Jump to content

Recommended Posts

Sur le site de MTL URB, on retrouve maintenant un compteur pour la dette du Québec, présenté par l'Institut économique de Montréal.

 

Pourquoi est-il toujours en croissance? Même si la tendance est à la hausse, il ne devrait pas y avoir des fluctuations vers le haut ou vers le bas?

 

À qui ou à quoi est dû tout cet argent?

 

À quel montant il y aura faillite? Quand ça arrivera, ça fera quoi?

 

Je peux paraître très néophyte, car habituellement tout ce qui a des chiffres, formulaires, paperasse, impôt ne m'intéresse guère. Mais là, ça m'intrigue.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 24
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Évidemment, la dette n'accroit pas exactement comme ça. C'est plutôt un indicateur qui montre comment elle augmente sur une ligne constante. Un peu comme si on disait qu'il y a un nouvel enfant à chaque 3 secondes, mais c'est possible aussi qu'il y en ait aucun pendant une minute, et 20 de plus dans la minute suivante.

Link to comment
Share on other sites

Sur le site de MTL URB, on retrouve maintenant un compteur pour la dette du Québec, présenté par l'Institut économique de Montréal.

 

Pourquoi est-il toujours en croissance? Même si la tendance est à la hausse, il ne devrait pas y avoir des fluctuations vers le haut ou vers le bas?

 

À qui ou à quoi est dû tout cet argent?

 

À quel montant il y aura faillite? Quand ça arrivera, ça fera quoi?

 

Je peux paraître très néophyte, car habituellement tout ce qui a des chiffres, formulaires, paperasse, impôt ne m'intéresse guère. Mais là, ça m'intrigue.

 

Reponses en vrac: les creanciers de la dette du Quebec sont principalement Quebecois via les bons du Tresor.

Une grosse partie de la dette tel que listee par l'IEDM est actuarielle composee de passifs non-finance (help me with translation, the words I want to use is "unfunded liabilities"), c'est a dire qu'elle comprend aussi, par exemple, les pensions futures a payer par une population et/ou un fond qui ne sera plus capable de payer, tout ca ramene dans des dollars en valeur actuelle. Cette partie de la dette n'est pas empruntee et donc, n'a pas de frais d'interet.

 

On n'est pas en position de faillite puisque l'economie de Quebec croit generalement plus rapidement que la dette (c'est le ratio dette/produit interieur brut). Par contre, la situation est inquietante parce que le Quebec est en situation, depuis longtemps, de deficits structurels. C'est a dire que beau temps, mauvais temps, le Quebec fait des decifits, ce qui est anormal. Par example, la periode 2001-2008 aurait du etre une periode extremement faste pour le Quebec, lui permettant de degager des surplus et de payer une partie de sa dette, ce qui n'a pas ete le cas.

 

Avant que le Quebec ne fasse "defaut" sur sa dette, il y a plusieurs autres etapes. Entre autres, lorsque le fardeau de la dette devient trop important, les risques de ne plus pouvoir payer augmentent et les agences de credit en prennent notes et baisse le "rating" de la dette Quebecoise. C'est ce que tu vois lorsque tu entends "Moody's baisse la cate de credit du Quebec a AA-". Pourquoi c'est important? Parce que ces "ratings" influencent le taux d'interet a payer sur la dette; plus les risques sont eleves, plus les investisseurs demandent un taux eleves pour compenser pour le risque.

Dans les cas extreme, comme la Grece, l'etat n'a plus d'argent, et ne peux plus emprunter parce que trop risque/trop couteux et demande de l'aide internationale. Le FMI est intervenu dans le cas de la Grece et a exige un plan d'austerite qui coupe drastiquement dans les depenses.

Avec les consequences qui s'ensuivent...

Link to comment
Share on other sites

Autre point qui important à retenir...juste pour financer cette dette massive, ça nous coute environs 8 à 9 milliards$ par année. Imagine si notre dette était 50% de ce qu'ele est aujourd'hui. Non seulement est ce que notre Cote avec Moody's serait meilleure, mais nous aurions au moins 4 milliards$ de plus à dépenser chaque année!

Link to comment
Share on other sites

4 milliards! Un criss de Turcot!

 

Oui c'est ça...le Problème est que les Québecois ne semble pas vouloir réaliser que nous sommes dans une situation qui ne peut plus continuer comme ça. Nous voulons avoir tous les services, sans être obligés de payer pour! Nous continuons à se crisser la tête dans le sable en espérant que tout ira bien par miracle. Les Québecois ne sont pas prêt à faire les sacrifices nécessaire pour redresser le navire!

Link to comment
Share on other sites

boff, fait juste t'assurer d'avoir des réer pour ta retraite. pour ma part, j'économise maintenant une bonne part de mon salaire en vu de la retraite puisque je doute qu'on aille encore tout les avantages d'aujourd'hui rendu la

 

 

Je ferai pas comme ceux que je critique en voulant tout avoir gratuit...

Link to comment
Share on other sites

Merci pour toutes ces informations.

 

Donc pour diminuer la dette drastiquement, il faudrait un gouvernement qui préfère agir,

plutôt que de se faire réélire à tout prix, en prenant des mesures efficaces mais presque obligatoirement impopulaires.

C'est plutôt rare, peu importe le parti politique.

 

Il faudrait tout de même qu'il évite des mesures moralement inacceptables, comme fermer les petits villages des régions éloignés et déplacer les populations vers des lieux plus économiques à desservir. Les gens déracinés en souffriraient certainement beaucoup.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...