Search the Community

Showing results for tags 'royaume-uni'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 21 results

  1. Hausse des taxes sur l'alcool et crise économique ont fait chuter les ventes de bière au Royaume-Uni au quatrième trimestre 2008 à un rythme jamais vu pour cette période de l'année. Pour en lire plus...
  2. La firme montréalaise Groupe WSP Global (Tor., WSP) a annoncé mercredi l'acquisition de Mouchel Consulting pour approximativement 75 millions de livres sterling, soit 120,4 millions $ CAN. Mouchel Consulting compte environ 2000 employés, la plupart dans des bureaux répartis au Royaume-Uni et en Irlande, ainsi que dans quelques bureaux au Moyen-Orient. Mouchel Consulting est la division de services de génie-conseil de Mouchel Limited. Elle offre une gamme de services tout au long du cycle de vie de projets: élaboration de politiques, planification et conception, et suivi du rendement, principalement en transport, en environnement et en gestion de l'eau. La firme mène des activités au Royaume-Uni et au Moyen-Orient. WSP croit que l'acquisition de Mouchel Consulting renforcera sa présence dans le secteur des infrastructures publiques au Royaume-Uni, plus particulièrement pour ce qui est de la conception d'autoroutes, des systèmes de transport intelligents et des réseaux d'aqueduc réglementés, marchés où WSP cherchait à augmenter sa présence. WSP compte parmi les plus grandes firmes de services professionnels au monde. WSP acquiert Mouchel Consulting pour 120,4M$ | LesAffaires.com
  3. La firme britannique Framestore, spécialisée dans les effets spéciaux pour le cinéma et la publicité, a confirmé lundi son implantation à Montréal, ce qui devrait créer 200 emplois d'ici la fin de l'année. La première ministre Pauline Marois, en mission au Royaume-Uni, a participé à l'annonce officielle en compagnie du PDG de Framestore, William Sargent, au siège social de l'entreprise, à Londres. Le gouvernement consentira un prêt sans intérêt de 900 000 $ étalé sur cinq ans, ce qui lui coûtera environ 35 000 $ par année. En conférence de presse, Mme Marois a soutenu qu'aucun crédit d'impôt n'allait être accordé au projet, mais il en est tout autrement. Les clients de Framestore, principalement les grands studios de cinéma de Hollywood, auront droit à des avantages fiscaux pouvant représenter jusqu'à 44% de toutes les dépenses effectuées à Montréal et jusqu'à 60% en incluant le crédit d'impôt fédéral. M. Sargent a d'ailleurs expliqué que l'une des deux raisons pour lesquelles Framestore a choisi Montréal, c'est l'existence des généreux crédits d'Impôt, l'autre étant le bassin de main d'oeuvre qualifiée qu'on trouve dans la métropole québécoise. Vive concurrence Montréal était notamment en concurrence avec Toronto, Vancouver et des villes asiatiques pour obtenir le studio. À l'heure actuelle, l'industrie canadienne des effets spéciaux est concentrée à Vancouver. Québec espère que l'arrivée de Framestore à incitera d'autres entreprises du secteur à s'y établir également. Les premières productions auxquelles travailleront les artisans de Montréal, et ce dès le mois de mars, sont RoboCop (Columbia Pictures et MGM), et All You Need Is Kill (Warner Brothers), qui doivent tous deux sortir en 2014. Framestore compte trois studios à Londres, un à New York et un à Los Angeles, où travaillent environ 700 personnes. Si tout va comme prévu, le studio de Montréal sera le plus important de l'entreprise à l'extérieur de Londres d'ici la fin de l'année. Pauline Marois s'est également rendue lundi matin au Foreign & Commonwealth Office pour rencontrer le ministre délégué responsable de l'Amérique du Nord pour le Royaume-Uni, Alistair Burt. Sur l'heure du midi, elle prononcera un discours devant la Chambre de commerce Canada-Royaume-Uni auquel assistera notamment l'ancien premier ministre de Colombie-Britannique, Gordon Campbell, qui est maintenant haut-commissaire du Canada à Londres. http://www.lesaffaires.com/techno/technologies-et-telecommunications/cinema-framestore-creera-200-emplois-a-montreal/553618
  4. Le plus important prêteur hypothécaire au Royaume-Uni a connu hier sa pire dégringolade à vie. Pour en lire plus...
  5. Ombre de récession au Royaume-Uni Presse Canadienne, 10:45 Temps gris sur l'économie du Royaume-Uni. Photo: Bloomberg Une récession menace le Royaume-Uni dans les six à neuf prochains mois, selon la Chambre de commerce britannique. L'organisme a prédit lundi que le Royaume-Uni connaîtrait une croissance du Produit intérieur brut (PIB) négative au cours des deux à trois prochains trimestres, ce qui signifie que l'économie du pays risque d'entrer en récession d'ici à début 2009. Une récession se définit par une croissance négative pendant deux ou plusieurs trimestres consécutifs. Cependant, le tableau pourrait être plus sombre encore si la Banque d'Angleterre ne réduit pas ses taux d'intérêt dès que possible en vue de stimuler les dépenses, avertit la Chambre, ajoutant que le nombre des chômeurs devrait augmenter d'environ 300 000 dans les 18 mois à deux ans à venir pour dépasser le chiffre des deux millions de demandeurs d'emploi pour la première fois depuis plus de dix ans.
  6. Dans la foulée des faillites et des rachats provoqués à l'origine par la crise des paiements hypothécaires, la banque britannique Lloyds TSB avale sa rivale en difficulté HBOS. Pour en lire plus...
  7. Pluie de chômeurs sur Londres 17 novembre 2008 - 07h12 La Presse Richard Dupaul Le Royaume-Uni se rapproche du seuil des deux millions de chômeurs, une preuve de plus que le pays s'enfonce dans une récession grave. Certains prévoient même trois millions de sans emploi d'ici peu... Les autorités devront recourir à des mesures sans précédent pour surmonter la crise. Zéro pour cent. 0%. Voilà où se retrouvera peut-être le taux d'intérêt directeur au Royaume-Uni d'ici quelques mois, tellement la conjoncture se détériore rapidement dans la deuxième économie européenne. Des experts envisagent maintenant ce scénario "à la japonaise" alors que, il y a deux ou trois mois, il aurait paru complètement farfelu. La semaine dernière, le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mervyn King, n'écartait pas la possibilité que les taux tombent brusquement, voire à zéro. «Le Royaume-Uni fait face à la récession la plus sévère du G7 et s'expose à la baisse la plus prononcée des taux», renchérit la Bank of New York Mellon dans une note économique parue jeudi. Qu'est ce qui a pu provoquer cette volte-face de Mervyn King, qui, il y a peu de temps, s'obstinait farouchement à lutter contre l'inflation en maintenant les taux élevés? Un sommet de 11 ans Le choc est survenu mercredi dernier. Les Britanniques ont alors appris que le chômage dans leur pays est à un sommet de 11 ans. Selon l'Office national des statistiques, 1,83 million de Britanniques étaient sans travail au troisième trimestre, soit 140 000 de plus qu'au trimestre précédent. Quotidiennement, des entreprises licencient des employés. Jeudi, le géant des télécommunications British Telecom a annoncé l'élimination de 10 000 emplois. Mardi, plus de 4500 suppressions de postes ont été annoncées, dont 2200 par Virgin Media; 300 par l'éditeur des Pages jaunes, 620 par le laboratoire GlaxoSmithKline... «La queue de chômeurs s'accroît de 1000 personnes par jour», a affirmé à la presse britannique Brendan Barber, secrétaire général du mouvement syndical Trade Union Congress. Le secteur financier, à lui seul, pourrait perdre 62 000 emplois d'ici à la fin de 2009. Cela contribuera à la chute de 14% du prix des maisons de luxe l'an prochain à Londres (ou de 30% en deux ans), selon une étude parue vendredi. La barre des deux millions de chômeurs, au total, devrait être franchie au début de 2009. Mais, dans les faits, la situation est probablement pire: près d'un million d'immigrés (des Polonais en grande partie) quitteront le Royaume-Uni dans les mois à venir à cause de la récession, soutiennent des groupes sociaux. Si on les inclut dans les chiffres officiels, le pays comptera sous peu trois millions de chômeurs, soit le double d'il y a 10 ans. La chaîne de supermarchés Tesco a d'ailleurs confirmé ce phénomène et affirmé que le départ des Européens de l'Est «masque» l'ampleur du ralentissement économique. Moteurs en panne En présentant son rapport trimestriel la semaine dernière, quelques jours après la baisse historique de 1,5% de son taux directeur, à 3%, Mervyn King a promis de tout faire pour relancer l'économie: «Nous sommes prêts à encore abaisser les taux d'intérêt», a-t-il dit avec une franchise inhabituelle. La Banque d'Angleterre a revu ses prévisions et table sur une récession qui se poursuivra en 2009. Le Royaume-Uni, aux prises l'an dernier avec des prix à la consommation en forte hausse, fait même face à la déflation comme au Japon. L'immobilier, la finance, la consommation - les moteurs de l'économie britannique - sont à l'arrêt. La dégringolade s'est amorcée à l'automne 2007. Touchées par le gel du crédit, les banques britanniques ont fermé le robinet des prêts hypothécaires, qui garantissait un flux continu d'acheteurs de maisons. Dans ce contexte, l'immobilier - réputé surévalué depuis longtemps en Angleterre - s'est retourné, ce qui a provoqué une crise de confiance dans les ménages. Face à une conjoncture aussi sombre et à des taux d'intérêt à la baisse, la livre sterling est évidemment en chute libre. La devise britannique est passée sous la barre des 1,50$US mercredi, une première depuis six ans. À une autre époque, un taux de change moindre aurait été une bonne nouvelle pour les exportations. Mais le royaume d'Élisabeth II a changé: les Britanniques exportent moins de produits manufacturés qu'il y 20 ou 30 ans, l'expertise ayant plutôt évolué vers la construction, le pharmaceutique et les services financiers ces dernières années. En somme, une pluie glaciale, déprimante, de mauvaises nouvelles s'abat sur les Britanniques. Leur pays est engagé dans une spirale négative dont il aura du mal à sortir.
  8. En vertu de l'entente, Odeon installera des systèmes de projection numérique Imax dans deux de ses complexes de cinéma à Londres. L'installation des deux systèmes devrait être complétée en décembre. Pour en lire plus...
  9. Virgin arrive au Québec Mise à jour le mardi 13 janvier 2009 à 11 h 47 Le partage de signets permet d’archiver, d’organiser et, bien sûr de partager des signets (ou favoris) de pages Web. Il suffit de sauvegarder les liens des pages Web que l'on veut retrouver facilement ou partager. Cliquez sur un de ces liens pour ajouter notre article à votre liste. L’accès aux sites proposés est gratuit, mais vous devez être inscrit. Après Bangkok, Dubaï et Milan, le son Virgin Radio International atteint maintenant Montréal. Le groupe basé au Royaume-Uni inaugure sa première antenne au Québec. La station connue sous le nom de MIX 96 devient Virgin Radio 96, mais demeure propriété d'Astral Media, le plus grand radiodiffuseur au Canada. Virgin Radio Il s'agit du second partenariat entre les deux entreprises; une station véhicule la marque Virgin à Toronto depuis quelques mois. La programmation de Virgin Radio 96 restera axée sur la musique populaire, bien que certains changements soient apportés à la grille. Avec ses différentes stations dans le monde, Virgin Radio International tente de reproduire la formule qui a fait son succès au Royaume-Uni dans les années 1990. Virgin a d'abord percé en Asie, au début des années 2000. En France, où Virgin Radio fête son premier anniversaire, l'association de l'entreprise de Richard Branson avec le groupe Lagardère a aussi donné naissance à une chaîne de télévision.
  10. Année record pour le port de Montréal 5 janvier 2009 - 13h05 Qui réclame l'appui du fédéral - Année record pour le port de Montréal Le trafic total du port de Montréal devrait totaliser plus de 26,6 millions de tonnes, en hausse d'environ 2,5 pour cent en comparaison de 2007. La Presse Canadienne MONTRÉAL _ La direction du port de Montréal, qui affiche une année record en 2008, réclame du gouvernement fédéral qu'il investisse rapidement dans les projets des portes d'entrée continentale et sur l'Atlantique. Le président-directeur général de l'Administration portuaire de Montréal (APM), Patrice M. Pelletier, dit espérer que le gouvernement ira bientôt de l'avant avec son projet d'investir 2,1 milliards $ dans les portes de commerce et, principalement, dans les corridors du Saint-Laurent et des Grands-Lacs, question de contribuer à combattre la récession. Par ailleurs, selon les chiffres préliminaires, l'année 2008 a été une année record pour le port de Montréal qui a connu une croissance supérieure aux 10 principaux ports à conteneurs de l'Amérique du Nord. Le trafic de conteneurs devrait atteindre 1 460 500 conteneurs EVP (équivalent vingt pieds) soit une croissance de 7,2 pour cent en 2008, un résultat qualifié d'exceptionnel par la direction du port. Le trafic total du port de Montréal devrait totaliser plus de 26,6 millions de tonnes, en hausse d'environ 2,5 pour cent en comparaison de 2007 qui avait déjà été une année historique pour le port. M. Pelletier inaugurait officiellement lundi le début d'une nouvelle année d'activités au port de Montréal en remettant la Canne à pommeau d'or au capitaine Rossiter, du Royaume-Uni, commandant du Maersk Patras, premier navire océanique entré au port de Montréal sans escale en 2009. Le Maersk Patras avait quitté le port de Rotterdam, aux Pays-Bas, le 23 décembre dernier à 10h00, sous pavillon du Royaume-Uni.
  11. Après avoir avoir colmaté les brèches du secteur financier, le gouvernement britannique devait présenter lundi un budget de relance d'environ un point de PIB marqué par une baisse de TVA de 2,5 points. Pour en lire plus...
  12. La Commission européenne prévoit éviter la récession de justesse, mais l'Allemagne et le Royaume-Uni n'y échapperont pas. Pour en lire plus...
  13. Selon l'Engineering and Physical Sciences Research Council (EPSRC) du Royaume-Uni, plus de 2000 avions commerciaux sont actuellement en attente d'être démantelés à l'échelle du globe. Pour en lire plus...
  14. La compagnie lavalloise annonce ce matin qu'elle se réapproprie les droits sur l'analgésique dans un marché en forte croissance. Pour en lire plus...
  15. Le constructeur automobile japonais Nissan va développer et construire dans ses installations britanniques un nouveau modèle de véhicule compact qui devrait être introduit sur le marché dès 2010. Pour en lire plus...
  16. http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/international/2016/06/25/006-brexit-jeunesse-colere-referendum-royaume-uni-union-europeenne.shtml International La grande désillusion des jeunes Britanniques Publié le samedi 25 juin 2016 à 21 h 27 Le reportage de Jean-François Bélanger Disparités entre les classes sociales, opposition entre les régions... et choc des générations : les résultats du référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE) mettent en lumière d'importantes divisions au sein de la société britannique. Des jeunes, en colère, sont convaincus d'avoir été trahis par leurs élites. Un texte de Vanessa DestinéTwitter Courriel Pour beaucoup de jeunes Britanniques, le réveil a été brutal le 24 juin. La victoire du camp pro-Brexit leur laisse un goût amer auquel se mêlent également l'incompréhension et la peur. Environ 75 % des 18 à 24 ans ont donné leur appui au camp « rester » contre 39 % des 65 ans et plus, selon un sondage du groupe YouGov, réalisé après la fermeture des bureaux de vote. Le camp « Partir » a finalement remporté la victoire avec 52 % des voix. Incertitude économique De nombreux jeunes redoutent les conséquences du Brexit sur leur génération. Des inquiétudes relatives aux contrecoups économiques ont régulièrement été soulevées au cours des derniers jours. Les souvenirs de la crise financière de 2008 restent particulièrement vifs dans l'esprit de bien des jeunes interviewés par les médias britanniques. Selon une étude de l'Institute for Fiscal Studies, un groupe de recherche anglais, même si tous les groupes d'âge ont vu leurs revenus fondre au cours de la crise de 2008, les personnes âgées de 30 ans et moins sont celles qui ont subi les impacts les plus importants. Les jeunes Britanniques craignent qu'une situation similaire se reproduise avec les résultats de vendredi. C'est notamment le cas de Megan Dunn, de l'Union nationale des étudiants, une organisation qui représente près de 600 associations étudiantes. Elle croit que le résultat « aurait des conséquences importantes sur les étudiants et leur futur ». Dans une lettre ouverte envoyée à David Cameron quelques heures avant sa démission, Mme Dunn soutient que « la voix des jeunes devait dorénavant être plus entendue et représentée dans les étapes à venir » pour officialiser la sortie du Royaume-Uni. Nous savons que cette décision affectera plus les jeunes que tous les autres groupes et il serait mal avisé que les générations plus âgées dominent la conversation et les décisions. Un extrait de la lettre de Megan Dunn Une autre inquiétude soulevée par la victoire des troupes de Nigel Farage, chef du Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni, est celle de la normalisation des discours nationalistes de droite. Pour des sympathisants du camp « rester », la décision de sortir de l'UE repose, entre autres, sur des courants xénophobes. Ils craignent de voir leur pays se refermer sur lui-même et que leur gouvernement soit moins enclin à accueillir des réfugiés. Réactions sur les réseaux sociaux De nombreux jeunes internautes se sont emparés des réseaux sociaux pour partager leurs émotions. Sur Twitter notamment, les mots-clics #NotInMyName (pas en mon nom), #IVotedRemain (j'ai voté pour rester) et #WhatHaveWeDone (qu'avons-nous fait) réunissent des membres des générations Y et Z, mais aussi de jeunes parents issus des X, qui se disent inquiets pour l'avenir de leurs enfants. La jeunesse britannique ne mâche pas ses mots envers ses aînés. Certains de ses représentants vont même jusqu'à accuser les baby-boomers d'avoir carrément hypothéqué leur futur. « Je suis tellement en colère. Une génération qui s'est tout fait donner : l'éducation gratuite, des fonds de pension dorés, une grande mobilité sociale. [Cette génération] a voté pour arracher tout futur à la mienne », écrit Adam Newman, un résident de Bristol, sur Twitter. « Je me suis endormi au 21e siècle. Je me suis réveillé dans une espèce de cauchemar d'extrême droite à l'accent médiéval. Je m'inquiète pour l'avenir de mes enfants », écrit pour sa part Frazer Lee. « Rendu là, je préférerais faire partie seulement de l'Union européenne plutôt que du Royaume-Uni », dit Leigh. « Honnêtement, je n'ai jamais été aussi dégoûtée des Anglais. Le racisme, la peur et l'ignorance ont gagné », a partagé Kate Llewellin. À quelle génération appartenez-vous? Pour la plupart des sociologues, les baby-boomers regroupent les individus nés entre 1947 et 1966. La génération X englobe les individus nés entre 1967 et 1981 et celle des Y, les individus nés en 1982 et 1996. Finalement la Z représente les personnes nées à partir de 1996. L'appellation millenials ou génération du millénaire en français, regroupe quant à elle les individus des générations Y et Z. Avec CBC et CNN
  17. À tellement méditer avant de sortir le fouet et s'auto-flageller comme certains sont tellement rapides à le faire..... http://plus.lapresse.ca/screens/9fc5e44c-fb9f-4594-9376-702e7165f28b%7C_0.html
  18. Le MBA de HEC Montréal au Top 10 de Forbes Publié le 06 août 2009 à 07h46 | Mis à jour à 08h01 Nadielle Kutlu lapresseaffaires.com Pour une quatrième fois d'affilée, le MBA intensif offert à HEC Montréal figure au palmarès biennal des meilleurs MBA, excluant les États-Unis, répertorié par le prestigieux magazine Forbes. Ce MBA, d'une durée d'un an, occupe le 10e rang du palmarès. Près de 170 étudiants s'insrivent chaque année au MBA intensif de HEC Montréal. Et parmi ceux-ci «45% sont des étudiants étrangers (hors Canada)», précise la relationniste médias du programme, Céline Poissant. Le classement a été réalisé en tenant compte du rendement de l'investissement des diplômés, cinq ans après l'obtention de leur diplôme, en considérants des droits de scolarité et des revenus non touchés pendant leur scolarité. «Nous sommes particulièrement fiers que notre MBA se classe à nouveau parmi les meilleurs programmes offerts en dehors des États-Unis», affirme Jacques Roy, directeur du programme, par voie de communiqué. Cette année, quelque 17 000 diplômés de 2004 issus de 103 établissement partout dans le monde ont reçu le questionnaire de Forbes en vue de la préparation du classement. Le classement des MBA selon Forbes ( excluant les États-Unis) 1. Insead - France 2. IMD - Suisse 3. Instituto de Empresa - Espagne 4. Cambridge (Judge) - Royaume-Uni 5. Oxford (Said) - Royaume-Uni 6. City University (Cass) - Royaume-Uni 7. Lancaster - Royaume-Uni 8. SDA Bocconi - Italie 9. Cranfield - Royaume Uni 10. HEC Montréal - Canada
  19. Économie et affaires Desjardins : 96e au monde Mise à jour le lundi 18 août 2008 à 14 h 01 Le partage de signets permet d’archiver, d’organiser et, bien sûr de partager des signets (ou favoris) de pages Web. Il suffit de sauvegarder les liens des pages Web que l'on veut retrouver facilement ou partager. Cliquez sur un de ces liens pour ajouter notre article à votre liste. L’accès aux sites proposés est gratuit, mais vous devez être inscrit. Le Mouvement Desjardins Le Mouvement Desjardins Le Financial Times Business de Londres place le Mouvement des caisses Desjardins dans le classement du Top 1000 WorldBanks, les plus grandes institutions financières au monde, qui est publié dans la revue The Banker. Desjardins a gagné deux places par rapport à 2007 pour se situer au 96e rang. Le Mouvement se classe aussi au 18e rang du Top 25 de l'Amérique du Nord, au 6e rang des institutions financières au pays et demeure numéro un au Québec. Les critères qu'a utilisés The Banker pour le classement sont la capitalisation et la qualité du capital de première catégorie, l'équivalent du capital-action pour les banques. Selon André Chapleau, directeur de l'information au Mouvement Desjardins, il s'agit en fait des assises de la Caisse, qui a des réserves de 8 milliards et 900 millions en parts sociales. Premières institutions financières au monde: 1 - HSBC Holdings (Royaume-Uni) 2 - Citigroup (États-Unis) 3 - Royal Bank of Scotland (Royaume-Uni) 4 - JP Morgan Chase (États-Unis) 5 - Bank of America Corp. (États-Unis) 96 - Mouvement des caisses Desjardins En Amérique du Nord 1 - Citigroup (États-Unis) 2 - JP Morgan Chase (États-Unis) 3 - Bank of America Corp. (États-Unis) 4 - Wachovia Corporation (États-Unis) 5 - Wells Fargo $ co. 6 - Banque Royale du Canada 8 - Banque Scotia (Canada) 9 - Banque de Montréal (Canada) 11 - Banque Toronto-Dominion (Canada) 12 -CIBC (Canada) 18 - Mouvement Desjardins (Canada) Desjardins Le Mouvement des caisses Desjardins a un actif global de près de 152 milliards de dollars, et il regroupe un réseau de caisses, Credit unions et des centres financiers pour les entreprises au Québec et en Ontario, de même qu'une vingtaine de filiales en assurances de personnes et de dommages, en valeurs mobilières, en capital de risque et en gestion d'actifs.(Source: Desjardins)
  20. Le Royaume-Uni est entré en récession pour la première fois depuis 1991 au deuxième semestre, selon la UK Statistics Authority. Pour en lire plus...
  21. Dans le but de contrer les vols commis, des compagnies ont créé une base de données contenant les noms d'ex-employés qui les ont volées ou fraudées. Pour en lire plus...