Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'prévues'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 8 results

  1. http://journalmetro.com/actualites/national/918058/air-canada-commande-ferme-de-45-avions-cs300/ 17/02/2016 Mise à jour : 17 février 2016 | 8:22 Air Canada: commande ferme de 45 avions CS300 Par Rédaction La Presse Canadienne MONTRÉAL – Le transporteur aérien Air Canada annonce mercredi la signature d’une lettre d’intention avec Bombardier (TSX:BBD.B) pour l’acquisition d’un maximum de 75 avions de modèle CS300 de Bombardier. L’intention porte sur 45 commandes fermes et sur des options en vue de l’achat de 30 appareils supplémentaires. Les premières livraisons sont prévues pour la fin de 2019 et se poursuivront jusqu’en 2022. Calin Rovinescu, président et chef de la direction d’Air Canada (TSX:AC), explique qu’avec son rendement élevé sur le plan écoénergétique et son nombre accru de places, la technologie de prochaine génération des appareils C Series est très bien adaptée à la stratégie du transporteur.
  2. Le transport aérien table sur des pertes de 2,3 G$ US pour 2008 à cause de l'envolée des prix du carburant. Pour en lire plus...
  3. Les automobilistes excédés de l'essence à 1,50$ le litre devront prendre leur mal en patience. Pas seulement le temps de leurs vacances estivales, mais bien pendant quelques années. Pour en lire plus...
  4. Naviguez à volonté dans les dernières nouvelles et initiatives prévues pour 2013,par Tourisme Montréal(section membres) http://www.octgm.com/bulletin/bulletin-mb-20130207.html https://membres.tourisme-montreal.org/pages/accueil.aspx
  5. Le géant des télécommunications a annoncé que ses dépenses en immobilisations devraient être supérieure à celles prévues pour l'année en cours. Pour en lire plus...
  6. Québec champion de la gestion Assemblée nationale Le Québec est la province où les gouvernements ont le plus respecté, de 1996 à 2005, leurs engagements budgétaires. C'est la conclusion à laquelle arrive l'Institut C.D. Howe dans un rapport intitulé Cibles ratées: le classement 2007 de la responsabilité fiscale. Organisme qui se dit non partisan basé à Toronto, C.D. Howe relève que le gouvernement fédéral, les provinces et les territoires ont dépassé les prévisions de dépenses contenues dans leurs budgets de 63,3 milliards pendant la période étudiée. Le Québec arrive au premier rang des meilleurs gestionnaires. En dix ans, les gouvernements péquistes et libéraux ont enregistré un dépassement moyen de 0,61 % des dépenses prévues dans leurs budgets. Le Nouveau-Brunswick suit de près, avec un écart moyen de 0,98 %. Les gouvernements de l'Alberta, du Yukon et du Nunavut ont pour leur part le plus tendance à s'éloigner de leurs budgets, avec des dépassements de 7, 8 et 9 %. Lorsque les dépenses augmentent, c'est en général parce que les recettes sont plus élevées que prévues, note toutefois C.D. Howe. Les auteurs de l'étude recommandent à tous les gouvernements de prendre exemple sur le Québec et de tirer les leçons qui s'imposent pour mieux gérer leurs propres budgets. Ils demandent notamment aux partis au pouvoir de comprendre que la « course aux dépenses » à la fin des exercices financiers est irresponsable. rapport: http://www.cdhowe.org/pdf/backgrounder_100_french.pdf et le pire? l'Alberta, et au 8ieme rang le federal avec des depassements budgetaires de 60+ milliards de 1995-2005.
  7. VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 12-053 RÈGLEMENT AUTORISANT UN EMPRUNT DE 17 800 000 $ AFIN DE FINANCER LA RÉALISATION DE TRAVAUX D'INFRASTRUCTURES, D'AMÉNAGEMENT ET DE RÉAMÉNAGEMENT DU DOMAINE PUBLIC ET POUR L’ACQUISITION DE MOBILIER URBAIN DANS LE SECTEUR DU PÔLE FRONTENAC Vu l’article 544 de la Loi sur les cités et villes (L.R.Q., chapitre C-19); Attendu que l’emprunt prévu au présent règlement est décrété dans le but d’effectuer des dépenses en immobilisations prévues au programme triennal d’immobilisations de la Ville de Montréal; À l’assemblée du 17 décembre 2012, le conseil de la Ville de Montréal décrète : 1. Un emprunt de 17 800 000 $ est autorisé afin de financer la réalisation de travaux d'infrastructures, d'aménagement et de réaménagement du domaine public et pour l'acquisition de mobilier urbain dans la partie du secteur nommé Pôle Frontenac constituée de la rue Ontario entre l'avenue De Lorimier et la rue Lespérance. 2. Cet emprunt comprend les frais et honoraires d’études, de conception et de surveillance des travaux, les acquisitions d’immeubles et les autres dépenses incidentes et imprévues s’y rapportant. 3. Le terme total de cet emprunt et de ses refinancements ne doit pas excéder 20 ans. 4. Pour pourvoir aux dépenses engagées relativement aux intérêts et au remboursement de capital des échéances annuelles de l'emprunt, il est affecté annuellement à cette fin une portion suffisante des revenus généraux de la Ville de Montréal, conformément aux règles prévues par la Loi sur l’exercice de certaines compétences municipales dans certaines agglomérations (L.R.Q., chapitre E-20.001). 5. Le conseil affecte à la réduction de l’emprunt décrété au présent règlement toute contribution ou subvention qui pourrait être versée pour le paiement d’une partie ou de la totalité de la dépense décrétée par le présent règlement. __________________________ Ce règlement a été promulgué par l'avis public affiché à l'hôtel de ville et publié dans Le Devoir le 5 février 2013.
  8. Les tours prévues à Ground Zero pas achevées avant 2037 Agence France-Presse New York La reconstruction des tours prévues à Manhattan sur le site des attentats du 11 septembre 2001 risque de s'éterniser, et les bâtiments pourraient ne pas être totalement occupés avant près de 3O ans, révèle un rapport confidentiel cité jeudi par des médias locaux. Le quotidien populaire Daily News et la télévision NY1 citent un rapport confidentiel rédigé par l'agence de conseil en immobilier d'entreprise Cushman and Wakefield pour le compte de l'Autorité portuaire de New York et du New Jersey, propriétaire du site de Ground Zero où s'élevaient les tours jumelles du World Trade Center. Selon ce rapport, l'une des trois tours prévues, haute de 71 étages, ne pourra pas être entièrement occupée avant 2037, soit 36 ans après les attentats qui ont coûté la vie à quelque 3.000 personnes. Sa construction ne devrait en effet pas débuter avant 2026. La tour principale, qui atteindrait 541 mètres de haut et dont la construction a débuté, ne sera elle pas totalement accessible avant 2019, selon le rapport, qui indique qu'une troisième tour ne le sera quant à elle qu'à partir de 2026. Le rapport s'appuie pour parvenir à ses conclusions pessimistes sur les effets de la crise économique qui va affecter la demande de bureaux. Les ouvrages devant être construits sur le site de Ground Zero ont fait l'objet de nombreux retards, modifications et polémiques.
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value