Search the Community

Showing results for tags 'téléphonie'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 14 results

  1. Un fournisseur de services sans fil à tarif fixe bientôt au Québec? D'après la Presse Canadienne, Technaute.ca 08 août 2008 | 14 h 12 Trop beau pour être vrai? L'entreprise Globalive Communications se prépare à lancer des services de téléphonie cellulaire à tarif fixe, ce qui comprendrait Globalive est particulièrement connu des canadiens pour son service d'appels interurbains Yak. Mais voilà que l'entreprise veut s'attaquer aux Bell, Telus et Rogers dans le domaine de la téléphonie cellulaire. Pour ce faire, elle a déjà obtenu 30 licences d'exploitation dans plusieurs provinces canadiennes, mais le Québec n'en fait pas partie. Globalive n'a rien gagné aux plus récentes enchères, battu par Vidéotron. Ça n'empêche pas Globalive d'avoir des visées pour la province. «Nous aimerions établir une présence au Québec. Nous aimerions être partout au pays», dit Anthony Lacavera, PDG de Globalive. Il n'exclut pas de faire un partenariat avec Vidéotron pour entrer sur le marché québécois. L'entreprise souhaite établir un modèle de téléphonie cellulaire à l'image de ce qu'il fait déjà dans la téléphonie résidentielle, soit offrir un tarif fixe à tous les abonnés. Yak ne demande pas à ses consommateurs de signer un contrat et le prix de 34,95$ par mois inclut des services comme l'appel en attente et l'appel conférence. Selon Anthony Lacavera, ce type de tarification peut aussi s'appliquer aux services sans fil. Les messages textes feront partie du forfait dans une future offre, promet Globalive. «Ça fait partie d'un service sans fil, pourquoi est-ce que ça ne serait pas inclus?», demande son PDG. Rappelons que Telus et Bell ont annoncé récemment qu'ils allaient faire payer 15 cents à leurs clients chaque fois qu'un message texte leur parviendrait s'ils ne sont pas abonnés à un forfait particulier.
  2. Cogeco Câble a effectué une sérieuse percée en téléphonie dans la plus grande ville du pays. L'entreprise québécoise a annoncé hier l'acquisition de Toronto Hydro Telecom pour la somme de 200 millions de dollars. Pour en lire plus...
  3. Ottawa annoncerait dans les prochains jours ce qu'il entend faire des milliards de dollars empochés dans la vente de nouvelles fréquences réservées à la téléphonie sans fil. Pour en lire plus...
  4. La société de téléphonie a annoncé lundi la mise à pied de 500 cadres afin d'améliorer sa rentabilité. Pour en lire plus...
  5. La société torontoise espère convaincre 1,5 million de consommateurs de se joindre à son nouveau réseau canadien de téléphonie sans fil, qui devrait être opérationnel au printemps prochain. Pour en lire plus...
  6. Vidéotron prévoit créer 1000 emplois avec la mise sur pied d'un réseau de téléphonie cellulaire à haute vitesse. Pour en lire plus...
  7. Malmené par le ralentissement économique mondial, le géant des télécommunications ATT annonce la suppression de milliers d'emplois au cours des prochaines semaines. Pour en lire plus...
  8. L'équipementier américain en télécoms débauche chez Qualcomm, donnant à Sanjay Jha la mission de redresser les activités en téléphonie mobile. Pour en lire plus...
  9. Dans le cadre de cette entente, la société de télécommunications fournira et installera notamment le nouveau système de téléphonie par Internet de la ville. Pour en lire plus...
  10. Le ministre fédéral de l'Industrie, Jim Prentice, menace de serrer la vis à l'industrie de la téléphonie cellulaire en raison des tarifs des messages textes. Pour en lire plus...
  11. Le numéro deux américain de la téléphonie mobile Verizon Wireless a annonce jeudi qu'il a conclu un accord pour racheter son concurrent Alltel. Pour en lire plus...
  12. Téléphonie - Quebecor pourrait attendre 2010 pour lancer son service de sans-fil La Presse canadienne Édition du jeudi 25 septembre 2008 Le chef de la direction de Quebecor tenant dans ses mains un iPhone. Quebecor a indiqué hier qu'elle pourrait être en mesure de se lancer sur le marché du sans-fil dès l'automne 2009, mais qu'elle pourrait décider d'attendre jusqu'en 2010 afin de s'assurer d'offrir un service de haute qualité. «La complexité de ce projet signifie que nous avons besoin de souplesse, alors ça pourrait être aussi tôt qu'à l'automne de 2009, mais ça pourrait aussi être en 2010 si nous pensons ne pas pouvoir fournir le produit de haute qualité que nous voulons», a affirmé Isabelle Dessureault, porte-parole de l'entreprise, lors d'un entretien. Carmi Levy, analyste du secteur des télécommunications chez AR Communications, a estimé qu'il était logique pour la société de reporter à plus tard le lancement de son service de sans-fil d'ici à ce qu'elle parvienne à une entente de partenariat et puisse solidifier la construction de son réseau sans fil. À l'occasion d'une conférence d'investisseurs de la Banque CIBC, hier, le chef de la direction de Quebecor, Pierre Karl Péladeau, a laissé entendre que l'entreprise de médias et de télécommunications dévoilerait la nature de son service de sans-fil dans un «avenir rapproché». Néanmoins, il a également fait allusion à un délai en affirmant que pour avoir du succès auprès des consommateurs, il était nécessaire de leur proposer les meilleurs services et produits. «Nous ne voulons pas lancer quelque chose qui vous fera vivre une mauvaise expérience de consommateur», a-t-il déclaré. M. Péladeau a refusé de parler d'éventuelles négociations de partenariat avec d'autres nouveaux joueurs du secteur de la téléphonie cellulaire, comme Globalive, afin d'établir un réseau national. Le dirigeant de Quebecor a indiqué que les actifs de la société dans le secteur des journaux au Canada anglais, par le biais de ses publications de la chaîne Sun, d'Osprey Media ainsi que de son portail Web Canoe, permettraient de fournir un contenu d'information qui est de plus en plus essentiel au marché du sans-fil. Quebecor compte dépenser jusqu'à 1 milliard au cours des quatre prochaines années afin de lancer son service de sans-fil au Québec. Ce montant comprend les 555 millions dépensés cet été dans le cadre des enchères organisées par Industrie Canada pour obtenir les licences du spectre réservé aux services sans fil.
  13. Le câblodistributeur qui a décidé de ne pas se doter d'un réseau cellulaire, n'exclut pas de revendre les services de téléphonie sans fil d'autres fournisseurs, comme le fait actuellement Vidéotron. Pour en lire plus...
  14. L'entreprise torontoise paie 10,7 M$ pour acheter Telehop, tout juste après avoir versé 442 M$ pour obtenir des permis sans fil à travers le pays. Pour en lire plus...