Search the Community

Showing results for tags 'prédit'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 16 results

  1. L'ex-premier ministre Paul Martin prédit que l'actuelle crise du crédit qui ébranle les États-Unis mènera à une réforme attendue du Fonds monétaire international. Pour en lire plus...
  2. Les 12 prochains mois seront «sans doute difficiles pour plusieurs sociétés», prédit la Banque dans un rapport, ajoutant que la croissance économique sera, au mieux, minime. Pour en lire plus...
  3. Le prix Nobel d'économie s'attend à une longue période de récession aux États-Unis et prédit l'élection de Barack Obama en raison de la politique rejetée des républicains. Pour en lire plus...
  4. La pétrolière française Total prédit que la situation géopolitique va limiter la production plus tôt que prévu. Pour en lire plus...
  5. Les bases solides de l'économie américaine lui permettront de rebondir une fois la crise financière passée, a prédit mercredi le Forum économique mondial (WEF). Pour en lire plus...
  6. Crise : Québec débloque 249 M$ * Presse Canadienne, * 12:32 La ministre des Finances, Monique Jérôme-Forget, prédit que les finances publiques seront équilibrées pour l'année en cours et la prochaine. Photo: LesAffaires.tv Alors qu'un déclenchement d'élection est imminent, le gouvernement libéral de Jean Charest annonce des mesures de 249 millions $ pour atténuer les effets de la crise du crédit. Le gouvernement prédit aussi que les finances publiques seront équilibrées pour l'année en cours et la prochaine. Dans son énoncé économique rendu public mardi, la ministre des Finances, Monique Jérôme-Forget, revoit tout de même à la baisse les prévisions de la croissance économique de la province. Ainsi, le gouvernement prévoit désormais une croissance de 0,8 pour cent en 2008, plutôt que 1,5 pour cent, comme on le mentionnait dans le budget du printemps dernier. Pour 2009, la croissance prévue passe de 2 pour cent à 0,6 pour cent. Malgré tout, la ministre des Finances a aussi révélé qu'un surplus supplémentaire de 484 millions $ a été dégagé pour l'exercice précédant. Cela porte à 2,3 milliards $ la réserve dont dispose Québec pour équilibrer son budget 2008-2009 et 2009-2010, souligne-t-on dans des notes dévoilées avant la conférence de presse de la ministre Jérôme-Forget. Pour que les impacts du ralentissement économique se fassent moins ressentir, la ministre a indiqué notamment que l'indexation des paramètres fiscaux des prestations de solidarité sociale sera augmentée. Elle annonce aussi un programme spécial de prêts et de garantie de prêts permettant aux entreprises d'avoir accès à un financement additionnel d'un milliard de dollars, un programme qui sera géré par Investissement Québec. La présentation de l'énoncé économique était initialement prévue la semaine dernière. Mais Mme Jérôme-Forget a choisi de la reporter de quelques jours, ce qui a été perçu par les partis d'opposition comme une manoeuvre reliée au déclenchement imminent d'élections.
  7. Les Prairies en tête de liste Mise à jour le mercredi 6 août 2008, 20 h 00 . Le Manitoba et la Saskatchewan vont enregistrer la plus forte croissance au pays en 2008, selon le Conference Board du Canada, déclassant ainsi l'Alberta et la Colombie-Britannique. Dans ses projections économiques dévoilées mardi, le Conference Board prévoit que l'économie de la Saskatchewan va enregistrer une croissance de 4,2 % cette année, comparativement à 3,6 % pour le Manitoba. Les prix élevés du pétrole et du gaz naturel, de même que la montée en flèche de la demande pour les récoltes de céréales dans ces deux provinces expliquent le fait que la Saskatchewan et le Manitoba vont déclasser l'Alberta et la Colombie-Britannique, selon l'économiste en chef du Conference Board, Glen Hodgson. Alberta et Colombie-Britannique Quant à l'Alberta et la Colombie-Britannique, ces deux provinces vont enregistrer une croissance économique modérée en 2008, prédit le Conference Board. L'économie de l'Alberta roule au ralenti en raison d'une mauvaise saison de forage et d'une pénurie de main-d'oeuvre. C'est pourquoi le Conference Board prédit une croissance de 2,6 % en 2008 la province. Pour sa part, la Colombie-Britannique continue de subir les contre coups de l'effondrement de l'industrie forestière et de la faiblesse de l'industrie manufacturière canadienne. La province, qui avait le vent dans les voiles, enregistrera uniquement une croissance de 2,2 % cette année. Pour l'ensemble du pays, le Conference Board prédit une faible croissance de 1,7 % en 2008 et de 2,7 % en 2009.
  8. Confrontée à une hausse massive des prix du carburant, l'industrie perdra ce nombre d'emplois d'ici à la fin de l'année, prédit le PDG de Qantas, Geoff Dixon. Pour en lire plus...
  9. L'économiste en chef de la Banque TD prédit que le déficit de l'Ontario atteindra 15 milliards de dollars en 2010. Pour en lire plus...
  10. Les prix pétroliers n'ont pas fini de faire des ravages, dit Jeff Rubin, économiste en chef de Marchés mondiaux CIBC. Il prédit une hausse de deux points du taux directeur de la Fed. Pour en lire plus...
  11. Les deux candidats à la présidentielle ont mis en garde le Congrès face à un rejet du plan Paulson. Pour en lire plus...
  12. Le président de l'OPEP, Chakib Khelil, croit que la décision de la Banque centrale européenne sur les taux d'intérêt et les menaces contre l'Iran peuvent faire monter les prix. Pour en lire plus...
  13. À la suite de l'OPEP, l'Agence internationale de l'énergie prédit une baisse de la demande mondiale de 0,2% en 2009 en raison «d'une économie mondiale déprimée». Pour en lire plus...
  14. Le PDG Tom Enders a annoncé jeudi qu'il s'attendait à ce que l'année 2009 soit marquée par plus de livraisons que de commandes, pour la première fois en six ans. Pour en lire plus...
  15. Gérald Tremblay prédit le déclin de Montréal Presse Canadienne Montréal Le maire de Montréal, Gérald Tremblay, demande à Québec d'ouvrir de nouvelles sources de financement pour la ville, sans quoi celle-ci se dirige droit vers le déclin. M. Tremblay a présenté mercredi des projections budgétaires sombres pour les six prochaines années, qui font état de déficits passant progressivement de 137 millions $ en 2008 à 311 millions $ en 2013, si le statu quo est maintenu du côté des revenus. Le maire Tremblay réclame donc à Québec un partage des retombées fiscales provenant des investissements réalisés par la ville et un pouvoir fiscal lui permettant de taxer les utilisateurs de la ville. M. Tremblay s'est défendu d'avoir l'intention d'imposer un péage aux automobilistes qui viennent de l'extérieur, indiquant qu'il n'en était pas là, mais il a admis que cette hypothèse faisait partie de l'analyse. Il a répété à plusieurs reprises qu'il n'était pas normal que les Montréalais assument seuls les coûts de la métropole alors que des centaines de milliers d'usagers de la périphérie bénéficient de ses services à tous les jours. Sans de nouvelles sources de revenus, M. Tremblay affirme que Montréal sera condamnée à la stagnation et, éventuellement, au déclin. L'hypothèse d'une augmentation de l'impôt foncier correspondante à un taux d'inflation de 2 pour cent permettrait éventuellement à la ville de ne plus faire de déficit, mais ne laisserait plus de marge de manoeuvre pour la mise à niveau des infrastructures, les investissements dans le transport en commun ou le développement de la ville. Pour réaliser ces investissements, le maire Tremblay affirme qu'à défaut de nouvelles sources de revenus, il lui faudra soit quémander l'argent à Québec à chaque année, soit alourdir de 5, 10 ou même 15 pour cent l'impôt foncier, ce qui chasserait les citoyens et entreprises.
  16. Ian Luder a estimé lors d'un point de presse que ces emplois auront disparu dans le secteur entre la fin de cette année et le début d'année prochaine. Pour en lire plus...