Jump to content

Malek
 Share

Recommended Posts

attachment.php?attachmentid=1174&d=1298248339

Le terrain de la phase 2 collé à la phase 1 viens d'être barricadée et la construction semble pour être très bientôt.

 

Ce projet est adjacent au projet Viva, peut être le groupe cholette veut prendre les concurrents de vitesse.

 

Une chose est sûr, tout ce secteur se densifie rapidement.

cosmopolis.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
  • 3 weeks later...

constructo_logo.jpg

 

Cité COSMO revue et corrigée

 

 

 

3 juin 2011

Par François G. Cellier

 

Deuxième et dernière phase d’un projet de copropriété entrepris à Laval dans le quartier Centropolis, il y a cinq ans, Cité COSMO a fait l’objet de mûres réflexions avant d’apparaître dans sa forme finale. Depuis la construction du premier bâtiment, soit Les Cours Cosmopolis, le profil des acheteurs a passablement changé. Cela a nécessité un retour sur les planches à dessin, pour reconsidérer le concept et l’adapter à des transformations majeures. Si l’objectif du nombre d’unités vendues est au rendez-vous, à savoir quelque 25 % des 134 prévues dans le nouvel immeuble, les travaux commenceront en septembre 2011 pour se terminer environ un an plus tard.

 

 

 

« Nous avons retravaillé la phase 2 pour en faire un tout nouveau projet », lance Michel Cholette, président du Groupe Cholette, le promoteur de Cité COSMO. La signature n’est plus la même, les appartements ont été redessinés et l’architecture a nécessité une mise à jour. « Le marché des jeunes acquéreurs, qui était pratiquement inexistant il y a une dizaine d’années, représente aujourd’hui environ 25 % de notre clientèle », ajoute Michel Cholette. Pour cette raison, les concepteurs ont mis l’accent sur un design intérieur optimisé. Pour plaire à cette clientèle, « la plupart des plafonds présenteront un fini en béton, et quelques colonnes seront apparentes », précise pour sa part Denis G. Tremblay, architecte du projet chez Tremblay L’Écuyer Architectes.

 

 

 

« Une copropriété, c’est une maison. Qu’il s’agisse de premiers, deuxièmes ou troisièmes acheteurs, ces derniers s’y installent pour une longue période », croit pour sa part Patricia Lévesque, chargée de projet chez Tremblay L’Écuyer Architectes. Par conséquent, chacun des éléments constituant les unités, par exemple la dimension des comptoirs de salles de bain, ou les calculs afférents à la superficie des cuisines et des salons, a été « revu » et « préparé » en fonction d’une analyse tributaire d’une multitude de préférences.

 

 

 

Le premier immeuble compte six étages en acier, tandis que le second en aura huit en béton. Les deux bâtiments seront rattachés, ensemble, à une aire consacrée à des espaces communs (piscine, salle de billard et salle communautaire, entre autres). D’allure contemporaine, l’immeuble cherche, d’abord et avant tout, à traverser les époques, sans pour autant avoir l’air démodé dans 10 ou 15 ans. « Il s’agit de la facture utilisée par bon nombre d’architectes à l’heure actuelle », ajoute Denis G. Tremblay. Aujourd’hui, les grandes villes exigent des concepts durables, à l’opposé des modes éphémères.

 

 

 

La superficie des balcons de Cité COSMO fera environ 200 pieds carrés. Ils agiront comme une continuité extérieure des unités. Précisons que le huitième niveau est réservé à l’aménagement éventuel d’appartements terrasses. « On s’attend à en construire une dizaine qui couvriront, chacun, une dimension avoisinant les 2 000 pieds carrés », précise Patricia Lévesque. Quant au revêtement extérieur, il sera constitué de briques et de panneaux d’aluminium.

 

 

 

L’ingénierie mécanique et électrique du projet est assurée par Blondin Fortin, Experts conseils. Pasquin St-Jean et Associés s’occupe du génie en structure, tandis qu’Innédesign Et Associés est en charge du design intérieur.

 

 

 

Cette construction coûtera 25 millions $. Précisons qu’en raison des nombreux commerces situés à proximité du site de construction, qui favorisent l’activité piétonne, Cité COSMO participe, à sa manière, aux principes axés sur l’approche POD (Pedestrian Oriented Development).

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Cité cosmo: condos urbains à Laval

 

GENEVIÈVE VÉZINA-MONTPLAISIR

MÉTRO

Publié: 08 juin 2011 17:02

Mis à jour: 09 juin 2011 16:00

 

Fort de la réalisation de son projet Cité Dix30, situé à Brossard, le Groupe Cholette propose cette fois-ci des condos urbains à Laval, près du Centropolis. Avec le projet Cité COSMO, le promoteur propose un concept d’habitation basé sur le style de vie. «On ne vend pas que des condos, on vend une ambiance, souligne Michel Cholette, président du groupe qui porte son nom. On vend une qualité de vie, un mode de vie, pas juste une bouche de métro située à proximité.»

 

Ce mode de vie, qui allie les avantages de la ville et de la banlieue, se traduit, selon M. Cholette, par un milieu de vie dynamique avec des commerces et des services à proximité, un réseau de transport en commun facilement accessible, des espaces verts et des aires communes agréables.

 

À cet égard, le projet Cité COSMO sera doté d’un chalet urbain avec une piscine, un sauna, une terrasse panoramique, un lounge et une salle de mise en forme. «Les jeunes professionnels adoptent volontiers ce mode de vie, croit le président du Groupe Cholette. Ils ont main*tenant leur famille plus tard. Ils ont les moyens de se payer un condo. Ils le veulent spacieux, car ils sont habitués à la maison de leurs parents, et à une grande cour. Pour répondre à la demande, nous avons conçu des condos de 1?200 pi2 en moyenne (excluant les penthouses) et des terrasses de 200 pi2.»

 

Pour les fans de design, le Groupe Cholette a opté pour une entrée contemporaine ressemblant à celle que l’on peut trouver dans les projets montréalais et des corridors de style hôtel-boutique. À

l’intérieur des 134 unités de la bâtisse de 8 étages, les plafonds de béton côtoieront les colonnes apparentes. La salle de bain et la cuisine ont quant à elles été réinventées par leurs designers.

 

«Je croyais que tout avait été fait en ce qui a trait à l’aménagement de la salle de bain et de la cuisine, concède Michel Cholette. Mais on a innové avec l’utilisation de murs vitrés dans la salle de bain et de blocs centraux surdimensionnés dans la cuisine. Ce qui nous démarque aussi de nos compétiteurs, c’est que les planchers chauffants en bois franc, les comptoirs de quartz et la sortie de gaz sur la terrasse pour le barbecue sont inclus.»

 

Le foyer est toutefois en option. Et avis à ceux et celles qui ont toujours désiré cuisiner sur une cuisinière au gaz : il sera également possible, moyennant un certain montant, d’équiper sa cuisine d’un tel appareil ménager.

 

C’est situé où?

 

Sur la rue Terry-Fox, derrière le Cosmodôme, à Laval

Juste à côté du Centropolis et à proximité du Carrefour Laval

À une dizaine de minutes d’autobus du métro Montmorency

Près de l’autoroute 15

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...
  • 1 month later...
  • 4 months later...
  • 1 year later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value