Search the Community

Showing results for tags 'repli'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 21 results

  1. Cette baisse est due essentiellement au repli des cours du pétrole, a indiqué le secrétariat au Travail américain. Pour en lire plus...
  2. Le repli de la demande étrangère a tout particulièrement touché les secteurs de l'automobile et des produits de la forêt. Pour en lire plus...
  3. L'action de Cascades a constamment reculé depuis le début de 2007. Est-ce un tel repli qui poussé deux membres de la famille Lemaire à y investir massivement ? Pour en lire plus...
  4. Dans les échanges matinaux, le prix du baril de «light sweet crude» pour livraison en novembre reculait de 48 cents à 108,89 $ le baril. Le baril de pétrole Brent pour perdait 52 cents à 105,52 $. Pour en lire plus...
  5. Le producteur américain de boissons gazeuses empoche un gain de 1,42 G$ US au deuxième trimestre, le recul étant attribué à une charge inhabituelle. Pour en lire plus...
  6. La rentabilité a été affectée dans une certaine mesure par la hausse des coûts des matières premières et de l'énergie, a précisé la société. Pour en lire plus...
  7. Les taux d'intérêts des prêts interbancaires aux États-Unis et en Europe, au coeur de la crise du crédit, ont atteint mardi leur plus bas niveau depuis plus d'un mois. Pour en lire plus...
  8. L'activité économique au Canada continue d'évoluer en dents de scie, avec le repli de 0,1% du produit intérieur brut réel au mois de mai. Pour en lire plus...
  9. Le fabricant américain de cigarettes enregistre un profit en léger repli au troisième trimestre mais confirme ses prévisions pour 2008. Pour en lire plus...
  10. La confiance des consommateurs qui périclite, le marché du travail qui ralentit, la récession qui menace... Pour en lire plus...
  11. Dur mois d'octobre pour le constructeur américain. Et c'est aussi difficile depuis le début de l'année alors que les ventes totalisent 1,72 million d'unités, en repli de 18,7% sur un an. Pour en lire plus...
  12. Les industries d'extraction minière, pétrolière et gazière, ainsi que le secteur de la construction, ont été principalement à l'origine du repli. Pour en lire plus...
  13. Le fabricant informatique américain a annoncé un bénéfice net en repli de 5% au troisième trimestre par rapport à son niveau de l'an dernier, mais a fait mieux que prévu par le marché. Pour en lire plus...
  14. La baisse des prix des immobiliers britanniques s'est encore amplifiée en août, atteignant 10,5% sur un an, le plus fort repli annuel enregistré depuis 1990. Pour en lire plus...
  15. Selon les données de juillet de la SCHL, les mises en chantier ont reculé de 3% en juillet, le secteur des maisons individuelles connaissant un repli marqué. Pour en lire plus...
  16. Les ventes des fabricants ont chuté de 3,7% au mois d'août au pays, après quatre hausses mensuelles consécutives, un repli principalement dû à l'industrie des produits du pétrole et du charbon. Pour en lire plus...
  17. http://argent.canoe.com/lca/infos/canada/archives/2008/04/20080407-104941.html Pemis de bâtir au Canada Le Québec fait bande à part Mise en ligne 07/04/2008 10h49 LA PRESSE CANADIENNE, ARGENT OTTAWA -- Les intentions de construction au Canada ont diminué pour un quatrième mois consécutif en février (par rapport à janvier), soit de 1,0%, dans le sillage d'un net repli de la valeur des permis de construction non résidentielle en Ontario. Le recul a surpris les analystes, qui attendaient plutôt une hausse de 1%. Au Québec, la valeur des permis de bâtir a crû de 1,8% en février par rapport à janvier, avec une hausse de 6,5% dans le secteur résidentiel et une baisse de 8,5% dans le non résidentiel. Au total, il s’est délivré pour 999,3M$ de permis de bâtir dans la province, soit 720,9M$ dans le secteur résidentiel et 278,3M$ dans le secteur non résidentiel. En Ontario, les diminutions survenues dans les trois composantes non résidentielles ont fait décroître de 44,9% la valeur des permis dans le secteur non résidentiel en février. Cette baisse a toutefois été en partie effacée par le net redressement du secteur résidentiel de la province, qui s'est établi à 21,3%. Dans l'ensemble, en Ontario, les intentions de construction ont chuté de 16,0% pour s'établir à 2,0G$$. Le Nouveau-Brunswick et la Saskatchewan ont été les autres provinces à afficher un repli, également sous l'effet d'une baisse des intentions de construction non résidentielle. Au Nouveau-Brunswick, la baisse a été de 12,4%, avec une légère hausse de 0,5% dans le secteur résidentiel et une baisse marquée en non résidentiel. En Saskatchewan, une hausse de 6,0% dans le secteur résidentiel et une baisse de 30,1% dans le non résidentiel ont entraîné une baisse générale de 5,5% en février. En excluant les résultats obtenus en Ontario, la valeur totale des permis de bâtir à l'échelle nationale aurait augmenté de 9,8%au lieu de baisser de 1,0%, a indiqué Statistique Canada, lundi. À travers le pays, les municipalités ont délivré pour 5,8G$ de permis de bâtir en février. Dans le secteur résidentiel, la valeur des permis de bâtir a progressé de 18,2% pour s'établir à 3,9G$. La valeur des permis de construction non résidentielle a, pour sa part, régressé de 25,6% pour se fixer à 1,9G$, soit son plus bas niveau observé au cours des 12 derniers mois. Statistique Canada a expliqué que le repli observé en février a été attribuable à des diminutions d'au moins 10% de la valeur des permis dans chacune des trois composantes de la construction (institutionnelle, commerciale et industrielle). L'agence fédérale a souligné que les résultats de février pourraient avoir des répercussions sur les chantiers de construction plus tard en 2008 étant donné que les permis de bâtir représentent un indicateur avancé de l'activité de construction.
  18. Les magasins souffrent Publié le 24 février 2009 à 06h14 Rudy Le Cours La Presse (Montréal) Les consommateurs n'avaient pas le coeur à la fête quand ils ont fait leurs emplettes de Noël. Les ventes des détaillants ont reculé de 5,4% en décembre, révélait hier Statistique Canada. Ce repli mensuel, le plus important depuis l'entrée en vigueur de la TPS en 1991, fait suite à ceux d'octobre et de novembre. Ils indiquent que la consommation s'est effondrée l'automne dernier, en même temps que l'économie mondiale. Ces mauvais chiffres, deux fois pires que ceux qu'attendaient les experts, amènent d'ailleurs Desjardins à réviser une nouvelle fois à la baisse son scénario économique. Tant au Canada dans son ensemble que dans sa société distincte, la récession commencée à l'automne se poursuivra jusqu'à la fin de l'été quand les plans de relance des gouvernements commenceront à porter fruit, estime désormais l'institution lévisienne. Quatre trimestres de décroissance d'affilée plutôt que les deux qu'elle voyait encore dans sa boule de cristal, en décembre. Toutes les catégories touchées Durant le dernier mois de l'année, ce sont avant tout les ventes de voitures neuves qui ont plongé. Sans leur piqué de 15,1%, les ventes des détaillants auraient tout de même reculé de 3,2%. Fait à noter, toutes les catégories de commerce ont enregistré une diminution de leurs ventes. Aucune province n'a été épargnée par le nouvel attachement des ménages aux vertus de l'épargne. Au Québec, le repli atteint 4,4%. «La détente des prix à la pompe représente un boni pour les consommateurs, mais ils préfèrent l'épargner car, si on exclut les ventes d'essence, le recul est quand même de 4,6%», estime Krishebn Rangasamy, économiste chez CIBC Marchés mondiaux. Pour l'ensemble de 2008, les ventes des détaillants ont reculé de 6,4% d'un océan à l'autre, mais de 1,7% seulement au Québec. (En Alberta et en Colombie-Britannique, les ventes ont plongé de plus de 10%.) «Il n'y a pas de doute que les consommateurs n'étaient pas de bonne humeur, ironise Marc Pinsonneault, économiste principal à la Financière Banque Nationale. La troisième chute mensuelle de suite a poussé le commerce de détail en décembre à son plus bas niveau depuis novembre 2006.» Il serait étonnant qu'ils aient été dans de meilleures dispositions en janvier, mois caractérisé par la perte de 129 000 emplois, la pire depuis le début de cette série statistique en 1976. La guerre de prix que se sont livrée les concessionnaires automobiles ou les magasins d'appareils électroniques n'explique pas la baisse de leurs ventes. Exprimées en volume, elles ont reculé de 4,1%, portant à 6,1% le repli trimestriel par rapport aux ventes de l'été. Elles pèseront lourdement sur le calcul du produit intérieur brut (PIB) au quatrième trimestre dont le chiffre sera connu lundi. Desjardins s'attend à une chute de 3,2% du PIB, suivie par de nouveaux reculs de 3,0%, 2,6% et 0,6%, durant l'hiver, le printemps et l'été. «Le Canada ne peut plus échapper à la tendance lourde actuelle, écrivent François Dupuis et Yves Saint-Maurice, économiste en chef et économiste en chef adjoint dans la Mise à jour de leurs prévisions. Pour l'ensemble de la présente année, la croissance économique a été ramenée à -1,6% par rapport à -1,0.» Le Québec Pour le Québec, les chiffres sont à peine moins mauvais: -1,3% pour l'ensemble de 2009. «L'annonce de licenciements massifs, qui touchent maintenant le secteur aéronautique, montre que peu de secteurs seront épargnés par la récession», font observer MM. Dupuis et Saint-Maurice. Les plans de relance des gouvernements vont commencer à porter fruit en seconde moitié d'année. Toutefois, il faudra que le consommateur reprenne goût à la dépense. Les résultats du sondage Harris-Decima mené au début du mois auprès de quelque 2000 personnes sont encourageants à cet égard. L'indice de confiance est à son niveau le plus élevé depuis août.
  19. La période est difficile et imprévisible affirme le PDG. Toutefois le groupe se considère en bonne position pour passer au travers. Pour en lire plus...
  20. Le repli marqué du secteur des produits automobiles a mis un terme à une séquence de cinq hausses mensuelles consécutives des ventes en gros au Canada au mois d'août. Pour en lire plus...
  21. Le Canada ne résistera pas à une tendance au repli en immobilier mais la baisse devrait seulement être cyclique, disent les économistes de la Banque Royale. Pour en lire plus...