Recommended Posts

Habitations Saint-Urbain

Montréal , Canada

Résidentiel

 

PROJET RÉSIDENTIEL

ARRONDISSEMENT ROSEMONT-LA PETITE-PATRIE

 

Au 6666, rue Saint-Urbain, à l’angle de la rue Saint-Zotique, se situe un complexe de deux édifices industriels abandonnés datant des années 1960. L’intention des propriétaires est de transformer à des fins résidentielles ces structures de cinq étages, et de contribuer ainsi à l’amélioration du quartier en offrant une intégration urbaine de qualité dans le secteur.

 

Pendant des années, ces bâtis ont accueilli des entreprises qui ont, par leur apport à l’économie locale et la création d’emploi, contribué à la richesse de l’arrondissement et de la ville. Les valeurs dont ils sont l’emblème et la force de leurs sobres façades aux rythmes insistants nous semblent devoir être conservées, tel un rappel en filigrane.

 

La conversion de ce patrimoine industriel en unités d’habitation nécessite le découpage substantiel des planchers afin d’obtenir une silhouette adaptée au nouveau programme. La forme retenue est celle d’un « C »; elle est obtenue en extrayant de la matière au milieu pour créer de généreuses cours intérieures.

 

L’infrastructure offre une large fenestration dont on tire pleinement parti en ne construisant que les vides entre les colonnes, chaque vide se rapportant à une unité d’habitation. Le rythme très séquencé ainsi obtenu est adouci en regroupant les unités par deux ou trois, afin d’exprimer une plus grande linéarité, une expression horizontale assujettie aux bâtiments. Les différents regroupements d’unités sont soulignés au moyen d’anneaux englobant des « balcons français ». On voit une gradation entre les balcons en saillie et les loggias en retrait, gradation qui insuffle à l’ensemble une sorte d’ondulation au gré des réunions arbitraires et de la mutation des façades.

 

Pour parfaire cet ordonnancement, le socle des bâtiments est traité de manière contrastante par l’insertion ponctuelle de parois vitrées, à l’image des fonctions commerciales qui y logeront. Enfin, un penthouse en retrait des façades principales tient lieu de chapiteau enrichissant le traitement de la cinquième façade.

 

 

Client

Les Investissements Mirelis inc.

 

Période de réalisation

2010 -2013

 

habitations-saint-urbain_124349.jpg

 

habitations-saint-urbain_123219.jpg

 

habitations-saint-urbain_123254.jpg

 

habitations-saint-urbain_124136.jpg

 

habitations-saint-urbain_124155.jpg

 

habitations-saint-urbain_124231.jpg

 

habitations-saint-urbain_124322.jpg

 

habitations-saint-urbain_125347.jpg

 

habitations-saint-urbain_125404.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que c'est moi ou c'est VRAIMENT BEAU! Mes yeux sont contant (et moi aussi)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau projet!

 

 

Bonne trouvaille!

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est des condos ou des appartements? Des lofts?

Ce projet m'excite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'adore le fait que l'on garde l’empreinte de l'ancienne voie ferrée, un peu comme c'est le cas dans Hochelaga.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'adore le projet!! Et le fait que le thread est un lien sur Montréal2025 haha!

 

 

Que veux-tu dire?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà le grand avantage de Montréal, ce potentiel de se recréer à partir de son patrimoine industriel ou autre. On ne risque pas de cette façon de tomber dans le générique " plate et ennuyant" puisque chaque projet est une solution unique et adaptée à son milieu. C'est l'idéal quoi? Faire du neuf avec du vieux tout en demeurant totalement original avec toutes les qualités que cela suppose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now