Search the Community

Showing results for tags 'tant'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 37 results

  1. J'ai cherché tant bien que mal et je n'ai pas trouvé de discussion donc j'en ouvre une nouvelle pour les phases 3 et subséquentes, entamées en 2008 et qui devraient durées encore un bon nombres d'années. Site internet: http://www.boisfranc.com/fr/
  2. Le site a de plus en plus de traffic et ma compagnie de hosting est pas très contente de ça, elle reproche d'avoir 3 000 000 de hits par mois et elle veut que mtlurb.com upgrade de forfait. Quelqu'un a une suggestion de compagnie de hosting pas trop chère vu que les publicités sur mtlurb ne rapportent pas tant que ça (personne clique sur les bannières:embarrassed:). Merci!
  3. http://journalmetro.com/local/ahuntsic-cartierville/actualites/932402/une-place-publique-en-lhonneur-dune-journaliste-montrealaise/ 15/03/2016 Mise à jour : 15 mars 2016 | 18:01 Une place publique en l’honneur d’une journaliste montréalaise Par Amine Esseghir TC Media La nouvelle place du quartier de la mode, située à l’angle de la rue Chabanel et de l’avenue de l’Esplanade, sera inaugurée ce printemps et sera baptisée Iona Monahan, en l’honneur de la journaliste canadienne connue dans le milieu de la mode dans la seconde moitié du XXe siècle. Cette initiative fait partie des actions destinées à donner un nouvel essor urbain au secteur du textile. Les travaux de construction ont été lancés en 2015 pour un montant de près de 1 M$. Mme Monahan a vécu de 1923 à 2006. Elle a fait son entrée dans l’industrie de la mode à la fin des années 1940 et a rejoint le célèbre photographe Sam Getz en tant que rédactrice. Elle s’est fait connaître avec un remarquable reportage sur la mode canadienne paru dans le mensuel Mayfair, en février 1959. Jusqu’en 1970, elle collabore avec divers magazines tels que The Montrealer et Fashion en tant que rédactrice en chef et journaliste. Elle produit également des reportages pour la télévision, notamment pour CBC. À partir de 1978, elle entre à la rédaction de The Gazette où elle va signer des articles jusqu’en 2002. Elle est nommée membre de l’Ordre du Canada, en 1985, en reconnaissance du rayonnement qu’elle a donné à la mode canadienne. Elle est également désignée «Femme de l’année» par Fashion Canada vers la fin des années 1970.
  4. http://journalmetro.com/opinions/paysages-fabriques/466194/wake-up-call/ <header id="page-header" style="color: rgb(135, 135, 135); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif; font-size: 13px; line-height: 16.003000259399414px; position: relative !important;">19 mars 2014 Wake-up call </header><article class="primary-article" style="margin-bottom: 25px; color: rgb(102, 102, 102); font-size: 15px; line-height: 1.8em; font-family: adelle, Adelle, Georgia, serif;"><figure style="display: inline-block; margin: 0px; max-width: 100%; box-sizing: border-box; padding: 6px; position: relative; border: 1px solid rgb(227, 227, 227) !important;"><figcaption style="background-color: rgba(0, 0, 0, 0.8); bottom: 0px; box-sizing: border-box; color: rgb(255, 255, 255); font-family: Arial, sans-serif; font-size: 12px; left: 0px; line-height: 1.4; border-style: solid; border-color: rgb(255, 255, 255); border-width: 0px 6px 6px; padding: 10px; position: absolute; width: 618px;">ACDFMaxime-Alexis Frappier, lauréat du Prix du Jeune Architecte 2013</figcaption></figure> Un banal appel peut parfois donner lieu à un véritable cri du cœur. C’est ce qui m’est arrivé lundi dernier avec l’architecte Maxime-Alexis Frappier qui, visiblement, avait besoin de sortir le méchant. Banalité. Horreur. Inexcusable. Le lauréat du Prix du Jeune Architecte 2013 de l’Institut royal d’architecture du Canada ne mâche pas ses mots lorsque vient le temps d’analyser le développement urbain de la métropole. Comment en est-on arrivé à cette discussion? Je lui ai simplement posé la question suivante: «A-t-on peur de la couleur en architecture à Montréal? Il me semble qu’on ne voit que de la brique grise, beige et rougeâtre, du verre et du béton dans les grands projets réalisés ces dernières années.» Il n’en fallait pas plus pour faire exploser la bombe à retardement qui sommeillait en lui. Mon appel, qui ne devait durer que 10 minutes, s’est finalement étiré sur presque une heure. «La couleur, pour moi, ça fait partie de l’audace et de la créativité, s’exclame-t-il. On est tellement rendu craintif au Québec. On est en train de devenir beiges. […] On n’exige même plus de qualité et de créativité dans les appels d’offres. On veut uniquement des architectes capables de gérer un budget et un échéancier!» Pour M. Frappier, même si les bons coups se multiplient [notamment grâce aux concours d’architecture], les occasions manquées ne se comptent plus. L’OSM, le nouveau CUSM, les tours à condos du centre-ville. On multiplie les chantiers sans se demander si ces projets contribueront à améliorer notre qualité de vie et à susciter un sentiment de fierté pour notre ville. «Les gros investisseurs, incluant le gouvernement, ne s’interrogent pratiquement plus sur la firme d’architecture derrière les projets de 100 ou 150M$, s’étonne-t-il. On se soucie à peine de savoir si l’architecte est en mesure de créer une plus-value à l’investissement, s’il va concevoir un projet unique.» «Le fait de voir de bons projets autour de nous, c’est ça qui nous réveille en tant qu’architecte, en tant que société.» – Maxime-Alexis Frappier, lauréat du Prix du Jeune Architecte 2013 Maxime-Alexis Frappier va même jusqu’à observer un certain recul en matière d’architecture et de design urbain au Québec, en comparaison des autres provinces canadiennes. «J’étais juré pour les prix en architecture du gouverneur général du Canada, m’explique-t-il. Il y avait 150 projets sur la table et je suis sorti de là déçu. Ça bouge ailleurs au pays. Pourquoi pas au Québec? Wake up! Il faut pouvoir mettre en valeur notre talent.» Pour lui, il faut absolument briser le mythe que les beaux et bons designs coûtent une fortune. «Ce n’est pas vrai, affirme l’architecte. On peut faire des projets bien équilibrés, durables et novateurs qui ne coûtent pas plus cher que ce que l’on fait actuellement. Il faut juste vouloir le faire.» Ce changement de mentalité [déjà amorcé, selon lui] passe avant tout par les projets gouvernementaux, les bâtiments parapublics et les institutions scolaires. Le privé suivra instinctivement. «Le fait de voir de bons projets autour de nous, c’est ça qui nous bouscule en tant qu’architecte, en tant que société. Autrement, on s’endort. On tombe dans la facilité. Il est temps qu’on se réveille.» Projet phare à surveiller, selon M. Frappier: le cinquième pavillon du MBAM /Architectes: Manon Asselin et Jodoin Lamarre Pratte </article>
  5. Un projet se prépare à Outremont. Je ne sais pas pourquoi je le met ici mais j'ai le pressentiment qu'il n'y aura pas plus de 5 étages..... enfin, si je me trompe ce sera tant mieux et on aurau qu'à le transéfer mais sans rendu il est difficile de savoir. 44 condos. http://www.mcgillimmobilier.com/lang/fr/2008/12/30/new-44-condos-project-for-sale-outremont-montreal-nouveau-projet-de-44-condos-a-vendre-a-outremont-montreal/
  6. http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7317,97041588&_dad=portal&_schema=PORTAL Projets immobiliers à l'etude, en chantier, terminés Avec de nouvelles unités résidentielles, l’ajout de bureaux, de plusieurs espaces commerciaux et de chambres d’hôtels, les projets offrent une belle mixité pour le centre-ville. Leur réalisation permet d’améliorer l’expérience et l’animation urbaine et de combler plusieurs terrains vacants et des stationnements de surface, notamment dans l'ouest de l'arrondissement, près du centre des affaires. Ces projets favorisent l’attractivité et le dynamisme des quartiers pour en faire un milieu de vie toujours plus sécuritaire, convivial et animé, tant pour ses résidants que pour les travailleurs qui fréquentent chaque jour le centre-ville. Carte des projets immobiliers La carte ci-dessous montre la variété de projets immobiliers majeurs en chantier ou sur le point de commencer dans les prochains mois. Nouvelles constructions et réaménagements de bâtiments y sont illustrés.
  7. Ce ne sont pas tant les erreurs des Trois Grands que la politique commerciale nord-américaine qu'il faut blâmer pour les problèmes de l'industrie, disent les leaders syndicaux. Pour en lire plus...
  8. Le taux d'utilisation d'une carte de crédit a plus d'impact sur la cote de crédit que le solde en tant que tel. En d'autres mots, il est préférable d'avoir un solde de 1500$ sur une limite de 5000$ que sur une limite de 2000$. Pour en lire plus...
  9. Manuvie a dévoilé détenir 769 millions d'actifs dans AIG et Lehman Brothers, et la Sunlife 334 millions dans Lehman, mais tant ces entreprises que le Bureau d'assurance du Canada se font rassurants. Pour en lire plus...
  10. L'année 2009 s'annonce plutôt morose pour l'hôtellerie et le tourisme, tant à Montréal, Québec que Gatineau, mais carrément difficile pour les régions périphériques. Pour en lire plus...
  11. Il y a beaucoup de membres inactifs sur mtlurb et les comptes seront suprimés. Plusieurs comptes sont utilisés pour "troller" sur le board. De plus, dorénavent, chaque membre sera requis de remplir son champs Location qui sera contrvérifié avec l'IP avec lequel il s'est enregistré, il ne pourra pas accéder au forum tant que ces informations ne seront validés.
  12. La majorité des caisses de retraite canadiennes sont parvenues tout juste à préserver leur capital au cours de la première moitié de l'année, tant les rendements ont été médiocres. Pour en lire plus...
  13. Ce n'est pas tant la compétence que la «culture des affaires» de Michel Sabia à la tête de la Caisse de dépôt et placement du Québec qui ne fait pas l'unanimité. Pour en lire plus...
  14. Après le dévoilement de la perte de 240 000 emplois dans le seul mois d'octobre aux États-Unis et du taux de chômage le plus élevé depuis 1994, tant le S&P 500 que le Dow Jones ont clôturé en hausse de plus de 2% vendredi. Pour en lire plus...
  15. Pendant que des producteurs de margarine se frottaient les mains, les producteurs de lait préparaient déjà une riposte en s'attaquant au nom de la matière grasse oléagineuse tant redoutée. Pour en lire plus...
  16. Situé au coin des rues Airlie et 80ème à Lasalle, ce petit immeuble m'apparait une curiosité car il est placé dans un endroit qui n'est pas très attirant. D'aiileurs quelques rues plus hauts ca devient assez crade donc il est curieux de voir de genre de condo de luxe se construire là-bas mais bon, si cela peut aider le quartier c'est tant mieux mais j'ai hate de voir le résultat. jardinsmercier.ca
  17. Le Journal de Montréal 10/05/2007 Beau, propre, sécuritaire, Québec est largement préféré à la métropole, tant par ses résidants que par ceux de Montréal. La ville de Québec charme vraiment les Québécois, selon un sondage Léger Marketing/Le Journal. Les fortifications, les plaines d'Abraham et le Château Frontenac plaisent aux Québécois puisque 67 % considèrent la ville plus belle que Montréal. Cette opinion est partagée tant par les gens de Québec (95 %) que par ceux de Montréal (54 %). Patrimoine «Le caractère patrimonial de Québec plaît beaucoup aux gens», confirme Paul Arsenault, directeur du Réseau de veille en tourisme de l'UQAM. Québec est également considéré plus propre que Montréal (80 % contre 7 %). «Le Bureau de la Capitale-Nationale gère un budget pour améliorer la qualité urbaine. Peut-être est-il en effet plus propre», avance prudemment M. Arsenault. Réputation sans tache Quant à la sécurité, les Québécois (89 %) s'y sentent plus en sécurité qu'à Montréal. Pourtant, la métropole a une réputation sans tache à l'étranger. «Montréal est jugé la ville la plus sécuritaire et de loin parmi les 26 villes métropoles de plus de deux millions d'habitants», dit M. Arsenault. «C'est toujours le problème des métropoles. Elles sont mal vues par les gens des régions», indique-t-il
  18. Malek

    Les vacances...

    Le site est calme beaucoup de gens sont en vacances / dehors!! Et tant mieux, la présence du soleil est vraiment la bienvenue.! Quels sont vos plans de vacances? Moi personnellment je compte prendre les deux premières de septembre, dont une semaine dans le sud :-)
  19. MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 9 fév. 2016) - La société KanAm Grund et Canderel annonçaient aujourd'hui la signature d'un bail au 1360 René-Lévesque Ouest avec Vigilant Global, une firme de TI novatrice nommée parmi les meilleurs petits et moyens employeurs au Canada. L'entreprise montréalaise occupera des locaux de 76 500 pi2 dans cette prestigieuse tour située en plein cœur du Quartier Windsor, la zone connaissant la croissance la plus rapide au centre-ville de Montréal. Ces tout nouveaux bureaux feront désormais office de siège social de Vigilant Global. « Nous nous réjouissons qu'une entreprise en pleine expansion comme Vigilant Global ait choisi de s'établir au 1360 René-Lévesque Ouest, » déclarait Robert Vineberg de Canderel. « Ce déménagement marque de façon positive l'engagement de cette compagnie envers la communauté montréalaise. Les propriétaires des lieux sont, quant à eux, fiers d'accueillir un nouveau locataire d'envergure dans leur immeuble. » « En tant qu'entreprise ayant ses racines à Montréal, nous sommes très heureux de pouvoir prendre part au développement continu de son centre-ville, » affirmait Arvind Ramanathan, directeur et cofondateur de Vigilant Global. « Au 1360 René-Lévesque Ouest, nous pourrons donner à nos employés un espace de travail dynamique à quelques pas de tout ce que la ville offre de meilleur. » Les partenaires de Vigilant Global dans la création de ce nouvel espace sont P & R Desjardins Construction Inc., Provencher Roy Inc. - design intérieur, BPA et Applied Électronique Limitée. Le 1350-1360 René-Lévesque Ouest continue de consolider son positionnement parmi les adresses les plus convoitées à Montréal par les sociétés cherchant un lieu idéal pour établir leur siège social. Vigilant Global se joint ainsi à une liste de locataires impressionnants, dont CGI, IBM et Ciment McInnis. Le 1360 René-Lévesque Ouest est situé à l'intersection sud-ouest de la rue Lucien-L'Allier et du boulevard René-Lévesque Ouest. Desservie par tous les réseaux de transport public, la propriété est située à environ 100 mètres de nombreux arrêts d'autobus, stations de métro et gares de train. L'immeuble détient la certification LEEDMD argent pour les bâtiments existants (BE). À PROPOS DE LA SOCIÉTÉ KANAM GRUND Fondée en octobre 2000, la société KanAm Grund a généré des transactions immobilières totalisant 25 milliards de dollars américains depuis sa création. Tant à son siège social de Francfort que dans ses bureaux internationaux de Paris et d'Atlanta, l'ensemble de son personnel réunit de nombreuses années d'expérience dans le domaine des investissements immobiliers. Au cours 15 dernières années, la société a concentré ses investissements dans des propriétés de qualité situées au cœur de métropoles internationales telles que Paris, Londres, Washington D.C. et Toronto. KanAm Grund bénéficie ainsi de son propre réseau mondial réunissant plusieurs sites stratégiques importants. Par ailleurs, par son indépendance, la société occupe une position particulière qui lui permet de se concentrer sur une stratégie d'investissement visant le meilleur intérêt des investisseurs. Profitant plus que jamais de cet avantage, les investisseurs institutionnels internationaux se tournent vers KanAm Grund en tant que gestionnaire de fonds, de portefeuilles et d'actifs pour investir et administrer leurs actifs au sein de propriétés allemandes, européennes ou américaines. À PROPOS DE CANDEREL Célébrant cette année son 40e anniversaire, Canderel est une société nationale de développement, de gestion et d'investissement immobilier, avec des projets phares à Montréal, Toronto, Ottawa et Vancouver. Elle a récemment pénétré le marché de l'Alberta par l'entremise de sa société affiliée Humford Management. http://www.canderel.com À PROPOS DE VIGILANT GLOBAL La firme montréalaise Vigilant Global est un chef de fil dans les secteurs de la recherche et du développement (R-D) et des TI. L'entreprise conçoit et met en œuvre des systèmes à haute performance et des solutions logicielles novatrices dans le domaine des finances. Vigilant Global favorise un engagement actif au sein de sa communauté, convaincue qu'une véritable implication sociale enrichit l'expérience que l'on peut tirer de vivre et de travailler à Montréal tout en forgeant un environnement professionnel collaboratif valorisant. Pour en savoir plus, veuillez consulter http://www.vigilantglobal.com. http://www.marketwired.com/press-release/la-societe-kanam-grund-et-canderel-annoncent-larrivee-de-vigilant-global-au-1360-rene-2095121.htm
  20. Technoparc Montréal, dans la zone industrielle de Saint-Laurent, compte parmi ses rangs un nouveau joueur, provenant directement du pays du Soleil Levant. Après avoir conquis les États-Unis, Otsuka inaugure sa toute première branche canadienne. Sujets : Tokyo Le président Taro Iwamoto est spécialement venu de Tokyo pour souligner l’événement, qui a eu lieu vendredi 29 octobre. Affichant des performances très convaincantes en termes de chiffre d'affaire, l’entreprise a décidé de s’implanter au sein de la grappe d’industries pharmaceutiques qui a poussé dans la zone industrielle laurentienne. «Nous comptons dans un premier temps commercialiser deux types produits thérapeutiques, Abilify et Busulfexmais. Nous espérons également réaliser des investissements et développer nos activités dans l’avenir. Nous sommes persuadés que la marché canadien possède un grand potentiel», a indiqué Masaru Taguchi, directeur de la nouvelle succursale d’Otsuka. L’impact s’annonce favorable, tant pour Technoparc Montréal que pour le paysage pharmaceutique montréalais, qui subit actuellement une série de mutations. Dans un premier temps, cette implantation de la firme japonaise permet la création d’une vingtaine d’emplois. D’autres embauches devraient suivre, étant donné que la compagnie indique vouloir s’adonner à diverses recherches dans cette nouvelle antenne. Les médicaments développés par Otsuka sont utiles, entre autres, dans le cadre du traitement de la schizophrénie. http://www.nouvellessaint-laurent.com/Economie/Affaires/2010-10-29/article-1916458/Pharmaceutique%3A-Otsuka-s%26rsquo%3Binstalle-au-Technoparc/1
  21. J'avais envie de parler de Montréal !!!! Enfin, je veux dire de parler de ce qui se passe ou ne se passe pas à Montréal pour que l'on puisse canaliser nos énergies et partager nos réflexions sur la situation actuelle du développement de la ville. Il me semble qu'il y a beaucoup de projets en construction ou sur le point de l'etre ce qui est une bonne chose mais il y a aussi plusieurs frustrations qui nous laissent sur notre appétit. Je tiens à rappeller les nombreux projets qui sont encore en attente ou retardé comme le CHUM, Turcot, Bonaventure, Radio-Canada, l'Ilot voyageur, le 2-22, le site du Spectrum, le coin St-Laurent et De Maisonneuve, le projet du Faubourg St-Laurent, la rue Notre-Dame, le Silo no 5, l'autoroute Ville-Marie (sa couverture à l'est), Gare Viger, le train rapide pour l'aéroport, l'extension du métro, le Tramway en plus de quelques (voir plusieurs) terrains vacants qui ne trouvent pas preneur pour des raisons que j'ignore etc... Alors, devrions nous etre satisfait de ce qui se passe ou non ? Tant au niveau des infrastructures, du transport en commun, du développement privé, des institutions que de la qualité de vie en générale (parc, rue piétonne, culture, festival, cout de la vie etc...) Pour ma part je suis content mais je trouve que l'on pourrait encore faire un peu mieux, histoire de rattraper le temps perdu ou rien ne se passait. J'ai des exemples mais je vais attendre avant de les mentionner. Et vous, qu'en pensez-vous ?
  22. Bonjour, voici un site pour parler de Bruxelles (ses 19 communes). Touts les styles architecturaux y sont bienvenue ainsi que les musées, parcs, monuments, sculptures et autres attraits touristiques Je vous invite à y participer tant par vos photos que par vos commentaires. Pour débuter, je vous propose des photos de l’Atomium
  23. Tant qu'à moi c'est un plus pour un moins. Dommage pour Quebecor, mais tant mieux pour l'environnement. ---------------------------- Disparition du catalogue annuel Canadian Tire * Alexandre Paillé, Lesaffaires.com * 28 mars 2008 Canadian Tire ne précise pas combien elle économisera en coûts d'impression, mais précise que l'argent économisé servira à la publicité. Photo: Bloomberg Autre tuile pour l’imprimeur Quebecor World puisque le détaillant Canadian Tire a décidé de ne plus faire imprimer ses catalogues qui sont envoyés à des millions de foyers canadiens chaque année. Le gant du commerce de détail affirme avoir fait plusieurs analyses d’habitudes de magasinage de ses clients pour conclure que les consommateurs passent maintenant beaucoup plus de temps en ligne pour obtenir des informations. D’autres études confirmant que le lectorat et la conservation des catalogues annuels diminuent ont convaincu Canadian Tire de mettre un terme à l’impression annuelle d’un catalogue qui sera maintenant disponible en ligne. Canadian Tire ne précise pas combien elle économisera en coûts d'impression, mais précise que l'argent économisé servira à améliorer la présentation en ligne, de même qu’en publicité. La décision de Canadian Tire est un autre coup dur pour Quebecor qui avait fait savoir la semaine dernière qu'il ne s'opposerait pas aux efforts du magazine The Economist pour préserver son droit de mettre fin à son contrat plus tard cette année. The Economist a demandé à un juge américain la permission de fournir un avis formel à Quebecor World, avis qu'il dit être nécessaire parce que l'imprimeur poursuit ses activités en bénéficiant de la protection de la loi sur les faillites pendant qu'il tente de se dépêtrer de ses difficultés. Avec Canadian Press http://www.lesaffaires.com/article/0/commerce-et-produits-de-consommation/2008-03-28/474790/disparition-du-catalogue-annuel-canadian-tire.fr.html
  24. L'Ontario touchera des paiements de péréquation pour la première fois de son histoire l'an prochain, une situation que l'on jugeait impensable tant à Ottawa qu'à Toronto il y a à peine trois ans. Pour en lire plus...