue proposmontreal.com )

 

« Quand tu es né pour un petit pain » est une expression que mon père utilisait dans ma jeunesse, une façon pour lui de me rappeler que je dois avoir de l’ambition, j’ai vécu ma jeunesse à Verdun, une des villes (maintenant un arrondissement) où la fierté des gens du coin pouvait se retrouver partout. Le mélange d’Irlandais, de Francophone, de Madelinot et d’Anglophone typique de Montréal faisait que tu n’avais pas honte de dire que tu habitais Verdun. Les gens de Verdun avaient toujours espoir de s’en sortir, de ne plus être affichés à leur histoire des frères Dubois. Des lois ont été mises en place pour sortir Verdun du look taudis qu’il lavait pollué dans les années 60 et 70.

 

Pour des raisons que je ne peux pas m’expliquer encore, mon chemin m’a apporté dans Hochelaga, là où les mêmes gens de classe ouvrière habitent le coin. Hochelaga lui est dépourvu de fierté, mais contient beaucoup de chialeux qui attendent leurs chèques au début du mois et qui trouvent totalement normal de se faire vivre par le gouvernement. Les deux quartiers se ressemblent sur beaucoup de points, trop pour les nommer ici, mais je veux m’attarder sur le développement de ces quartiers.

 

Les deux quartiers ont vu depuis le début des années 2000 une apparition plus courante de condominium là où se trouvaient des terrains vides auparavant. Visitez les rues de l’Église ou Bannantyne de Verdun et vous retrouverez de beaux immeubles neufs. Vous retrouverez le même type de construction sur les rues Pie-IX et Ontario dans HoMa (version branchée de Hochelaga-Maisonneuve). Les habitants de Verdun ont accepté la venue de ces condos tant et aussi longtemps que des gens moins fortunés n’étaient pas mis à la rue pour leur faire de la place. Mais du côté d’Hochelaga, construire un condo c’est comme être obligé de le construire 2 ou 3 fois et c’est là que j’arrête les comparaisons et que je me concentre sur le 2e cas.

 

Quand tu es né pour un petit pain tu acceptes très mal que d’autres gens fassent mieux que toi dans la vie. Quand tu es né pour un petit pain tu t’assures que tout le monde puisse entendre que tu es moins nanti. Quand tu es né pour un petit pain, tu ne veux pas vraiment t’en sortir, car dans le fond, tu es bien dans ta merde et tu tiens à ce que tout le monde le sache. Les gens d’Hochelaga ne veulent pas de condos, ils veulent des appartements abordables pour faire venir des gens plus pauvres qu’eux. Au lieu de regarder la situation de l’autre façon. Si de nouvelles constructions dans Hochelaga apportent des gens plus fortunés, des gens qui ont plus d’argent à dépenser, ont doit s’entendre que ce ne sont pas des gens qui veulent se rendre au quartier dix30 sinon ils habiteraient Brossard pour la moitié du prix. Ce sont des acheteurs locaux qui feront vivre de nouvelles boutiques et de nouveaux magasins. Or, ces nouveaux magasins auront besoin de nouveaux employés, de nouveaux employés qu’il pourront trouver dans un quartier rempli de gens compétants et prêt à travailler. Donc, ces gens qui auront de nouveaux emplois auront eu un brin d’ambition et pourront à leur tour se payer ces condos, peut-être avoir assez d’ambition pour devenir eux même propriétaire de boutique et à leur tour employer de nouveaux employés qui eux aussi auront un peut-être un peu d’ambition. Comme vous voyez, c’est un cercle de moins en moins vicieux.

 

Malheureusement, je ne vais pas généraliser, mais il y a un petit groupe de ces habitants sans ambitions qui eux, ne veulent pas de ces nouvelles constructions, qui ne veulent pas s’en sortir et au lieu de voir ces condos comme un but dans la vie, ils les regardent comme une menace à leur petite vie de classe ouvrière. La photo plus basse explique ce qui se passe depuis quelques mois dans Hochelaga, des condos en pleine construction partent en flamme et détruit le rêve de petites familles ou de gens plus fortunés qui eux voyait HoMa comme un bel endroit où y vivre, où élever ces enfants et où y travailler. Mais en faisant ces menaces ils font peur à tout le monde, même ceux qui voudraient construire des immeubles à loyer modique. De l’autre côté de la 720, Verdun se développe à une belle rapidité, des gens qui ne travaillaient pas, maintenant se sont trouvé de beaux emplois dans de nouveaux garages, dans de nouveaux restaurants et dans de nouvelles boutiques. Je ne dirais pas que la Wellington sera la prochaine Avenue Mont-Royal, mais il ne manque pas grand-chose. La rue Ontario elle….on en reparlera quand je comparerais les deux ventes-de-trottoirs dans un billet futur.

 

Un peu d’histoire, le Sieur de Maisonneuve, Paul Chomedey était un homme avec de l’ambition, il travailla à la construction des fortifications du Village d’Hochelga qui plus devint la Ville de Montréal. C’est à lui que l’on doit la croix au sommet du Mont Royal. Mais tout comme le quartier qui porte son nom, il n’était pas bien vu par le gouvernement français et fut rappelé en 1665 où il mourut dans l’oublie à Paris.

 

Vous n'êtes pas obligé d'être d'accord avec mon point de vue et ça, je ne peux rien y faire. Mais vous, que pensez-vous de ce concept de Gentrification ?

Link to comment
Share on other sites

Un des problèmes d'hochelaga, c'est que c'est souvent les moins nantis blanc, francophones qui y reste. Il regarde ça, et ils se disent, c'est le dernier coins arbordable ou rester en ville. Si on laisse débarquer les riches, ils vont faire augmenter le prix des loyers et il nous restera quoi ? Montréal Nord? Cote des neiges?

 

Ils ne veulent pas aller rester dans ces quartiers, pour eux, Hochelaga, c'est leur quartier.

 

Si on s'assure qu'il leur restera toujours une place pour eux, et qu'il y aura du logement abordable. peux être que la situation serait moins tendu. Mais leur perception, c'est qu'ils vont se faire tranquillement tassé de la a coup de condos de riches. Mais bon, il y a un peu le point ou la ils sont dans des loyers normal, pour eux, les loyers à prix modique, c'est du quêtage...

 

Pas évident comme situation.

Link to comment
Share on other sites

You're right BruB. Lazy people are disinclined to work and have a propensity for jealousness. But it's important to note that gentrification is a natural process as buildings deteriorate and fall in value. Hochelaga is the new desirable area and Pierrefonds or Brossard are the slums of the future as their housing stock ages and rents decline... and then 100 years later we will be back where we started :)

Link to comment
Share on other sites

Je compare souvent l'attitude "né pour un petit pain" à une course. Il y a des gens qui veulent gagner, ou simplement compétitionner, qui vont donner un effort pour terminer le plus haut possible. Il y en a d'autres qui voudront prendre leur temps, admirer le paysage, et terminer la course à leur rythme. C'est leur droit! Cependant, ces personnes ne devront pas se plaindre qu'elles ne receveront pas de médaille alors que d'autres en auront.

Link to comment
Share on other sites

Je compare souvent l'attitude "né pour un petit pain" à une course. Il y a des gens qui veulent gagner, ou simplement compétitionner, qui vont donner un effort pour terminer le plus haut possible. Il y en a d'autres qui voudront prendre leur temps, admirer le paysage, et terminer la course à leur rythme. C'est leur droit! Cependant, ces personnes ne devront pas se plaindre qu'elles ne receveront pas de médaille alors que d'autres en auront.

 

Pour moi ce serait plutôt celui qui ne prend pas la peine de courir, en croyant de toute façon qu'il ne gagnera pas.

Link to comment
Share on other sites

Quand tu es né pour un petit pain tu acceptes très mal que d’autres gens fassent mieux que toi dans la vie. Quand tu es né pour un petit pain tu t’assures que tout le monde puisse entendre que tu es moins nanti. Quand tu es né pour un petit pain, tu ne veux pas vraiment t’en sortir, car dans le fond, tu es bien dans ta merde et tu tiens à ce que tout le monde le sache. Les gens d’Hochelaga ne veulent pas de condos, ils veulent des appartements abordables pour faire venir des gens plus pauvres qu’eux. Au lieu de regarder la situation de l’autre façon. Si de nouvelles constructions dans Hochelaga apportent des gens plus fortunés, des gens qui ont plus d’argent à dépenser, ont doit s’entendre que ce ne sont pas des gens qui veulent se rendre au quartier dix30 sinon ils habiteraient Brossard pour la moitié du prix. Ce sont des acheteurs locaux qui feront vivre de nouvelles boutiques et de nouveaux magasins. Or, ces nouveaux magasins auront besoin de nouveaux employés, de nouveaux employés qu’il pourront trouver dans un quartier rempli de gens compétants et prêt à travailler. Donc, ces gens qui auront de nouveaux emplois auront eu un brin d’ambition et pourront à leur tour se payer ces condos, peut-être avoir assez d’ambition pour devenir eux même propriétaire de boutique et à leur tour employer de nouveaux employés qui eux aussi auront un peut-être un peu d’ambition. Comme vous voyez, c’est un cercle de moins en moins vicieux.

 

Entièrement en accord avec toi BruB.

Link to comment
Share on other sites

Il regarde ça, et ils se disent, c'est le dernier coins arbordable ou rester en ville. Si on laisse débarquer les riches, ils vont faire augmenter le prix des loyers et il nous restera quoi ? Montréal Nord? Cote des neiges?

 

Soon enough there won't really be low-salary areas. I think what you will see more and more often is low-salary buildings and streets integrated into all types of neighborhoods, as is currently case with many OMHM properties.

 

Look at the lists below of poorest areas extrapolated from this Mirror article from 2005 http://www.montrealmirror.com/2005/102005/watn24.html:

 

1999 List:

Maisonneuve, the Gay Village, Pointe St-Charles, Côte des Neiges’s Victoria district, Park Extension

 

2005 List:

St-Henri, St-Michel, Park-Extension, Montreal North, Hochelaga-Maisonneuve, Pointe St-Charles

 

Other 2005 Mentions:

Ville St-Pierre, Montreal East, Côte-St-Paul, Ville Émard , Lower NDG, Marcel-Laurin, the area around Park Lasalle in Lachine, Verdun

 

Out of all of those mentioned, the only one which I think may have a chance of getting poorer is Montreal East.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...