Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'séparer'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 4 results

  1. Le groupe avait déjà indiqué précédement qu'il allait se séparer de 900 membres du personnel navigant et de 200 pilotes Pour en lire plus...
  2. Le constructeur automobile japonais va se séparer de tous ses employés à temps partiel ou temporaires, le dernier en date à réduire sa production face à une demande extérieure déclinante. Pour en lire plus...
  3. Toronto doit se séparer de l’Ontario Agence QMI Don Crosby 15/03/2010 22h09 Partager À cause des coyottes - Toronto doit se séparer de l’Ontario Les coyotes ont raison de la patience d’un député ontarien, qui estime qu’il est temps que Toronto se sépare…du reste de l’Ontario! © Courtoisie OWEN SOUND - Les coyotes ont raison de la patience d’un député ontarien, qui estime qu’il est temps que Toronto se sépare…du reste de l’Ontario! «La province est totalement administrée avec une mentalité torontoise. Le gouvernement actuel ne peut arriver à rien parce qu’il est dominé par Toronto» estime le député franc-tireur Bill Murdoch, qui représente la circonscription rurale de Bruce-Grey-Owen Sound située au nord-ouest de Toronto. La suggestion a été lancée lors d’une table ronde qui avait lieu samedi à Chepstow entre la Fédération des agriculteurs du comté de Bruce et les politiciens fédéraux, provinciaux et municipaux, au sujet du manque de compréhension de Queen’s Park lorsque venait le temps de traiter de la question des coyotes en milieu rural ontarien. Le député Murdoch veut que le gouvernement élargisse un programme qui verse une prime pour les animaux abattus, alors que les députés de Toronto sont horrifiés à l’idée de tuer des animaux sauvages. «Parlez aux députés de Toronto et vous verrez qu’ils n’ont pas la moindre idée de ce qui se passe ici. La majorité d’entre eux proviennent de la zone du code régional 416.» Le député Murdoch a proposé que la nouvelle province de Toronto soit territorialement limitée au code 416. «Le code régional 905 sera pour l’Ontario. Nous allons encore avoir des villes comme London, Windsor, Ottawa. On pourrait installer la capitale à London.» suggère-t-il. Le député a toutefois reconnu que la ministre de l’Agriculture, Caroll Mitchell, comprenait les préoccupations de l’Ontario rural. Elle a déclaré samedi qu’il était temps d’apporter des modifications à la réglementation concernant le contrôle des coyotes et des autres prédateurs. Les coyotes causent chaque année des dommages au bétail qui sont évalués à des dizaines de milliers de dollars. Certains détracteurs de la politique du gouvernement avertissent que les coyotes sont de plus en plus enhardis et qu’ils sont maintenant visibles dans les zones urbaines.
  4. Pour des raisons d'indépendance et d'autonomie, les nouveaux conjoints préfèrent se séparer les dépenses communes à parts égales. Pour en lire plus...
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value