Jump to content

Recommended Posts

  • Administrator

Nom: Îlot Overdale

Hauteur en étages: 40 pour la phase 1

Hauteur en mètres: 120 pour la phase 1

Coût du projet: 80 000 000,00$ pour la phase 1

 

Promoteur:

Architecte: Menkès Shooner Dagenais LeTourneux et Stefano Domenici, architecte

Entrepreneur général:

Emplacement: 1400 René-Lévesque Ouest

 

Début de construction:

Fin de construction:

 

Site internet:

 

Lien webcam:

 

Autres informations:

 

* projet résidentiel et commercial

* projet en deux phases (phase 1 : 40 étages)

* la Maison Lafontaine sera intégrée au projet en phase 2

 

Rumeurs:

 

Images (cliquez pour agrandir) :

 

over2.jpg

 

Vidéo promotionnelle:

over1 (2).jpg

Edited by mtlurb
Link to comment
Share on other sites

On avait déjà parlé de la vente du terrain, mais je ne crois pas qu'il y ait un fil officiel pour le projet.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Vente de l'îlot Overdale : sort incertain pour la Maison LafontaineHugo Joncas . les affaires.com . 25-08-2011 (modifié le 25-08-2011 à 15:53)

 

806bd2ca66f0a031545b42e45f92c9a0.jpg

 

 

Difficile de dire ce qui adviendra de la Maison Lafontaine, une maison patrimoniale protégée par la Ville de Montréal. La demeure de Louis-Hippolyte Lafontaine - premier Canadien à devenir premier ministre du Canada, en 1842 – vient de changer de main, et le nouveau propriétaire est avare de détails sur le sort qu’il réserve à l’immeuble.

 

La Maison Lafontaine occupe une petite partie de l’îlot Overdale, un énorme terrain de 140 000 pieds carrés entre le boulevard René-Lévesque Ouest, les rues Lucien-L’Allier et Mackay et l’avenue Overdale. Tel que le rapporte Les Affaires dans son édition du 27 août 2011, un homme d’affaires d’origine chinoise, pratiquement inconnu du milieu montréalais de l’immobilier commercial, vient d’acheter le terrain pour 28 millions de dollars.

 

La Maison Lafontaine est depuis 25 ans au centre d’une bataille pour assurer sa préservation. Il se trouve aujourd’hui dans un état lamentable, même si la structure a été refaite par les anciens propriétaires il y a une vingtaine d’années.

 

Niveau propriétaire de la maison et du terrain qui l’entoure -l’équivalent de deux terrains de soccer -, Kheng Ly assure qu’il est trop tôt pour dire ce qu’il fera de l’immeuble. « Nous devons parler avec les architectes pour voir comment nous pouvons l’intégrer à notre projet », dit-il. L’homme d’affaires évoque toutefois la possibilité de déplacer la maison sur l’îlot Overdale.

 

« Il n’y a eu aucune demande pour modifier le statut de la Maison Lafontaine », dit Jacques-Alain Lavallée, porte-parole de l’arrondissement Ville-Marie.

 

Le zonage municipal permet la construction de neuf fois la superficie du terrain acheté sur René-Lévesque. Sur Overdale, la densité permise est de seulement trois fois la superficie des lots. Mais la Ville voudrait la faire passer à six, « pour avoir moins de contraste avec René-Lévesque », explique Anne-Sophie Harrois, chargée de communication à l’arrondissement.

 

Si la construction d’immeubles mixtes, commerciaux et résidentiels est favorisée sur René-Lévesque, le zonage de l’avenue Overdale prévoit la construction d’immeubles uniquement résidentiels.

 

 

 

Statut patrimonial

 

Depuis 1988, la Ville de Montréal considère que la Maison Lafontaine recèle une valeur patrimoniale. Mais le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine refuse de la classifier comme monument historique.

 

À la Ville, le statut patrimonial de la maison implique que le propriétaire doit demander l’autorisation du conseil municipal pour la démolir ou la transformer. Avant de donner leur aval, les élus doivent consulter le Conseil du patrimoine, ainsi que les citoyens, par le biais d’une consultation publique.

 

Le sénateur Serge Joyal est aux premières loges du combat pour protéger cette maison et la mettre en valeur. Il a hâte d’en savoir plus sur les intentions de Kheng Ly. Avant la transaction, il avait des discussions avec l’ancien propriétaire, le marchand d’art Robert Landau. « Il était prêt à discuter avec Parcs Canada pour intégrer la maison à son réseau de sites historiques », dit-il.

 

Il veut maintenant s’assurer que la Ville ne lèvera pas le statut patrimonial de la maison.

 

Dans les années 1980, alors que l’îlot Overdale appartenait à la famille Cohen, de Westmount, l’immeuble fut la seule maison du dix-huitième siècle à échapper au pic des démolisseurs dans l’avenue Overdale. Par le biais d’une société en commandite, les Cohen ont ensuite vendu la majorité des parts à Robert Landau.

 

Ensemble, ils voulaient au départ intégrer la Maison Lafontaine à un ensemble ambitieux de copropriétés d’un total de 1,5 million de pieds carrés, baptisé Les Vergers Lafontaine.

 

Un conflit avec la Ville quant à la rénovation de la maison a cependant empêché les promoteurs de mener leur projet à bien. Au début des années 2000, Robert Landau et Douglas Cohen sont entrés en conflit quant à la poursuite à donner à leur association. Une entente à l’amiable est intervenue en juin 2009, puis les associés ont enclenché le processus de vente.

 

 

http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/immobilier/vente-de-l-ilot-overdale--sort-incertain-pour-la-maison-lafontaine/534111

Link to comment
Share on other sites

La maison -ou plutôt ce qu'il en reste- pourrait très bien être déplacée. Ce n'est pas impossible : tout ça n'est qu'une question de volonté politique. Le collège Saint-Laurent dans les années 1920 a bien reconstruit une église qui autrefois était sur le site de l'actuelle Place Ville-Marie.

Link to comment
Share on other sites

On dirait que ça va bouger possiblement pas mal dans l'axe Windsor/Centre Bell/Overdale/RL.Il est temps...le nouveau axe résidentiel de MTL

pour la période 2012/2025 à mon avis.Ca va densifier enfin pas mal de ce coté la.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

The main issue is the existing building. Every time someone wants to demo the thing, some grassroots organization raises a stink and then fails to actually DO anything with it.

Link to comment
Share on other sites

The main issue is the existing building. Every time someone wants to demo the thing, some grassroots organization raises a stink and then fails to actually DO anything with it.

well in this case i wouldn't disagree with the activists, this is an important part of Montreal's heritage, its just the incompetence of the city to actually do something. They couldve transformed this lot into a beautiful park and this house being some sort of museum...it just takes imagination which seems to be lacking in lots of people

Link to comment
Share on other sites

in other cities that shall remain nameless, that would be the entrance to a concert hall or a boutique hotel. a glass hallway would lead you from it to an elegant tower, or even just a 9-10 storey glass city block in the berlin style.

 

we have a problem here.

 

This house would make a great centerpiece for some complex. The rest of the site is vacant, I believe.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...