Search the Community

Showing results for tags 'votes'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 10 results

  1. Source: Bored Panda Via: Journal Métro Strangebuildings.com has a wonderful collection of the world’s most unusual architecture and together with Bored Panda presents you an incredible list of 33 strangest buildings in the world, and best of all, it’s not just another random list, but it is based on 4.520 unique visitor votes. 1. Mind House (Barcelona, Spain) ... 13. Habitat 67 (Montreal, Canada) 15. Olympic Stadium (Montreal, Canada) 28. Montreal Biosphere (Canada)
  2. Voici le fil pour discuter les résultats dans votre ville!!! Vu le taux sensiblement le même que l'an passé, réélection de Tremblay?
  3. Voilà, nous sommes à moins de 4 mois des élections municipale, on recommence le sondage. Le dernier sondage de la communauté MTLURB donnait une avance à Louise Harel avec 44,44% contre 40,74% pour Tremblay, suivi de Bergeron avec 14,81% (total de 54 votes). L'exercice est un peu différent, car les votes seront publiques. Question d'ajouter du piquant, je vous demande de justifier votre choix, et d'indiquer si vous êtes apte à voter dans cette élection (c'est-à-dire en âge de voter, et résident d'un Arrondissement de la nouvelle Ville de Montréal défusionnée). Bon débats ! Restez courtois.
  4. Vote for Montreal to be the sole Canadian city on the board! Only 20 cities will be included. We are currently 18th!
  5. Publié le 11 mars 2009 à 13h41 | Mis à jour à 13h45 Hockeyville Canada: Thetford Mines s'interroge sur la transparence du concours Bernard Barbeau La Presse Canadienne Thetford Mines a obtenu 739 000 votes, selon le décompte officiel. Pourtant, le maire Luc Berthold, a dit en entrevue savoir que quelque 3 millions de votes ont été logés en faveur de sa municipalité. La Ville de Thetford Mines tourne la page et concède la victoire à Terrace, en Colombie-Britannique, qui a été couronnée «Hockeyville 2009» en fin de semaine dernière. Mais elle se pose plusieurs questions et déplore le silence des organisateurs du concours. Thetford Mines, une ville de 26 000 habitants, a obtenu 739 000 votes, selon le décompte officiel. Pourtant, le maire de Thetford Mines, Luc Berthold, a dit en entrevue savoir que quelque 3 millions de votes ont été logés en faveur de sa municipalité. Son équipe est arrivée à cette évaluation à partir de chiffres de Bell Canada. M. Berthold a reconnu que les organisateurs se réservaient le droit d'annuler certains votes, mais il ne voit pas comment autant peuvent l'avoir été. Il se défend bien d'être mauvais perdant. «N'est-ce pas légitime pour une ville qui est capable de démontrer qu'elle a eu près de 3 millions de votes de demander pourquoi les deux tiers ont été rejetés?», a-t-il demandé. Les votes multiples étaient non seulement permis, ils étaient encouragés. Le maire de Terrace, David Pernarowski, a quant à lui reconnu, plus tôt cette semaine, ne pas savoir comment sa collectivité, qui compte 20 000 âmes, a pu s'y prendre pour accumuler 1,9 million de votes. Il a cependant assuré que la campagne avait suscité énormément d'enthousiasme. Le maire Berthold a dit ne pas avoir été en mesure, depuis le début de la semaine, de parler avec qui que ce soit parmi les organisateurs pour obtenir des explications. Spécifiant qu'il n'espère pas faire changer le résultat officiel, Luc Berthold a demandé à la Société Radio-Canada (SRC), à la Ligue nationale de hockey (LNH) et à Kraft Canada de mettre en place, à l'avenir, un système de votation transparent, vérifié par une firme comptable indépendante. Il ne va toutefois pas jusqu'à parler de magouille. «Je ne peux accuser personne, parce qu'on n'a pu parler à personne, a-t-il dit. On ne sait pas ce qui s'est passé.» Le maire Berthold s'est cependant rappelé un curieux épisode. «La Ligue nationale de hockey, sur son site Internet, au mois d'octobre 2008, (...) faisait un sondage à savoir dans laquelle des cinq provinces de l'Ouest Kraft Hockeyville 2009 aurait lieu, a-t-il raconté. Et il n'y avait aucune mention des provinces de l'Est dans le sondage. On a posé des questions là-dessus dimanche, et lundi matin le communiqué avait été changé sur le site. C'est la seule manipulation d'information qu'on a vue de nos yeux.» Thetford Mines a terminé au cinquième et dernier rang parmi les finalistes, derrière Terrace, mais aussi Woolwich, en Ontario, Humboldt, en Saskatchewan, et Harbour Grace, à Terre-Neuve-et-Labrador. Les résultats du scrutin effectué la semaine dernière par le biais du Web et du téléphone ont été annoncés samedi soir sur les ondes du réseau CBC, dans le cadre de l'émission Hockey Night In Canada. En tant que municipalité gagnante, Terrace accueillera en septembre un match préparatoire opposant les Canucks de Vancouver et les Islanders de New York. Située à 575 km à l'ouest de Prince George, Terrace recevra aussi de Kraft Canada 100 000 $ à être investis dans ses infrastructures sportives. En tant que finalistes, Thetford Mines, Woolwich, Humboldt et Harbour Grace recevront 25 000 $ chacune pour rénover leurs arénas. Une ville québécoise, Roberval, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, avait enlevé les honneurs du concours l'an dernier. Certains pensent que c'est là la véritable raison de la défaite de Thetford Mines.
  6. Bon vous savez pas mal ce qu'il y a à faire, votez pour vos villes favorites: http://www.monopolyvote.ca Moi je votes pour les villes du Grand Montreal, Montreal et Laval N'oubliez pas de voter à chaque jour.
  7. http://www.montrealgazette.com/business/Realtor+lose+Montreal+listings/9285009/story.html Realtor.ca to lose Montreal listings BY ALLISON LAMPERT, GAZETTE REAL ESTATE REPORTER DECEMBER 13, 2013 7:10 PM Starting Jan. 1, Montreal brokers will only be able to list homes for sale on Centris.ca, a real estate website unique to Quebec. Photograph by: DAVE SIDAWAY , The Gazette MONTREAL — The Canadian Real Estate Association’s popular Realtor.ca website — widely known as the MLS — will no longer list Montreal homes for sale. The Greater Montreal Real Estate Board said Friday its brokers have voted in favour of separating from CREA. Starting Jan. 1, Montreal brokers will only be able to list homes for sale on Centris.ca, a real estate website unique to Quebec. Real estate brokers who favoured separating from CREA won by 66 votes out of 3,826 votes cast. Montreal’s 9,700 brokers will no longer be able to list homes for sale on Realtor.ca — also known as the Multiple Listing Service — or on CREA’s ICX.ca, which features commercial properties. “We were disappointed when we saw the decision,” said CREA spokesperson Pierre Leduc. Leduc could not say how many listings were generated by CREA’s Montreal membership. Quebec’s 17,000 brokers currently generate 80,000 listings on Realtor.ca. Brokers from four real estate boards located in Montreal, Quebec City, Granby and Drummondville have voted to leave CREA, while brokers from the Saguenay and the Laurentians will make a choice on whether to separate next week. The votes follow a lengthy dispute over rising fees for members, duplication of services like the Realtor and Centris websites, along with a brewing turf war over the listing of Quebec homes for a flat fee by out-of-province brokers. The Montreal board has objected to instances of brokers from Ontario — who are not subject to Quebec’s strict professional rules — listing a home in the Belle Province for a flat fee. CREA said it cannot stop its members from Ontario, or other provinces, from listing homes for sale in Quebec. Citing October data, the Montreal board said Centris was the fourth most popular real estate website geared at buying or renting a residential property in Quebec, with Realtor.ca ranked ninth. The most popular site was Kijiji. However, several Montreal brokers told The Gazette they were concerned about the decline in visibility that comes with losing access to Realtor.ca at a time of a softening Montreal real estate market. Leduc said Montreal-area brokers who are unhappy with the “yes vote” can join one of Quebec’s eight boards that are still members of CREA. He said he’s also heard of a “partitionist” movement among brokers who want to set up a separate Montreal real estate board that would remain part of CREA. “CREA will support these endeavours.” [email protected] Twitter: RealDealMtl
  8. (Courtesy of The Montreal Gazette) Got to love how dumb the law is in this country. You can't even defend your self from an intruder. I guess the politicians and police don't give a rats ass what happens to normal law abiding citizens I bet you break into a cops house or politicians house unknowingly and they stab you, the law will be on their side. I hate this hypocritical system As you can see I am biased. I am for the right the bare arms and self defence, but we just live in a to liberal society that lets people push people around and we have to be submissive / passive. OT: I think I should really go into politics and see how many votes I can get with my views and see if people would vote
  9. Stephen A. Jarislowsky . Les Affaires . 09-10-2010 Point de vue. Les politiques gouvernementales du Québec laissent beaucoup à désirer. À titre de contribuable québécois, je suis furieux. Les impôts et les taxes que nous payons, dont les taxes municipales de Montréal, sont parmi les plus élevés du monde. Et qu'obtenons-nous en retour ? Des routes en piètre état, un trafic de drogue florissant, des hôpitaux délabrés, des universités sans argent pour embaucher les meilleurs cerveaux et des hausses constantes d'impôts et de taxes. Comment pouvons-nous espérer soutenir la concurrence du reste du Canada, et encore moins celle de la Chine et des autres pays, quand notre main-d'oeuvre compte 25 % de fonctionnaires, quand notre taux de syndicalisation est peut-être le plus élevé en Amérique du Nord, quand les syndicats de la construction et les fonctionnaires de Montréal et de Québec se voient accorder des monopoles. Si j'étais indépendantiste, je serais également furieux. L'achat de votes, les déficits budgétaires et l'endettement excessif de l'État rendent constamment ce projet impossible, à moins d'aspirer à devenir un pays du tiers-monde. Les libéraux comme les péquistes sont engagés dans l'achat des votes les plus néfastes qui soient, tant auprès des mères au foyer, des étudiants que d'autres citoyens qui ne paient aucun impôt sur le revenu (plus de 40 %). Qui ne voudrait pas étudier au Québec quand il n'en coûte qu'environ 2 400 $ par an ? À moins d'avoir réussi de justesse, quel diplômé ne souhaiterait pas quitter le Québec, où la rémunération est très faible et les impôts, confiscatoires ? L'état du réseau routier montréalais m'enrage. Montréal est la locomotive du Québec. Or, ses rues sont probablement les plus défoncées du Québec, voire du Canada. Les taxes foncières y sont sans doute les plus élevées de la province, particulièrement dans les banlieues où vivent les contribuables les plus imposés. Les fonctionnaires municipaux sont vraisemblablement les mieux payés. Nous avons aussi un maire qui, à l'instar de George W. Bush, est un diplômé de mon alma mater, l'université Harvard. On aurait pu s'attendre à mieux de leur part ! Mais ce qui me fait encore plus rager, c'est l'apathie de la population montréalaise qui, résignée, en est venue à trouver la situation actuelle " normale ". Ne devrions-nous pas aspirer à mieux ? Le plus désolant, c'est qu'il ne semble y avoir aucune amélioration en vue. Ni les libéraux ni le Parti québécois ne méritent nos votes. Or, nous n'avons pas d'autre choix. Je ne suis pas le seul à déplorer une situation où l'objectif premier des deux partis est de se faire élire et réélire. Pas étonnant que les véritables chefs soient si peu nombreux à se présenter et que certains des meilleurs jeunes cerveaux préfèrent quitter la province. Ayant fait carrière ici et appris à aimer le Québec, les objectifs qui motivent la classe politique québécoise m'attristent. Stephen A. Jarislowsky est président du conseil de Jarislowsky Fraser. Vous pourrez lire son commentaire sur lesaffaires.com une fois par mois. http://www.lesaffaires.com/mes-finances/fiscalite/stephen-jarislowsky--a-titre-de-contribuable-je-suis-furieux/519066
  10. Démocrates et républicains s'entendent sur un plan de sauvetage du secteur financier. Les votes à la Chambre des représentants et au Sénat auront lieu dans les prochains jours. Pour en lire plus...