IluvMTL

ville-marie Quartier Sainte-Marie: projets et nouvelles

Recommended Posts

15:53 14 février 2020

Par: Henri Ouellette VézinaMétro

https://journalmetro.com/actualites/montreal/2420478/terrasses-centre-ville-30-000-economies-commercants/

Terrasses au centre-ville: jusqu’à 30 000$ d’économies pour les commerçants

Photo: Archives MétroLes terrasses, comme partout ailleurs, sont fort achalandées pendant la saison estivale à Montréal.

L’arrondissement de Ville-Marie promet «d’alléger le fardeau financier» des commerçants voulant installer des terrasses au centre-ville. En fonction de la superficie de celles-ci, de la valeur du rôle foncier et de la durée de l’autorisation demandée, les entrepreneurs pourront économiser jusqu’à 30 000$ par année, en vertu d’un nouveau cadre réglementaire adopté vendredi.

«On veut vraiment simplifier la vie des commerçants. Donc réduire le coût lié à ces aménagements-là et offrir un centre-ville qui est plus agréable, plus animé», a expliqué la mairesse de Montréal – qui est aussi mairesse de Ville-Marie –, Valérie Plante.

Pour «pallier» la hausse de la valeur foncière prévue en 2020, Ville-Marie abaissera aussi le taux de taxation des terrasses. Il passera de 9,5% à 4% pour les commerçants.

«Il fallait trouver des solutions intéressantes, et cette mesure représente des économies importantes», a fait valoir Mme Plante.

«Ce n’est pas toujours facile pour les commerçants. On comprend les différentes réalités. Que ce soit par rapport aux changements d’habitudes de consommation ou la difficulté pour la clientèle de se déplacer pendant les travaux.» – Valérie Plante, mairesse de Ville-Marie

Plus de place, plus de placottoirs

Ville-Marie permettra enfin aux propriétaires d’établissements «d’occuper le trottoir». Un maximum de trois tables et de douze chaises pourront  être installés sur les trottoirs du centre-ville. Le but étant d’en faire des terrasses «à l’européenne».

«Ça devra se faire en respectant des conditions de sécurité et d’accessibilité bien sûr», a indiqué l’arrondissement.

Le responsable de l’habitation et de la stratégie immobilière, Robert Beaudry, a précisé que la distance avec la rue devra être d’au moins 1,8 mètres.

«On se réserve le droit d’accepter ou de refuser toutes les demandes. Surtout si ça ne répond pas à nos critères d’accessibilité universelle», a-t-il prévenu. Aucun alcool ne sera non plus servi sur les trottoirs, selon lui.

En plus de terrasses, les placottoirs – ces espaces de vie intégrés au domaine public – doivent par ailleurs être multipliés au centre-ville, d’après Valérie Plante.

«À partir d’aujourd’hui, un commerçant qui désire en avoir un dans son local commercial pourra réserver un espace sans frais», a-t-elle promis. La croissance des placottoirs permettra selon elle aux citoyens de se «réapproprier l’espace» dans un contexte de densification urbaine.

Toutes les nouvelles terrasses seront systématiquement universellement accessibles, assure la Ville. Les anciennes terrasses auront jusqu’en 2021 pour s’y conformer. Montréal assure qu’elle prévoit déjà des espaces de mobilier adaptés pour les personnes à mobilité réduite.

Deux inspecteurs sillonneront d’ailleurs la métropole pour s’assurer que les critères d’accessibilité universelle soient respectés. Ceux-ci seront aussi exigés dans tous les plans de construction à partir de maintenant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

''Dans les prochaines années, le quartier Sainte-Marie, au pied du pont Jacques-Cartier, à Montréal, se transformera aussi de façon radicale. Le terrain vague adjacent au pont deviendra l’Esplanade Cartier. Prével y construira des tours d’appartements — dont la première comptera 14 étages —, des commerces de proximité et des bureaux, ainsi qu’une placette. Sur l’ancien emplacement de la brasserie Molson, les nouveaux propriétaires (Groupe Sélection, Montoni et le Fonds immobilier de solidarité FTQ) prévoient 3 000 à 4 000 logements, un parc, une promenade fluviale, des bureaux et des commerces.''

 

Vivre à la verticale

Les complexes immobiliers qui poussent aux quatre coins du Québec se donnent comme mission de créer de nouveaux quartiers, incluant transport collectif, bureaux, commerces et places publiques. Au grand plaisir des urbanistes.

https://lactualite.com/societe/vivre-a-la-verticale/?fbclid=IwAR0hRBBueBZFnX5JE4bBwX7vlMh6gkWjCzAPejtmTuiyWvUS6hagc8O7AOo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Corridor vert au trottoir nord à l’est du pont Jacques-Cartier

Il y a sûrement d'autres façons, mais voici une piste de solution peu coûteuse pour élargir l’espace piétonne et améliorer son expérience en attendant la reconfiguration permanente et la plantation des arbres à l’est du pont.

Il s’agit simplement de redessiner les lignes au sol afin de créer un corridor vert avec l'ajout de saillies à l’intersection de l’avenue de Lorimier. Le résultat est une sorte de placottoir continue qui pourra être utilisée pour l’ajout de bancs, des plantations, des poubelles et également pour créer des mini-terrasses pour les commerçants qui pourront ajouter des petites tables et chaises pour leur clientèle. Certes, l’objectif et de créer un peu plus d’espace sur ces trottoirs étroits, mais également pour créer un environnement plus sécuritaire et convivial pour les gens qui y habitent ou fréquentent le secteur.

1_Vers_Est.png

2_Amandine.png

3_Abruzzo.png

 

4_Decals_Only.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By GDS
      BLUCAP announces a new development in the CORE of downtown Montreal. The new 17-level “mixed use” development project will be located just steps away from the Montreal Bell Centre at 1190 Drummond. Its groundbreaking design will house upwards of 80 micro-apartments, a roof top gym and terrace, 4,000 square feet of ground floor commercial and three subterranean levels of parking. Daniel Shamir, the fund’s managing partner and visionary force has hired the young, award-winning firm ARCHITECURE-MU to give the building “LANDMARK CHARACTERISTICS” and make the building into an iconic structure that will be known for years to come.
      https://whitehaven.ca/en/news/new-iconic-building-in-the-montreal-golden-square-mile/
    • By swansongtoo
      J'ai vu cette annonce a l'instant pour un nouveau projet au 1200 Drummond.  Je sais qu'il y a un fil pour un immeuble proposer d'environ 16 ou 17 étages ce site.   
       
      https://gatsbycondos.com/?utm_source=fidelitix&utm_medium=display
    • By vincethewipet
      1600 René-Lévesque Ouest

       
    • By denpanosekai
      1421 Bishop
       

       
    • By IluvMTL
      Dans le district Sainte-Marie

      Registre des lobbyistes
      Conceptions Rachel Julien Inc. 
      Mandat : Période couverte par le mandat :du 2020-06-29 au 2021-06-30
      Contrepartie reçue ou à recevoir :moins de 10 000 $ 
      Objet des activités : Proposition législative ou réglementaire, résolution, orientation, programme ou plan d'action
      Renseignements utiles :
      Démarches en vue d'obtenir du Conseil d'arrondissement et de la Ville de Montréal différentes résolutions visant à permettre un nouveau projet mixte sur le site du 2151, rue Fullum, dans l'arrondissement de Ville-Marie. Le site est bordé par les rues Fullum et Larivière et il est actuellement occupé par l'église Saint-Eusèbe-de-Verceil (vacante et barricadée), son presbytère et un garage attenant à ce dernier. Le projet vise la démolition partielle de l'église Saint-Eusèbe-de-Verceil, la démolition du garage, la restauration de son presbytère, la construction d'une nouvelle chapelle et la construction d'un nouvel ensemble immobilier de hauteurs variant entre 6 et 8 étages, qui sont principalement à vocation résidentielle et qui comprendront une coopérative d'habitation (logement social et communautaire) ainsi que du logement privé. De plus, un projet est à l'étude pour évaluer le potentiel que le rez-de-chaussée de la coopérative d'habitation abrite un espace commercial destiné à une occupation par un organisme communautaire ou une entreprise en économie sociale. Cet espace pourrait aussi abriter une salle multifonctionnelle pour les résidants du site et les activités de la paroisse de Saint-Eusèbe-de-Verceil. Le zonage actuel du site est E.5 (lieu de culte) et l'église figure sur la liste des lieux de culte dans la catégorie des Bâtiments d’intérêt patrimonial et architectural hors secteurs de valeur exceptionnelle de la Ville de Montréal (Plan d'urbanisme - Partie II - Ville-Marie - Le patrimoine bâti). Deux modifications réglementaires sont souhaitées. L’une au plan d’urbanisme de la Ville de Montréal pour le retrait de l'église de cette liste. L’autre modification, au règlement d’urbanisme no 01-282 de l’arrondissement de Ville-Marie, vise l'ajout des usages résidentiel, commercial et institutionnel (pour le local commercial et la salle multifonctionnelle) à celui de lieu de culte (qui sera maintenu pour la chapelle). Cette modification réglementaire vise aussi la permission de construire de nouveaux bâtiments de 6 à 8 étages pouvant atteindre une hauteur de 27 mètres, mais sans dépasser un coefficient de densité de 3,0.
      Institutions visées :
      Montréal