Search the Community

Showing results for tags 'st-pierre'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 11 results

  1. Les sans-parti | Francois Cardinal | Francois Cardinal Le rapport dévoilé cette semaine par le « conseiller spécial au renouvellement du Parti québécois », Paul St-Pierre Plamondon, est fort intéressant. Et pas juste pour le PQ. On a essentiellement retenu le caractère « vieillissant » de cette formation, comme s'il s'agissait d'une spécificité péquiste. Soyons honnêtes : on pourrait en dire autant des autres partis, tous victimes d'un désintérêt des jeunes pour la politique traditionnelle. Mais au-delà de cette manchette, le rapport révèle autre chose de plus sournois qui devrait interpeller toute la classe politique à Québec : l'existence d'une frange électorale qui ne se reconnaît pas au PQ... mais dans aucun autre parti non plus. Pour faire court, plusieurs ont affirmé que ces brebis égarées étaient « les jeunes », les milléniaux, les Y « les jeunes », les milléniaux, les Y. Suffirait de « moderniser » l'argumentaire souverainiste pour qu'ils retrouvent le chemin du bercail. Or les sans-parti au Québec, ce ne sont pas « les jeunes » : ce sont les progressistes non souverainistes... parmi lesquels se retrouvent beaucoup de jeunes. La nuance est capitale. Bien des partis à l'Assemblée nationale ouvrent leurs portes aux jeunes générations, mais aucun ne représente actuellement les progressistes qui n'ont pas (ou n'ont plus) d'appétit pour les questions référendaires, parmi lesquels on retrouve entre autres des sociaux-démocrates peu portés sur l'indépendance, des nationalistes à la Claude Ryan, des fédéralistes de gauche, etc. Il y a là un grand vide à combler, comme l'avait d'ailleurs souligné il y a trois ans... Paul St-Pierre Plamondon, dans son livre Les orphelins politiques. Les Québécois, notait-il, « ont fait savoir à plusieurs reprises » qu'ils sont « épuisés par le discours répétitif des souverainistes ». Ils sont exaspérés par le discours victimaire dans lequel on maintient le Québec. Ils ne veulent plus débattre d'échéancier référendaire et de blessures infligées dans le passé par le Canada. « Malheureusement, ajoutait-il, les péquistes ne semblent pas vouloir entendre ce message. » Et pourtant, c'est ce message que ramène aujourd'hui Plamondon lorsqu'il soutient que c'est « le fédéral » qui a réussi à « décrédibiliser le mouvement souverainiste ». C'est ce message que véhicule son rapport en imputant l'inertie politique actuelle au « plan B de Jean Chrétien ». C'est ce message que colporte le PQ lorsqu'il souligne l'anniversaire de la fédération en énumérant 150 événements où le Québec a été victime du Canada. Dans son rapport, Paul St-Pierre Plamondon observe que « de moins en moins de gens sont porteurs de la fierté québécoise ». Peut-être. Mais si c'est le cas, il y a peut-être justement un lien avec le discours ambiant (qui n'est pas exclusif au PQ) voulant que le Québec soit une victime constante du fédéral, que le français disparaisse un peu plus chaque jour et que la culture québécoise soit en train de s'effacer sous le rouleau compresseur de la mondialisation. Autant de « faits » qui sont bien moins apocalyptiques qu'on ne l'entend. Autant de hauts cris qui placent le Québec dans la position de victime plutôt que de porte-étendard du fait français dans la fédération. Autant de sujets qui éloignent le débat politique des enjeux qui animent les progressistes, comme l'environnement, l'éducation et les inégalités sociales. Sans nécessairement être fédéralistes, bien des électeurs préféreraient entendre parler de ces enjeux plutôt que de ressasser encore les blessures du rapport Durham et de la Nuit des longs couteaux. Et parmi ces électeurs, eh oui, il y a bon nombre de jeunes qui ne trouvent pas aujourd'hui de véhicule politique qui les inspire.
  2. * J'en ferai la traduction bientôt! I've decided to take a lot of urban pictures this summer but instead of posting random pics, I thought it would be more interesting to present these pictures through an historical and architectural perspective. To be more coherent (and since it's a lot of work!!), I've decided to do it one street at a time. I thought it would be a great way to learn more about Canadian cities... I hope those interested in history as well as architecture will find this thread interesting!!! So, here is a great example: the St-Pierre street in Quebec City. As you can see on the following map, the surface area of the Old Port was very small in 1650 and the North part of St-Pierre Street was under water whereas the south part of the street was accessible. This situation has had a very interesting impact on the aspect of the street from South to North. http://www.mcq.org/place-royale/lieux.php?id=41#2 This is the beginning of the northern, more recent part of the street. The wave pattern on the ground symbolizes the fact that the St-Lawrence river used to reach this part of town. Place de la FAO par davidivivid, sur Flickr The street isn't very long, about 600 meters, yet it's influence on the City and the Province was very important. http://www.mcq.org/place-royale/en/lieux.php?id=38 Rue St-Pierre par davidivivid, sur Flickr Canadian Bank of Commerce, built in 1900. Also housed the American consulate in 1927. The fountain-sculpture in the form of the bow of a ship commemorates the 50th anniversary of the Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO), founded in Québec City in 1945. Bank of Commerce par davidivivid, sur Flickr Headquarters of the Dominion Fish & Fruit company built in 1912. It was the first real highrise in Quebec City. Dominion Building par davidivivid, sur Flickr This building, built in 1902, first housed the Quebec Stock Exchange. It later became a branch of the Hochelaga Bank (which later fusionned with the National Bank). Hochelaga Bank par davidivivid, sur Flickr The last two buildings have now merged to become the hotel Le Germain-Dominion. This is the flagship boutique hotel of the Germain hotel chain, which is becoming an household name in Canada. This particular hotel is often named "Best Hotel in Canada". Hôtel Le Germain-Dominion par davidivivid, sur Flickr Bank of British North America, now the office of a cruise ship company. Bank of British North America par davidivivid, sur Flickr Imperial Bank of Canada - opened in 1875. Imperial Bank of Canada par davidivivid, sur Flickr Imperial Bank of Canada par davidivivid, sur Flickr First branch of the Bank of Montreal besides its headquarters in Montreal - 1818 Bank of Montreal par davidivivid, sur Flickr This branch of the Bank of Montreal soon proved to be too small so a bigger building was built on the other side of the road. Bank of Montreal par davidivivid, sur Flickr Bank of Montreal par davidivivid, sur Flickr Headquarters of the Quebec Bank, founded in 1818 - second oldest chartered bank in Canada after the bank of Montreal. Moved to this location in 1862 and fusionned with the Royal Bank of Canada in 1917. Quebec Bank par davidivivid, sur Flickr The building is now a part of the Quebec Civilization Museum. I love how some of the stones of the first floor were carved. It gives great texture to the facade. Quebec Bank par davidivivid, sur Flickr Maison Estèbe http://www.mcq.org/place-royale/en/lieux.php?id=38#39 Maison Estèbe par davidivivid, sur Flickr The Estèbe House is now a part of Quebec's Civilization Museum (with its signature glass tower), designed by Moshe Safdie. Maison Estèbe - Musée de la Civilisation par davidivivid, sur Flickr Molson's Bank - now a cooking school! IMG_0679 par davidivivid, sur Flickr Telegraph Building built in 1856 by architects Staveley & Dunlevie. Quebec had been linked to Montreal by telegraph since 1847. The coat of arms above the entrance is that of the Great North Western Telegraph Company, which had its headquarters here for some time. Telegraph Building par davidivivid, sur Flickr Headquarters of the Quebec Assurance Company, the first insurance company in Canada. Building built in 1821 and now the Auberge St-Pierre, an hotel. http://memoireduquebec.com/wiki/index.php?title=Qu%C3%A9bec_(municipalit%C3%A9_de_ville)._%C3%89difices_publics Quebec Insurance Building par davidivivid, sur Flickr Compagnie d'Assurances de Québec par davidivivid, sur Flickr Ancient headquarters of the National Bank of Canada, founded in Quebec City in 1859. The bank moved to this building in 1862. The National Bank fusionned with the Hochelaga Bank in 1924 and its headquarter was moved to Montreal. It is now a popular 4 stars boutique hotel: Le 71. Hôtel Le 71 par davidivivid, sur Flickr It is one of my favourite building in Quebec City. I love how sleek it is, especially considering it was built 150 years ago. Hôtel Le 71 par davidivivid, sur Flickr Ancient headquarters of the Union Bank of Canada (founded in Quebec City), built in 1865. Merged with the Royal Bank of Canada in 1925. It is now the Institut de l'Energie et de l'Environnement de la Francophonie. Institut de l'Energie et de l'Environnement de la Francophonie par davidivivid, sur Flickr Merchants Bank of Canada - 1868. Fusionned with the Bank of Montreal in 1922. IMG_0707 par davidivivid, sur Flickr Banque du Peuple - 1880. Went bankrupt in 1895. Rue St-Pierre par davidivivid, sur Flickr South side of St-Pierre street. Buildings in this area are on average 100 years older than on the North side of the street. http://www.mcq.org/place-royale/lieux.php?id=38#3 General store of Joseph Drapeau, built in 1782. On this site used to stand the first general store in North America (built in 1659 by the Gagnon brothers). Magasin Général Joseph Drapeau - 1782 par davidivivid, sur Flickr Park of the UNESCO, commemorating Quebec City's status as a World Heritage site. Parc de l'UNESCO par davidivivid, sur Flickr Parc de l'UNESCO par davidivivid, sur Flickr IMG_0726 par davidivivid, sur Flickr Rue St-Pierre Sud par davidivivid, sur Flickr Finally, the end of the South side of the St-Pierre street. You can see the name of the street on the bottom right of the picture. Rue St-Pierre par davidivivid, sur Flickr Here is part of the street around 1899, just a few years after the electric tramways were installed. However, because of its importance, public transport was accessible through this street as soon as 1865. http://tolkien2008.wordpress.com/2010/04/17/photographies-de-quebec-1886-1910-par-frederick-c-wurtele/ Allright, that's it. Hope you liked the ride! Santé
  3. Le Centre Saint-Pierre réalisera, au cours de la prochaine année, des études de préfaisabilité Une étude de marché a déjà été réalisée pour le volet hôtelier du projet de requalification Steeve Duguay/Métro L'église Saint-Pierre Apôtre JENNIFER GUTHRIE MÉTRO Publié: 13 décembre 2010 15:55 Mis à jour: 13 décembre 2010 16:33 L’îlot Saint-Pierre-Apôtre, situé dans le quadrilatère formé des rues Panet, de la Visitation, Sainte-Rose et du boulevard René-Lévesque, pourrait connaître une deuxième vie. Le Centre St-Pierre, qui forme l’îlot avec l’église Saint-Pierre Apôtre et le presbytère de la rue de la Visitation, réalisera au cours de la prochaine année des études de préfaisabilité qui, si elles s’avèrent concluantes, pourraient mener à un projet de requalification évalué à près de 30 M$. «Les Oblats, qui sont propriétaires de l’îlot Saint-Pierre, nous ont dit, il y a deux ans, qu’ils ne pourraient plus continuer de s’occuper des bâtiments et qu’ils voulaient se départir de l’ensemble du quadrilatère, a expliqué le DG du Centre St-Pierre, Raymond Levac. Ils nous ont mandatés pour trouver une vocation aux bâtiments pour que ce soit rentable et que le projet poursuive la mission sociale, culturelle et spirituelle des Oblats.» Le projet hôtelier, qui prendrait forme dans le presbytère, est, pour le moment, le plus avancé. Une étude de marché a déjà été réalisée et sera analysée au début de l’année 2011 par un comité de travail qui réunit, entre autres, le Fonds FTQ, le Chantier de l’économie sociale et la Caisse d’économie solidaire. «L’étude est positive, a affirmé M. Levac. Il faudra voir si les bailleurs de fonds considèrent aussi qu’elle est concluante.» Une étude de marché sera également réalisée pour le Centre St-Pierre afin de déterminer s’il y a lieu d’augmenter sa capacité d’accueil. Le stationnement du centre pourrait quant à lui devenir sous-terrain, ce qui permettrait l’aménagement d’un jardin en surface. Enfin, l’église Saint-Pierre Apôtre fera l’objet d’études acoustiques afin de déterminer si elle peut accueillir davantage d’événements culturels et de concerts. Le sous-sol de l’église pourrait également être aménagé afin de loger des artistes. Le comité exécutif de la Ville de Montréal a approuvé, la semaine dernière, une aide financière de 127 500 $ au Centre St-Pierre afin de lui permettre de mener à bien ses études. Échéanciers Selon le calendrier envisagé par le Centre St-Pierre, un projet complet devrait être présenté à la fin de l’année 2012. Le transfert de propriété devrait aussi être complété en 2012. Les Oblats souhaitent vendre leurs bâtiments pour une somme symbolique à un organisme sans but lucratif mis sur pied par le Centre St-Pierre. Les premiers travaux devraient suivre en 2013-2014. http://www.journalmetro.com/linfo/article/718391--une-transformation-de-30-m-pour-l-ilot-saint-pierre-apotre
  4. Français sur les électroménagers: détaillants et fabricants dénoncent Québec Les détaillants et les fabricants montent au créneau pour dénoncer l'intention de Québec de rendre obligatoires les inscriptions en français sur six types d'électroménagers. À l'heure actuelle, le Règlement sur la langue du commerce et des affaires de la Charte de la langue française prévoit une dérogation pour les inscriptions gravées, incrustées, rivetées ou soudées que l'on trouve sur les cuisinières, fours à micro-ondes, laveuses, lave-vaisselles, réfrigérateurs et sécheuses. Or, en avril, le gouvernement a publié un projet de règlement visant à mettre fin à cette dérogation. Dans une lettre envoyée en mai à la ministre de la Culture, Christine St-Pierre, le président du Conseil québécois du commerce de détail, Gaston Lafleur, soutient que le changement aura des impacts "très significatifs" pour les détaillants, pour les consommateurs et même pour l'économie québécoise. Nathalie St-Pierre, vice-présidente du Conseil canadien du commerce de détail, a également écrit à la ministre. Selon elle, "l'adaptation des chaînes de montage pour accommoder les modifications réglementaires coûterait quelque 165 millions $". Le changement proposé "n'ajoute aucune protection réelle de la langue française au Québec", soutient Nathalie St-Pierre. Les détaillants calculent qu'entre 85 et 90 pour cent des électroménagers actuellement en vente au Québec ne pourraient plus être offerts si le règlement devait entrer en vigueur. De son côté, l'Association of Home Appliance Manufacturers, dont le siège social est situé à Washington, prévient que le nouveau règlement "pourrait engendrer une diminution de l'éventail d'appareils disponibles à la clientèle et, potentiellement, des prix plus élevés au Québec". En 2009, l'Office québécois de la langue français estimait qu'à peine 25 pour cent des électroménagers vendus au Québec portaient des inscriptions en français, contre plus de 75 pour cent au moment de l'adoption de la Charte de la langue française, en 1977. Sur son site Web, l'Office précise avoir "entrepris des démarches qui touchent tous les intervenants du domaine des électroménagers". Les détaillants se plaignent toutefois de ne pas avoir été consultés avant la publication du projet de règlement. Dans sa missive, M. Lafleur a demandé une rencontre avec Christine St-Pierre. Marie-Hélène Paradis, attachée politique au cabinet de la ministre, a toutefois indiqué mardi, au cours d'un entretien téléphonique, qu'aucune réunion n'était prévue pour le moment. Rappelons qu'Electrolux et Mabe ont annoncé la fermeture de leurs usines québécoises pour 2013 et 2014, ce qui mettra fin aux activités de fabrication d'électroménagers dans la province. Dans un autre dossier, le Conseil canadien du commerce de détail conteste l'interprétation que fait le gouvernement de la Charte de la langue française en matière d'affichage. À ses yeux, la loi n'oblige pas les commerçants à ajouter un descriptif français devant leur nom. http://www.lesaffaires.com/bourse/nouvelles-economiques/francais-sur-les-electromenagers-detaillants-et-fabricants-denoncent-quebec/546614
  5. George St-Pierre (GSP) : Victoire sans équivoque Samedi 31 janvier 2009 RDS.ca Georges St-Pierre (Photo PC) Le Québécois Georges St-Pierre n’a laissé aucun doute quant à son statut de légende vivante des arts martiaux mixtes. L’athlète originaire de Saint-Isidore a facilement défendu sa ceinture des poids mi-moyens de l’UFC en battant par K.-O. technique le champion des poids légers B.J. Penn, lors du UFC 94 présenté samedi soir à Las Vegas. St-Pierre (18-2), qui avait battu Penn par décision partagée à UFC 58 en mars 2006, a été en contrôle de la première à la dernière seconde et les médecins n’ont eu d’autre choix que de stopper le carnage après un quatrième round où l’Américain en a eu plein les bras. « Je m’entrainais depuis le mois de septembre en vue de combat », a déclaré le Québécois, qui a été ardemment encouragé par les spectateurs réunis au MGM Grand Garden Arena. « Je suis très fier de ce que j’ai réalisé. » Après un premier round où les deux combattants sont demeurés debout, St-Pierre a véritablement commencé son travail de destruction en envoyant son adversaire au sol au deuxième assaut. Le Québécois a lancé de solides coups de poings au visage de Penn, le coupant sous l’œil gauche. St-Pierre a également envoyé quelques coups de genou dans les côtes de Penn, qui tentait tant bien que mal de retenir St-Pierre avec ses deux jambes. Dès le début de la troisième reprise, St-Pierre a délivré une solide gauche au visage de Penn, qui a immédiatement commencé à saigner du nez. Le reste du round s’est déroulé au sol, l’Américain continuant à encaisser la rafale de coups du Québécois. Le quatrième assaut aura été à l’image des deux précédents à la différence que Penn avait de plus en plus de mal à monter sa garde. Le supplice a finalement pris fin après que les médecins eurent décidé le combattant originaire d’Hawaï en avait eu assez. ------------- Ce gars la est une grande vedette, le Québécois le plus populaire internationnalement actuellement, nul n'est prophète en son pays qu`ils disent...
  6. (Courtesy of Enroute Magazine) More Info (français) Schedule Marino Tavares Ferreira 4 juillet S'Arto Chartier-Otis Enfants terribles 11 juillet Marie-Fleur St-Pierre Tapeo 18 juillet Richard Bastien Leméac 25 juillet Dany St-Pierre Auguste (Sherbrooke) 1er août Laurent Godbout Chez L'Épicier 8 août Jérôme Ferrer Andiamo, Beaver Hall 15 août Daren Bergeron DECCA 77 22 août Gilles Herzog Le F Bar 29 août
  7. http://montreal.eater.com/2015/1/7/7503509/the-most-anticipated-new-montreal-restaurants-2015 by Ian Harrison Jan 7 2015, 1:00p @Blumsteinboy SHARE(54) TWEET(4) Projet Europa Jérémie Bastien's new home DON'T MISS STORIES. FOLLOW EATER MONTREAL × A look at what's on the horizon. 1. Monarque Location: 417 Notre-Dame Ouest, Old Montreal Major Playesr: Richard and Jérémie Bastien Projected Opening: Late summer The Story: Bastien père et fils (Leméac) will open a "Gramercy Tavern-style" restaurant in the Penny Lane mixed development. Slated for April, the project has been beset by typical construction delays. One result of the holdup, however, was a complete rethink of the space. Monarque will be almost twice as large as originally planned, with a bar area that seats 65 to 70 and a main dining room with room for 100. Two separate kitchens will serve the entire restaurant. · More on Monarque [EMTL] Photo: Project Europa 2. La Petite Maison Location: du Parc, Mile End Major Player: Danny St-Pierre Projected Opening: End of summer The Story: St-Pierre, familiar for his work on Qu'est-ce qu'on mange pour souper? and stints at Derrière les Fagots, Laloux and Auguste in Sherbrooke, calls his first Montreal venture a "traditional restaurant" with a casual vibe but without casual food per se. The chef wants to keep the exact address under wraps for now but calls it "a beautiful space, under 200 square metres." The key, says St-Pierre, will be to find that bang-for-the-buck sweet spot where he can "send out quality food made with quality ingredients at a reasonable price." Expect plates to share on the app side of the menu (spreads, a lot of vegetables) and mains that will stand alone and "have an identity." St-Pierre will soon decide whether to implement a reservation system (maybe) and install a deep-fryer (probably not). A head chef will be hired for the day-to-day management of the kitchen but the overall vision will be St-Pierre's alone. · More on La Petite Maison [EMTL] Photo: Danny St-Pierre 3. Maison Sociale Location: 5386 Saint-Laurent, Mile End Major Player: Dave Schmidt Projected Opening: End of January The Story: Schmidt, the impresario behind such spots as Maïs, Kabinet, Datcha, Le Mal Nécessaire, Thazard and the bygone Café Sardine, partners up with the likes of Na'eem Adam, Philip Tabah, Christophe Beaudoin Vallières, Marc-Antoine Clément and James Benjamin to reboot the old Green Room as a café/restaurant/cocktail bar/new wave social club. Dan Geltner, the former chef at L'Orignal, is no longer involved in the project. Tom Allain, now at Hôtel Herman, will make the move to Maison Sociale's kitchen. · More on Maison Sociale [EMTL] Photo: Maison Sociale 4. Soubois Location: 1106 de Maisonneuve Ouest, Downtown Major Players: Francine Brûlé, Alexandre Brosseau Projected Opening: April The Story: This new restaurant, in the old Copacabana, is from the mother-son duo of Brûlé, the owner of Les Enfants Terribles, and Brosseau, of Flyjin. Other principals include chef Guillaume Daly (Les Enfants Terribles, Grinder, XO), JP Haddad (Globe), Philippe Rainville (Flyjin, Le Filet, Les Enfants Terribles), Thomas Hatzithomas and Christopher Karambatsos. Brosseau calls Soubois "a French-Canadian bistro" inspired by an "underground enchanted forest." · More on Soubois [EMTL] Photo: Google Street View 5. Fiorellino Location: Quartier International/Downtown Major Player: Buonanotte Projected Opening: Mid-March The Story: Partner Massimo Lecas calls the new spot from the Buonanotte group modern, authentic Italian in the best possible sense—no throwback red sauce menus, in other words. Fiorellino translates as "little flower"; a nod, says Lecas, to the lullaby "Buonanotte Fiorellino" (which, incidentally, is also where the Main supper club got its name). Erik Mandracchia (Le Bremner, Impasto) is in as chef. The restaurant will feature a wood-burning oven for pizzas but, take note, will not be a pizzeria (Lecas is quick to point this out). On the beverage side, look for more of a cocktail emphasis. Bottom line: a concession to the times and "what Buonanotte would have looked like if we had opened it today instead of 23 years ago." The group, incidentally, may also have plans for the old Globe space. · Globe Closes After 21 Years [EMTL] Photo: Buonanotte Photo: Buonanotte 6. Ichi Go Ichi E Location: 360 Rachel Est, Plateau Major Player: Kevin Fung Projected Opening: Any day now The Story: The popular Westmount izakaya Imadake opens a second restaurant on Rachel between Drolet and Saint-Denis. Photo: Google Street View Photo: Google Street View 7. New Charles-Antoine Crête Restaurant Location: Unknown Major Players: Charles-Antoine Crête, Cheryl Johnson Projected Opening: Unknown The Story: Toqué!'s prodigal son, recently seen at Majestique and on À table avec l'ennemi, returns with a restaurant of his own. Partner Cheryl Johnson: "We are excited to be opening a place that we don't know quite what it's going to be. But one thing is for sure, it will be playful and down to earth. A place for people 0-100 years old. Oh, and we won't be serving dinosaur." · Charles-Antoine Crête Tore Up Omnivore Paris [EMTL] Photo: Omnivore Photo: Omnivore 8. Perfecto Location: 20 Duluth Est, Plateau Major Player: Eric Rice Projected Opening: Soon The Story: The chef from Mile End's Fabergé and Roux food truck opens his own place in the old Triangulo. · More on Perfecto [EMTL] Photo: Google Street View Photo: Google Street View 9. Le Red Tiger Location: 1201 de Maisonneuve Est, Village Major Players: Phong Thach and Emilie Nguyen (co-owners of Kaiji Restaurant in Villeray), Dan Pham Projected Opening: Late February/March The Story: Nguyen describes Le Red Tiger as an ode to Vietnamese street and soul food: We love our culture, but Vietnamese food isn’t all pho, noodles, and soups. We see pho places everywhere in Montreal, but when we crave grilled skewered meats, Õc (sautéed sea snails in tamarind sauce), or Thịt Kho (caramelized pork and eggs braised in carbonated juice) they are hard to find, (unless we're in Vietnam, at our mom’s house, or someone else’s mom’s house). The menu will embody our 'street food' experiences in Vietnam that solely require your fingers to eat, and also home cooked meals that we grew up eating at home. More intel on Le Red Tiger: Lawrence Picard from Nectar & Mixologie is behind the beverage program and Guillaume Menard from Atelier Mainor is in as designer. You can see Menard's work at the likes of Joverse, Mme. Lee and Voskin. Photo: Le Red Tiger 10. San Gennaro Location: 69 Saint-Zotique Est, Little Italy Major Players: Mauro, Massimo and Fabrizio Covone Projected Opening: Soon The Story: The family that gave Montreal (and Laval) Bottega Pizzeria opens a caffè and pizza al taglio spot. Photo: San Gennaro 11. New John Winter Russell Restaurant Location: Unknown Major Player: John Winter Russell Projected Opening: Unknown The Story: Ex-Van Horne chef Winter Russell, 2014's prince of pop-ups and a frequent collaborator with Gaspésie Sauvage, has imminent plans to open a restaurant with a "small vegetable/plant driven menu." Photo: Maxim Juneau sent via Tapatalk
  8. J'ai hésité à mettre dans ''Projets- Complétés'' ou ici, ''Actualités'' Malek : libre à toi de décider où ça va. ---------- Montréal Christine St-Pierre fait d'Habitat-67 un monument historique La Presse Canadienne 27/03/2009 13h08 Habitat-67 vient d'être classé monument historique en vertu de la Loi sur les biens culturels. La ministre de la Culture, Christine St-Pierre, a annoncé aujourd'hui que l'extérieur du bâtiment de la Cité du Havre, à Montréal, et l'intérieur des unités 1011 et 1012, propriétés de l'architecte concepteur Moshe Safdie, seraient ainsi protégés. Présent lors de la conférence de presse dans l'unité 1011, M. Safdie, qui s'est dit «très touché et très honoré», a annoncé qu'il souhaitait ouvrir au public cette même unité. Mme St-Pierre a spécifié que ce statut donnait à Habitat-67 accès au Fonds du patrimoine culturel pour une aide à la restauration et à la mise aux normes du bâtiment, jusqu'à hauteur de 40 pour cent du coût des travaux. La ministre a rappelé que dès la création d'Habitat-67, le concert d'éloges a été immédiat: spécialistes et profanes ont été conquis par l'originalité et l'audace de sa conception, qui faisait appel à des techniques de construction jusque-là inédites. Habitat-67 constituait le projet de fin d'études de M. Safdie, en 1961, à l'Université McGill. Il voulait créer un immeuble à logements permettant une occupation à haute densité tout en offrant intimité et tranquillité à ses résidents. Il avait été invité à développer son concept dans le cadre d'Expo 67.
  9. Un beau petit projet pour ce petit quartier un peu isolé. Je doute que la finition ressemble vraiment à ce rendu mais si c'est le cas alors bravo car j'aime bien l'amalgame de ces deux couleurs. Le design est simple mais bien correct. Situé au 28 Av. Stanley, à St-Pierre dans l'arrondissement Lachine, la livraison est prévu pour l'automne 2011 http://www.remax-quebec.com/fr/inscription/M/8499326.rmx
  10. Yo Malek, Dans un fil sur les Musées Canadiens sur Skyscrapercity(section Canada), tu as posté un article qui viens du Globe and Mail. le dernier paragraphe parle de la crainte de voir Montréal dépassée par Toronto comme la capitale de Culture au Canada. j'ai peut être un blanc de mémoir, mais, est ce que quelqu'un ici sait de quoi ils parlent? Plusieurs MILLIARDS de $ de la part du Gouv. Provincial dans la culture??? avez vous des exemples? Merci les filles!
  11. Le Québec augmente de 40% sa contribution à TV5Monde Il y a 14 heures PARIS (AFP) — Le Québec va augmenter de 40% sa contribution à la chaîne francophone internationale TV5Monde, qui va passer à 2,9 millions d'euros, afin d'y accroître la programmation québécoise, a annoncé lundi à Paris la ministre de la Culture du Québec, Christine St-Pierre. Le gouvernement du Québec va verser 1,5 million de dollars (900.000 euros) supplémentaires à TV5Monde, afin de "renforcer la contribution québécoise aux opérations de la chaîne", notamment concernant le sous-titrage, précise dans un communiqué Mme St-Pierre, qui a visité les locaux de la chaîne à Paris. Cette "augmentation de 40%" porte la contribution québécoise à environ 2,9 millions d'euros, a expliqué à l'AFP la directrice générale de TV5Monde, Marie-Christine Saragosse. Un montant supplémentaire de 400.000 dollars (250.000 euros) sera également alloué à TV5Québec Canada, la branche canadienne de TV5Monde qui émet en langue française dans tout le Canada. Quelque 240.000 dollars (150.000 euros) seront par ailleurs alloués pour la "libération des droits d'auteurs". "Grâce à ces enveloppes, TV5Monde va pouvoir programmer du cinéma québécois", s'est félicité Mme Saragosse. Au total, la participation québécoise à TV5Monde et TV5Québec Canada atteindra 7 millions de dollars (4,4 millions d'euros) en 2009. Mme St-Pierre a souligné "l'importance de continuer à soutenir TV5Monde et TV5Québec Canada, qui doivent demeurer compétitifs dans un environnement hautement concurrentiel". Partenaire de la holding publique Audiovisuel extérieur de la France (AEF), qui coiffe la chaîne France 24 et Radio France Internationale (RFI), TV5Monde dispose d'un budget de 97,5 millions d'euros, auquel l'Etat français contribue pour 71 millions d'euros, les partenaires étrangers (Belgique, Canada, Québec, Suisse) pour 18 millions d'euros, le reste étant assuré par des recettes propres.