Search the Community

Showing results for tags 'sol'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 18 results

  1. Quartier Sainte-Marie http://applicatif.ville.montreal.qc....pdfav13150.pdf Le comité réunira le 19 avril 2012 pour étudier la demande de démolition et le projet de réutilisation du sol prévoyant la construction d'un bâtiment de 5 étages pour 18 unités résidentielles.
  2. Il me semble qu'on avait également ce projet sur le forum, mais je suis incapable de le retrouver. Coin Wolf et Robin Condo neuf à vendre à Ville Marie, Montréal, Québec. Printemps 2012 - En Pré-vente - 1 et 2 chambres Les particularités des condos Ce nouvel immeuble est constitué de 7 unités de logement dont 3 ont un accès direct au niveau du sol les 4 autres unités des étages ont un accès commun intérieur et un accès commun extérieur à l’arrière de l’édifice coté ruelle. Trois espaces de stationnement sont prévus a l’arrière de l’édifice par la ruelle. Autres caractéristiques - Chauffage électrique - Air climatisé central - Très grande fenestration - Insonorisation supérieure - Rangement intérieur et au sous sol - 3 stationnements extérieur - Frais de condos très bas - Plancher de bois franc de qualité - Choix de céramique supérieure
  3. Un éléphant blanc en devenir??? Une vue un peu plus rapprochée... détail des deux tours de l'îlot voyageur La ruelle de la bibliothèque aménagée... Ruelle en direction de la Rue Saint-Denis Aile de l'hôtel Viger en démolition Solano - partie avant complétée Détail de la partie arrière du Solano Solano - Vue de côté Détail de la façade Projet d'hôtel sur la rue Saint-Jaques Hôtel Westin presque au niveau du sol Une nouvelle vue de la tour Vidéotron Détail de la tour Vidéotron Vue éloignée de la tour Vidéotron Restauration d'un édifice rue McGill Le Square des Frères Charon Vue opposée du Square des Frères Charon Détail du Square des Frères Charon Observatoire - Square des Frères Charon Développement McGill Ouest - Vue d'approche Dévelopement McGill Ouest - Vue Rapprochée Un projet qui est mort??? Face au M9 Mur de végétation - fonderie Darling
  4. La crème de la crème à Montréal L’élite du cyclisme mondial sera à Montréal! L’Union internationale des cyclistes vient de confirmer l’octroi d’une licence UCI ProTour, qui permettra la tenue de deux épreuves en sol québécois. Le ProTour se déroulera à Québec et à Montréal les 10 et 12 septembre 2010. Un peloton de 145 coureurs participeront à l’événement.
  5. Les transporteurs Japan Airlines et All Nippon Airways devront clouer au sol et inspecter 25 appareils en raison d'un incident survenu la semaine dernière. Pour en lire plus...
  6. Estimant qu'il convient d'injecter, outre des liquidités, de la crédibilité au secteur financier, la Commission européenne souhaite une réponse internationale et des changements à long terme pour contrer la crise. Pour en lire plus...
  7. Les syndicats et de possibles investisseurs reprennent les négociations sur le sauvetage d'Alitalia, tandis que le gouvernement tente d'éviter que l'aviation civile cloue les avions au sol. Pour en lire plus...
  8. Quand on parle de découvrir du pétrole au Québec, il y a beaucoup de sceptiques. Mais chez Pétrolia, une «junior» québécoise d’exploration pétrolière et gazière, on est optimiste. Pour en lire plus...
  9. Shanghai croule sous le poids des gratte-ciel Une photo modifiée par ordinateur place le Shanghai Tower bien en vue dans le centre-ville de la ville chinoise.Photo: AP Avec 632 mètres de hauteur totale, le plus haut gratte-ciel de Chine, dont la construction vient de commencer, sortira de terre dans quatre ans dans le quartier de Pudong, à Shanghai. Il dépassera alors la tour Huanqiu Jinrong, qui avec ses 492,5 mètres avait déjà soufflé en 2008 la première place à la tour Jin Mao, haute de 420,5 m, construite en 1999. Tous ces records de hauteur font naître des inquiétudes quant à l'impact environnemental de ces tours, notamment en ce qui concerne l'affaissement des sols, rapporte le magazine économique Caijing. Depuis 1921, un tassement (ou subsidence) du sol de Shanghai, construit à l'embouchure du fleuve Huangpu, sur un sol sédimentaire, a été constaté. A partir de 1965, il a été maîtrisé à environ 1 centimètre par an (1,5 à 3 cm dans certains quartiers aujourd'hui). Mais, avec environ 1 000 grandes tours de plus de 100 mètres, le tassement du sol de la métropole de l'est de la Chine s'accentue. Ainsi, selon le Bureau de la planification de la ville de Shanghai, le tiers des affaissements dans le centre-ville est provoqué par ces grands immeubles. Le Bureau municipal de protection de l'environnement a donc confié à l'Institut de recherche des sciences environnementales de Shanghai une étude sur l'impact de cette nouvelle tour. Un bref résumé de cette étude a été publié sur son site le 7 mai 2008, mais le Bureau de protection de l'environnement a refusé d'en communiquer le texte complet, regrette le journaliste de Caijing. L'institut n'a, quant à lui, pas répondu à ses demandes. http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=93343
  10. Les marchés nord-américains ont encaissé une sévère gifle et les principaux indices ont perdu plus de 4% de leur valeur hier. Le TSX a mis le genou au sol avec un recul de 5,32%, portant l'indice à 8922,57 points, un niveau jamais vu depuis octobre 2004. Pour en lire plus...
  11. La compagnie montréalaise achète une société de Québec spécialisée dans les secteurs de l'ingénierie des matériaux et de la géotechnique. Pour en lire plus...
  12. Des équipes au sol et en cabine de Lufthansa à Francfort, Hambourg, Munich et plusieurs autres villes participent à débrayage. Pour en lire plus...
  13. Le lundi 23 avril 2007 La géothermie pourrait bientôt gagner du terrain au Québec puisque dès mai 2007, Hydro-Québec accordera des subventions au secteur résidentiel et aux promoteurs immobiliers pour la géothermie. Les détails seront annoncés plus tard, le temps de finaliser les modalités, précise une porte-parole de la société d'État. Au dernier Salon de l'habitation, le président de Forages Géopros a constaté une curiosité accrue du public. Son entreprise a réalisé les installations géothermiques de Benny Farm et du Zoo de Granby. «On a été surpris de voir à quel point les gens connaissaient la signification du mot géothermie, ce qui n'était pas le cas il y a quelques années», dit Jacques Lapointe, qui préside aussi l'Association des puits et pompes du Québec. En Europe, cela fait très longtemps que les avantages de la géothermie sont connus. Au-delà de trois mètres dans le sol, la température varie peu : 9 degrés en moyenne. On peut climatiser et chauffer une maison en récupérant cette énergie renouvelable non polluante. C'est le principe de la géothermie. Les avantages ? En plus d'être écologique, c'est silencieux, très durable et cela requiert peu d'entretien. Et cela ne dépare pas le bâtiment. Par contre, il faut s'éloigner d'au moins 15 ou 20 pieds de l'habitation (pour le forage) et éviter de faire pousser de la verdure par-dessus. En plus du forage, requis pour enfouir des tuyaux d'un pouce et quart de diamètre dans le sol, il faut installer une thermopompe géothermique. Équipée d'un élément électrique, celle-ci procure un chauffage d'appoint par temps très froid. Mais sa fonction première consiste à extraire la chaleur ou la fraîcheur du mélange eau-méthanol circulant dans les tuyaux et à la transmettre au système de ventilation de la maison. Climatisation douce «Cela produit une climatisation douce, confortable. Il n'y a pas de courant d'air glacé», constate René Lajeunesse, architecte de formation. Son système de géothermie est en fonction depuis un an. Le forage, dans sa cour arrière, à Montréal, a requis une journée de travail. Mais l'installation d'un tel système n'est pas donnée. Il faut prévoir de 25 000 $ à 30 000 $ si, comme René Lajeunesse, on doit remplacer ses calorifères par un système de chauffage central. Lui a payé 25 000 $, réalisant quelques économies en gérant lui-même les travaux - ce qu'il déconseille, à moins de connaître de quoi il en retourne. Le coût serait rentabilisé en 10-12 ans selon Jacques Lapointe, ou entre cinq et 12 ans selon l'installation, indique-t-on dans le site de la Société canadienne de l'énergie du sol (earthenergy.ca, en anglais). Facture mensuelle à la baisse La facture mensuelle d'Hydro de René Lajeunesse est passée de 350 $ à 250 $, pour une surface habitable de 3600 pi2 et un spa extérieur. «Pour une surface inférieure à 2500 pi2, cela ne vaut pas la peine d'installer la géothermie», dit-il. Selon la taille de la résidence, l'entrepreneur en forage calcule la profondeur et la longueur des tuyaux. Pour assurer une bonne conductivité, un coulis doit être introduit autour. «Depuis l'année dernière, nous propulsons le coulis à partir du fond pour que le travail soit mieux fait et éviter qu'il n'y ait des poches d'air. Mais surtout, nous voulons éviter de faire descendre toute autre chose au fond ! C'est comme une cheminée, cela pourrait contaminer la nappe phréatique», prévient M. Plante. Aucune réglementation n'existerait à cet égard. Conscience environmentale Pourquoi choisir la géothermie? René Lajeunesse cite l'augmentation du prix des sources d'énergie et une prise de conscience environnementale. La pompe circulatrice qui pompe le liquide dans les tuyaux fonctionne à l'énergie électrique. Quand on utilise 1 kW d'électricité pour faire fonctionner un tel système, plus de 3 kW d'énergie est retirée du sol, selon Équiterre.
  14. Juste au nord de Sherbrooke, coin Parc ou De Bleury (c'est là que ça change de nom). Ce projet remplace un vieux restaurant crasseux qui a passé au feu il y a un peu plus d'un an. Le projet des Condos Le Bodega comporte un seul bâtiment de cinq étages hors sol avec un niveau sous-sol. Les Condos Le Bodega comprendra deux espaces commerciaux au rez-de-chausée et un total de 20 unités résidentielles en copropriété divisé reparties entre le 2e et le 5e étage. Les Condos Le Bodega comportera une structure de béton et sera équipé d'un ascenseur. Mis a part le rez-de-chausée, les étages hors sol compteront 5 unités d'habitation chacun. Le sous-sol des Condos Le Bodega abritera un total de 10 espaces de stationnement intérieur dont un réservé pour les personnes handicapées. de plus, le sous-sol comptera 20 espaces de rangement privé et 26 cases de stationnement pour vélo. L’accès au stationnement intérieur se fera via la ruelle arrière. http://www.le-bodega.com/
  15. source : The Huffington post Construire de hauts immeubles sans faire d'ombre? C'est possible. C'est en tout cas ce qu'ont annoncé des architectes qui auraient trouvé la solution avec leur projet "No Shadow", rapportent nos confrères du HuffPost américain. Découvrez-le dans la vidéo ci-dessus (en anglais). Des gratte-ciels de plus en plus hauts envahissent nos villes. Mais aussi beaux soient-ils, ils posent problème à cause des ombres qu'ils émettent. Et quoi de plus déprimant que de travailler dans la pénombre? Pour remédier à ce problème, le cabinet américain d'architecture NBBJ, basé à Londres, pense avoir trouvé un moyen de le contourner. De quelle manière? En construisant des immeubles par paires, pour que la lumière du soleil reflète sur le sol, grâce à un jeu de miroirs. Une solution novatrice qui permettrait de réduire de 60% les ombres produites par les bâtiments, selon le porte-parole du cabinet. À l'aide d'une simulation par ordinateur, avec le logiciel "Rhinocéros", les concepteurs du projet montrent qu'il faut que les deux tours soient construites face à face pour que cela fonctionne. Les reflets du soleil sur le premier édifice couvrent alors dans le même temps l'ombre de l'autre immeuble. Et inversement. Au final, cela permettrait aux deux buildings d'avoir du soleil tout au long de la journée. Et ce quelque soit la position de celui-ci. "La relation entre le soleil et les ombres a été appliquée à celle entre les deux immeubles", a expliqué Christian Coop, le chef de projet, au site américain Wired. Mais pas d'inquiétude quant à la lumière réfléchie. Elle ne serait pas nuisible pour les piétons. Et ne fera fondre aucune voiture. Une lumière inoffensive pour les piétons Pour le Dr Philip Oldfield, de l'Université de Nottingham, ce qui est "formidable à propos de ce projet, c'est l'accent mis sur la forme et la hauteur du bâtiment", confie-t-il au Telegraph. Qui contribuent à "créer un espace confortable au niveau sol", puisque cela fournirait plus de soleil aux piétons. Le projet serait une véritable délivrance pour la ville de Londres qui devrait en effet accueillir environ 250 nouveaux buildings dans les prochaines années. Et il concernerait également les futurs gratte-ciel de Google, d'Amazon, de Microsoft mais aussi de l'Université de Cambridge.
  16. La compagnie aérienne allemande a annoncé vendredi que la grève des personnels de cabine et au sol prendrait fin samedi matin. Pour en lire plus...
  17. Plusieurs vols du transporteur canadien ont été annulés ou cloués au sol en raison de dettes et de factures impayées, laissant des centaines de voyageurs en plan. Pour en lire plus...
  18. L'explosion, qui semble être le résultat d'un acte délibéré, a laissé un cratère dans le sol sous le gazoduc, lequel a été endommagé mais pas fracturé. Pour en lire plus...