Search the Community

Showing results for tags 'radio'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 30 results

  1. Read more: http://www.montrealgazette.com/news/Transport+Quebec+launching+radio+station+with+traffic+updates+Montreal/3474054/story.html#ixzz0yPaOEln4
  2. http://www.nationalpost.com/most-popular/story.html?id=2501508 I remember I used to listen to Expos games on CIQC when I was a kid. Another piece of Montreal dies...
  3. La radio continue de prospérer au pays malgré la présence de plusieurs solutions de remplacement comme la radio par satellite, la radio par Internet ou les baladeurs numériques. Pour en lire plus...
  4. Les revenus totaux des stations AM et FM en 2007 ont augmenté de 6,2%, passant de 1,4 G$ à 1,5 G$. Pour en lire plus...
  5. La compagnie médiatique qui détient CKOI s'attend à ce que son secteur de la radio demeure plus touché que les autres par le contexte difficile actuel. Pour en lire plus...
  6. La station montréalaise autrefois connue sous le nom de MIX 96 passe dans le giron du groupe britannique Virgin, qui inaugure une première antenne au Québec. Pour en lire plus...
  7. La convention collective des employés de Radio Nord Communications (RNC) Média est échue depuis le 31 août. Pour en lire plus...
  8. Le jeudi 19 juin 2008 Un règlement sévère sur le bruit dans Ville-Marie La Presse L'arrondissement de Ville-Marie a été le premier à Montréal à imposer de sévères amendes contre ceux qui salissent les voies publiques. Il est maintenant le premier à infliger des amendes extrêmement sévères contre les citoyens et les entreprises qui font du bruit. Le règlement sur le bruit de l'arrondissement a en effet été modifié, ce jeudi après-midi, lors d'une séance spéciale de l'arrondissement, afin de responsabiliser la population à la nécessité de limiter les agressions sonores commises de jour ou de nuit. «Cette modification était nécessaire, a dit le maire de Ville-Marie, Benoit Labonté, chef du parti Vision Montréal. Nous avions constaté qu'un grand nombre d'établissements généraient une pression du niveau acoustique qui perturbe l'environnement, particulièrement dans des zones mixtes commerciales et résidentielles.» Les modifications visent la musique diffusée à l'extérieur, les cris, les clameurs «ou autre forme de tapage». Pour les particuliers, les amendes varient de 300 $ à 1000 $ pour une première infraction, de 1000 $ à 3000 $ pour une récidive, et de 3000 $ à 10 000 $ pour une récidive additionnelle. Les commerçants et les entreprises coupables d'avoir généré du bruit pourront recevoir quant à eux des amendes variant de 1500 $ à 12 000 $. Le directeur général de l'arrondissement, Alain Dufort, a précisé que Ville-Marie reçoit en moyenne de 50 à 80 plaintes par année pour du bruit. Le conseiller municipal Sammy Forcillo a critiqué les modifications apportées en se demandant si les citoyens qui fêteront la Saint-Jean seront, par exemple, exposés aux foudres de ce règlement. «Veut-on tuer une mouche avec un canon?», a demandé M. Forcillo, membre du parti Union Montréal. «Les sociétés de développement commercial ont-elles été invitées à se prononcer sur ce règlement?», a ajouté la conseillère municipale (Union Montréal) Catherine Sévigny. Le maire Labonté n'a pas répondu mais a dit que ces modifications s'adressent «aux gens qui menacent la qualité de vie des citoyens» pas «à ceux qui comprennent la première fois». M. Forcillo et Mme Sévigny ont voté contre les modifications au règlement sur le bruit. Par ailleurs, l'arrondissement a annoncé qu'il fournira une somme de 150 000 $ à la radio communautaire CIBL si elle déménage sa station, actuellement située sur le boulevard Pie-IX, dans Ville-Marie. La radio pourrait occuper de nouveaux locaux dans le Quartier des spectacles. Hey, on se croirait à Toronto! Est ce que ça veux dire que les Bars du Boul St-Laurent ou de Ste-Catherine devront couper la musique à partir de 23:00 pour faire plaisir aux osties de NIMBY's???
  9. La station 940 AM sabre dans l'information 6 juin 2008 - 13h57 LaPresseAffaires.com La station de radio anglophone de Montréal 940 AM se restructure et va changer sa vocation. Lors d'une rencontre avec les employés, vendredi, la direction de la station a annoncé qu'elle fermait sa salle de nouvelles. Du même coup, ce sont une vingtaine d’employés qui perdent leur emploi. C’est ce que LaPresseAffaires.com a appris d'une source fiable. Ce changement sera effectif vendredi de la semaine prochaine. Selon nos informations, le 940 AM deviendra une station musicale avec des bulletins de nouvelles et de circulation. La nouvelle a ébranlé les employés de la station. La décision viendrait de la direction de Corus qui est propriétaire du 940 AM. http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20080606/LAINFORMER/80606157/5891/LAINFORMER01/?utm_source=Fils&utm_medium=RSS&utm_campaign=LPA_S_INFORMER
  10. L'Argentine veut la plus haute tour d'Amérique latine Le gratte-ciel le plus haut d'Amérique Latine sera construit à Buenos Aires, a annoncé mardi la présidente argentine Cristina Kirchner. La tour, haute de 335 mètres, devrait supplanter la Gran Torre de Santiago du Chili qui culmine à 300 mètres. Elle abritera notamment un pôle audiovisuel destiné à la production de programmes télévisés, a affirmé Mme Kirchner lors d'un discours diffusé sur la radio et la télévision publiques argentines. Le bâtiment doit être construit d'ici à cinq ans dans le quartier de Puerto Madero, en bordure du fleuve Rio de la Plata. Le coût du projet est estimé à 300 millions de dollars.
  11. Cyrus

    Rapture

    So guys, are you ready for Judgement Day, tomorrow? Will it be at midnight or later in the day? Should I start driving west?
  12. Wow, Atral média ne cessera jamais de me surprendre. Déjà qu'ils viennent de changer la radio locale Mix96 à Virgin Radio. Une radio moulé internationale qui n'est rien d'autre qu'une façon de faire du nettoyage dans du personnel et d'ajouter des émissions faites ailleurs à des heures de grande écoute qui dilué dans toutes leur station, coute moins chère et rapporte plus. Même si je n'écoutais pas cette radio, j'ai tout de suite vu une différence dans la qualité du produits local. Le Québec, Franco ou Anglo c'est exactement ça, une personnalité propre à nous même. Je suis un fan de la compagnie Virgin, je trouve que Richard Branson à réussi dans la vie pour les bonne raison, comme Bill Gates ou d'autre "players" qui ont commencé avec rien et qui ont eu des idées! Pourquoi je parle de Virgin Radio? Bien, Astral Média récidive en changeant la station Radio Énergie. Il prennent la radio francophone probablement la plus écouté à Montréal (Que je n'écoute pas non plus) et la transformeront en NRJ, la station française top 40 qui est le penchant de Virgin, c'est à dire, coupé au moule "à la McDonald" pour que peux importe où vous allez, les stations NRJ se ressembles toutes. C'est pas fort, vraiment pas fort, j'aimais bien Astral Média, une compagnie bien de chez nous mais qui franchement fait dure en crisse avec ces annonces. Moi entendre Anthony Cavanaugh (une des vedettes d'NRJ) avec un accent français, ça va me faire chier, putain de merde! Communiqué de Presse:
  13. La station AM enregistre des pertes financières depuis plusieurs années rendant les conditions d'exploitation difficiles. Pour en lire plus...
  14. La nouvelle radio s’appellera désormais Virgin Radio 999 FM. Elle remplacera la station torontoise très connue, le Mix 99,9. Pour en lire plus...
  15. La radio de Radio-Canada a diffusé un grand débat sur Montréal, je crois que c'est encore pertinent malgré sa diffusion il y a un an. http://www.radio-canada.ca/radio/maisonneuve/tribune-montreal.shtml
  16. Sirius XM Prepares for Possible Bankruptcy Article Tools Sponsored By By ANDREW ROSS SORKIN and ZACHERY KOUWE Published: February 10, 2009 Last summer, Mel Karmazin was rattling off his trademark one-liners to talk up the future of Sirius XM Radio, the combined company he ran that had just been blessed by regulators. He was planning to cut costs and expand a business that was already a fixture in the lives of millions of Americans. “Forty-three cents a day — it’s not even vending machine coffee,” he said at the time, parrying a question about whether the softening economy might hurt subscriptions. But now Sirius XM, the satellite radio company, has problems with much bigger price tags. It has hired advisers to prepare for a possible bankruptcy filing, people involved in the process said. That would, of course, be a grim turn of events for the normally upbeat Mr. Karmazin, Sirius XM’s chief executive, who had hoped to create a mobile entertainment juggernaut with stars like Howard Stern. It is unclear how a bankruptcy would affect customers. Service is unlikely to be interrupted, but the company might have to terminate contracts with high-priced talent like Mr. Stern or Martha Stewart. A bankruptcy would make Sirius XM one of the largest casualties of the credit squeeze. With over $5 billion in assets, it would be the second-largest Chapter 11 filing so far this year, according to Capital IQ. The filing by Smurfit-Stone, with assets of $7 billion, has been the year’s biggest to date. Sirius XM, which never turned a profit when both companies were independent, is laden with $3.25 billion in debt. Its business model has been dependent, in part, on the ability to roll over its enormous debts — used to finance sending satellites into space and attract talent like Mr. Stern (who was paid $100 million a year) — at low rates for the foreseeable future until it could turn a profit. The company’s success and failure are also tied to the faltering fortunes of the automobile industry, which sells vehicles with its radio technology installed and represented the largest customer base among Sirius XM’s 20 million subscribers. Sirius XM owes about $175 million in debt payments at the end of February that it is unlikely to be able to pay. Sirius XM’s problems could pave the way for a takeover by EchoStar, the TV satellite company, which has bought up Sirius XM’s debt. Mr. Karmazin has been locked in talks with EchoStar’s chief executive, Charles W. Ergen, over Sirius XM’s options, people involved in the talks said. The men are said not to get along, these people said, and Mr. Karmazin had rebuffed Mr. Ergen’s takeover advances before. Sirius XM hired Joseph A. Bondi of Alvarez & Marsal and Mark J. Thompson, a bankruptcy lawyer with Simpson, Thacher & Bartlett, to help prepare a Chapter 11 filing, these people said. Documents and analysis are close to completion and a filing could come in days, according to a person familiar with the matter. The threat of bankruptcy could also be part of a negotiating dance with Mr. Ergen, who could decide to convert his debt into equity instead of demanding payment. In addition to the $175 million due in February, EchoStar also owns $400 million of Sirius XM’s debt due in December. If Sirius XM files for bankruptcy, EchoStar could seek in court to take over the company. Mr. Ergen, however, may be able to negotiate to convert his shares before bankruptcy at an attractive rate and gain control of the company, these people said. For Mr. Karmazin, the sale or bankruptcy of Sirius XM would be one of his first failures. He founded Infinity Broadcasting, sold it to CBS and later merged the combined companies into Viacom, where he had a notoriously difficult relationship with Sumner M. Redstone, the chairman, before being ousted. Mr. Karmazin bought two million shares of Sirius XM at $1.37 a share in August. Before that, he had bought 20 million shares at an average price of $5 each. On Tuesday, Sirius closed at 11.4 cents a share. Since the summer, the company’s prospects have dimmed. “I’m not trying to paint the rosy picture, because we have challenges connected to our liquidity and certainly our stock price is dreadful,” Mr. Karmazin said in December. “But, you know, our revenues are growing double digits. We’re growing subscribers. We’re not losing subscribers.” A spokeswoman for Mr. Karmazin declined to comment. A spokesman for EchoStar could not be reached. Mr. Karmazin staked the success of the merger on nearly $400 million in annual cost savings and the potential to gain subscribers through deals with auto companies to put satellite radios into cars. But satellite radio failed to win over many younger listeners, and competition from other sources slowed subscriber growth.
  17. Understanding the urban landscape Blog, Magazine, Photos, etc... Radio / Atlantic / Ottawa / Vancouver / Montreal / Toronto / Français & English http://spacingmontreal.ca/
  18. Virgin arrive au Québec Mise à jour le mardi 13 janvier 2009 à 11 h 47 Le partage de signets permet d’archiver, d’organiser et, bien sûr de partager des signets (ou favoris) de pages Web. Il suffit de sauvegarder les liens des pages Web que l'on veut retrouver facilement ou partager. Cliquez sur un de ces liens pour ajouter notre article à votre liste. L’accès aux sites proposés est gratuit, mais vous devez être inscrit. Après Bangkok, Dubaï et Milan, le son Virgin Radio International atteint maintenant Montréal. Le groupe basé au Royaume-Uni inaugure sa première antenne au Québec. La station connue sous le nom de MIX 96 devient Virgin Radio 96, mais demeure propriété d'Astral Media, le plus grand radiodiffuseur au Canada. Virgin Radio Il s'agit du second partenariat entre les deux entreprises; une station véhicule la marque Virgin à Toronto depuis quelques mois. La programmation de Virgin Radio 96 restera axée sur la musique populaire, bien que certains changements soient apportés à la grille. Avec ses différentes stations dans le monde, Virgin Radio International tente de reproduire la formule qui a fait son succès au Royaume-Uni dans les années 1990. Virgin a d'abord percé en Asie, au début des années 2000. En France, où Virgin Radio fête son premier anniversaire, l'association de l'entreprise de Richard Branson avec le groupe Lagardère a aussi donné naissance à une chaîne de télévision.
  19. another disturbing trend, and if you're annoyed by now - that's fine i'm merely pointed out the news and a trend. When Astral was purchased by Bell Media, essentially the HQ has been gutted, top guys replaced and power being consolidated in Toronto. There's a continued and disturbing trend of Montreal founded companies moving to Toronto (BCE, AC, Molson, the banks....). http://argent.canoe.ca/nouvelles/bell-media-poursuit-sa-restructuration-au-quebec-10092015 Bell Média poursuit sa restructuration au Québec Le 10 septembre 2015 à 15h45 | Argent Bell Média (BCE : TSX) a remercié six cadres supérieurs et a annoncé mercredi la création d’un nouveau poste de dirigeant, celui de vice-président des ventes stratégiques. Ce qui n’a surpris personne dans le milieu des médias : depuis l’achat des stations de radios et télévisions Astral Média en juin 2013 pour 3,4 milliards $, Bell Média restructure ses activités. Cinq dirigeants de Bell Média basés à Toronto ont perdu leur poste, soit Lesley Conway (vice-présidente principale, Bell Média ventes au Canada anglais), Gianni Di Iorio (vice-président, recherche et gestion des revenus), Paul Lewis (président et directeur général de Discovery Channel), Paul Rogers (vice-président principal de CTV News Toronto) et Erin Sinyard (vice-présidente finances, rapports, planification et capital). À ces cadres anglophones remerciés s’ajoute le vice-président contenu, Mario Clément. Ce Québécois orchestrait notamment le contenu des chaînes Canal D, Canal Vie, Super Écran et VRAK. Un autre cadre qui présidait les activités de télévision et de radio dans la province, Charles Benoît, a perdu son poste en août dernier. Ce qui laisse croire que le pouvoir décisionnel de l’entreprise se concentre au siège social de Toronto. Le nouveau vice-président des ventes stratégiques nommé mercredi, Mark Finney, sera d’ailleurs responsable de « toutes les équipes de langues française et anglaise du Marketing des ventes, des Partenariats de marque et du Mix de Bell Média, réunissant pour la première fois ces services en un groupe sous la direction d’un seul leader », indique un communiqué de Bell Média daté de mercredi. Le dirigeant du Réseau des sports (RDS), Gerry Frappier, assume aujourd’hui les responsabilités de Charles Benoît à la tête des médias francophones de Bell Média. D’autres postes abolis ? En 2013, après l’achat d’Astral Média, des spécialistes du secteur des médias anticipaient de nombreuses pertes d’emploi. Un des syndicats de Bell Média, à Toronto, redoutait une centaine de mises à pied. Ce qui ne s’est pas avéré. À l’été 2013, Bell Média a tout de même supprimé une trentaine de postes de cadres dans le sillage de l’acquisition d’Astral Média. Et en mars dernier, sept employés de la radio francophone de Bell Média, dont le directeur de l’information pour le Québec Éric Latour, ont également perdu leur emploi. L’intégration d’Astral Média pourrait-elle entraîner des compressions majeures dans le personnel ? Le porte-parole de Bell Média, Olivier Racette, a refusé de commenter jeudi.
  20. Une exposition sur les projets jamais construit de Montréal de 1990-2015 http://maisondelarchitecture.ca/ Reportage de la radio de radio-canada http://ici.radio-canada.ca/emissions/gravel_le_matin/2015-2016/archives.asp?date=2015/10/23&indTime=1542&idmedia=7361353
  21. I would buy the best seats I possibly could for sure!! Read more: http://www.cbc.ca/sports/baseball/story/2011/04/06/sp-beeston-bluejays-montreal.html#ixzz1Inasrob6
  22. La firme montréalaise Ultra Electronics SCT a révélé mardi avoir obtenu des commandes de 23 millions $ de l'armée américaine. Ultra-SCT se spécialise dans les systèmes de communication radio à grande capacité et systèmes de guerre électronique. Ultra-SCT fournira des ensembles de mise à niveau de stations radio et des radios de type AN/GRC-245 supplémentaires pour le programme Warfighter Information Network Tactical Inc-1 de l'armée américaine. Ce programme fournit les réseaux de communication sur le terrain aux bataillons lorsqu'ils sont stationnaires. Ultra-SCT fournit de l'équipement de communication pour les applications militaires tactiques et les systèmes de défense. http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/transport-et-produits-industriels/ultra-electronics-rafle-des-commandes-de-23-m-de-l-armee-americaine/539552
  23. Fantastique, incroyable, juste wow : http://www.cat-bus.com/2013/03/then-and-now-again1947-aerial-photography-vs-google-satellite/ Suffit de cliquer sur la première image, la carte apparait. Ensuite, 1 clic pour passer de 1947 à 2013 d'un coup !! Habitations Jeanne Mance Radio Canada Ile Ste-Hélène Incroyable les transformations !
  24. Bonjour à tous... Comme annoncé précédemment, la Drink Culture TV, première web TV québécoise consacrée au vin et à la culture du vin à Montréal, organise un jeux-concours avec le festival POP MONTREAL. A gagner : des invitations pour le show de KARKWA ainsi que des rencontres d'artistes avec RADIO RADIO... Comment jouer ? Rien de plus simple. Rendez vous sur le site de la Drink Culture TV sous la rubrique ''Jeu Pop'' (http://drinkculture.tv/jeu-pop/), et inscrivez uniquement votre mail. Celui-ci sera utilisé pour un tirage au sort le 24 septembre. Je vous souhaite déjà bonne chance et vous dis à bientôt au Festival POP MONTREAL. Drink Culture TV http://www.drinkculture.tv
  25. Week-end de rêve à Brossard Simon Diotte La Presse À notre arrivée, c'est le paradis! Pas besoin de tourner en rond pour se garer, le Quartier Dix30 dispose de plus de 5000 emplacements, dont un stationnement souterrain gratuit de 1500 places! De là, des ascenseurs nous amènent un étage plus haut, sur le plancher où les vaches ne paissent plus, mais où la faune de la Rive-Sud se promène, avec une joie évidente, dans son centre-ville tout neuf. Notre pied-à-terre pour le week-end: l'hôtel Alt, premier hôtel-boutique à prix abordable au Québec. Pour être cool, il l'est: 159 chambres au décor épuré, hall animé par un DJ et des employés qui travaillent en jean. Qui plus est, l'établissement, ouvert depuis un an, utilise à profusion des technologies vertes: chauffage et climatisation par géothermie (le premier hôtel au Canada à le faire), toilettes double chasse et interrupteur fonctionnant avec carte magnétique qui éteint, d'un seul coup, tout l'éclairage de la chambre. Résultat: le gaspillage d'énergie réduit au minimum. Re-cool! Vous croyez que je suis le seul touriste à m'évader à Brossard? Pas du tout! Plusieurs clients de l'hôtel ont la même idée que moi: fuir la vie quotidienne dans le plus important «lifestyle center» du Canada. Et les clients viennent d'aussi loin que... Brossard pour vivre cette expérience! «Ça nous étonne, mais les gens des environs constituent une large part de notre clientèle les week-ends. Ils veulent prendre congé des enfants sans trop s'éloigner», affirme Hugo Germain, directeur général de l'Alt. Au comptoir de la réception, on vend condoms et lubrifiants dans un emballage chic. On ne sait jamais ce que la nuit nous réserve sur la Rive-Sud! Mes souliers ont beaucoup... Le Quartier Dix30 ne serait qu'un autre vulgaire «power center» avec ses «big-box stores» sans l'aménagement de l'avenue des Lumières, une rue commerciale imitant l'ambiance urbaine. D'une largeur équivalente à celle de l'avenue du Mont-Royal, on y retrouve une enfilade de magasins, des terrasses pour casser la croûte, de larges trottoirs pour déambuler ainsi que des bancs publics. Quelques automobilistes y circulent et s'y garent, mais ils doivent maîtriser le stationnement en parallèle, comme les hardis Montréalais. Deux places publiques animent la rue. La place Extasia, ceinturée de terrasses, possède un théâtre en plein air où des spectacles en continu se déroulent le week-end. Quant à l'Esplanade, on y retrouve une grosse fontaine et deux Mini Cooper en guise de pub. Le but du Quartier Dix30: récréer la ville, mais l'illusion n'est pas parfaite. Où sont les poubelles qui débordent, les sans-abri dans la rue et les déchets qui jonchent le sol? Vous n'en avez pas? Faites-en la demande, les Montréalais se feront un plaisir de vous en envoyer! On magasine jusqu'à l'heure de la pause bouffe au resto le Cumulus. Ici, choisir un plat s'avère une expérience ardue, car le menu est é-n-o-r-m-e. Des plats, en veux-tu, en v'là! J'opte pour un classique québécois: le macaroni au fromage réinventé. Eh bien, ce n'est pas mal du tout. Avec son bacon fumé, le goût rappelle la tartifflette de mon amie Sandrine, avec des pâtes en guise de patates. Au dessert, le cumulus aux trois chocolats nous envoie au septième ciel. Resto de banlieue, certes, mais avec du potentiel. Vers 18 h, le quartier s'anime pour vrai. Les gens prennent d'assaut les terrasses, assistent en grand nombre au spectacle gratuit sur la place Extasia (on y joue du Kiss à plein volume) et débarquent en vue du spectacle de François Morency, la vedette de la soirée à L'Étoile. Inaugurée en avril dernier, cette salle de spectacle, construite à 100 % par des fonds privés, démontre que la banlieue peut concurrencer la ville. Capacité: 1000 places - et c'est plein. L'humoriste met le public dans sa poche, moi compris. Ambiance de la Main À la sortie du spectacle, des tonnes de jolies filles en minijupe font le line up à l'extérieur, car à 22 h 30 pile ouvre, au 5e étage du bâtiment de l'Étoile, le Radio Lounge, la boîte de nuit in de Brossard. En deux minutes, je suis dans l'ascenseur et hop! me voilà dans ce bar qui veut transposer le chic et le glamour du boulevard Saint-Laurent sur la Rive-Sud - il existe aussi un Radio Lounge sur la Main. «Music dance», écrans plasmas diffusant vidéoclips et barmaids-mannequins hyper-sexy, tout est en place pour une nuit d'enfer. À minuit, les lieux débordent et le line up s'allonge. Le lendemain, mon week-end se termine en beauté au SkySpa, le seul bain nordique en milieu urbain au Québec. Sis sur le toit d'un immeuble de quatre étages, c'est l'endroit tout indiqué pour profiter des bienfaits de la thermothérapie - et pour se remettre d'un lendemain de veille - sans faire des heures de voiture pour se rendre à la campagne. Décor moderne, vastes baignoires à remous et chaises Adirondack pour relaxer avec vue surplombant le Quartier Dix30. Et en prime, les collines montérégiennes à l'horizon. Brossard, tu m'as conquis. Le Quartier DIX30 en bref 1 salle de spectacle de 1000 places 1 cinéma de 18 salles 1 hôtel de 159 chambres 1 discothèque 134 boutiques et magasins à grande surface 22 restos/bars et cafés 1 gym 1 spa urbain 1 centre d'entraînement du Canadien de Montréal 2 circuits d'autobus le desservent 5000 places de stationnement (1500 places souterraines) Ce que j'ai aimé circulation automobile limitée sur l'avenue des Lumières animation gratuite sur la place Extasia diversité des restos et cafés (il y a des chaînes, mais aussi des restos indépendants) spa urbain sur le toit d'un immeuble proximité de toutes les attractions. L'hôtel Alt, le SkySpa, L'Étoile, la place Extasia et les restos qui l'entourent constituent un petit centre-ville. J'ai garé mon auto sous l'hôtel sans y toucher pendant plus de 24 heures. les belles filles du Radio Lounge! Moins aimé l'environnement un peu artificiel à la Walt Disney les mêmes magasins que l'on voit partout (Mexx, Le Château, Tommy Hilfiger, etc.) des pubs sur l'Esplanade, une espèce de place publique avec fontaine les grands stationnements à perte de vue. Ça demeure avant tout un quartier conçu pour l'automobile les gros portiers style boulevard Saint-Laurent du Radio Lounge la vue de ma chambre au 10e étage de l'hôtel Alt donnait sur des maisons-manoirs. http://www.cyberpresse.ca/voyages/quebec-canada/200810/01/01-25220-week-end-de-reve-a-brossard.php