Search the Community

Showing results for tags 'tandis'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 54 results

  1. Malek

    OSX sur mon PC

    J'ecris ca dans OSX sur mon PC HP elite. Tout ne fonctionne pas encore a 100%, mais je vais y arriver. Pourquoi? Le codec de quicktime sur PC est mal faite, tandis qu'il est parfait sur OSX... allez savoir pourquoi. Ma nouvelle camera produit des fichiers video en .MOV mp4 h.264, 1080p @ 40mbs.
  2. L'Organisation des pays exportateurs de pétrole maintient ses quotas actuels de production, tandis que la Russie songe à joindre les rangs de l'organisation. Pour en lire plus...
  3. Les stocks de brut ont baissé de façon imprévue aux États-Unis la semaine dernière, tandis que ceux d'essence ont chuté moins qu'attendu. Pour en lire plus...
  4. Malgré le présent soubresaut, l'inflation reste bien maîtrisée tandis que le ralentissement de notre économie tire à sa fin. Pour en lire plus...
  5. La Banque de Montréal est exposée à hauteur de 51 G$ tandis que l'exposition de la Banque TD a été estimée à 46 G$, estime un analyste. Pour en lire plus...
  6. Tandis que les premiers ministres Fillon et Charest annoncent plusieurs accords de coopération, M. Fillon doit se défendre d'avoir fait allusion au «Vive le Québec libre» dans un discours jeudi. Pour en lire plus...
  7. Les constructeurs de voitures Ford et General Motors ont enregistré une baisse de leurs ventes en juin. GM réduit sa production de gros véhicules, tandis que certains prédisent sa faillite. Pour en lire plus...
  8. Les Bourses asiatiques ont à nouveau été secouées mardi par la crise financière tandis que les places européennes connaissent une baisse malgré les efforts de l'Union européenne protéger le système financier. Pour en lire plus...
  9. Les syndicats et de possibles investisseurs reprennent les négociations sur le sauvetage d'Alitalia, tandis que le gouvernement tente d'éviter que l'aviation civile cloue les avions au sol. Pour en lire plus...
  10. MI Developments procédera à l'essaimage de sa filiale de courses de chevaux, Magna Entertainment à ses actionnaires, tandis que l'homme d'affaires Frank Stronach en prendre le plein contrôle. Pour en lire plus...
  11. La Presse Canadienne Montréal 17 novembre 2009 Gérald Tremblay assumera la présidence du nouveau comité exécutif de la Ville de Montréal, mais il réserve aussi un siège chacun aux deux principaux partis d'opposition. Le maire Tremblay, qui a dévoilé la composition de son nouveau comité exécutif mardi, s'est entouré de fidèles de longue date en nommant à la vice-présidence du comité Alan DeSousa et Michael Applebaum, chacun ayant des responsabilités différentes. La mairesse de Lasalle, Manon Barbe, hérite quant à elle du dossier des transports tandis qu'Hélène Fotopoulos s'occupera de la culture, du patrimoine et de la condition féminine. Les deux partis d'opposition font leur entrée au comité exécutif. Lyn Thériault, du parti Vision Montréal, s'est vu confier les dossiers du développement communautaire et social, tandis que le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, s'occupera d'urbanisme. La chef de Vision Montréal, Louise Harel, ne pouvait siéger au comité exécutif puisqu'elle occupe déjà le poste de chef de l'opposition officielle. Le maire Gérald Tremblay a dit poser ce «geste d'ouverture» pour servir l'intérêt supérieur de Montréal.
  12. Le marché interbancaire restait paralysé jeudi, le Libor à trois mois remontant encore tandis que l'Euribor se maintenait à un niveau record. Pour en lire plus...
  13. Malmenée par le ralentissement économique, le constructeur suédois Volvo annonce la suppression de 3300 emplois tandis que son concurrent BMW procède à des arrêts de production. Pour en lire plus...
  14. Le dollar américain baisse suite à l'intervention concertée de six banques centrales de 180 milliards de dollars, faisant monter le cours du pétrole et de l'or. Pour en lire plus...
  15. Frappé par la baisse mondiale des ventes de véhicules, le géant Toyota se départ de la moitié de ses employés temporaires tandis que Honda réduit sa production annuelle de véhicules. Pour en lire plus...
  16. C'est la même histoire qui se poursuit: l'industrie automobile de l'Ontario plombe la valeur de son secteur manufacturier tandis que l'aérospatiale gonfle celle du Québec. Pour en lire plus...
  17. Le temps presse Contrairement aux pays émergents, nous avons fait bien peu ces dernières années pour améliorer la compétitivité de notre économie Dominique Vachon La Presse (OPINIONS) mardi 17 juin 2008 Depuis février, cinq rapports bien documentés et équilibrés, tout commandés par le gouvernement du Québec, sont venus proposer des réformes structurelles importantes dans des domaines clés de politique publique. Il y a eu le rapport Castonguay sur le financement du système de santé, le rapport Montmarquette sur la tarification des services publics, le rapport Fortin sur l’investissement des entreprises, le rapport Gagné sur les aides fiscales aux régions ressources et à la nouvelle économie et le rapport Pronovost sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois. Ces rapports contiennent nombre de recommandations susceptibles d’insuffler un élan important de compétitivité à l’économie du Québec. Notamment, l’abolition rapide de la taxe sur le capital des entreprises pour dynamiser l’investissement, le décloisonnement entre le secteur privé et public dans notre système de santé, et l’introduction du concept utilisateur-payeur pour certains services publics comme l’eau. Tandis que s’achève à l’Assemblée nationale une session sur le mode minceur, on constate que, pour aucun de ces rapports, le gouvernement ne s’est engagé à mettre en oeuvre l’essentiel des recommandations. On s’en tient à des amuse-gueules. Une approche plus proactive aurait été souhaitable, car le temps presse. Le Québec risque d’être confiné au cours des prochaines années à une maigre création de richesse tandis qu’elle gardera toute sa vigueur dans les pays émergents et en développement. Contrairement à ces pays, nous avons fait bien peu ces dernières années pour améliorer la compétitivité de notre économie. Le Québec n’a pas encore su saisir l’occasion que lui a donnée une vigueur économique récente pour amorcer des réformes significatives pour stimuler sa compétitivité. Rythme sans précédent Un découplage de la croissance s’est intensifié à un rythme sans précédent entre les différentes zones de l’économie mondiale. La contribution des pays avancés à la croissance (54% du PIB mondial) est en perte de vitesse derrière celle des pays émergents et en développement (déjà 46% du PIB mondial). Selon le FMI, la croissance économique des pays avancés sera d’au plus 1% au cours des deux prochaines années, tandis que celle des pays émergents et en développement avoisinera les 7%. Plusieurs pays avancés, dont nous faisons partie, sont devenus sclérosés à force de vouloir préserver de supposés acquis. Pendant ce temps, le dynamisme de la majorité des pays émergents et en développement va bien au-delà du simple rattrapage économique. Il repose en grande partie sur l’implantation de réformes structurelles majeures, et ce, en moins d’une décennie. Citons notamment une libéralisation commerciale et financière quasi complète, une baisse considérable des emprunts publics et une vague de privatisation réussie, lorsqu’accompagnée d’un renforcement vigoureux du cadre institutionnel et réglementaire. Ces réformes, sans prétendre qu’elles soient homogènes et parfaites pour l’ensemble de ces pays, ont permis un apport massif d’investissements directs étrangers, la réalisation de gains de productivité importants et dorénavant, un secteur des exportations à haute valeur ajoutée et ultracompétitif. Pour 2008, le Canada devrait connaître une croissance avoisinant 1% et ce scénario comporte son lot de risques de révision à la baisse compte tenu de l’incertitude liée à la situation économique et financière des États-Unis. Nous ne faisons pas face à un dégonflement soudain et momentané des marchés boursiers, mais à une économie réelle confrontée à un ralentissement sérieux. Le Québec devrait connaître une croissance économique inférieure à 1% cette année et, même si elle s’accélère quelque peu l’an prochain, cette morosité économique ne pourra pas contenir les pressions énormes qui s’exerceront sur les finances publiques. Espérons que la réalité économique actuelle ait raison du carcan politique. Tout comme il y a consensus sur la période de morosité économique que nous vivons, qu’on l’appelle récession ou ralentissement, il y a aussi lieu de bâtir un consensus sur l’urgence d’entreprendre des réformes structurelles nécessaires au dynamisme du Québec.
  18. Terre-Neuve-et-Labrador a dominé les autres provinces du Canada tandis que l'Alberta a connu la plus forte baisse en 2007. Pour en lire plus...
  19. Pour les plus grandes entreprises du Canada, le siège social — une entité distincte qui se charge de la gestion de l’entreprise et de ses activités — est l’endroit où de nombreuses décisions clés sont prises. Les villes les considèrent à la fois comme des joyaux précieux offrant des emplois relativement bien rémunérés et comme une source de fierté métropolitaine. On se préoccupe de plus en plus du fait que l’effectif des sièges sociaux diminue au Canada. On craint non seulement que les emplois occupés au sein des sièges sociaux migrent vers d’autres pays, mais aussi qu’un bon nombre des emplois qui appuient les activités d’un siège social — dans des secteurs importants comme les services comptables, juridiques et financiers — soient perdus. Toutefois, l’effectif des sièges sociaux au Canada demeure stable dans l’ensemble, sans croissance ni diminution marquée du nombre de sièges sociaux ou d’employés. En fait, les deux ont légèrement augmenté de 1999 à 2002. La croissance des sièges sociaux la plus marquée a été observée dans les secteurs de la fabrication, de l’immobilier et de l’information. Les secteurs du commerce de gros, de l’exploitation minière, de l’extraction de pétrole et de gaz ainsi que de la construction ont vu leur nombre de sièges sociaux diminuer d’environ 8 % au cours de cette période. Dans l’ensemble, le Canada comptait un peu moins de 4 000 sièges sociaux en 2002. Parmi les 170 000 employés des sièges sociaux dénombrés au Canada en 2002, plus des deux tiers travaillaient en Ontario et au Québec. Montréal a perdu des employés entre 1999 et 2002, tandis que Toronto a consolidé sa position de principal centre des sièges sociaux du pays, enregistrant une hausse de près de 5 000 cols blancs. Pendant cette période, le nombre total d’employés de sièges sociaux au Canada a connu une croissance annuelle de 1 %. Dans l’Ouest, un changement remarquable s’est produit. En 1999, la Colombie-Britannique comptait le plus grand nombre de travailleurs de sièges sociaux de la région, soit environ 20 000. Toutefois, en 2002, ce nombre a chuté à 16 500, tandis que l’Alberta a vu le nombre de travailleurs de ce secteur grimper à plus de 21 000. Par ailleurs, cette même année, Calgary a supplanté Vancouver en tant que principal centre des sièges sociaux de l’Ouest canadien.
  20. Tandis que les entreprises annoncent des dizaines de milliers de mises à pied, le nouveau président, Barak Obama, a bien hâte qu'on son plan de relance soit adopté. Pour en lire plus...
  21. Malgré la crise économique, les mises en chantier ont rebondi de plus de 22 % le mois dernier par rapport au mois précédent, tandis que les demandes de permis de bâtir ont progressé de 3 % en février. Pour en lire plus...
  22. L'Ontario est entré en récession tandis que le Québec pourra peut-être l'éviter par la peau des dents, selon les prévisions révisées à la baisse du Mouvement Desjardins. Pour en lire plus...
  23. Selon la proposition faite récemment aux créanciers, seulement 860 000$ dollars sont disponibles pour distribution, tandis que le passif dépasse les 87 millions de dollars. Pour en lire plus...
  24. À l'heure actuelle, Rothmans, Benson & Hedges est détenue à 60% par Rothmans, tandis que Philip Morris en détient l'autre 40%. Pour en lire plus...
  25. Tandis que le sauvetage de la banque Lehman Brothers semble de plus en plus improbable, des sources rapportent qu'un fonds d'urgence américain et étranger pourrait être créé pour lui venir en aide. Pour en lire plus...