Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'qu’une'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 4 results

  1. L’immobilier va mieux. Vraiment? Richard Dufour, LaPresseAffaires Le printemps s’annonce chaud pour les agents immobiliers en Amérique du Nord. Du moins, les nouvelles pointent en ce sens. Aujourd’hui, on apprend que le prix des maisons a augmenté en janvier par rapport à décembre. C’est la première fois depuis un an qu’une hausse mensuelle est enregistrée aux États-Unis. Lundi, on apprenait que les ventes de logements existants aux États-Unis avaient rebondi en février. Ajoutons à cela la décision de la Fed mercredi dernier de débloquer jusqu’à 300 milliards pour acheter des obligations à long terme, ce qui entraîne une baisse des taux d’intérêt à long terme, et tous les éléments sont présents pour un printemps prometteur. Le bas prix des maisons dans plusieurs marchés favorise certainement une chasse aux aubaines. La prudence est toutefois de mise en raison, entre autres, des pertes d’emplois aux États-Unis. Mais aussi parce que de nouveaux nuages se pointent pour les trois prochaines années. Le reportage ci-dessus présenté par l’émission 60 Minutes une semaine avant Noël nous rappelle qu’il faut demeurer sur nos gardes. Dans ce reportage, on nous dit qu’une deuxième vague de propriétaires en détresse risque de faire surface. Des hypothèques avec un taux initial très bas ont été accordées dans les dernières années. Après quelques années, le taux de ces hypothèques augmente, ce qui hausse les mensualités. Il semble que beaucoup d’hypothèques de ce type vont changer de taux en 2009, 2010 et 2011. Cette situation pourrait provoquer une autre secousse dans le marché, selon le reportage de CBS.
  2. Dans l’ensemble de la construction assujettie à la Loi R-20, un total de 122 millions d’heures sera donc enregistré en 2007, ce qui constituera une légère diminution de 2 % par rapport à 2006. La progression de la construction non résidentielle ne sera pas suffisante pour compenser la baisse de la construction résidentielle. En fait, chacun des secteurs non résidentiels se trouve actuellement en porte-à-faux. La construction industrielle est affaiblie par les difficultés du secteur manufacturier. La construction de commerces achève une importante phase d’expansion, tandis que les promoteurs d’immeubles de bureaux attendent pour vraiment amorcer la leur. L’échéancier des mégaprojets d’hôpitaux reste à préciser, alors que dans les travaux de génie, le parachèvement de la centrale Eastmain-1 laisse un vide que le projet Eastmain-1A-Rupert ne pourra combler immédiatement, s’il est lancé. À cela, il faut aussi ajouter les ports méthaniers qui attendent également leur lancement. Mais tout indique que l’année 2007 ne marquera qu’une pause dans la progression de l’industrie de la construction. D’une part, sur le plan de la conjoncture économique, les spécialistes s’attendent à une croissance plus ferme à compter de 2008. D’autre part, le démarrage des grands projets devrait faire en sorte qu’une légère tendance à la hausse poindra à nouveau dans la construction. voir le fichier pdf attaché pour plus de détails perspectives_2007.pdf
  3. http://www.journaldequebec.com/2014/02/28/plus-de-450-000-pour-lhorloge <header class="col650" style="margin: 0px 10px 10px 0px; padding: 0px; border: 0px; outline: 0px; font-size: 12px; vertical-align: baseline; background-color: rgb(170, 170, 170); float: left; width: 650px; color: rgb(51, 51, 51); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif; line-height: 15px;"><hgroup class="clearfix" style="margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; outline: 0px; vertical-align: baseline; background-color: transparent; zoom: 1;">CADEAU DU JURA 450 000$ pour installer une horloge à Québec Le maire mise sur ce cadeau de la Suisse pour attirer les touristes </hgroup> MARIANNE WHITE [</header> Régis Labeaume se rendra en Suisse, du 5 au 9 mars, à l’invitation du gouvernement du Canton du Jura, qui a offert à la Ville de Québec, pour son 400e anniversaire, une horloge monumentale. <time datetime="2014-02-28T21:36:44Z" class="" title="Fri Feb 28 2014 16:36:44 GMT-0500 (Eastern Standard Time)" style="margin: 10px 30px 0px 0px; padding: 0px; border: 0px; outline: 0px; font-size: 10px; vertical-align: baseline; background-color: transparent; float: left; line-height: 30px; text-transform: uppercase; background-position: initial initial; background-repeat: initial initial;">28 </time> Il en coûtera plus de 450000 $ à la Ville de Québec pour installer la gigantesque horloge offerte par le Canton suisse du Jura pour souligner son 400e anniversaire. Régis Labeaume a indiqué qu’il se rendra en Suisse du 5 au 9mars à l’invitation du gouvernement du Canton du Jura pour aller prendre possession de la pendule géante en verre, titane et aluminium. La pièce haute de 3,5 m et lourde de 1500 kg sera installée dans les jardins de l’hôtel de ville de Québec en septembre 2014. L’administration municipale vient d’octroyer un contrat de 407471 $ pour la construction du site et l’installation de l’horloge. Celle-ci devra être installée dans un abri de verre pour la protéger des intempéries. Le maire de Québec a défendu cette dépense qu’il voit plutôt comme un investissement. «Je vous annonce que ça va être un gros attrait touristique […] tout le monde peut bien se faire plaisir et commencer à chialer», a affirmé M. Labeaume. À cela s’ajoute un premier contrat de 45 415 $ qui avait été octroyé à ABCP en mai 2013 pour les services professionnels de la conception. Jardins Le maire a souligné que l’œuvre de plusieurs millions de dollars financée par les contribuables jurassiens mérite d’être mise en valeur sur un site fréquenté par beaucoup de touristes. Il avait d’abord été convenu qu’une place de choix serait réservée à l’horloge à la bibliothèque Gabrielle-Roy, mais les nombreux retards dans ce projet de rénovation ont eu raison de cette proposition. Les jardins de l’hôtel de ville seront complètement réaménagés au coût de 16,1 millions $ dans le cadre de travaux majeurs de réfection de l’édifice. On y aménagera notamment une place publique. Maquette Le maire a précisé hier qu’une maquette des travaux d’aménagement du pourtour de l’hôtel de ville sera rendue publique sous peu. L’horloge y sera installée en septembre et inaugurée lors du ProTour cycliste. Elle porte la signature de l’entreprise haut de gamme Richard Mille et a été conçue en collaboration avec l’École des métiers techniques de Porrentruy et la Haute École Arc Ingénierie de Saint-Imier. Elle sera entretenue à Québec en collaboration avec des étudiants en horlogerie de Trois-Rivières.
  4. Deutsche Bank AG, Citigroup et d’autres banques étrangères dont le support est crucial pour la restructuration du 32 G$ de PCAA gelés depuis plusieurs mois font maintenant pression afin qu’une entente soit trouvée cette semaine. Pour en lire plus...
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value